Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 20:43 par vaygas

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 10:34 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Dim 18 Nov 2018, 14:09 par Disciple laïc

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Bouddhisme et christianisme
Jeu 08 Nov 2018, 16:33 par Ortho

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97815 messages dans 11259 sujets

Nous avons 4259 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Godineau

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7494)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2422)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Après la Gym Tonic, Davina se consacre au bonheur selon Bouddha

Partagez
avatar
Invité
Invité

Après la Gym Tonic, Davina se consacre au bonheur selon Bouddha

Message par Invité le Lun 03 Mar 2014, 09:31

Après la Gym Tonic, Davina se consacre au bonheur selon Bouddha




Le bonheur selon Bouddha, Davina Delor

Avec son acolyte Véronique, Davina a fait travailler dans les années 80 les muscles de milliers de Français, installés devant leur écran de télévision, tapis d'exercice au sol. La "Gym Tonic" maintenant terminée, Davina Delor s'est consacrée au bouddhisme, et aux chemins qui accèdent au bonheur. Elle les confie dans un livre à paraître le 5 mars aux éditions Marabout, "Le Bonheur selon Bouddha". 

Davina Delor a rangé la tenue de gymnastique pour la troquer contre une toge. Elle a en effet fondé un centre monastique Chökhor Ling, dans le Poitou, où sa journée est rythmée par des activités spirituelles. L'ancienne sportive est devenue nonne et a décidé d'éclairer ceux et celles en quête du bonheur. 
Pour ce faire, elle a rédigé un condensé des règles à retenir pour devenir heureux. Au fil de plus de 300 pages, elle pose à ses lecteurs toute une série de questions pour leur "apprendre à moins souffrir". L'auteure applique les préceptes du bouddhisme au quotidien de tout un chacun, et aux déconvenues auxquels on doit faire face, pour proposer une analyse de la situation et éclairer le lecteur sur les issues possibles. Objectif de Davina Delor : montrer que le bonheur est avant tout une manière d'être. 
("Le Bonheur selon Bouddha", Davina Delor, Editions Marabout, 6,99 euros, parution : 5 mars 2014)
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: Après la Gym Tonic, Davina se consacre au bonheur selon Bouddha

Message par Karma Yéshé le Lun 03 Mar 2014, 10:01

Je n'ai pas lu son livre mais j'ai vu un reportage sur sa conversion à la télé. Elle a l'air très heureuse et épanouie en tout cas.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1350
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Après la Gym Tonic, Davina se consacre au bonheur selon Bouddha

Message par Ortho le Lun 03 Mar 2014, 16:14

C'est un excellent livre à mettre dans toutes les mains!
Je l'ai lu et ai offert deux exemplaires ( de l'ancienne édition) à deux amis, qui vivaient des moments difficiles...Cela ne les a pas "converti", mais cela a amené à une réflexion différente, que de se prendre les peaux de bananes de la vie, sans rien comprendre.
C'est une bonne réflexion et un bon enseignement.Et le niveau de lecture est facile.Ce qui ne gâte rien! 


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6916
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Après la Gym Tonic, Davina se consacre au bonheur selon Bouddha

Message par Karma Trindal le Mer 05 Mar 2014, 20:17

Merci pour l'information, je ne savais pas qu'elle sortait un livre!

Merci à Ortho pour le commentaire, ça donne envie de le lire! Smile

 


_________________

avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1350
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Après la Gym Tonic, Davina se consacre au bonheur selon Bouddha

Message par Ortho le Jeu 06 Mar 2014, 08:14

Oui, Karma Trindal, ce serait bien que tu le lises, si tu peux, car j'aimerais beaucoup avoir ton avis ... 


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 59
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Re: Après la Gym Tonic, Davina se consacre au bonheur selon Bouddha

Message par Domino le Lun 10 Mar 2014, 11:39

Je viens de recevoir son livre il y a 30 mn ^^ Je l'ai feuilleté et me suis arrêtée sur quelques pages.
Effectivement il est à mettre dans toutes les mains. Je suis un peu longue à lire un livre donc je ne pourrais vous en dire plus que dans plusieurs jours, mais d'ores et déjà, il m'a complètement emballé.
avatar
Invité
Invité

Re: Après la Gym Tonic, Davina se consacre au bonheur selon Bouddha

Message par Invité le Mer 12 Mar 2014, 13:28

[size=13.33]Une interview :[/size]


[size=13.33]Davina Delor,  vous abordez dans ce livre des thèmes simples comme la peur, le pardon, la vieillesse, la culpabilisation, via le prisme du bouddhisme et sur le ton de la discussion, presque de la confidence, avec Huguette Maure, votre directrice d'ouvrage...[/size][size=13.33]
En effet, pour que mon propos reste accessible à tous. Je n'ai pas voulu parler de moi, je n'y vois pas l'intérêt et j'ai même refusé au départ la proposition de Michel Lafon puis nous sommes tombés d'accord. Mon sujet est le bouddhisme, que je connais très bien et dont j'ai pu voir les résultats. Je dialogue sur ce thème avec Huguette, totalement étrangère à cette philosophie, qui me pose des questions simples. 

