Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 16:34 par indian

» Toc Toc Toc
Aujourd'hui à 14:10 par michael19711

» Bonjour à toutes et tous
Aujourd'hui à 13:42 par Mila

» Soutra des Quatre Établissements de l’Attention
Aujourd'hui à 08:16 par Disciple laïc

» Pourquoi je suis ici
Hier à 18:45 par Disciple laïc

» Question au sujet des intoxicants.
Hier à 12:56 par Mila

» Message aux dirigeants et aux décideurs selon l’expérience du roi Trân Nhân Tông
Dim 16 Déc 2018, 17:21 par Disciple laïc

» Les dédicaces dans les cérémonies zen
Dim 16 Déc 2018, 10:03 par Disciple laïc

» Atiśa Dīpaṃkara: La guirlande de joyaux du bodhisattva
Sam 15 Déc 2018, 16:17 par Admin

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Ven 14 Déc 2018, 18:06 par levitrailleur

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Ven 14 Déc 2018, 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 98021 messages dans 11289 sujets

Nous avons 4267 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est bdoisne

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2450)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Liberté/bouddhisme/religions

Partagez
avatar
Invité
Invité

Liberté/bouddhisme/religions

Message par Invité le Sam 08 Mar 2014, 19:25

Bonjour à tous, 

Je m'intéresse au bouddhisme depuis quelques temps mais j'ai encore un peu de mal à entrer véritablement dans la communauté. Ayant un peu de mal avec les religions monothéistes dans leur ensemble et leur coté un peu trop rigide de mon point de vue, je me demande quelle est le niveau de rigidité du bouddhisme. En effet je ne pense pas pouvoir accepter le fait qu'un autre bouddhiste me dise "pour être bouddhiste tu dois absolument faire ci" ou tu dois "arrêter cette activité de loisirs ci" ou "tu n'est pas vraiment bouddhiste tant que", en gros me donne des ordres :-D. Et il y a aussi beaucoup de culpabilisation dans certaines religions. Je sais que le bouddhisme n'est pas dogmatique mais le coté religion me fait toujours un peu peur même si l'on ne peut pas vraiment parler du bouddhisme comme d'une religion. :-D

Après j'aime beaucoup certains aspects du bouddhisme : Faire cesser la souffrance, l'étique, le déconditionnement de l'ésprit, supprimer ses souillures, l'aspect égalitaire de tous les êtres, la compassion etc...

J'éspère m'être bien exprimer :-D

Qu'en pensez vous ?

Merci. 
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1358
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Ortho le Dim 09 Mar 2014, 01:37

Bonsoir,
Je crois que le "dogmatisme" dans les religions existent, mais est le fruit des individus. Ni Gotama Bouddha, ni Jésus, n'ont appliqué des règles venues plus tard , établies  par des "docteurs" de la Loi.

Bouddha a donné des enseignements, qui ont été collectés, rassemblés par différents Conciles.Ces enseignements ont été transmis suivant différentes Voies, le Theravada (les Anciens), puis le Mahayâna, et enfin le Vajrayâna, dans les différentes contrées qu'ils ont traversées et dans la pensée des différents Peuples qui les ont accueilli.

Donc le "Bouddhisme" que vous rencontrerez en Thaïlande, sera différent de celui que vous verrez au Japon, ou au Tibet...mais le fond sera le même, c'est-à-dire les quatre nobles vérités:

-l'existence de la souffrance (Dukkha),
-l'origine de la souffrance, 
-la cessation de la souffrance,
-l'Octuple Sentier qui permet de sortir du cycle de la souffrance dû au conditionnement, au désir, etc...

Il était un homme, rien qu'un homme, qui a vécu des sensations, s'est posé des questions, et a cherché des réponses.Puis, on lui a demandé d'enseigner ce qu'il avait trouvé.Donc, d'autres ont expérimenté ces réponses, et ont trouvé que cela était juste pas seulement intellectuellement, mais dans leur vie quotidienne et leurs réalisations.

