Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Les posteurs les plus actifs du mois

Derniers sujets

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Aujourd'hui à 19:56 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 19:52 par manila

» Dhammapada
Aujourd'hui à 15:59 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 12:46 par manila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 15:08 par manila

» Presentations
Dim 23 Juil 2017, 15:07 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:40 par petit_caillou

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:34 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:32 par petit_caillou

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 22 Juil 2017, 16:39 par Pema Gyaltshen

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Etude dans le bouddhisme
Lun 03 Juil 2017, 09:18 par seve

» Totalement perdue..
Jeu 22 Juin 2017, 22:54 par tindzin

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Mer 21 Juin 2017, 17:27 par Admin

» Sungazing, l'observation solaire
Mar 20 Juin 2017, 04:24 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Jeu 15 Juin 2017, 21:17 par manila

» de l'origine du soutra du cœur
Mer 14 Juin 2017, 22:06 par levitrailleur

» sans amies !...
Sam 10 Juin 2017, 11:47 par Akana

» centre shingon - komyo In
Sam 10 Juin 2017, 07:09 par komyo*

» Commencez aujourd'hui
Lun 05 Juin 2017, 12:14 par tindzin

» Bibliothèque multi-médias/- Les Reliques du Bouddha [Arte HD 2016]
Sam 03 Juin 2017, 14:38 par Admin

» Ethique de Vie - Ne jamais abandonner les autres
Sam 03 Juin 2017, 13:55 par Admin

» Projection du film de Garchen Rinpoche For The Benefit Of All Beings
Mar 30 Mai 2017, 19:29 par thienam

» Takkesa Ge : le Sutra du Kesa
Sam 27 Mai 2017, 19:03 par vaygas

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 27 Mai 2017, 18:55 par vaygas

» Wilfried : nouveau venu
Jeu 25 Mai 2017, 11:03 par vaygas

» Phobie sociale
Jeu 25 Mai 2017, 00:44 par Wilfried

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2017
Mer 24 Mai 2017, 11:41 par Pema Gyaltshen

» "Phase noire"
Mer 24 Mai 2017, 09:51 par Dhagpo33

» Attentat Manchester
Mer 24 Mai 2017, 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Présentation!
Lun 22 Mai 2017, 12:07 par vaygas

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

» Bonjour tout le monde!
Sam 22 Avr 2017, 20:51 par Vyathita

» La métamatière et le Roi de la Terre
Sam 22 Avr 2017, 18:00 par tindzin

» Un peintre belge: René Magritte
Ven 21 Avr 2017, 12:43 par tindzin

» "Borobudur, hier et aujourd'hui" 25/03/2017
Jeu 20 Avr 2017, 09:03 par Karma Döndrup Tsetso

» Petite présentation moi et mon art
Mer 19 Avr 2017, 20:31 par Karma Trindal

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 32 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92553 messages dans 10771 sujets

Nous avons 4056 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est TOPAL


Tourimse - Birmanie Sur la route des pagodes

Partagez
avatar
Invité
Invité

Tourimse - Birmanie Sur la route des pagodes

Message par Invité le Mar 03 Fév 2015, 12:32

Terre de bouddhisme longtemps tenue à l’écart du monde par la dictature militaire, la Birmanie compte l’un des plus importants patrimoines religieux d’Asie du Sud-Est.



Au cœur d’une Asie particulièrement religieuse, la Birmanie est une terre de ferveur. Omniprésent, le bouddhisme y forme à la fois une philosophie, un système moral, une institution nationale et une religion qui constitue la pierre angulaire du pays. Courant prédominant en Asie du Sud-Est, le bouddhisme Theravada dit “du Petit véhicule” est pratiqué par 89 % des 55 millions d’habitants. Chrétiens et musulmans n’y représentent que 4 % chacun alors que l’hindouisme et l’animisme se partagent 3 % des croyants.

