Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 07:55 par Karma Döndrup Tsetso

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Hier à 22:45 par manila

» Yukaro, enchanté
Hier à 22:38 par manila

» La Vue Juste - une définition
Hier à 11:00 par vaygas

» Dhammapada
Hier à 10:29 par vaygas

» Rencontre en cercle inter-tradition
Hier à 09:25 par Pema Gyaltshen

» Etude dans le bouddhisme
Mar 19 Sep 2017, 14:17 par manila

» Présentation.
Lun 18 Sep 2017, 19:42 par TantraVida

» Retraite avec Phakyab RInpoche
Lun 18 Sep 2017, 10:05 par seve

» Les blagues de l'Arbre
Dim 17 Sep 2017, 19:01 par Pema Gyaltshen

» Présentation !
Sam 16 Sep 2017, 22:29 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 22:23 par Karma Trindal

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Sam 16 Sep 2017, 22:19 par Karma Trindal

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Sam 16 Sep 2017, 22:06 par Karma Trindal

» Bonne nouvelle: record de fréquentation du forum atteint ce 10/09/2017!
Sam 16 Sep 2017, 21:55 par Karma Trindal

» Phobie sociale
Sam 16 Sep 2017, 21:49 par Karma Trindal

» Présentation de Karma Norbu Gyeltsen
Sam 16 Sep 2017, 21:46 par Karma Trindal

» Centre Bouddhiste Tibétain : Oddiyana
Sam 16 Sep 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Totalement perdue..
Sam 16 Sep 2017, 20:54 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 16 Sep 2017, 20:43 par Karma Trindal

» Présentation d'un nouveau membre
Sam 16 Sep 2017, 20:33 par Karma Trindal

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Sam 16 Sep 2017, 20:30 par Karma Trindal

» sans amies !...
Sam 16 Sep 2017, 20:28 par Karma Trindal

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Sam 16 Sep 2017, 20:23 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:17 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:16 par Karma Trindal

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:14 par Karma Trindal

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Mer 13 Sep 2017, 21:10 par seve

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 13 Sep 2017, 20:14 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 13 Sep 2017, 18:22 par Franck Barron

» Le Bouddhisme pour les nuls
Mer 13 Sep 2017, 15:30 par manila

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Mar 12 Sep 2017, 08:55 par Ortho

» Les Dâkinis
Lun 11 Sep 2017, 13:09 par Akana

» 8ème FESTIVAL CULTUREL DU TIBET
Lun 11 Sep 2017, 08:36 par Karma Döndrup Tsetso

» Rahor Dzogtrul Rinpoché à Bruxelles septembre 2017
Sam 09 Sep 2017, 22:30 par Pema Gyaltshen

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Ven 08 Sep 2017, 22:15 par tindzin

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Dim 03 Sep 2017, 19:24 par Ortho

» Présentation!
Dim 20 Aoû 2017, 22:22 par Akana

» Wilfried : nouveau venu
Dim 20 Aoû 2017, 21:38 par manila

» Retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 47 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 45 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Karma Döndrup Tsetso, Pema Gyaltshen


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92902 messages dans 10789 sujets

Nous avons 4070 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Yukaro


de l'origine du soutra du cœur

Partagez
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

de l'origine du soutra du cœur

Message par levitrailleur le Sam 01 Avr 2017, 14:58

Bonjour à toutes et à tous,
Quelle est l'origine du soutra du cœur écrit ?
On sait que le sanskrit est une langue et, semble-t-il, vers 500 ou 600 ans avant J.-C. ne possédait pas d'alphabet.
On sait aussi de c'est Mahakashyapa qui réunit une grande assemblée de disciples du Bouddha pour consigner les enseignements du Bouddha. Ceci a conduit à ce qu'on appelle le Canon Pali.
On sait aussi qu'Ananda avait une mémoire phénoménale et qu'une très grande partie des soutras viendraient de lui.