Vous pouvez vous-même expérimenter cette Voie sous une forme ou une autre.

Vous pouvez le ressentir de telle ou telle façon.

Mais vous reviendrez toujours au fondement: celui de la souffrance ("Dukkha").
J'oserais même dire que c'est comme l'électricité:Vous pouvez toujours bricoler comme vous voulez, vous serez obligé de revenir à son fondement, le fil "phase",le fil "neutre" et le fil terre.

Vous pouvez prendre ce que vous voulez de ce qui a été transmis par Gotama. Suivant votre être, votre karma, votre désir...

Vous reviendrez toujours à la notion de "Dhukkha" et à la "réalité" de votre (notre) existence.

Les "monothéismes" ont proposé des chemins, qui passent par la croyance en une source extérieure, un sauveur: Allah, Jéhova...(pas seulement, car "la foi n'est rien sans les actes").

L'enseignement  de Gotama, passe déjà par nous-mêmes; ensuite, nous pouvons oeuvrer pour le bien de tous les êtres.

Des "Maîtres" ou enseignants, ceux que j'ai rencontré, dans le Shingon, le Zen, le Vajrayâna Tibétain, aucun ne m'a jamais demandé, de m'abandonner à une ligne de conduite. Mais plutôt, de rechercher sans cesse en moi-même "la réalité" de cette existence et m'ont proposé "une" Voie, qui, enfin de compte est "multiple" sous ces aspects extérieurs, et Une, dans son fondement .

https://www.youtube.com/watch?v=mQFWC3zLjsY

 Very Happy


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]

seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 600
Age : 45
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par seve le Dim 09 Mar 2014, 08:22

Bonjour,

J'ai été élevée aussi dans le catholicisme. Je m'y suis jamais reconnue dans cette religion.
J'ai décidé d'en sortir. Et après un long cheminement je suis devenue bouddhiste. J'ai eu la chance de trouver mon maitre et de prendre refuge auprès de lui. 

Tout d'abord dans le bouddhisme la culpabilité n'existe pas. C'est le fruit de l'ignorance. 

Je suis de la lignée des gelugpa. Je suis Mahayaniste. On ne m'a jamais donné d'ordre ou dit demandé d'arrêté quoi que ce soit. Bien au contraire. J'ai la chance d'avoir un maitre qui est très proche de moi. Il me connait et connait ma façon de vivre. Il est là pour me conseiller, me guider, m'aider... Mais jamais pour me dire que ce que je fais un mal ou je ne dois pas le faire. 

La difficulté pour moi, c'est que je suis la seule bouddhiste. Je suis mariée et maman. Mon mari est athé. Il me soutient dans ma démarche mais il n'est ps bouddhiste. Mon entourage n'est pas bouddhiste non plus. Mais je n'ai jamais senti de rejet. 

Si tu décides de t'engager et de prendre refuge il est évident que tu t'engages à suivre certaines règles. Mais ça sera réfléchis avant et tu auras compris le bénéfice à ton engagements. Tu ne le vivras pas comme une obligation ou une corvée.
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Karma Yéshé le Dim 09 Mar 2014, 08:38

On ne m'a jamais donné d'ordre non plus mais plein de recommandation, comme ne pas tuer, voler, manger de la viande, execer certains métier ect...
avatar
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 59
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Domino le Dim 09 Mar 2014, 12:03

Il est bon de se poser ce genre de questionnement. Va-t-on me donner des ordres ? Va-t-on m'obliger à changer, à faire ceci ou cela, etc...

C'est le premier signe "égotique" dont nous pouvons prendre conscience. Voir à quel point nous sommes prisonniers du "moi", de cette conception mentale. Pour tous ceux qui ont déjà effectué des "mini" retraites ou vécu dans des Ashrams, voir à quel point nous sommes prisonniers de nos habitudes est révélateur de ce mode de fonctionnement. De constater qu'à certains moment "Tout le monde" semble nous donner des ordres et nous faire changer à tout prix.   

