Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 23:30 par Mila

» Namasté à tous
Hier à 16:46 par Ortho

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 09:34 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Mar 13 Nov 2018, 19:15 par Mila

» La pratique du sommeil
Mar 13 Nov 2018, 11:10 par Mila

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Bouddhisme et christianisme
Jeu 08 Nov 2018, 16:33 par Ortho

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 01 Nov 2018, 09:58 par Pema Gyaltshen

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 27 Oct 2018, 23:35 par tindzin

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Jeu 25 Oct 2018, 12:56 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Sam 20 Oct 2018, 19:45 par Mila

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

» Introduction au bouddhisme d’un point de vue islamique
Lun 01 Oct 2018, 13:13 par indian

» Sentiment & Mort
Lun 01 Oct 2018, 10:58 par Mila

» Comment transmettre au monde contemporain la sagesse du Bouddha
Dim 30 Sep 2018, 22:02 par Disciple laïc

» Seven Wonders of the Buddhist World
Dim 30 Sep 2018, 10:16 par Mila

» VELUDVAREYYA-SUTTA
Sam 29 Sep 2018, 09:45 par Disciple laïc

» L'univers dans un grain de poussière - par le vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 28 Sep 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et Science: La méditation pour guérir: la science s'en mêle
Ven 28 Sep 2018, 20:33 par indian

» Dilgo Khyentsé Rimpoché
Ven 28 Sep 2018, 19:06 par Pema Gyaltshen

» Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminines
Ven 28 Sep 2018, 14:40 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Jeu 27 Sep 2018, 15:55 par indian

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 23 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Maajis


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97737 messages dans 11253 sujets

Nous avons 4258 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est lysi

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7490)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2418)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Méditer au bureau, pour lutter contre le stress

Partagez
avatar
Invité
Invité

Méditer au bureau, pour lutter contre le stress

Message par Invité le Mer 09 Avr 2014, 21:48

Méditer au bureau, pour lutter contre le stress





"Respirez...fermez les yeux...". Les yeux clos, la jeune femme murmure : "Vos pensées vagabondent, c'est bien". Un bol tibétain résonne. La séance de méditation de "pleine conscience" est terminée et chacun retourne à son bureau.
La salle de conférences de l'Association Psychologique Américaine (APA), dans un immeuble de bureaux du centre de Washington, ne ressemble pourtant en rien à un temple bouddhiste.
Et la séance de méditation que vient de diriger pour 12 salariés Klia Bassing, 38 ans, pendant la pause déjeuner, ne relève pas de la dernière foucade en date de citadins en quête de spiritualité.
Pleine conscience
La "méditation de pleine conscience", qui fait depuis quelques années fureur aux Etats-Unis et dans le monde occidental, est saluée par les scientifiques pour ses bienfaits en matière de réduction du stress ou de lutte contre l'obésité, la dépression voire les problèmes digestifs.
La "pleine conscience -- ou "mindfulness" en anglais -- c'est le fait de prendre conscience du moment présent", explique à l'AFP Mme Bassing qui dirige des cours à la Banque mondiale, dans des cabinets d'avocats ou d'assurances de Washington.
"D'ordinaire, notre esprit pense à n'importe quoi sauf au moment présent. Il anticipe les événements, s'inquiète, fait des projets ou rumine quelque chose qui s'est passé avant", dit la jeune femme, qui a fondé le centre Visit Yourself at Work.
Atmosphère paisible
"Avec la pleine conscience, on revient au moment présent, on ressent ce qui est en train de se passer, maintenant", en se concentrant sur la respiration, dit-elle.
Assis autour de la table, les participants, yeux clos, écoutent la jeune femme leur demander "de s'installer confortablement et respirer profondément plusieurs fois".
La salle est silencieuse, l'atmosphère paisible, l'instructrice parle doucement : "Vous ressentez le dos de la chaise, ressentez la partie du corps qui est en contact avec la chaise, ressentez celle qui ne l'est pas".
Au bout d'une demi-heure, chacun se lève et part retrouver son bureau et ses collègues, juristes, administratifs ou éditeurs.
- "Tourbillon dans ma tête" -
Patti Delande "se sent bien". L'informaticienne de 42 ans assiste aux cours de Klia depuis leurs débuts il y a quatre ans : "Quand je me couchais, c'était un tourbillon de pensées dans ma tête, j'avais du mal à m'endormir".
"Je gère mieux maintenant mes émotions parce que j'en ai la conscience", dit-elle.
Laura Labedz, analyste de 29 ans, a elle aussi appris à utiliser la technique à son travail : "Si je vois que je suis agacée par quelque chose, je peux le pointer du doigt, ça m'aide à garder la distance".
Des salariés "plus épanouis" 
"La méditation est commune à de nombreuses religions mais vous n'avez pas à être religieux pour la pratiquer", dit l'instructrice.
De fait, dès les années 1970, des scientifiques américains comme Elmer Green puis Herbert Benson sont allés en Orient étudier l'activité du cerveau pendant cette pratique.
Jon Kabat-Zinn, professeur de médecine et un peu le pape de la pleine conscience aux Etats-Unis, a ensuite mis au point dans les années 1980 une technique de réduction du stress (MBSR) très en vogue.
La pratique, issue du bouddhisme mais qui a perdu sa connotation religieuse, a depuis donné naissance à des milliers de livres, sites internet, stages, centres de thérapies abondent, études, et même programmes hospitaliers.
Corps et esprit sont connectés
La "médecine a évolué et reconnaît que corps et esprit sont connectés", affirme Susana Galle, neuro-psychologue à Washington, ce que les "moines bouddhistes et les yogis savaient depuis longtemps".
La méditation de pleine conscience "modifie l'activité de l'amygdale, une zone du cerveau qui génère l'anxiété et la colère" et fabrique de la BDNF, une protéine bénéfique pour l'activité neuronale, ajoute-t-elle.
Des séances pour les employés d'Apple et Google 
Aux Etats-Unis, Apple, Google, le groupe alimentaire General Mills ou les assureurs Aetna ont démarré le mouvement côté entreprises en proposant des séances à leurs employés.
"De plus en plus de sociétés commencent à comprendre qu'elles ont un rôle à jouer pour que leurs salariés soient plus épanouis", assure Holly Siprelle.
Cette responsable de l'APA dirige un programme qui offre à ses employés, depuis 20 ans, cours de yoga ou de taï-chi, massages et maintenant pleine conscience.
Les salariés "sont plus heureux, plus productifs et restent plus longtemps chez nous", dit-elle, assurant que les primes d'assurance-maladie ont diminué.

    La date/heure actuelle est Ven 16 Nov 2018, 02:29