Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Hier à 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Hier à 10:52 par Mila

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Hier à 10:25 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 09:53 par Mila

» poème de Jules Supervielle
Mar 16 Oct 2018, 22:24 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 15 Oct 2018, 11:07 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Mer 10 Oct 2018, 18:53 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 01 Oct 2018, 16:21 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

» Introduction au bouddhisme d’un point de vue islamique
Lun 01 Oct 2018, 13:13 par indian

» Sentiment & Mort
Lun 01 Oct 2018, 10:58 par Mila

» Comment transmettre au monde contemporain la sagesse du Bouddha
Dim 30 Sep 2018, 22:02 par Disciple laïc

» Seven Wonders of the Buddhist World
Dim 30 Sep 2018, 10:16 par Mila

» VELUDVAREYYA-SUTTA
Sam 29 Sep 2018, 09:45 par Disciple laïc

» L'univers dans un grain de poussière - par le vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 28 Sep 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et Science: La méditation pour guérir: la science s'en mêle
Ven 28 Sep 2018, 20:33 par indian

» Dilgo Khyentsé Rimpoché
Ven 28 Sep 2018, 19:06 par Pema Gyaltshen

» Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminines
Ven 28 Sep 2018, 14:40 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Jeu 27 Sep 2018, 15:55 par indian

» Sagesse Ou || Non
Jeu 27 Sep 2018, 15:09 par LeDerrnierLoup

» Deux niveaux de lecture
Jeu 27 Sep 2018, 13:58 par indian

» Sentiment à effacer
Jeu 27 Sep 2018, 09:10 par LeDerrnierLoup

» Se libérer des quatre attachements
Jeu 27 Sep 2018, 08:23 par Mila

» Les questions inutiles (CULAMALUNKYA-SUTTA)
Jeu 27 Sep 2018, 08:16 par Disciple laïc

» Ramana Maharshi, un témoignage
Mar 25 Sep 2018, 21:23 par Mila

» L'armée américaine veut tester une théorie folle pour envoyer une fusée dans l'espace sans carburant
Mar 25 Sep 2018, 10:11 par Vyathita

» Education des enfants aux faits religieux
Lun 24 Sep 2018, 20:44 par indian

» Ou est celui qui s'interroge ?
Lun 24 Sep 2018, 20:43 par indian

» Genius of the Ancient World part 1/3 : Buddha
Lun 24 Sep 2018, 13:23 par Disciple laïc

» Les Soi et le Pas-Soi - 1ère et 2ème partie
Lun 24 Sep 2018, 12:14 par Disciple laïc

» L’Institut d’Etudes Bouddhiques – IEB - à Paris
Lun 24 Sep 2018, 12:02 par Disciple laïc

» Dhammapada
Lun 24 Sep 2018, 11:49 par Mila

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Dim 23 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» Sommes nous sûres de comprendre correctement ?
Dim 23 Sep 2018, 13:20 par indian

» Fête du nouvel an thaï au Wat Thammapathip de Moissy-Cramayel, Val de Marne
Dim 23 Sep 2018, 12:26 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Sam 22 Sep 2018, 19:24 par Mila

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Sam 22 Sep 2018, 13:05 par Mila

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Ven 21 Sep 2018, 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

» L'an 2000 vu dans les années 1960
Jeu 20 Sep 2018, 18:39 par Mila

» Visite d'un temple tibétain en Auvergne avec lama Namgyal
Jeu 20 Sep 2018, 17:57 par Disciple laïc

» AN 5.29 Caṅkama Sutta — Méditation marchée —
Jeu 20 Sep 2018, 17:47 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97624 messages dans 11235 sujets

Nous avons 4253 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Coala

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7487)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2417)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


"Phase noire"

Partagez
avatar
charlene01
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 17
Contrée : o
Arts & métiers : o
Disposition de l'Esprit : o
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/04/2017

"Phase noire"

Message par charlene01 le Mer 26 Avr 2017, 22:00

Bonjour, ou bonsoir à vous. 