Un patrimoine innombrable

Introduit en Birmanie au IIIe siècle avant Jésus-Christ par les envoyés du roi Ashoka, le bouddhisme et la dévotion des souverains au fil des siècles ont légué au pays un patrimoine religieux unique, fleuron de l’architecture de l’Asie du Sud-Est. Seul Dieu sait combien le pays compte de pagodes, de temples et de stupas. « La Birmanie possède probablement le plus grand nombre d’édifices bouddhistes du continent asiatique, mais il est impossible d’en évaluer le nombre avec précision », considère U Kay Sa Ya, un vénérable de la région Po Win Daung.
Au milieu de ce foisonnement, quatre monuments tiennent une place singulière : le rocher d’or de Kyaikto, la pagode de Swedagon à Yangon, la pagode de Mahamuni à Mandalay et la pagode d’Ananda à Bagan. Incontestablement les plus vénérés du pays, ces sites sous-tendent aussi bien la plupart des itinéraires touristiques que le chemin des mérites pour les pèlerins locaux.
S’il y a une route des pagodes en Birmanie, c’est bien celle qui relie ces quatre grands axes de la foi. Rare sont les Birmans à ne pas s’être recueillis dans l’un ou l’autre de ces temples. « Le bouddhisme et ses grands principes ont une importance fondamentale pour notre culture » explique Aung Zaw, un jeune guide touristique. « Ne pas mentir, ne pas voler, ne pas commettre d’adultère, ne pas boire d’alcool et ne pas tuer d’êtres vivants, sont les règles morales que nous respectons à la lettre. Ici, la criminalité est presque inexistante car on nous enseigne ces valeurs lors des retraites monastiques. »
Perchée sur la colline Singuttara qui surplombe le centre-ville, la pagode de Shwedagon, « le mystère doré, la merveille étincelante » de Ruyard Kipling, est indissociable de la ville. Centre de pèlerinage depuis des siècles, la cité s’est en effet développée autour de ce sanctuaire qui fût, est, et sera probablement encore longtemps le plus important centre bouddhiste du pays. Il n’est pas un voyageur qui ne commence ou n’achève son périple par la découverte de ce joyau du bouddhisme.
Édifié par étapes entre le VIe et le XVIIIe siècle, le vaste complexe de plus de 5 hectares contiendrait, selon la légende, les reliques de quatre bouddhas, dont huit cheveux du Bouddha Gautama. Du lever au coucher du soleil, les fidèles – par dizaine de milliers chaque année – viennent ici avec dévotion. Comme le veut la coutume, ils font le tour du grand stupa dans le sens des aiguilles d’une montre. Prient devant l’une des statues de Bouddha. Multiplient les offrandes. Flânent en famille et posent pour une photo souvenir.
Au milieu de cette effervescence tranquille, des nuées de moines, de nonnes et de novices papillonnent d’un temple à l’autre comme hors du temps.
avatar
manila
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4177
Age : 61
Contrée : Belgique
Arts & métiers : la tête dans les étoiles
Disposition de l'Esprit : qui voyage bien ne laisse pas de trace
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 19/01/2011

Re: Tourimse - Birmanie Sur la route des pagodes

Message par manila le Mar 03 Fév 2015, 13:49

Malheureusement, il s'agit surtout d'un patrimoine architectural ...et d'une vieille tradition , tous deux exploités touristiquement .

Mais la population continue de vivre sous un joug , fort étranger à la libération potentielle que représente l'enseignement du Bouddha .

Tout le monde surveille tout le monde , les prisons sont pleines . Des tas de régions du pays sont interdites , pourquoi ? Car il s'y passe ce qui ne peut être vu .

Les gens subissent le travail forcé et sont expulsés de chez eux pour rénover les sites architecturaux qui seront présentés aux touristes .C'est ce qui s'est passé à Bagan ....des milliers de sans-abris pour faire un site pimpant .

Le régime n'est plus militaire , mais ce sont les mêmes qui dirigent , ils sont juste devenus des civils .

On appelle les touristes car ils représentent beaucoup d'argent pour le pays , mais pas pour les gens . On construit de plus en plus d'hôtels 4 et 5 étoiles , pour y attirer un tourisme de luxe , de personnes bien encadrées qui verront ce qu'on veut bien leur montrer , et surtout ne verront pas ce qu'ils ne doivent pas voir . 

Il y a bien sûr des personnes bonnes , des personnes qui pratiquent , des moines qui enseignent , mais dans quelles conditions ?

Quand on approche de la Birmanie en venant de Thaïlande , on voit toujours de la brume.
Je me suis souvent dit que même sur place , on ne voyait pas , tout est caché .
Pauvre Birmanie .
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7393
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Tourimse - Birmanie Sur la route des pagodes

Message par Pema Gyaltshen le Lun 09 Fév 2015, 11:40

Malheureusement nous avons aussi nos "fondamentalistes" et tout comme les Musulmans nous devons affirmer que dès qu'ils prônent la violence et la haine , ce ne sont PLUS des Bouddhistes.

Facebook et des monastères sont devenus des forums de fanatiques radicaux qui attisent la haine » constatent les ONG. 
Le visage de la terreur bouddhiste

Ashin Wirathu, le chef religieux du mouvement extrémiste bouddhiste « 969 », chiffre qui fait référence aux enseignements fondamentaux de Bouddha,  a eu récemment les honneurs du magazine Time. Une photo flanquée d’un titre : « le visage de la terreur bouddhiste ». Un numéro censuré par le gouvernement birman qui a rapidement retrouvé les vieux réflexes de la junte. 

L’intéressé s’est auto proclamé le « Ben Laden birman ». Drapé dans sa robe traditionnelle, on lui donnerait presque Bouddha sans confession. Il a pourtant été condamné en 2003 pour avoir fomenté des émeutes avant d’être relâche en 2012 lors d’une amnistie générale.  

Son mouvement, explicitement nationaliste et extrémiste,  prône la « préférence bouddhiste » et exhorte les bouddhistes à ne fréquenter que des commerces bouddhistes. « Achetez 969, achetez bouddhiste », tel est le mot d’ordre.  Les moines nationalistes les plus virulents incitent même leurs disciples à boycotter les autres commerces ...( source Marianne )

Sad


_________________


Contenu sponsorisé

Re: Tourimse - Birmanie Sur la route des pagodes

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil 2017, 22:44