Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Les posteurs les plus actifs du mois

Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 20:00 par manila

» Dhammapada
Hier à 16:09 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 13:17 par manila

» Présentation
Lun 26 Juin 2017, 16:10 par vaygas

» Totalement perdue..
Jeu 22 Juin 2017, 22:54 par tindzin

» Stéphane Arguillère
Jeu 22 Juin 2017, 20:12 par manila

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Mer 21 Juin 2017, 17:27 par Admin

» Sungazing, l'observation solaire
Mar 20 Juin 2017, 04:24 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Dim 18 Juin 2017, 09:45 par Pema Gyaltshen

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Jeu 15 Juin 2017, 21:17 par manila

» de l'origine du soutra du cœur
Mer 14 Juin 2017, 22:06 par levitrailleur

» Présentation
Lun 12 Juin 2017, 15:03 par manila

» sans amies !...
Sam 10 Juin 2017, 11:47 par Akana

» centre shingon - komyo In
Sam 10 Juin 2017, 07:09 par komyo*

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Ven 09 Juin 2017, 09:19 par Ortho

» Commencez aujourd'hui
Lun 05 Juin 2017, 12:14 par tindzin

» Prensentation
Dim 04 Juin 2017, 21:18 par seve

» Bibliothèque multi-médias/- Les Reliques du Bouddha [Arte HD 2016]
Sam 03 Juin 2017, 14:38 par Admin

» Ethique de Vie - Ne jamais abandonner les autres
Sam 03 Juin 2017, 13:55 par Admin

» Projection du film de Garchen Rinpoche For The Benefit Of All Beings
Mar 30 Mai 2017, 19:29 par thienam

» Présentation
Dim 28 Mai 2017, 18:24 par vaygas

» Presentations
Dim 28 Mai 2017, 10:20 par Akana

» Takkesa Ge : le Sutra du Kesa
Sam 27 Mai 2017, 19:03 par vaygas

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 27 Mai 2017, 18:55 par vaygas

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Ven 26 Mai 2017, 16:16 par Admin

» Wilfried : nouveau venu
Jeu 25 Mai 2017, 11:03 par vaygas

» Phobie sociale
Jeu 25 Mai 2017, 00:44 par Wilfried

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2017
Mer 24 Mai 2017, 11:41 par Pema Gyaltshen

» "Phase noire"
Mer 24 Mai 2017, 09:51 par Dhagpo33

» Attentat Manchester
Mer 24 Mai 2017, 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Présentation!
Lun 22 Mai 2017, 12:07 par vaygas

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Rencontre en cercle inter-tradition
Mar 09 Mai 2017, 09:39 par Pema Gyaltshen

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

» Bonjour tout le monde!
Sam 22 Avr 2017, 20:51 par Vyathita

» La métamatière et le Roi de la Terre
Sam 22 Avr 2017, 18:00 par tindzin

» Un peintre belge: René Magritte
Ven 21 Avr 2017, 12:43 par tindzin

» "Borobudur, hier et aujourd'hui" 25/03/2017
Jeu 20 Avr 2017, 09:03 par Karma Döndrup Tsetso

» Petite présentation moi et mon art
Mer 19 Avr 2017, 20:31 par Karma Trindal

» Les mandalas pour se faire et faire du bien
Mer 19 Avr 2017, 20:31 par Karma Trindal

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 19 Avr 2017, 20:27 par Karma Trindal

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 44 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 44 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92465 messages dans 10769 sujets

Nous avons 4054 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Kitsunetsuki


La métamatière et le Roi de la Terre

Partagez
avatar
Claude De Bortoli
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 51
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

La métamatière et le Roi de la Terre

Message par Claude De Bortoli le Jeu 16 Mar 2017, 08:46

Pour l'univers de matière, la biodiversité issue de la domination de l'espèce humaine est la norme pour ses planètes habitables. Ces planètes constituent sa personnalité. L'univers de matière est formé d'une structure de matière : planètes, étoiles, etc., d'une énergie : l'instinct et d'une personnalité : les biodiversité dominées par l'espèce humaine. Les biodiversités issues de la domination d'une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation sont un cancer pour lui qu'il faut anéantir au plus vite.
La biodiversité terrestre actuelle dépend du Terrien. S'il disparaît, les telluriens (les espèces animales et végétales terrestres) finissent par disparaître aussi, remplacées par une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation. Genre dinosaure. Dans ce genre de biodiversité les animaux et les végétaux sont différents d'une biodiversité issue de la domination d'une fratrie humaine.
Le respect du Terrien est dans l'ADN des animaux et des végétaux terrestres actuelles. Elles ont besoin de lui pour exister. Il a besoin d'une biodiversité issue de sa domination pour exister. Il ne peut pas vivre dans une biodiversité autre que celle issue de sa domination. Dinosaure par exemple.
Le Terrien est Roi de la Terre. Le phare de la biodiversité terrestre. La représentation de la planète dans l'univers de matière. Dans un élan conquérant, sa face étincelante tournée vers le ciel, il montre avec fierté la biodiversité issue de sa domination. Il est en mesure de faire valoir les droits de la Terre dans le concert des planètes habitables de l'univers de matière.
avatar
Claude De Bortoli
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 51
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Message par Claude De Bortoli le Jeu 16 Mar 2017, 08:47

