Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 23:26 par Mila

» Toc Toc Toc
Hier à 14:10 par michael19711

» Bonjour à toutes et tous
Hier à 13:42 par Mila

» Soutra des Quatre Établissements de l’Attention
Hier à 08:16 par Disciple laïc

» Pourquoi je suis ici
Lun 17 Déc 2018, 18:45 par Disciple laïc

» Question au sujet des intoxicants.
Lun 17 Déc 2018, 12:56 par Mila

» Message aux dirigeants et aux décideurs selon l’expérience du roi Trân Nhân Tông
Dim 16 Déc 2018, 17:21 par Disciple laïc

» Les dédicaces dans les cérémonies zen
Dim 16 Déc 2018, 10:03 par Disciple laïc

» Atiśa Dīpaṃkara: La guirlande de joyaux du bodhisattva
Sam 15 Déc 2018, 16:17 par Admin

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Ven 14 Déc 2018, 18:06 par levitrailleur

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Ven 14 Déc 2018, 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 98022 messages dans 11289 sujets

Nous avons 4267 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est bdoisne

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2450)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Christianisme et bouddhisme

Partagez
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Christianisme et bouddhisme

Message par Disciple laïc le Jeu 04 Oct 2018, 17:43

Entretien avec le Père Sénécal, jésuite, enseignant le bouddhisme au département des religions de l'Université Sogang à Séoul.




_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1358
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Christianisme et bouddhisme

Message par Ortho le Jeu 04 Oct 2018, 18:35

Bonsoir, une fois encore nous tournons en rond.... Comment le Christianisme, qui comme son nom l'indique est le système politico-religieux issue des thèses des sept conciles primordiaux qui ont créé une Eglise à partir de rien, système répressif qui a tué, torturé, détruit des populations entières au nom d'un "dieu" d'amour et qui prétend maintenant jouer les veuves éplorées ainsi que les vierges effarouchées?

Comment peut-il prétendre comprendre l'enseignement de Gotama le Bouddha qui est à l'opposé, vecteur de liberté et de libération des êtres, bien que des systèmes ont essayé (et réussi souvent) à castrer son message, et faire des cadres répressifs et bloqués eux aussi....

pour moi, les deux sont irréconciliables, malgré les messages de Tich Nath Han.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
indian
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Masculin
Nombre de messages : 450
Age : 45
Contrée : Planete Terre
Arts & métiers : Ingénieur pas vraiment ingénieux
Disposition de l'Esprit : Faible
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2018

Re: Christianisme et bouddhisme

Message par indian le Jeu 04 Oct 2018, 18:42

Pour cesser de tourner en rond, il suffit de lire les évangiles pour ce qu'ils sont, des récits enseignants des manière de se ''comporter'' avec soi meme et entre nous.
Les lecons, les sermons  d'un homme surnommé Jésus.


Laissez tomber les confessions soi-disant chrétiennes de toutes sortes...ces proclamations qui ont plus souvent qu'autrement servi à asservir. À légitimer le pouvoir de rois ou de soi-disant savants.

En fait , il en fut de même avec les lecons et sermons d'un homme surnommé Bouddha.
L'histoire en témoigne.
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Christianisme et bouddhisme

Message par Disciple laïc le Jeu 04 Oct 2018, 18:58

Merci mais je ne m'inclure pas dans votre "nous" Smile

On est libre de penser un peu ou complètement différemment de vous non ? 

Il y a votre conception du christianisme appuyée sur certains faits (mais pas nécessairement tous) et votre jugement/évaluation. Votre perception du phénomène "christianisme" et la formation mentale que vous en avez tiré la réalité de celui-ci. Que je crois sensiblement plus complexe et moins réductrice sans occulter pour autant ce que vous dites. 

Une pomme contient à la fois une chair juteuse, sucrée qui peut être douce au palais et des pépins amers contenant un poison mauvais pour la santé. Et pourtant l'ensemble est une pomme. On peut goûter la chair et laisser les pépins.  

