Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Pourquoi je suis ici
Hier à 22:24 par Vyathita

» Toc Toc Toc
Hier à 19:02 par michael19711

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 19:01 par indian

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Hier à 18:06 par levitrailleur

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97989 messages dans 11282 sujets

Nous avons 4266 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est antoguerre

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2445)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Journal de méditation d'Urbanyogi

Partagez
avatar
Urbanyogi
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 35
Contrée : France
Arts & métiers : traducteur
Disposition de l'Esprit : bonne
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/03/2018

Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Urbanyogi le Sam 03 Mar 2018, 20:19

Bonjour à tous,

Je commence ici mon journal de méditation pour garder une trace de ma pratique. L'objectif est de parvenir assez rapidement à entrer dans les différents jhanas (version soft, pas le style Pa Auk ou Ajahn Brahm qui implique une déconnexion tes stimulis sensoriels). Quand j'aurai une relative stabilité je me tournerai vers la pratique de Vipassana en suivant la méthode Mahasi Sayadaw pour obtenir l'"Entrée dans le courant" en cette vie même, idéalement en quelques années. Tout cela est bien sûr très optimiste et surtout rempli d'orgueil ! Mais qui ne tente rien n'a rien...

Séance du jour : 

Je suis à la campagne donc circonstances pas idéales (enfants à proximité, absence de coussin)
45 mn de focalisation sur la respiration
20 premières minutes agréables, j'ai pu observer assez clairement le début et la fin de plusieurs inspirations et expirations. Ensuite mon attention est devenue de plus en plus dispersée. Engourdissement généralisé des jambes après 40mn, j'ai essayé d'observer cet engourdissement mais mon attention n'étant pas très aiguisée j'ai vite cédé à la tentation de bouger un jambe.
avatar
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2445
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par vaygas le Dim 04 Mar 2018, 08:04

Bon weekend à la campagne
avatar
Urbanyogi
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 35
Contrée : France
Arts & métiers : traducteur
Disposition de l'Esprit : bonne
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/03/2018

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Urbanyogi le Dim 04 Mar 2018, 09:13

Merci Vaygas.

Session de ce matin : 
60 minutes sur la respiration
Beaucoup de remue ménage dans la maison avec la famille, donc difficile de ne pas écouter ce qui se passait autour.
J'ai noté de l'anticipation à écrire sur ce journal.
J'ai pu avoir des périodes plus longues sans oublier complètement l'objet principal de concentration, mais il passait parfois au second plan et était bien sûr souvent complètement oublié aussi...
Observation des débuts et fin des cycles de respiration et vers la fin, quand la concentration était meilleure et les enfants descendus, j'ai commencé à observer la respiration entre chaque début et fin d'insirs et expirs en essayant de noter le plus de sensations possible. Autour de 50 mn j'ai du déplier ma jambe à cause de l'engourdissement douloureux. Une fois remise en place j'ai ressenti beaucoup plus de sensations agréables mais j'ai du arrêter assez vite après pour m'occuper de mon fils.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1357
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Ortho le Dim 04 Mar 2018, 10:13

La méditation n'est pas une compétition.C'est le cheminement de Gotama avec les yogis durant six ans avant son éveil.Il s'aperçu que cela était inutile.Et prit le chemin du juste milieu.Vous avez un fils et une femme c'est très bien, pensez à eux d'abord.Ils font partie pleine et entière de votre méditation.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Urbanyogi
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 35
Contrée : France
Arts & métiers : traducteur
Disposition de l'Esprit : bonne
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/03/2018

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Urbanyogi le Dim 04 Mar 2018, 20:17

Merci Ortho, la méditation n'est effectivement certainement pas une compétition !
avatar
Urbanyogi
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 35
Contrée : France
Arts & métiers : traducteur
Disposition de l'Esprit : bonne
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/03/2018

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Urbanyogi le Lun 05 Mar 2018, 10:22

Ce matin : 
55 min
Qualité d'attention meilleure que ce week-end
Périodes de plusieurs minutes sans oublier l'objet de méditation. J'ai essayé le plus possible de maintenir une conscience de mon corps pour ne pas être exclusivement concentré sur la respiration car sinon ma capacité d'attention a tendance à décroitre et j'oublie plus facilement mon objet principal. J'ai pu rattraper à plusieurs reprises mon attention lorsqu'elle se mettait à diverger sur d'autres objets (sons, pensées...) avant d'oublier complètement l'objet principal. Comme d'habitude, douleur intense à la jambe au bout de 45-50min, j'ai l'impression que je peux presque passer outre mais qu'il faut que mon attention se renforce encore.
Après environ 30 min, les sons extérieurs se sont un peu étouffés et je me suis concentré pour essayer de ressentir les sensations individuelles de chaque inspir et chaque expir. A ce stade ma respiration ne produisait plus aucun son et comme elle était très ténue c'était parfois difficile de bien la ressentir. Je crois qu'il faudrait vraiment que je rajoute une deuxième session dans la journée, ne serait-ce que de 15 min mais Internet a souvent raison de moi le soir....
avatar
Urbanyogi
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 35
Contrée : France
Arts & métiers : traducteur
Disposition de l'Esprit : bonne
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/03/2018

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Urbanyogi le Mar 06 Mar 2018, 19:08