Le soutra du cœur aurait-il donc d'abord été écrit en Pali ?
Ou par une translittération du sanskrit ?

Car on sait que la version tibétaine comporte d'abord, à ce que j'ai lu, un titre en sanskrit puis, après, le titre en tibétain.

Merci de m'aider.
le vitrailleur
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par levitrailleur le Mar 04 Avr 2017, 10:36

Bonjour,
J'ai appris que les Tibétains auraient donné à l'auteur du Soutra du Cœur le nom de Goung Kapo (ou quelque chose qui ressemble à ça).
Serait-ce Ananda ?
Merci.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1189
Age : 62
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : Calme plat, la mer est d'huile..........
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par Ortho le Lun 10 Avr 2017, 22:42

Bonsoir, jiun Eric Rommeluère Enseignant de Zen Soto, aborde la question de l'Hannya Shingyo ("Prajna paramita hrydaya sutra") dans son site:

http://www.zen-occidental.net/sutras/shingyo.html


http://www.zen-deshimaru.com/fr/zen/hannya-shingyo-le-sutra-du-coeur

Je ne pense pas que le texte puisse être réellement daté, car il faudrait des documents écrits, or le texte vient de l'Ecole Chinoise du Chan. Ce qui est drôle c'est que dans le Bouddhisme Zen Soto, (http://www.zen-azi.org/node/265)  c'est la même version que dans l'Ecole Shingon (de la Vraie Parole).

Si vous lisez l'Anglais, il y a un article wikipedia très intéressant sur le sutra du coeur:

https://en.wikipedia.org/wiki/Heart_Sutra

Smile


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par levitrailleur le Lun 10 Avr 2017, 23:22

Merci beaucoup, Ortho,
Après consultation du Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme de Philippe Cornu, j'ai constaté, qu'effectivement, il s'agissait d'Ananda.
Dans « Le Bouddha historique - L'époque, la vie et les enseignements de Gotama », par Hans Wolfgang Schumann, éd. Sully, l'auteur mentionne que le successeur du Bouddha Shakyamouni, Mahakashyapa, aurait organisé un concile (ou synode) afin de consigner les enseignements du Bouddha. Il semblerait que ce soit Ananda qui ait, à cause de sa fabuleuse mémoire, raconté tout ce qu'il savait. Ce synode aurait eu lieu à la mousson de 483 av. J.-C. et les soutras auraient été notés en pali, langue parlée par des gens éduqués mais comprise, également, par le peuple.

Combien de temps dura ce synode ? Je ne sais pas. Un an ?, deux ou trois ans ? Je ne sais pas.
Paix et bonté.
avatar
seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 598
Age : 44
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par seve le Dim 04 Juin 2017, 21:38

Bonsoir,

Je fais des études dans le bouddhisme et nous étudions en ce moment le sutra du coeur.
On trouve des dates différentes. Mais les érudits en astrologie connus sous le nom des " trois océans"affirment que le bouddha enseigna le sutra du coeur à la pleine lune du troisième mois lunaire et entra en nirvanas le quinzième jour du mois suivant. 

Ananda n'était pas dans l'auditoire quand le sutra du coeur fut initialement exposé mais lorsqu'il a été exposé par la suite.
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par levitrailleur le Lun 05 Juin 2017, 00:27

Merci beaucoup pour cette réponse.
Je comprends que le Bouddha prodigua cet enseignement tout juste avant de décéder.
Je suis cependant surpris qu'Ananda ne fût pas présent. D'autant plus qu'on (un moine tibétain enseignant à Québec) dit qu'Ananda avait ajouté le commentaire de la fin du soutra (après l'apologie du Bouddha envers Avalokiteshvara). 

Tout cette histoire s'est passée il y a quelques millénaires. Qui dit vrai ? Je ne cherche pas à savoir car les réponses peuvent être discutables.