Le Bouddha ne recommande t-il pas, dans le cas de la gestion de la colère, de distingue chez un être lorsque ses paroles sont nocives et ses actes bons, de ne se fixer que sur les actes bons ? Ou lorsque les paroles sont bonnes et les actes nocifs, de ne se fixer que sur les bonnes paroles ? 

A quoi vous sert de souligner les défauts d'une autre spiritualité ? 
Personnellement je trouve l'effort d'humilité et de compréhension de ce prêtre des plus méritoire et le fait qu'ils ai rencontré bien des oppositions dans sa hiérarchie montre qu'il voit certainement mieux les choses que certains de ses pères. Ce que bien sûre ils ont bien du mal à comprendre et à lui pardonner. 

A qui les distinctions que vous faites et le blâme que vous jetez fait-il d'abord du tort ? 

252. Facilement vues les fautes des autres, difficiles à voir nos propres fautes;
comme de la menue paille, on trie la faute des autres, mais on cache les siennes
comme se dissimule un habile oiseleur.


253. Celui qui voit les fautes des autres et est toujours irritable, ses purulences
croîtront, il est loin de la destruction des purulences.


Dhammapada




_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1358
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Christianisme et bouddhisme

Message par Ortho le Jeu 04 Oct 2018, 23:38

On peut toujours prendre ses rêves pour la réalité...je vous conseille  de lire un livre intéressant:
Et de regarder la fin de ce célèbre film de Walt Disney sur la musique "un nuit sur le mont chauve" ou comment en deux mille ans on a fabriqué une vérité détournée:


https://www.dailymotion.com/video/x8imal


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Christianisme et bouddhisme

Message par Disciple laïc le Ven 05 Oct 2018, 08:23

Je lis des choses aussi en ce moment qui vont dans le sens du fait que les enseignements originels de Jésus furent passablement détournés. D'ailleurs si je m'étais éloigné du christianisme c'est justement parce j'avais pris conscience a force de lectures, de la réécriture de la vie de ce personnage dans les Évangiles. 

Toutefois je crois que vous mélangez plusieurs choses ici et que vous me prenez pour plus naïf que je ne suis. Quand on fait des études d'Histoire, religieuse qui plus est, ce qui est mon cas, on perd assez vote sa naïveté et on découvre qu'il y a d'un coté ce que l'on enseigne à la majorité des gens et de l'autre une Histoire non pas forcément cachée mais beaucoup plus subtile et complexe qu'il n'y paraît. Et pour information une de mes premières UV d'histoire à l'institut catholique de Paris dans le cadre d'un ensemble Deug/Licence portait sur le naissance du christianisme, son contexte historique et ses premiers siècles. 

Il y a d'un coté en effet certainement des réécritures sur la vie de Jésus et ses enseignements, on peut toutefois peut être encore même dans les Évangiles trouver quelques traces justes. 

Hier encore j'écoutais une vidéo très intéressante sur le fameux "Évangile de Judas". 

Et de l'autre ce que les hommes qui on suivi ont fait de sa parole. Hors un regard dépassionné, neutre, dénué aussi bien d'angélisme que d'aversion, montre que, dans l'histoire, il y eu certes des choses horribles, atroces, commises au nom du christianisme, trahissant même les paroles sans ambiguïté des Évangiles retenus dans le Nouveau Testament, mais aussi des réalisations remarquables portées par des valeurs humaines de charité, de générosité, de compassion, de la part de personnes sincèrement pieuses qui essayaient d'appliquer au mieux la voie très difficile proposée par Jésus dans les Évangiles : un code éthique très clair et le sacrifice de soi pour les autres. 

De plus il est très possible, probable même que bouddhisme et christianisme se sont influencés l'un l'autre. D'abord dans un sens puis dans l'autre. 

On peut être tenté (et je le suis aussi régulièrement) de vouloir faire un comparatif entre christianisme et bouddhisme au plus grand profit du bouddhisme. Je pense que c'est une erreur car l'on se met à encensé sa propre voie et à dénigrer l'autre, tomber dans le piège du désir ou de l'attachement à l'image que l'on a de sa voie et de la répulsion vis à vis d'une voie autre. 