Pourquoi ce livre aujourd'hui ?
Je voulais montrer de façon très claire, que le bouddhisme est une philosophie de vie, avant d'être une religion, une façon d'orienter son regard sur sa propre vie, sur les divers événements qui nous arrivent. Se dire : « Tiens, est-ce que je ne me mets pas des freins moi-même dans ma façon de voir les choses ? ». C'est un livre pour moins souffrir, pour comprendre ce qu'on pourrait améliorer quant à notre regard sur le monde. Comprendre les causes de notre souffrance.

Vous avez été ordonnée nonne bouddhiste il y a environ six ans et depuis juin 2010 vous avez décidé de vous retirer du monde, dans le centre monastique Chökhor Ling, dans le Poitou, que vous avez cofondé : comment vos proches ont pris cette décision ?
Ça a surpris et cela n'a pas forcément été apprécié. Il était très difficile pour moi de continuer à mener une double vie à savoir cette d'une nonne retirée mais qui continue en même temps à assurer certaines obligations tous les jours. Je donnais des cours de yoga, de qi gong, de gym en région parisienne. Aujourd'hui j'en donne encore, mais uniquement dans le Poitou, où se trouve le monastère. Je développe aussi en ce moment une méthode de « yoga bouddhiste », infusé des valeurs de cette philosophie.

Et vous avez changé de nom en devenant nonne...
Oui, ma signature est devenue vénérable Davina Gelek Drölkar, mais les gens m'appellent plus facilement Davina, ce qui ne me pose pas de problème. Le nom est attribué à l'ordination par le maître qui la confère, en l'occurrence pour moi, par Son Eminence Kyabjé Gosok Rimpoché au Tibet dans le monastère de Golok.

« Le côté médiatique ne m'a jamais impressionnée »

De quoi vivez-vous ?
Je n'ai pas de grands besoins aujourd'hui. Nous vivons en communauté, nous avons  un potager par exemple. Nous ouvrons le monastère deux fois par mois pour des enseignements bouddhistes, on les accueille, on leur enseigne la méditation, etc. Il y a aussi des retraites, réunissant environ une trentaine de personnes, et qui ont différents thèmes. Et nous soutenons la cause des enfants tibétains, du village de Detsa, perché à 5 000 mètres d'altitude, dans le Tibet oriental. (plus d?infos sur www.chokhorling.com).

Pensez-vous que les téléspectateurs qui vous ont suivie vont être surpris par votre livre ?
Ceux qui n'ont pas suivi ma trajectoire, oui, sans doute.  Mais beaucoup de gens savent que j'ai observé les enseignements du bouddhisme. J'explique dans la préface comment je suis venue à adopter cette philosophie et à en faire aujourd'hui ma religion. Petite fille, j'étais pensionnaire chez les religieuses et première en instruction catholique et je voulais devenir moi-même une religieuse ! J'ai toujours désiré prononcer des vœux monastiques en fait. Ma mère, artiste et égyptologue, m’en a dissuadée. Après j'ai pratiqué la danse classique à haut niveau et je suis partie à fond dans cette voie-là avec la suite qu'on a connu : Gym Tonic. Quand j'ai rencontré de dalaï lama, j'ai été sûre que j'avais la bonne façon d'appréhender ma vie, vers le bouddhisme, et cela m'a confortée dans mon choix.

Il paraît que vous ne voulez pas passer à la télévision pour la promotion du livre... 
Je ne veux pas de promo « affolante ». On me verra au JT de Claire Chazal, Pourquoi ? Parce que le JT, c'est de l'information, pas un jugement. Je ne veux pas être interrogée sur moi, je n'en ai pas du tout envie, ce n'est pas le but. J'ai refusé pas mal de choses, de fait, par choix.

Décrivez-nous une journée classique dans votre monastère...
Lever à 5h45, puis un temps de prière qui serait plutôt une méditation sur la chance de commencer une nouvelle journée et d'en faire quelque chose de constructif. Petit-déjeuner, puis des travaux comme la cuisine, le jardinage, ou certains travaux d'études.

Êtes-vous toujours en contact avec Véronique de Villèle, votre ex-complice de Gym Tonic ?
On ne se voit plus depuis quelques années, mais nous sommes en bons termes. Nous avons juste des vies différentes. Pour moi, Gym Tonic et ce qui a suivi, constituent une tranche de vie qui n'existe plus. D'ailleurs, le côté médiatique ne m'a jamais impressionnée, ça ne correspondait à rien pour moi, selon mes valeurs. L'impact que nous avons eu m'a surprise. Moi, je sortais de la danse, des opéras et j'ai été projetée dans l'univers people, la TV... Cela ne m'a jamais fascinée, au contraire. Je ne juge pas, mais j'ai toujours préféré laisser Véronique rayonner dans cet univers là.

Propos recueillis par Nathalie Chuc
[/size]

Contenu sponsorisé

Re: Après la Gym Tonic, Davina se consacre au bonheur selon Bouddha

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 21 Nov 2018, 20:46