Je suis conscient aussi que le soutra du cœur demeure le plus bref résumé de la Prajnaparamita. Dans cette dernière, Sharipoutra pose plusieurs questions, alors que dans le soutra du cœur il n'en pose qu'une et Avalokiteshvara semble répondre à plusieurs.
Paix et bonté pour le mieux-être et l'éveil de tous les êtres sensibles !
Encore merci.
avatar
seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 598
Age : 44
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par seve le Lun 05 Juin 2017, 00:38

IL y a plusieurs versions et je ne pense pas que ça soit le plus important à retenir.

Le supra du coeur est très riche. Il ne traite que de la vacuité. 
Il est très complexe mais très intéressant. 

Si vous pouvez avoir un enseignement là dessus vous verrez à quel point c'est difficile de le comprendre.
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

Oups, y'a un bug (peut-être) concernant le moment du soutra du cœur

Message par levitrailleur le Mer 14 Juin 2017, 21:02

Bonjour seve et les autres,

En effet, c'est un sujet sur lequel je planche depuis un an et demi et mes notes personnelles totalisent un ouvrage de 400 pages (jusqu'à maintenant) et je trouve encore des renseignements très intéressants même après cette étude. Je garde encore et toujours l'œil ouvert.

Ce qui nous manque ici, à Québec, c'est un maître qui comprenne bien le français et avec qui nous pourrions discuter dans notre langue maternelle. Les enseignements des deux guéshés guélougpas du centre bouddhiste que je fréquente sont donnés en tibétain et traduits au meilleur de la connaissance de la personne attitrée à cet effet. Mais pour passer du français au tibétain, là, c'est plus difficile. Alors je reste sur mon appétit, si l'on peut dire.
Les meilleurs renseignements que j'ai obtenus proviennent de grands maîtres dont les enseignements ont été transcrits dans des ouvrages traduits en français et proviennent des meilleures maisons d'édition de documents sur le bouddhisme (Padmakara, Vajra Yogini, Claire Lumière, etc.).
Ce qu'il me manque, ce sont des explications significatives en profondeur et ça, je pense que je ne les trouverai probablement pas dans des publications officielles, mais par un maître qui voudra bien communiquer directement avec moi afin que je lui pose directement mes questions (par courriel ou par skype). S.V.P. considérer ceci comme une demande.

Pour revenir à la réponse de seve, si, comme tu le mentionnes dans ta réponse (que j'apprécie), le Bouddha enseigna le soutra du cœur peu de temps avant de passer en nirvana, je trouve qu'il y a un petit bug (bogue). En effet, le passage en nirvana a dû se passer au troisième tour de roue ou peu après. Mais le soutra du cœur mentionne bien que cela se passait au pic des vautours, ce qui fait référence au deuxième tour de roue. Alors, mon ami, que répondrais-tu à ça ? À moins que le passage en nirvana se soit passé entre les 2e et 3e tours de roue. Ce qui répondrait à mon objection.

Paix et bonté
guy
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

Ananda non présent ?

Message par levitrailleur le Mer 14 Juin 2017, 22:06

Dans le livret de pratique du Soutra du Cœur distribué par le centre bouddhiste tibétain que je fréquente, le soutra débute ainsi (après le titre) :
« Voici ce que j'ai entendu une fois. »
Le maître qui nous a donné un enseignement sur le soutra du cœur a bien mentionné que « entendu une fois » signifie que « le Soutra du Cœur aurait été enseigné une seule fois par le Bouddha ».
Alors, si Ananda n'était pas présent, comment peut-on dire que c'est lui qui a rappelé cette histoire ? Car le maître nous a aussi informé que l'auteur du soutra était Ananda (en fait, il a désigné le nom en tibétain, nom qui correspond à celui d'Ananda).
Que répondre à ce questionnement ?
Noter que mon intention n'est pas de prendre mon maître (un guéshé) en défaut, car c'est un bon maître et je l'aime beaucoup, et c'est, je crois, réciproque.

Paix et bonté

Contenu sponsorisé

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep 2017, 10:36