   Je m'appelle Charlène, j'ai 16 ans, et je ne sais plus quoi penser. 
J'ai découvert le bouddhisme il y a quelques semaines, et j'ai pensé qu'un forum aurait pu remédier à mes maux intérieurs. 
   Depuis quelques jours, j'entre dans une sorte de "phase noire". Je n'arrive plus à penser, je me questionne sans cesse sur mon existence, sur ce que je suis réellement, et ce qui me tord l'esprit est le fait que je ne puisse répondre à mes questions. Je ne comprend pas quel est le but de mon existence. La vie peut-elle être vécue sans souffrance, au milieu d'une multitude d'esprits différents ? Et surtout, je suis terriblement fatiguée de voir la souffrance du monde, comment puis-je vivre en harmonie en ayant conscience de l'horreur qui m'entoure ? Quelque chose m'effraie perpétuellement, je vis dans une peur que je ne pourrais expliquer.. Je me sens plutôt mal, ce forum est le seul endroit où je pourrais me livrer.
    Je crois en la force pure du bouddhisme, et admire tous ces grands lamas.

   Merci pour vos réponses, désolée si je ne poste pas ceci au bon endroit.

Charlène
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7487
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: "Phase noire"

Message par Pema Gyaltshen le Jeu 27 Avr 2017, 09:48

Bienvenue Charlène

Tu es au bon endroit sur
Tu peux découvrir à ton aise.
Et n'hésites pas à poser des questions si tu le souhaites


_________________

avatar
Invité
Invité

Hello ! Charlène

Message par Invité le Jeu 27 Avr 2017, 09:48

Bonjour,
Votre jeunesse est touchante … :-)
Une authentique « pratique spirituelle » bien menée, doit vous mener à ceci :
Avoir un “cœur en l'esprit” dans une paix profonde et silencieuse (du point de vue du mental et sa saisie) qui vous permet de déceler la beauté rude de la Vie au jour le jour dans un “monde humain” plutôt moche et des gens souvent imprégnés dans la laideur d'être, sans élégance et sans grâce … Vivre donc dans l'éphémère de notre existence et ses inéluctables douleurs avec vigilance, sans donner prise aux sillons de souffrances inutiles …
Vous avez toute votre jeune Vie devant vous, gardez le courage, c'est nécessaire !
Bien à cordialement à vous …

avatar
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2417
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Re: "Phase noire"

Message par vaygas le Jeu 27 Avr 2017, 22:49

bonjour Charlène,

Bienvenu sur l'arbre des refuges.


Chaque chose en son temps.
avatar
Dhagpo33
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 55
Contrée : Aquitaine
Arts & métiers : Cadre administratif
Disposition de l'Esprit : Vers l'écoute
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/04/2015

Re: "Phase noire"

Message par Dhagpo33 le Ven 28 Avr 2017, 11:12

Bonjour Charlène,

il existe une voie, la tienne et seulement la tienne. Le Bouddhisme, depuis que je le pratique {une quinzaine d'année} m'a beaucoup offert. Il m'a apporté la clairvoyance et l'esprit de vigilance face à mes émotions négatives et/ou destructrices. C'est ce en quoi tu devras t'attacher à travailler et pour cela, la méditation est conseillée ! Il n'est pas facile de s'assoir "à ne rien faire" mais nécessaire pour y voir clair en soi. Je te conseille, si tu me le permets, d'aller dans un centre bouddhiste et d'y rencontrer un guide qui t'apprendra comment méditer. {Il n'est pas nécessaire d'être Bouddhiste pour y entrer comme de pratiquer assidument}. Prends soin de toi. La vie peut être belle si on sait la regarder telle qu’elle est !

Stéphane

avatar
Invité
Invité

Re: "Phase noire"

Message par Invité le Ven 28 Avr 2017, 13:46

Bonjour,

« Il n'est pas facile de s’asseoir "à ne rien faire", mais nécessaire pour y voir clair en soi. »
— Si je puis me permettre j'y ajouterais une nuance importante à mon humble avis ; il ne s'agit pas exactement de « ne rien faire », mais bien plutôt de « faire, ne pas faire », ce qui n'est pas exactement la même chose !


Dernière édition par Hild-Rik le Mer 10 Mai 2017, 15:21, édité 1 fois
avatar
Dhagpo33
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 55
Contrée : Aquitaine
Arts & métiers : Cadre administratif
Disposition de l'Esprit : Vers l'écoute
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/04/2015

Re: "Phase noire"

Message par Dhagpo33 le Ven 28 Avr 2017, 14:56

c'était une boutade mon cher  Hild-Rik ;-)
avatar
Invité
Invité

Re: "Phase noire"

Message par Invité le Ven 28 Avr 2017, 15:23

Oui, une « bouddhate », bon-sang, mais c'est bien sûr !