Le Bouddha a mis en garde contre le fait de juger autrui, comme Jésus d'ailleurs, ils se rejoignent sur ce point entièrement presque mot pour mot. 

De plus christianisme et bouddhisme au cour de l'histoire ont tout les deux eu des moments d'acoquinement avec le pouvoir politique ce qui entraîna corruption et dérive. 

Je suis tombé par hasard (il faut que je retrouve le texte) dans le canon pali sur un sutra ou le Bouddha prédit quels vont êtres les vices et corruptions dans lesquels ceux qui le suivent tomberont ! Lui ne se faisait aucune illusions non plus. 

C'est précisément pour ne pas tomber dans le bon vieux piège du : brûle ce que tu as adoré et adore ce que tu as brûlé, que je m'efforce d'essayer, un petit peu, avec prudence, de trouver aussi des éléments du Dharma du Bouddha dans le christianisme. Rien n'étant indépendant, aucun phénomène, il y en a forcément. 

Enfin le christianisme et le bouddhisme n'ont simplement pas le même objectif alors il est normal que les méthodes et contenu dogmatiques divergent. On ne peut donc pas entièrement les comparer. Une banane et une pomme sont des fruits mais une banane est une banane est une pomme une pomme, aussi. 

L'on doit justement faire des efforts pour comprendre en profondeur ce qui suscite en nous rejet et aversion afin justement de cesser d'éprouver rejet et aversion. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai trouver enthousiasmantes certaines lignes du mystiques chrétien Jean de la Croix (qui d'ailleurs fut persécuté par sa propre hiérarchie) et par la mystique chrétienne Simone Weil dont j'ai parlé dans un autre fil. Car justement ces personnes allaient au delà de la pratique et des conceptions communes de leur foi et touchaient à des points de compréhension qui rejoignaient parfois le bouddhisme, comme la théologie négative ou l'apophatisme. 

Jésus eu son "traître" et le Bouddha aussi, les 2 furent pardonnés par le maître. Ce qui est reproché à Judas n'est plus la trahison (si on est subtile) mais son suicide car il ne croyait plus en le pardon de son maître et de son dieu et il a détruit sa propre existence qui était pourtant sacrée. 

Personnellement, et je le dis sans méchanceté aucune, je crois qu'il y a un juste milieu entre la naïveté que vous me prêtez et le rejet massif que vous manifestez. Peut être aussi voulez vous croire en ce que vous dites et donc ne vous alimentez que de ce qui va dans votre sens. C'est une possibilité n'est ce pas ? J'ai lu parfois des choses très douloureuses pour ma foi chrétienne quand je l'avais, c'est d'ailleurs ce qui m'en a fait sortir. 

Je trouve personnellement plus favorable au bonheur individuel et collectif de rechercher et mettre en avant ce qui rapproche et de minimiser ce qui divise. Pour permettre paix, compréhension, dialogue, compassion. Et de chercher à réconcilier en soi les parties. A quoi est ce que j'aboutirais si mon passé chrétien et mon présent bouddhiste se faisaient la guerre dans mon esprit ? Je vous le demande ? 

Les gens qui ont mal agît au nom de Jésus ne méritent-ils pas aussi votre compréhension et votre compassion ? A quoi leur sert votre jugement, votre condamnation, en quoi agissez vous conformément à un pratiquant du bouddhisme en parlant ainsi, quid de la Parole Juste et de la Vue Juste ? 

Réfléchissez y. Le défaut d'humilité et les perceptions incorrectes ne sont pas la propriétés exclusives du christianisme loin s'en faut. Et ce n'est pas parce que vous ne comprenez par le Vénérable Thich Nhat Hanh, que vous pensez qu'il fait erreur, qu'il est bel et bien dans l'erreur. 