Mais au delà de cela, il est bon de se poser ce genre de questionnement car si nous décidons de nous engager spirituellement, nous sommes enveloppés d'une Ethique. Mais cette éthique spirituelle n'est pas sous forme d'ordres ou une "autorité" (autoritaire) à laquelle nous devons nous soumettre. Fais ceci, fais cela, fais comme ci, fais comme ça, sinon toutes les foudres du ciel s'abattrons sur toi.

Il est plus juste de prendre cela pour des recommandations ou des conseils. Mais qui donne ces recommandations ou ces conseils ? Toute la question est là bien sûr.
avatar
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2450
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par vaygas le Dim 09 Mar 2014, 12:25

j'ai reçu également des enseignements , des conseilles, des remarques, des recommandations, des directives, mais jamais d'ordre comme tu l'entends.

Je crois que tu n'as pas encore la foi, tu es un sympatisent du bouddhiste. Plus tu auras d'enseignement directement d'un maitre et plus tu méditeras plus avancera sur la voie. Cela n'est le fruit que de mon expérience, tu dois faire la tienne.

Pour se sentir Bouddhiste, il faut juste adhérer au 4 Nobles vérités. Apres à chacun son niveau d'implication.
avatar
Invité
Invité

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Invité le Dim 09 Mar 2014, 20:35

Merci à tous pour vos réponses.

@ortho : très sympas la vidéo et la chanson.


Oui, pour le moment je suis plus un sympathisant mais j'applique tout de même certains enseignements.

Combien de temps avec vous pris entre le début de la découverte du bouddhisme et la prise de refuge ?

Merci à tous.

 

seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 600
Age : 45
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par seve le Dim 09 Mar 2014, 21:04

Personnellement entre le moment ou j'ai commencé à m'intéresser au bouddhisme et la prise de refuge, il s'est passé 20 ans. 

J'aurai voulu le faire avant. J'avais rencontré mon maitre, mais il a voulu prendre le temps. Il m'a demandé de suivre certains enseignements, que j'ai une bonne compréhension, de bonnes bases. Et le temps de me connaitre et qu'on créé un lien. Pour moi il est important d'avoir ce contact avec lui. J'ai encore besoin d'être guidée, conseillée....
avatar
Invité
Invité

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Invité le Dim 09 Mar 2014, 22:22

D'accord, merci seve Smile
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1358
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Ortho le Dim 09 Mar 2014, 23:01

Entre la 1ère rencontre d'un Lama: Lama Phende Rimpoche et ma prise de refuge avec Lama Lodro Rabsel Rimpoche, en septembre dernier: 33 ans tout rond...Mais que d'eau a coulé sous le pont de la vie.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Karma Yéshé le Lun 10 Mar 2014, 05:56

J'ai commencé à lire des livres sur le bouddhisme vers 13 ans j'ai pris refuge vers 40 ans. Par contre j'ai pris refuge qq mois après vraiment avoir cotoyé les lamas. J'ai dabord été a des conferences puis des enseignements.
 Notre regretté lama Karta disait que ce n'etait pas une question de temps. Que certains prenaient refuge 2 sem après avoir rencontré le bouddhisme et d'autres des années après. Un cas n'est pas l'autre.
avatar
Invité
Invité

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Invité le Mar 11 Mar 2014, 09:00

Merci à tous Smile

D'autres témoignages ? ^^
avatar
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 59
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Domino le Mar 11 Mar 2014, 10:21

Ah oui un témoignage édifiant. Je ne sais même plus quelle année j'ai pris refuge (il y a + de 10 ans c'est sûr) et je ne connais même plus le nom qui m'a été attribué.

Avec mon départ de l'ile de la Réunion et les tribulations une fois arrivée en France, je n'ai pu rien conserver. J'ai tenté plusieurs fois de mettre la main sur le petit carnet en vain. J'ai un souvenir très exact du petit cordon rouge que j'avais mis au cou du petit "bonze" qui me suit partout et même ce cordon a disparu. En finalité, pouvons-nous y voir une belle marque de non-attachement.