Very Happy
avatar
charlene01
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 17
Contrée : o
Arts & métiers : o
Disposition de l'Esprit : o
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/04/2017

Re: "Phase noire"

Message par charlene01 le Ven 28 Avr 2017, 19:13

Merci beaucoup pour vos réponses, je sens déjà mon esprit un peu moins lourd qu'avant. C'est agréable et réconfortant de se sentir écoutée.  
avatar
Invité
Invité

Re: "Phase noire"

Message par Invité le Ven 28 Avr 2017, 19:41

Bonjour Charlène,

Cela commence par beaucoup de questions .
Peu à peu , l'esprit se calme , trouve son chemin à tâton , se perd , tombe , se relève ...

Surtout ne perd pas courage .
Tu es au bon endroit .

Bienvenue sur l'Arbre 
avatar
Invité
Invité

Citation de Thich Nhat Hanh

Message par Invité le Lun 01 Mai 2017, 19:59



Bonsoir Charlène

Nous pourrions citer Thich Nhat Hanh

    « Une perception erronée peut créer une infinité de problèmes. Toutes nos souffrances proviennent en fait de ce que nous ne reconnaissons pas les choses pour ce qu’elles sont. Nous devrions toujours nous demander humblement : “En suis-je certain ?”, et laisser ensuite un peu d’espace et de temps pour permettre à nos perceptions de devenir plus profondes, plus claires et plus stables. »
avatar
Dhagpo33
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 55
Contrée : Aquitaine
Arts & métiers : Cadre administratif
Disposition de l'Esprit : Vers l'écoute
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/04/2015

Re: "Phase noire"

Message par Dhagpo33 le Mar 02 Mai 2017, 16:17

Hild-Rik  Very Happy +1

Comment vas tu charlene01 ? As tu pu un peu avancer dans tes réflexions ?

avatar
charlene01
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 17
Contrée : o
Arts & métiers : o
Disposition de l'Esprit : o
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/04/2017

Re: "Phase noire"

Message par charlene01 le Mer 03 Mai 2017, 14:21

Bonjour Dhagpo33,

Il fallait que j'en sache plus sur le Bouddhisme. Alors, j'ai emprunté quelques livres dont un manhua (l'équivalent d'une BD, en Chine) que j'ai trouvé très joli autant dans les mots, ses courtes histoires mais surtout ce qu'il transmet profondément en montrant l'enseignement du Chán. C'est ainsi qu'aujourd'hui, je continue à en apprendre plus en m'intéressant principalement au Chán qui m'absorbe totalement. Les écrits m'apportent beaucoup de savoir, je n'essaye plus de comprendre très clairement mon esprit moi-même pour le moment, je tente de laisser les réponses venir avant les questions. 

Merci beaucoup à vous

avatar
Invité
Invité

« Mahachinachara », ou « Grande Voie chinoise »

Message par Invité le Mer 03 Mai 2017, 16:15

Bonjour Charlène,

Côté “Chán”, vous pouvez si vous aimez lire sur le sujet, feuilleter  de Daniel Odier « Le grand sommeil des éveillés » dont j'avais fait une modeste  “critique littéraire” avec quelques “citations” en son temps, ça vaut le détour …

https://www.babelio.com/livres/Odier-Le-grand-sommeil-des-eveilles/134652

;-)
avatar
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 684
Age : 58
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: "Phase noire"

Message par tindzin le Ven 05 Mai 2017, 02:08

@charlene01 a écrit:Bonjour, ou bonsoir à vous. 

   Je m'appelle Charlène, j'ai 16 ans, et je ne sais plus quoi penser. 
J'ai découvert le bouddhisme il y a quelques semaines, et j'ai pensé qu'un forum aurait pu remédier à mes maux intérieurs. 
   Depuis quelques jours, j'entre dans une sorte de "phase noire". Je n'arrive plus à penser, je me questionne sans cesse sur mon existence, sur ce que je suis réellement, et ce qui me tord l'esprit est le fait que je ne puisse répondre à mes questions. Je ne comprend pas quel est le but de mon existence. La vie peut-elle être vécue sans souffrance, au milieu d'une multitude d'esprits différents ? Et surtout, je suis terriblement fatiguée de voir la souffrance du monde, comment puis-je vivre en harmonie en ayant conscience de l'horreur qui m'entoure ? Quelque chose m'effraie perpétuellement, je vis dans une peur que je ne pourrais expliquer.. Je me sens plutôt mal, ce forum est le seul endroit où je pourrais me livrer.
    Je crois en la force pure du bouddhisme, et admire tous ces grands lamas.