J'ai la "faiblesse" de penser qu'on doit être d'abord attentif et sans parti pris vis à vis des propos d'un homme qui a consacré sa vie au bouddhisme, qui est monastique depuis l'adolescence, qui est considéré comme un maître, qui a étudié les religions comparées (il me semble) pendant ses études, qui a vécu dans le monde en rencontrant et en vivant beaucoup de souffrances (donc la guerre et le fanatisme politique voir religieux), et qui a apporté beaucoup d'apaisement a beaucoup de gens dans le monde toutes religions confondues. Et qui a vécu durant des décennies au contact de chrétiens. Un homme qui pendant des décennies méditait sous diverses forme quotidiennement pendant des heures et des heures. Ce qui a du lui apporté une paix du mental et une clarté de vue que ni nous ni moi n'avons. 

J'ai fini il y a peu : En quête de la source, de Yves Moatty. Très intéressant. 



_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1358
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Bouddhisme et Christianisme.

Message par Ortho le Ven 05 Oct 2018, 10:55

Bonjour,
@Disciple Laïc: non rassurez vous je ne  vous prends pas pour un naïf, car je respecte tout le monde , tant qu'il me respecte.

Sinon:
Le problème de tous les gens qui ont écrit sur Jésus de Nazareth, est qu'ils ne vont pas à la source, et pour cause: de source il n'y a que les Evangiles qui sont des textes écrits dans la lignée des Conciles même si les documents déclarés authentiques datent du tout début du II siècle si ma mémoire est bonne:

"Vérifié" sur wikipedia (avec réserves): https://fr.wikipedia.org/wiki/Papyrus_P52.

Les documents de Nag-Hamadi éclairent d'une nouvelle lumière ("gnostique") ce personnage clé de l'Histoire de l'Humanité par les textes comme l'"Evangile de Thomas".

L'Eglise "Catholique" au sens d'universelle telle qu'elle l'était avant le grand schisme a fait le ménage, et dégagé toutes les velléités d'indépendance de pensée.
Cela a été sans doute la même chose qu'a faite le Calife Othmän ibn Affan avec les textes du Coran.Une théorie une et indivisible pour régner.

Pour le Bouddhisme les divers Conciles ont sans doute fait de même.
La pensée fondamentale seule est différente: Gotama a enseigné à l'homme comment se réformer, Jésus a engendré (pas lui mais ses disciples de deuxième ou troisième génération) une pensée qui combat l'infidèle, qui est fidèle de Satan (qui n'existait pas sauf dans les textes bibliques hébreux), voir un ennemi donc à occire.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Christianisme et bouddhisme

Message par Disciple laïc le Ven 05 Oct 2018, 11:36

Je connais aussi un peu de réputation l’Évangile de Thomas.
Depuis peu. 
Intéressant aussi. 

Possible que les enseignements de Jésus , originellement, et ceux du Bouddha aient été encore plus proche qu'on ne croit. J'ai cru comprendre que St Paul et ensuite Constantin on contribué grandement à la déformation. 

Les Évangiles ne sont pas si conquérants et belliqueux que cela je trouve (bien moins que le Coran). Le soucis c'est que jusqu'a la Réforme la majorité du peuple chrétien n'avait pas accès aux textes mêmes canoniques. Donc l'Eglise, du moins certains dans l'Eglise, pouvaient trahir allègrement les écrits du fondateurs sans que les fidèles de bonne foi et sincères aux bas niveaux le sachent. 

Je persiste à dire qu'on ne peut réduire le christianisme à ce que vous mettez en avant. Il n'y a pas que cela. Il y a eu de très bonnes et belle choses grâce à la foi chrétienne. Le bon et le moins bon se sont côtoyés. 

Je pense toujours qu'on peut trouver de la sagesse bouddhique dans certains passages des Évangiles comme les Béatitudes par exemple. Le Sermon sur la Montagne. Non pas au niveau des envolées théologiques de Jésus mais quand il parle de comportements humains favorables et défavorables. 



_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 

Contenu sponsorisé

Re: Christianisme et bouddhisme

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 19 Déc 2018, 06:24