Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 17:42 par indian

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Aujourd'hui à 16:21 par Disciple laïc

» Toc Toc Toc
Aujourd'hui à 16:20 par Disciple laïc

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

levitrailleur, michael19711


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97981 messages dans 11281 sujets

Nous avons 4265 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est michael19711

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2443)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Mon témoignage. Tout arrive quand le moment est propice.

Partagez

seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 600
Age : 45
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Mon témoignage. Tout arrive quand le moment est propice.

Message par seve le Jeu 22 Oct 2015, 09:16

Bonjour,

Ce matin j'ai envie de vous apporter mon témoignage.

J'ai 42 ans, mariée et maman d'une petite nana de 8 ans. Je vis en Suisse.
Pratiquante du Dharma depuis des années. 

Depuis quelques années je sais que j'ai une maladie cardiaque. Une maladie qui dégénère et ne se guérit pas. Je suis sous traitement et je fais des contrôles et des examens chaque mois quand tout va bien. Actuellement j'ai de gros risques de faire un infarctus ou un AVC, le but est d'éviter au maximum que ça arrive. Je fais régulièrement des crises, qui me fatiguent. 
La mort n'est pas tabou chez moi et je parle de ma maladie et de la mort à coeur ouvert avec ma fille. A 8 ans ce n'est pas toujours facile de comprendre ce que beaucoup d'adultes refusent de voir.

J'ai débuté le basic programme il y a à peu près un an. 
Cette année a été une année très riche pour moi. Je suis beaucoup au centre, je m'investis beaucoup au centre bénévolement et ça m'apporte énormément.
J'ai eu la chance de passer 4 jours avec des moines venus de Sera. Ils m'ont pris sous leurs ailes et m'ont beaucoup aidés dans ma pratique et mes études. 
J'ai gardé contact avec 2 d'entres eux. Un est très proche de ma fille.
On se parle sur watshapp quotidiennement. Ca m'aide beaucoup à progresser.

Il y a quelques années j'ai rencontré un Rinpoché très connu dans ma lignée. J'ai passé une journée avec lui. Avant l'été il me retrouve et me dit qu'il vient en Suisse en septembre et souhaite me voir. Je lui répond oui. En septembre il m'envoie un message pour me dire qu'il est en Suisse une semaine et qu'il souhaite vraiment me rencontrer. Il se trouve à 2h de route de moi. Je suis très fatiguée et tout ça me parait étrange. Je ne suis pas très motivée à y aller. 
Il me dit être libre le jeudi après midi et souhaite me recevoir. 
Je suis toujours très hésitante. J'en parle avec un ami du centre. il me conseille d'y aller. Pour lui si il me demande à le voir il faut que j'y aille.
Ok je lui dis que je viens et que je serais là en début d'après midi. 

Ca a été une rencontre fabuleuse. C'est quelqu'un qui a des qualités extraordinaires. Il m'a beaucoup beaucoup parlé de tout: ma maladie, ma pratique... Une telle connexion est vraiment extraordinaire. Il m'a fait des transmissions directes. C'était vraiment très profonds.
Etant très méfiante par nature, je pars de là heureuse mais quand même en gardant la tête froide. Je souhaite laisser reposer tout ça et y réfléchir. C'est un pas important pour moi et dans ma vie.
Les jours passent et je ressens de réels changement en moi. Il y a des choses qui ne trompent pas. Je décide de lui accorder ma confiance. Il devient mon lama racine. Je suis beaucoup plus sereine.

On est en contact par watshapp et par mail. Il vit en Inde mais vient régulièrement en Suisse et on va se voir régulièrement. 
C'est génial d'avoir la technologie qui permet d'être facilement en contact avec des personnes à l'autre bout du monde.

Je suis sûre maintenant que les choses arrivent quand c'est le bon moment. 
Il faut persévérer même quand c'est difficile. Ne jamais baisser les bras. Et surtout garder confiance. 

avatar
Invité
Invité

Re: Mon témoignage. Tout arrive quand le moment est propice.

Message par Invité le Jeu 22 Oct 2015, 12:06

Merci pour ce témoignage , Sève .

C'est bien que tu aies rencontré ces moines et ce lama , et que tu puisses rester en contact avec eux .
Et aussi que tu éprouves un peu de méfiance . Un bon maître ne demande pas une foi aveugle pour prendre possession des gens , de toute façon . C'est une relation de confiance qui se construit peu à peu , avec des doutes , des réflexions , un bon équilibre , du respect mutuel 
La confiance vient car on apprécie le lama , on sait combien il nous aide . La dévotion vient ensuite tout naturellement ....c'est en tout cas comme ça que je vois les choses   Smile

seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 600
Age : 45
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Re: Mon témoignage. Tout arrive quand le moment est propice.

Message par seve le Jeu 22 Oct 2015, 12:49

C'est exactement comme ça que je vois aussi. Surtout ne pas se précipiter et prendre le temps. Mais on en peut habitué à ça dans notre vie. 

avatar
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2443
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Re: Mon témoignage. Tout arrive quand le moment est propice.

Message par vaygas le Jeu 22 Oct 2015, 18:11

J'ai déjà lu des témoignages ou le maitre trouve son disciple. je trouve cela toujours extraordinaire, je suis heureux avec toi et pour toi.

seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 600
Age : 45
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Re: Mon témoignage. Tout arrive quand le moment est propice.

Message par seve le Jeu 22 Oct 2015, 21:54

Merci beaucoup vayagas. J'en avais pas entendu parlé comme ça, pour moi ça a été nouveau.
avatar
Skar ma
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 46
Contrée : France
Arts & métiers : Cheminologue
Disposition de l'Esprit : En chemin...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/09/2015

Re: Mon témoignage. Tout arrive quand le moment est propice.

Message par Skar ma le Ven 20 Nov 2015, 20:39

Merci Sève pour ton témoignage. Je crois que dans la vie, il n'y a pas de hasard : tout arrive à point nommé lorsque l'on est prêt. Les synchronicités existent bel et bien, c'est là ma conviction. Bonne soirée à toutes et à tous, et au plaisir de vous lire...

avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Mon témoignage. Tout arrive quand le moment est propice.

Message par MionaZen le Dim 22 Nov 2015, 14:01

Quand l'élève est prêt, le maître apparaît !
Très contente pour toi Sève Smile
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1357
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Mon témoignage. Tout arrive quand le moment est propice.

Message par Ortho le Lun 23 Nov 2015, 08:24

Seve écrit: "La mort n'est pas tabou chez moi et je parle de ma maladie et de la mort à coeur ouvert avec ma fille. A 8 ans ce n'est pas toujours facile de comprendre ce que beaucoup d'adultes refusent de voir". C'est quelque chose d'ardu de parler ou d'aborder la mort avec un enfant, car nous -même n'avons que notre Foi (en le Bouddha le Dharma et le Sangha) dans l'Enseignement reçu des Maîtres, pour aborder cette question.Quelquefois j'en ai parlé avec ma fille, la cadette, qui a 13 ans maintenant, et elle me dit toujours, "Papa, je t'aime, je ne veux pas que tu meurs...".
Je crois que c'est l'amour qui est important pour eux, de toujours être aimé, même au-delà de la mort.
Pour ta rencontre avec le Rimpoche, certainement, des rencontres ainsi, font parties d'un karma (actes, connexions), important.
Puisses-tu être heureuse pour le bien de tous les êtres!
Smile


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]

Contenu sponsorisé

Re: Mon témoignage. Tout arrive quand le moment est propice.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 14 Déc 2018, 17:59