   Merci pour vos réponses, désolée si je ne poste pas ceci au bon endroit.

Charlène

Charlène,
Bonjour,

Moi aussi j'ai commencé à m'intéresser au bouddhisme vers 16 ans, mais ce fut par l'attirance d'une  peinture de Tchenrézi, j'étais attiré par cette peinture comme un papillon par une lumière, au point où des flashs de lumières sortaient en explosant à mon regard lorsque je fixais du regard la photo que j'en avais prise.

Puis il s'est passé quelques années avant que je renoue avec la pratique de la méditation, en fait huit ans où tout mon intérêt est comme resté suspendu, en stand-by.

Ces dernières semaines j'ai écris différentes choses sur larbredesrefuges, notamment par rapport au peintre Magritte, dont tu pourra retrouver le post facilement je pense, ainsi que sur le post: "Quel est l'attitude correct pour la méditation".

Là, au point où j'en suis actuellement de mes pérégrinations par rapport à ma pratique de la méditation et surtout la post-méditation, où en fait tout devient méditation et absence de méditation, j'ai encore un message à transmettre qui te permettra je l'espère Charlène, de poursuivre cette merveilleuse et ultime voie avec confiance, sérénité et harmonie.

Ce message commence par la fin pour revenir au début. Je te souhaite Charlène, beaucoup de plaisir à parcourir le sentier que nous a proposé le Bouddha.

Bien à toi Charlène.

tindzin

 
Prise de refuge :
Namo (hommage), sagesse du rigpa de plénitude des trois Kayas, au sein de l'espace sans déploiement de manifestation, sans saisie du soi, je prends refuge dans le corps du vaste espace de jeunesse.


Génération de la bodhicitta:
Espace du grand déploiement de manifestations, corps de pléinitude des cinq lumières de sagesse, possédant la complétude des cercles immaculés, je génère la pensée pour la grande auto-libération.


Selon les préliminaires de l’école Nigmapas de Pema Lingpa,  transmis par Sa Sainteté Gangteng Rinpoché
xxxxxx


Ma conception de ce que signifie la prise de refuge et en partie la génération de la bodhicitta (sans la vulgarisation de l'explication des moyens d'obtenir les corps de lumière ou celui d'atomes).


Clarté émergente:

Chaque conscience (moi, toi Charlène, le premier lapin ou deva venu), est une facette de la puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant (Rigpa).


Cette puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant se déploie en énergie lumineuse, soit en énergie lumineuse sous formes de matières (Einstein l'a théorisé dans sa relativité restreinte avec E=mc2) Dans les deux cas l'énergie est éveillée.



Si les consciences sont dans l'état de développement nommé "Vue", cette reconnaissance est connectée sans filtre à la source non née et incréée qui est la base nommée Dharmakaya et en pleine conscience, elles s'alimentent autant qu'elles alimentent le déploiement éveillé de la puissance dynamique.


Etre inconscient (marigpa), au contraire nous fait subir toutes les causes et les effets de nos actes, nommé karma.


Les consciences qui se reconnaissent existantes, séparées, ayant leur propre individualité, produisent alors objets, sujets, moi, Je, égo et tous les mécanismes conscients et inconscients, liés à la "survie" du Je et de l'égo.


Ainsi s'opère des transformations individuelles et collectives d'états d'être du au karma, qui n'est autre selon moi, que le déploiement voilé et non reconnu, de la puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant (rigpa).

En clair, le premier pas est de prendre conscience par la méditation et les préliminaires de purification et d'accumulation des stocks de mérites, que nous ne sommes pas individué, ce qui, par la méditation de la Vue dzogchen, déploira le champ de conscience Rigpa, la puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant, alors que si l'on pense être individué, rigpa, la puissance dynamique lumineuse sagesse auto-connaissant se voile et se déploie sous l'aspect de karmas individuels et collectifs. Voilà donc ce qu'il faut cultiver et abandonner. Simple!

Charlène, vous toutes et tous.

Recevez mes sincères et courtoises salutations.