La Croyance est le guide de l'évolution humaine. Elle a les moyens de ses prétentions. Elle est clairvoyante. Elle voit loin, très loin, éternellement loin. Par contre elle a un défaut. Elle est intrinsèquement paralytique. Elle ne peut pas faire avancer. C'est un guide pas un moteur.

La Science est le moteur de l'évolution humaine. Elle est extrêmement mécanique mais intrinsèquement myope. C'est un moteur pas un guide.

L'association des deux permet une évolution humaine durable et sereine.

Lorsque la Science est en perte de vitesse la Croyance domine et l'évolution humaine stagne dans un marasme genre : inquisition.

Lorsque la Croyance n'est plus crédible face à une Science évoluée, celle-ci, lancée à plein régime, fait avancer à grands pas l'évolution humaine mais au hasard et le Terrien finit dans une impasse funeste.

Voilà où nous en sommes actuellement. La Science, ses dérivés et ses lobbies, faute de guide Croyance moderne et crédible, nous ont fourvoyé dans l'impasse nommée : dérèglement climatique.

L'évolution humaine est bloquée. Plus la Science tente de forcer le mur qui bouche l'impasse, plus le dérèglement climatique se renforce. Une manoeuvre de recul est notre seule issue.

La nature de métamatière maîtrise la périlleuse et douloureuse manoeuvre de régression du Terrien. Toutes personnes qui tentent de naviguer dans le sens de l'évolution n'ont aucune chance de réussite. L'heure est à la décadence profitable tel un remède amer contre une maladie grave.
avatar
Ortho
Essence de l'Arbre
Essence de l'Arbre

Masculin
Nombre de messages : 1185
Age : 62
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : Calme plat, la mer est d'huile..........
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Message par Ortho le Sam 18 Mar 2017, 23:20



https://www.youtube.com/watch?v=WF7n1yGTB8U


http://www.exoticindiaart.com/product/paintings/chenrezig-TJ53/


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
manila
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4142
Age : 61
Contrée : Belgique
Arts & métiers : la tête dans les étoiles
Disposition de l'Esprit : qui voyage bien ne laisse pas de trace
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 19/01/2011

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Message par manila le Lun 20 Mar 2017, 08:38

Merveilleux Tenga Rinpoché , dont la simple présence enseignait tant , et enseigne encore , au-delà de la vie et de la mort .

Merci, Ortho  sunny
avatar
tindzin
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Masculin
Nombre de messages : 378
Age : 57
Contrée : Suisse
Arts & métiers : éducateur spécialisé
Disposition de l'Esprit : pratiquant dzogchen
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Message par tindzin le Sam 22 Avr 2017, 18:00

Claude De Bortoli, Bonjour,

Je ne sais pas si ce que vous avez transmis est de votre cru, vos réflexions, ou issu d'un écrit, ou d'une autre voie de transmission ? A mon sens et pour ma part, je ne dis pas que c'est sans intérêt, mais je ne vois pas très clairement comment cela va "faire" avancer le schminblik, à moins que c'est juste pour parler d'un truc dans le style, la météo pour alimenter la discussion.

Bref, ces derniers jours j'ai écrit différents messages et pour base, je me suis greffé sur un message à propos du peintre Magritte que l'on trouve ici sur le site delarbredesrefuges.

Aujourd'hui je souhaitais augmenter ceux-ci d'un message aux vues plus pratique, en fait une mise en pratique, en action, de mon cru, en rapport aux précédents messages que j'avais greffés sur cet item autour de Magritte, mais étant de nature plus orienté sur une mise en route pratique, je pensais que ce n'était plus d' à propos de le lier à Magritte, j'ai donc cherché dans le menu défilant, un thème pouvant s'accorder avec ce message, et je pense que ce thème de la métamatière et le roi de la Terre, me semble une bonne mise en lien, une approche pratique des problèmes concrets que soulève cette introduction et ce vaste thème. Ainsi ...

