Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Les posteurs les plus actifs du mois

Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 16:30 par manila

» Dhammapada
Hier à 15:43 par vaygas

» Présentation
Lun 26 Juin 2017, 16:10 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Dim 25 Juin 2017, 09:15 par manila

» Totalement perdue..
Jeu 22 Juin 2017, 22:54 par tindzin

» Stéphane Arguillère
Jeu 22 Juin 2017, 20:12 par manila

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Mer 21 Juin 2017, 17:27 par Admin

» Sungazing, l'observation solaire
Mar 20 Juin 2017, 04:24 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Dim 18 Juin 2017, 09:45 par Pema Gyaltshen

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Jeu 15 Juin 2017, 21:17 par manila

» de l'origine du soutra du cœur
Mer 14 Juin 2017, 22:06 par levitrailleur

» Présentation
Lun 12 Juin 2017, 15:03 par manila

» sans amies !...
Sam 10 Juin 2017, 11:47 par Akana

» centre shingon - komyo In
Sam 10 Juin 2017, 07:09 par komyo*

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Ven 09 Juin 2017, 09:19 par Ortho

» Commencez aujourd'hui
Lun 05 Juin 2017, 12:14 par tindzin

» Prensentation
Dim 04 Juin 2017, 21:18 par seve

» Bibliothèque multi-médias/- Les Reliques du Bouddha [Arte HD 2016]
Sam 03 Juin 2017, 14:38 par Admin

» Ethique de Vie - Ne jamais abandonner les autres
Sam 03 Juin 2017, 13:55 par Admin

» Projection du film de Garchen Rinpoche For The Benefit Of All Beings
Mar 30 Mai 2017, 19:29 par thienam

» Présentation
Dim 28 Mai 2017, 18:24 par vaygas

» Presentations
Dim 28 Mai 2017, 10:20 par Akana

» Takkesa Ge : le Sutra du Kesa
Sam 27 Mai 2017, 19:03 par vaygas

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 27 Mai 2017, 18:55 par vaygas

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Ven 26 Mai 2017, 16:16 par Admin

» Wilfried : nouveau venu
Jeu 25 Mai 2017, 11:03 par vaygas

» Phobie sociale
Jeu 25 Mai 2017, 00:44 par Wilfried

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2017
Mer 24 Mai 2017, 11:41 par Pema Gyaltshen

» "Phase noire"
Mer 24 Mai 2017, 09:51 par Dhagpo33

» Attentat Manchester
Mer 24 Mai 2017, 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Présentation!
Lun 22 Mai 2017, 12:07 par vaygas

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Rencontre en cercle inter-tradition
Mar 09 Mai 2017, 09:39 par Pema Gyaltshen

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

» Bonjour tout le monde!
Sam 22 Avr 2017, 20:51 par Vyathita

» La métamatière et le Roi de la Terre
Sam 22 Avr 2017, 18:00 par tindzin

» Un peintre belge: René Magritte
Ven 21 Avr 2017, 12:43 par tindzin

» "Borobudur, hier et aujourd'hui" 25/03/2017
Jeu 20 Avr 2017, 09:03 par Karma Döndrup Tsetso

» Petite présentation moi et mon art
Mer 19 Avr 2017, 20:31 par Karma Trindal

» Les mandalas pour se faire et faire du bien
Mer 19 Avr 2017, 20:31 par Karma Trindal

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 19 Avr 2017, 20:27 par Karma Trindal

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 37 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 37 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92461 messages dans 10769 sujets

Nous avons 4054 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Kitsunetsuki


La méditation pour donner un second souffle à son management et ses affaires

Partagez
avatar
Invité
Invité

La méditation pour donner un second souffle à son management et ses affaires

Message par Invité le Mar 08 Juil 2014, 09:09

La méditation pour donner un second souffle à son management et ses affaires

 

Valerie Landrieu

 

 

Les « pratiques de sagesse » de quelques managers font souffler un vent nouveau sur le business et le management qui arrivent en bout de course.

 

Entre 1 et 2% des dirigeants méditeraient, selon l’évaluation de Sébastien Henry, auteur de l’ouvrage « Ces décideurs qui méditent et s’engagent » (Dunod). Ces dirigeants méditants ont commencé à importer des « pratiques de sagesse » dans leur management au sein de leurs entreprises, tentant parfois même de faire évoluer des modèles en bout de course. « Le business as usual ne fonctionne plus », fait valoir Sébastien Henry, qui a décidé de lancer à la rentrée un groupe LinkedIn pour rassembler ces managers et chefs d’entreprise qui « pratiquent ».

 

Le chef Thierry Marx est de ceux-là. Lui qui pilote quelque 400 salariés dans un palace parisien (Le Madarin Oriental) a, par exemple, décidé d’instaurer chaque matin « un rapport d’opportunités » pour identifier les améliorations que chacun peut apporter dans l’exécution de ses missions, en fonction du bilan de la veille. Il s’agit clairement pour lui d’en finir avec « la dramaturgie de l’échec » génératrice de stress.

 

La méditation, Christopher Guérin, membre du comité exécutif d’un grand groupe industriel français, s’y est initié il y a quelques années à l’occasion d’une prise de responsabilités. Sa première intention était d’échapper au burn-out mais aujourd’hui, il y puise des ressources qui lui permettent de « maîtriser le flux d’information, dompter les pensées et faire face à la complexité. » « Tout le monde a le sentiment d’être sur un tapis roulant qui va trop vite », analyse-t-il en pointant « les cadences virtuelles ». A la pensée obsédante de l’objectif et du plan qui a mené les entreprises occidentales, il oppose la notion de « transformation » chère à la pensée chinoise et plus adaptée à l’environnement mondial. Une réponse, en quelque sorte, aun monde « VUCA », selon l’expression de l’armée américaine  : « volatile, incertain, complexe et ambigu ». Les problèmes ? « Ils doivent se traiter comme une tablette de chocolat. Par morceaux », explique-t-il. Sa démarche l’a notamment amené à proposer de travailler à « réduire la complexité » de l’offre pour une évolution vers « moins de clients, moins de produits et plus de profondeur ».

 

La méditation appelle-t-elle pour autant à une remise en cause du modèle productiviste ? Il est en tout cas question de changer de modèle pour « donner du sens » et créer du collectif, alors que les nouvelles générations sont en demande.

 

Le parcours de Joseph Lasserre, jeune patron d’une entreprise du bâtiment, est à ce titre exemplaire. Ce diplômé de l’Essec passé par un cabinet de conseil a déjà quelques années de méditation à son actif lorsqu’il s’interroge sur le sens qu’il veut donner à sa vie professionnelle. Devenu chef d’entreprise, il dirige ses troupes avec un leitmotiv  : « c’est dans la reconnaissance de ce que chacun apporte que l’on construit ensemble. »

 

Pour Emmanuel Amon, patron d’un éditeur de logiciel, la méditation n’est pas à proprement un outil de management. « C’est un outil de management de soi », recadre-t-il. Se transformer soi même pour transformer le monde donc ?

    La date/heure actuelle est Mer 28 Juin 2017, 03:49