Bien à vous toutes et tous, mes mères, mes pères, mes soeurs et mes frères.

tindzin
avatar
Karma Döndrup Tsetso
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 3504
Age : 59
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : fonctionnaire
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, spiritualité, nature, musique, lecture, net, photo
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 20/04/2009

Re: "Phase noire"

Message par Karma Döndrup Tsetso le Ven 05 Mai 2017, 07:30

Merci beaucoup de ce beau partage, Tindzin


_________________
"On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant." Bouddha
avatar
Dhagpo33
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 55
Contrée : Aquitaine
Arts & métiers : Cadre administratif
Disposition de l'Esprit : Vers l'écoute
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/04/2015

Re: "Phase noire"

Message par Dhagpo33 le Mer 10 Mai 2017, 12:12

De Sogyal Rinpoché

Je descends la rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir :

Je tombe dedans.
Je suis perdu...Je suis désespéré.
Ce n'est pas ma faute.
Il me faut longtemps pour en sortir.

Je descends la même rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir :
Je fais semblant de ne pas le voir.
Je tombe dedans à nouveaux.
J'ai du mal à croire que je suis au même endroit,
Mais ce n'est pas ma faute.
Il me faut encore longtemps pour en sortir.

Je descends la même rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir :
Je le vois bien.
J'y retombe quand même...c'est devenue une habitude.
J'ai les yeux ouverts
Je sais où je suis
C'est bien ma faute.
Je ressors immédiatement.

Je descends la même rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir :
Je le contourne.


Je descends une autre rue
........

avatar
Vyathita
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 57
Contrée : France
Arts & métiers : Informaticien
Disposition de l'Esprit : Tourmenté
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/04/2017

Re: "Phase noire"

Message par Vyathita le Jeu 11 Mai 2017, 10:42

Très beau texte que je me suis empressé de recopier et d'envoyer à mes connaissances. Merci!
avatar
Dhagpo33
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 55
Contrée : Aquitaine
Arts & métiers : Cadre administratif
Disposition de l'Esprit : Vers l'écoute
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/04/2015

Re: "Phase noire"

Message par Dhagpo33 le Mer 24 Mai 2017, 09:51

Bonjour Charlène,

où en es tu de ta quête de vérité et d'étude sur toi-même?

Donne nous de tes nouvelles Wink
avatar
Jinpa Datso
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 61
Contrée : France
Arts & métiers : Social
Disposition de l'Esprit : Bouddhiste
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2017

Re: "Phase noire"

Message par Jinpa Datso le Dim 21 Jan 2018, 00:07

Bonsoir Charlène, moi aussi un jour j'ai poussé la porte du bouddhisme, je me suis  tout de suite sentie "chez moi" et cela à complètement changer ma vision sur la vie. Je te souhaite simplement de rencontrer de belles personnes dans la voie, et d'apprendre à méditer. Il existe de nombreux livres sur le bouddhisme, mais j'ai appris une chose importante : c'est l'esprit de dualité qui nous empêche de voir notre nature de bouddha, car nous ne sommes pas séparés des autres, nous sommes un avec eux et avec la nature. Apprends à méditer, car c'est un moyen de comprendre comment notre esprit fonctionne, comment nous seul nous passons à vivre, la plupart du temps, soit dans le passé, soit dans le futur. Alors que nous devrions vivre l'instant présent ! Comme le dit une de mes auteur préférée Pema Chodron " Il n'y a pas de temps à perdre ". Ne te décourage pas, tu trouveras les réponses à tes questions... Jinpa
avatar
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 684
Age : 58
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: "Phase noire"

Message par tindzin le Dim 21 Jan 2018, 11:39

@Jinpa Datso a écrit:Bonsoir Charlène, moi aussi un jour j'ai poussé la porte du bouddhisme, je me suis  tout de suite sentie "chez moi" et cela à complètement changer ma vision sur la vie. Je te souhaite simplement de rencontrer de belles personnes dans la voie, et d'apprendre à méditer. Il existe de nombreux livres sur le bouddhisme, mais j'ai appris une chose importante : c'est l'esprit de dualité qui nous empêche de voir notre nature de bouddha, car nous ne sommes pas séparés des autres, nous sommes un avec eux et avec la nature. Apprends à méditer, car c'est un moyen de comprendre comment notre esprit fonctionne, comment nous seul nous passons à vivre, la plupart du temps, soit dans le passé, soit dans le futur. Alors que nous devrions vivre l'instant présent ! Comme le dit une de mes auteur préférée Pema Chodron " Il n'y a pas de temps à perdre ". Ne te décourage pas, tu trouveras les réponses à tes questions... Jinpa
 


Jinpa Datso,
Bonjour,
 
Permets-tu que je t'informe? En fait, lorsque l'on s'adonne à la pratique du bouddhisme l'on ne médite pas, mais nous pratiquons la méditation.
 