 
À vous tous et toutes,


Une proposition de mise en pratique (ce référer à mes précédents messages autour du thème de Magritte):
 
Pourquoi notre peur du noir?

Es-ce la peur de manque de repères, d'identification (aucun signaux électriques des yeux à notre cerveau, donc aucune identification possible à la moindre image de notre catalogue, à aucune référence, que l'absence), et ainsi notre angoisse, notre peur de la perte de notre propre identité, notre JE?

Ou serai-ce lié à une information que j'ai une fois lue dans un glossaire d'un livre traitant de la pratique de Thögyal du bouddhisme tibétain, qui informait que la couleur de la Claire-Lumière n'était pas une blancheur brillante et étincelante, mais noire:
 
"La Transmission Orale de Padmasambava", Éditions Khyung-Lung, traduit par Jean-Luc Achard, Montpellier, Février 2014.

Dans le Glossaire, p. 66-67:


Claire-lumiere (´od gsal) :


Expression désignant la nature véritable de l'Esprit, contemplée au cours de la pratique du Franchissement du Pic, de manière manifeste (mngon sum du). Elle est également contemplée par les yogis de capacités médianes au cours du Bardo dit de la Claire-Lumiere de la Réalité. Dans les Tantras, l'Esprit de la Claire-Lumière est l'état de la conscience émergeant après l'avénement de l'Esprit : d'apparence blanche, de croissance rouge, et de proche-obtention noire.


Mon hypothèse est que la base neutre Dharmakaya serait constitué de ce noir, tout comme l'est le fond de notre univers. Dans ce cas ce serait à partir du jaillissement de la puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant que ce constituerait le Shambogakaya et la subdivision de la conscience unifiée de la base en milliards de reflets de la conscience unifiée de la base.
 
À partir du Shambogakaya, la lumière vibrant à différents niveaux créerait les différentes structures de la matière, alors qu'au niveau des consciences, il y aurait celles ce reconnaissant comme reflets de la base qu'elles n'auraient jamais quitté et seraient dans l'instant libérées dans l'insurpassable et incommensurable esprit d'éveil, alors que les autres reflets de la conscience de la base, ce seraient identifiées comme séparées, créant les individualités et les différentes actions et réactions conduisant à produire du karma, enclenchant le processus du développement du samsara, mettant en action les six mondes et la roue des existence.
 
Tous les êtres que nous percevons et tous ceux existants sur d'autres plans de fréquences vibratoires, selon le bouddhisme, avec le brassage incessant des vies et des morts successives, auraient tous été une fois au moins notre père et notre mère, cet enseignement nous a été révélé par le Bouddha, afin que l'on développe amour et compassion même pour nos pires ennemis.
 
Maintenant nous pourrions ajouter, d'une part il semble correct d'admettre que nous sommes tous issu de la même base neutre Dharmakaya qui est peut-être plus une base consciente par elle-même, qu'une base abritant une conscience, et d'autre part que nous n'avons pas à nous faire peur à l'idée que nous allons rencontrer des démons tapis dans l'ombre, partant, que nous ne sommes placé uniquement dans des situations en relation au karma que notre reflet de conscience à produit et accumulé, depuis le moment où ce reflet de conscience, a perdu de vu l'unité dont elle n'a jamais été séparée.

Pour autant, ce reflet s'est vu et reconnu comme individué par rapport aux autres reflets de cette base consciente, vous, cette mouche, le premier venu.
 
Ce que nous pouvons mettre en pratique intellectuellement par l'entremise de pratiques, telle que : Le guru yoga, Vajrasattva, Vajrakilaya, Shimamuka, etc ... et y compris la méditation, c'est pratiquer l' imprégnation. S'imprègener de ces informations afin de modifier en profondeur nos relations à notre environnement, puis notre relation aux autres.
 
Ainsi, si notre environnement se trouve dans le même instant et à l'endroit précis où chaque seconde nous nous trouvons, la superposition et le développement de la base Dharmakaya en puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissent ce qui apparaît comme étant le Shambogakaya, puis ensuite, à un degré plus grossier, moins subtile, un mélange de lumières et de lumière sous formes de matières, soit le Nirmanakaya.

Ne nous reste par imprégnations à nous reconnaître comme étant élément de cette propagation.

Ma certitude est que rapidement s'évanouira nos karmas et qu'enfin nous connaîtrons une forme de sérénité éveillée plus grande et vaste que la liberté, qui selon Chögyam Trungpa, n'est elle, qu'un mythe.
 
Bien à vous Claude De Bortoli, ainsi qu’à vous toutes et tous, bons week-end.
 
tindzin

Contenu sponsorisé

Re: La métamatière et le Roi de la Terre

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin 2017, 17:58