Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 19:21 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Hier à 19:14 par Disciple laïc

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Hier à 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Hier à 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Jeu 06 Déc 2018, 15:44 par Mila

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97950 messages dans 11278 sujets

Nous avons 4264 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Tergar Bruxelles

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7495)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2441)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Tout sur le karma

Partagez
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1090
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Tout sur le karma

Message par Disciple laïc le Lun 13 Nov 2017, 15:43

Découverte du bouddhisme 6 - Enseignement donné par Sixte Vinçotte à l'Institut Vajra Yogini mai 2012


Description : Le programme Découverte du bouddhisme a été élaboré par des enseignants de la FPMT, sous l’autorité et selon les conseils de Lama Zopa Rinpoché. L’objectif est d’offrir des bases solides pour la pratique du bouddhisme mahayana.


Le karma et les perturbations :







Les 4 caractéristiques générales du karma










Le karma de tuer :








Le karma et des différents aspects.






_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: Tout sur le karma

Message par Karma Yéshé le Mar 14 Nov 2017, 19:30

Que de question intéressantes .Quel sera le karma d'hitler? les plantes ont elles un esprit? Si on tue quelqu'un en rêve aurons nous du karma negatif? qu'engendre le fait de manger un être vivant? (huitre)
passionnant tout çà.
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1090
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Tout sur le karma

Message par Disciple laïc le Mar 14 Nov 2017, 20:36

Je ne l'ai pas encore regardé. J'ai souvenir que dans une interview du moine Matthieu Ricard celui ci il me semble expliquait l'équanimité de la compassion dans le fait qu'on pouvait à la fois désapprouvé et condamner les agissements d'Hitler tout en ayant de la compassion à son égard, car il n'était lui même apparemment guère optimiste quand à ce qu'il était advenu du karma d'Hitler.
 


Sur la question des plantes, la science moderne parle de plus en plus de l'intelligence de celles-ci. 
Elle ne dont pas partie des 6 mondes du samsara. 
Et dans le Jatakas le Bouddha dit qu'il fut aussi parfois une plante, comme un arbre par exemple. 
Bernard Werber avait imaginé avec un humour noir que Hitler s'était réincarné en arbre bonsaï, dont on coupait systématiquement les feuilles et branches sitôt qu'elles poussaient.
 

Quand à manger un être vivant, la question de l'intention et de l'émotions présents au moment de l'acte est importante je pense. 

L'année dernière j'ai nourri avec des graines tous les jours 2 fois par jour les pigeons de ma rue. Je le faisais avec de bonne intentions, mais ils se battaient pour la nourriture, et leur fientes sont toxiques, alors comme ils salissaient le balcon, que c'est interdit de nourrir les pigeon, que ma Compagne était lasse de laver le balcon, j'ai arrêté. J'ai créé une manne pour ensuite la retirer. Quel karma pour moi ? 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
avatar
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 58
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: Tout sur le karma

Message par tindzin le Mer 15 Nov 2017, 00:09

Bonjour,

Pour ma part je pense qu'il faut faire au mieux et déjà si l'on essaie de traverser notre existence, ne serai-ce qu'avec cette intention, soit: Si j'entreprends tel action, es-ce que si une autre personne tentait cette action (peu importe laquelle) envers moi, comment je me sentirais.

Autrement dit, si chacun avant de mettre en route une action se posait un éclair de seconde la question, es-ce que je souhaiterais que quelqu'un agisse de cette manière avec moi et que la réponse est oui, alors je pense que notre monde irait déjà beaucoup mieux.

Et si comme moi, avec plus où moins de réussite, partant que certaines actions entre la décision et la réalisation sont tellement fulgurante, que je n'arrive pas à faire cette vérification, mais lorsque j'en ai le temps, de plus en plus souvent j'y pense, alors pour moi en tous cas, je pense que cela ne devrait pas trop mal tourner, maintenant je ne suis pas à l'abri de circonstances qui me poussent de temps à autres de gazer un cafard (surtout depuis que je vis en Afrique), bien que le plus souvent depuis quelques mois, je les laisse vivre avec nous dans notre maison, tellement ils sont nombreux et même s'ils me dégoûtent toujours un peu, même si pris de compassion à leur égard, de moins en moins j'ai contre eux de dégoût.

Avec les moustiques, le plus possible j'essaie de les laisser en vie et de les attraper sous un verre et les rejeter par la fenêtre. Maintenant pour obtenir plus de gains pour notre famille (mon épouse et nos deux enfants en bas âge, 9 mois et 3 ans et un autre d'un premier lit, adulte de 22 ans qui vit en Suisse), sur le terrain que je possède d'environ un hectare, nous allons produire des légumes bio et des poulets de chairs, puis des oeufs, cela ne m'enchante pas de faire cette activité, mais mon épouse y tient, et le poulet est une viande très abordable pour les habitants au Sénégal, de plus eux ne voient pas , y compris mon épouse, le mal de manger des animaux, alors que je fais figure de curiosité pour être végétarien depuis de nombreuses années. Bons c'est moins noble peut-être qu'offrir un moyen de transport en bon état, où la location de locaux, dans ces deux cas on tue moins, mais il faut plus de moyens pour les mettre en place.

C'est tout le dilemme du bourreau et de la victime que j'avais développé il y a quelques années. 

Dans mon cas j'aurai plus souhaité rester en Suisse et que l'on m'offre un emploi, que l'on engage des français en masse car moins bien rémunéré que les Suisses dans mon activité professionnelle d'éducateur spécialisé, où je ne tuais pas, ni ne faisait tuer.

Pourquoi donc la vie me place dans cette situation là ?

Par ailleurs, la plupart des bouddhistes pratiquants laïcs que je connais ne sont pas végétariens et me moquaient d'être si rigoriste avec moi-même, en passant à coté d'un des plaisirs de la vie.

Pour me consoler je me dis que dès que l'on arrive à la vie sur cette planète, même lorsque l'on en prend conscience et que l'on tente de porter le plus d'attention dans nos intentions, l'on tue. Je marche en forêt, j'écrase des insectes, je tue. Je cultive mon jardin et que je fasse pousser des légumes ou des fleurs, je tue, mais avec les fleurs et les légumes j'apporte aussi la vie, en tuant des insectes je les libères de tout ou partie de leur mauvais karma et leur donne la possibilité de renaître dans un monde supérieur où ils et elles auront peut-être même accès au Dharma du Bouddha.

En produisant de la nourriture saine pour les êtres humains, plutôt que vendre en parcelle mon terrain afin que ce construise des bâtiments tout en cherchant à faire le maximum de spéculation et de profits financiers sur la revente, mais en tuant moins, où mes actions me placent par rapport au karma ?

Voilà le type de problème qui anime ma vie aujourd'hui ces mois-ci.

Bien à vous.

tindzin

Contenu sponsorisé

Re: Tout sur le karma

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 11 Déc 2018, 03:40