Secondement, nous ne faisons pas tout à fait un avec les autres, en fait nous avons uniquement la même origine, mais les consciences (et non les âmes qui n'existent pas) ne sont pas mélangées entrent elles, simplement le processus de la conscience n'est pas celui d'une âme ou jiva individuelle, car nous ne sommes pas des individus.
 
Nos consciences ne sont que l'assemblage de divers courant d'énergie qui s'assemblent pour créer une incarnation et qui se désunissent, se séparent à notre mort, un seul courant ou lien d'énergie qui a accumulé l'ensemble des énergies positives, négatives et neutre que l'on accumulé à partir des actions que l'on a mené dans notre existence subsiste et ce n'est pas forcément le lien de la précédente existence.
 
Ce que je pense du karma, bien qu'il y aie cumul des karmas depuis des temps immémoriaux, l'ensemble de ceux-ci à mon sens se résument dans un lien d'énergie unique subsistant à la mort et que c'est à partir de celui-ci que d'autres vibrant et correspondant à sa fréquence et sa vibration, vont l'entourer (ceci n'est pas de moi, mais fut rapporté par Alexandra David Nell, qui a vécu au Tibet entre 1920 et 1950, alors qu'aucun étranger n'avait en principe l'autorisation de pouvoir séjourner au Tibet, elle y a passé trente années, elle est devenu lama, a pratiqué en ermitages dans des grottes et a obtenu ces renseignements concernant la distinction spécifique comment le bouddhisme arrivait à la conclusion que nous n'étions pas des êtres individués qui possédions une âme). Ensuite cette nouvelle entité ne choisi pas son lieu de renaissance, mais à mon sens est attirée à l'unique place qui lui revient en fonction de sa vibration. Ainsi comme le dit l'adage: "Qui se ressemble s'assemble!".
 
Passé, futur, présent. De mon intuition le présent n’a d’existence que par l’entremise du libre arbitre, autrement le présent est tellement fugace, que même le futur ne l’est que l’espace d’un battement de cil, qu’il est déjà dans le passé. Donc l’unique action qui révèle le présent c’est le libre arbitre que l’on exerce d’instant en instant au travers des choix d’action que nous effectuons.
 
En ce qui concerne l’esprit de la dualité, en fait il n’existe aucun esprit de la dualité, seulement le voile d’ignorance qui recouvre la nature de l’esprit, rigpa, qui est éveil.
 
Jinpa, Si tu consulte un peu les sujets, je te propose d’aller lire celui que j’ai posté qui s’intitule : « Ressentir rigpa, la nature de l’esprit », ce sujet commence par un exercice que j’ai tenté de retravailler, car d’abord j’avais fait un sujet qui comprenait un texte « exercer sa vision au-delà de la forme » en lien avec « L’EXERCICE », mais pour certains cette forme ne leur convenait pas alors j’ai ajouté « L’EXERCICE simplifié », mais la encore certains étaient perdu, c’est alors que j’ai tenté de condenser l’ensemble dans le sujet « Ressentir rigpa, la nature de l’esprit », si vous aller lire mon commentaire et que cela ne vous inspire pas où que vous ne comprenez pas, il faut alors descendre dans les commentaires jusqu’au sixème y compris le commentaire premier de mon sujet, et là vous aurez les autres versions et ainsi l’ensemble des versions qui vous permettrons peut-être de ressentir rigpa, la vue dzogchen (que traditionnellement l’on obtient par la pratique de Treckchö, mais en fait, si vous ressentez rigpa, lorsque ensuite vous faite une scéance de méditation, vous pratiquez alors la vue dzogchen, la pratique de Treckchö, rigpa) qui est la nature de l’esprit par delà l’esprit mondain (sem) qui lui est marigpa.
 
A partir du ressenti de rigpa, la dualité n’est plus un problème, car il n’est plus besoin de faire appel aux moyens habiles du Vajrayana. En stabilisant la pratique dzogchen nous nous trouvons au-delà de la saisie dualiste où l’ensemble des phénomènes peuvent continuer à se produire, nous acquérons une stabilité, qui est nommée le grand équilibre.
 
Bien à toi Jinpa et bon dimanche et bon dimanche également à vous toutes et tous.
 
tindzin

Contenu sponsorisé

Re: "Phase noire"

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 18 Oct 2018, 02:49