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px Helvetica}
Aujourd’hui situation assez compliqué j’ai dû travailler dans un commissariat toute la journée donc j’ai médité dans le hall d’accueil les yeux fermés. Temps total 40 min
J’ai commencé par observer le soulèvement et l’abaissement du ventre puis j’ai switché sur la respiration au niveau des narines. J’ai pu noter de manière très distincte la différence de température de l’air entre l’inspiration et l’expiration et j’ai pu identifier une zone de contact de l’air plus précise que d’habitude. Etonnamment, malgré le brouhaha incessant, les nombreuses conversations alentours et le passage de nombreuses voitures sur la route juste en face j’ai pu être très concentré au bout de 20 min. Beaucoup de sensations agréables et cela m’a demandé un effort d’arrêter de méditer pour aller poser une question à l’accueil.
avatar
Urbanyogi
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 35
Contrée : France
Arts & métiers : traducteur
Disposition de l'Esprit : bonne
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/03/2018

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Urbanyogi le Mer 14 Mar 2018, 18:50

Bon je n'ai pas posté depuis quelques jours car ma pratique a été assez irrégulière dernièrement. J'ai dû pratiquer pas mal de fois dans le métro et dans le RER, ce qui en soit n'est pas désagréable, c'est parfois même tout le contraire, mais c'est tout de même difficile de rester attentif à la respiration et au nom de sa station en même temps. Ces deux derniers jours j'ai trouvé le temps de m'asseoir 40 minutes à chaque fois, mais la torpeur était aussi de la partie. En fait, ce que je remarque, c'est que quand je me couche après 23h00 le lendemain la qualité de mon attention est bien moins bonne. Je crois qu'il faut que j'arrive à être résolu sur ce point là. Coucher avant 23h00. Sinon c'est un cercle vicieux qui commence, moins d'attention, plus de frustration dans la pratique, moins de motivation...   Le problème c'est que les scénaristes de séries américaines sont vraiment très forts !
avatar
Urbanyogi
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 35
Contrée : France
Arts & métiers : traducteur
Disposition de l'Esprit : bonne
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/03/2018

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Urbanyogi le Mar 20 Mar 2018, 10:44

Session du jour, bonjour !
53 min Comme d'habitude focalisation sur la respiration. Je n'ai pas eu à bouger au cours de la session mais c'est bien la douleur/engourdissement à la jambe qui m'a fait arrêter sur la fin. Alors que je me suis couché tard mon attention n'a pas été troublée par de la torpeur. La concentration m'a semblé plus facile que d'habitude à developper et cela a rendu la session très agréable. Après un certain temps le sensation tactile de la respiration devient indétectable et c'est là que mon esprit à tendance à plus vagabonder. Je sais que j'inspire et j'expire mais la sensation n'est plus là et si j'essaie de me concentrer plus l'esprit à tendance à s'agiter. J'ai fait en sorte de toujours garder une forme de vigilance sur le corps entier pour ne pas me focaliser excessivement sur la respiration et je crois que c'est ce qui rend la pratique plus douce en quelque sorte.
avatar
Invité
Invité

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Invité le Mar 20 Mar 2018, 11:19

Bonjour,

Tu décris bien ce qui se passe  Smile

Pour les séries captivantes , un truc est de couper la wifi à heure fixe ( à moins que tu ne contourne en téléchargeant , mais là ça devient du vice  Very Happy )

Continue 
A bientôt
avatar
Urbanyogi
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 35
Contrée : France
Arts & métiers : traducteur
Disposition de l'Esprit : bonne
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/03/2018

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Urbanyogi le Mer 21 Mar 2018, 19:43

Merci Manila !
Je ne sais pas si c'est utile de décrire comme cela mais j'ai l'impression que cela m'aide à garder une forme de continuité dans la pratique. Tu as raison je vais couper le wifi je crois !
Session du soir : 57 min
bon je sais que cela peut paraître ridicule de donner le temps à la minute près mais comme ce temps de méditation est fortement influencé par la sensation de douleur, c'est en fait assez intéressant de voir l'évolution du temps de méditation sans bouger en fonction de la qualité de la concentration. Aujourd'hui, la session a commencé avec beaucoup de colère et d'aversion car ma compagne était dans la pièce d'à côté en train de fumer avec les fenêtres ouvertes par 0 degrés... Donc je me suis vu 100 fois arrêté de méditer et crier un coup, ou shooter dans la porte. Beaucoup de tension mentale donc dans les débuts notamment liée à la peur/attente de sentir l'odeur de cigarette. Progressivement mon esprit est quand même passé à autre chose et j'ai pu commencer à travailler avec la respiration. Une première partie de la session comportant des temps assez longs (peut-être proche de la minute) sans oublier complètement l'objet principal de concentration. Dans un deuxième temps ma compagne a fait pas mal de bruits ce qui a encore suscité de l'aversion et de la colère que j'ai observé patiemment. Ensuite ce fut au tour de la douleur de se manifester dans la jambe gauche. J'ai observé cette douleur et j'ai cherché s'il y avait des différences d'intensité selon les endroits. La douleur a continué a s'intensifier et j'ai quitté mon objet principal de méditation pour pouvoir utiliser la technique de Mahasi Sayadaw de noting. J'ai trouvé que c'était plus efficace pour la gestion de la douleur. Le gros avantage de la douleur c'est quand même que c'est difficile de penser à autre chose donc on peut rester concentrer dessus assez facilement.

Contenu sponsorisé

Re: Journal de méditation d'Urbanyogi

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc 2018, 01:15