En revanche je sais exactement qui a fait la cérémonie et où elle a été faite.
avatar
Invité
Invité

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Invité le Jeu 24 Avr 2014, 15:19

Merci pour vos réponses. En gros, le maitre donne des conseils pour progresser mais on ne lui doit rien ni à la sangha en général ?

Et on garde notre libre arbitre je suppose :-D Il est peut être même encouragé non ?
avatar
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 59
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Domino le Jeu 24 Avr 2014, 16:40

Je ne dirai pas que nous ne devons rien mais au contraire que nous devons tout   Paradoxal non ?

Mais à qui le dois-tu et comment le dois-tu ? Je m'exprimerai plutôt en terme de gratitude, c'est beaucoup plus juste.

Les 3 Joyaux, tels que définis dans le bouddhisme, sont ce qu'il y a de plus précieux sur la voix. A chacun d'en évaluer la profondeur.

Et effectivement, chacun garde son libre-arbitre. Le Bouddha a bien dit : "ne me croyez pas sur parole, faites en votre propre expérience".
avatar
Invité
Invité

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Invité le Jeu 24 Avr 2014, 20:39

Oui d'accord, vu comme ça...on doit tout à notre maitre puisique c'est lui qui nous sortirai des illusions. Mais je veux dire, il n'y a pas de compte à lui rendre :-D. Enfin bon ce que je veux dire c'est qu'on est libre de progresser à notre rythme et pas sous la contrainte(j'éxagère).  :-D Smile ^^ Au final c'est nous qui décidons pour nous et pas notre maitre je veux dire ^^

Désolé pour toutes ces questions mais j'aimerai cerner un peu plus les engagements fait lors de prise de refuge et/ou de choix d'un maitre Smile

seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 600
Age : 45
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par seve le Jeu 24 Avr 2014, 20:57

Je dirai oui et non. 

Quand j'ai pris refuge mon maitre m'a expliqué que nos karma serait liés pour toujours. Ce que fait l'un peu agir sur l'autre. 

Rien n'est obligatoire mais quand on prend refuge on prend certains engagements. La personne qui donne le refuge sait ce qui est bon pour la personne à qui il donne refuge. Il lui dira ce qu'il doit faire: récitation de mantra, prosternations, prières..... Du moment qu'on prend refuge on l'accepte.

Ensuite si on décide de prendre une initiation des choses sont demandées aussi. 
Ce n'est pas non plus une obligation mais du moment qu'on prend l'initiation il faut aller jusqu'au bout pour moi.

Il vaut mieux prendre le temps de réfléchir avant de prendre refuge et d'en parler avec son maitre.
avatar
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 59
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Domino le Ven 25 Avr 2014, 10:20

Personne ne t'oblige en quoi que ce soit.

Le jour où tu sentiras au plus profond de toi cette aspiration à la spiritualité, le jour où tu sentiras qu'il n'y a rien de plus essentiel que la voie dans ton existence, tu seras prêt à considérer ton engagement.
avatar
thargyel
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 50
Contrée : terre
Arts & métiers : aide medico psychologique
Disposition de l'Esprit : libre
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/10/2011

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par thargyel le Ven 25 Avr 2014, 11:11

avatar
Invité
Invité

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Invité le Mar 29 Avr 2014, 10:34

Bonjour,

J'aspire à la spiritualité et le bouddhisme est pour moi la seul "religion" qui soit cohérente sur beaucoup de chose. Toutefois je sais qu'il y a beaucoup d'abus dans les religions et ce qui me fait surtout hésiter à prendre refuge c'est ce genre de manipulations qui pourrait exister Wink Du genre des gens qui vous disent "je sais ce qui est bon pour toi, fais ce que je te dis de faire :p" ou qui se place au dessus de vous. Qui vous rejette parce que vous ne correspondez pas exactement au moule défini etc...

Disons que je ne veux pas être exclusif. Beaucoup de choses me fascinent dans le bouddhisme mais je ne veux pas être "embrigader" Wink

Thargyel, j'ai regardé ta vidéo mais en anglais j'ai un peu de mal Wink

Merci à tous pour votre patience Smile
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1358
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Ortho le Mar 29 Avr 2014, 13:08

Bonjour,
Est embrigadé, celui qui veut l'être.Quelque part, il existe une phrase qui dit: "si tu rencontres le Bouddha, Tues-le".

Vous pouvez prendre refuge, sans devenir un mouton, pour autant.D'ailleurs les Lamas aiment bien, ce côté "frondeur" des Français.

Bokar Rimpoche a écrit un livre sur la prise de refuge; on peut le lire sur internet, sur les différents sites "bouddhistes".

Les Lamas demandent de prendre refuge pour transmettre une initiation, un rituel.Ainsi ils transmettent également leur énergie "leur Darshan" comme on dit en Inde.C'est aussi le côté "Institutionnel".

Vous n'êtes pas obligé de prendre refuge, vous le ferez naturellement si vous avez ENVIE de le faire, un jour, plus tard.

Les lamas disent simplement que la vie humaine est brève, elle est aussi une chance immense de pouvoir recevoir l'Enseignement de Gotama le Bouddha.Il y a des milliards de possiblités de vies.Celle-ci est aussi rare que passer un anneau de jade au cou d'une tortue de mer.

Vous êtes dans un pays en paix, vous êtes en bonne santé,vous avez la possibilité de recevoir cet Enseignement, en Français de plus dans votre langue.
 
Voyez, venez, et pratiquez.Ce n'est que par la pratique que vous pourrez juger de la validité de cela.
Si c'est cela que vous cherchez, vous le saurez vite, sinon, vous pouvez repartir, libre comme l'air...
 
 
Le Lama n'est là, (ou l'Ami plus "avancé" que vous sur le chemin), que pour vous aidez à comprendre ce qui se passe en vous, les relations de la pensée, avec les autres, notre parano existentielle, nos peurs, nos illusions.Ce n'est ni un ange, ni un saint, sortez-vous cela de la tête, au cas où...!

Mais, vous avez tout en vous: la Vie, c'est tout ce qu'il faut pour progresser.

Roland Yuno RECH, de l'AZI (Zen Soto) a écrit un livre très, très intéressant que je suis entrain de lire:
Les pièges de la Voie.
Ed.Yuno Kusen. .
ISBN: 978-2-9525507-8-9. pour
 8 Euros


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
thargyel
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 50
Contrée : terre
Arts & métiers : aide medico psychologique
Disposition de l'Esprit : libre
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/10/2011

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par thargyel le Mar 29 Avr 2014, 21:57

fred, pour résumer : certains lamas sont considérés comme étant "chefs de lignée", c'est à dire détenteur vivant des anciennes transmissions orales qui nous viennent de l'Inde ancienne. Le jeune Lama que tu vois sur la vidéo est l'un de ces personnages. Il nous livre sa vison du Dharma (la voie du Bouddha) : si c'est obligatoire, ce n'est pas le Dharma.
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7496
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Pema Gyaltshen le Mer 30 Avr 2014, 09:09

Le Dharma c'est justement la Liberté...avec un grand L

C'est l'ignorance du Samsâra qui emprisonne.

Personne n'est obligé d'avoir un Maître, mais, SI  on décide de suivre un Guide
il serait un peu absurde de ne pas écouter ses conseils et recommandations !


Surtout d'accepter les critiques et les contrariétés, qui ne sont que les effets
de notre ego qui est mis à mal...et c'est salutaire !

 


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Invité le Mer 30 Avr 2014, 09:40

D'accord, merci à tous pour vos réponses. Donc d'une on est libre de pratiquer le bouddhisme sans prendre refuge et de deux il y a une grande liberté dans le bouddhisme, chacun avance à son alure Wink


Contenu sponsorisé

Re: Liberté/bouddhisme/religions

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 18 Déc 2018, 23:17