Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Pourquoi je suis ici
Hier à 22:24 par Vyathita

» Toc Toc Toc
Hier à 19:02 par michael19711

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 19:01 par indian

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Hier à 18:06 par levitrailleur

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 30 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97989 messages dans 11282 sujets

Nous avons 4266 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est antoguerre

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2445)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Compréhension intellectuelle et expérience du dharma

Partagez
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1096
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Compréhension intellectuelle et expérience du dharma

Message par Disciple laïc le Mar 09 Oct 2018, 22:54

Bonjour Smile


Que faire selon vous quand on à une compréhension intellectuelle de certains aspects profonds des enseignements du Bouddha, que, par la pensée, on comprend ce qu'il veut dire, les paroles paradoxales par exemple, mais qu'il n'y a pas pour autant "expérience", expérimentation "intime", ressentie et non "pensée" ? 
Je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux dire, je ne suis pas sûre d'ailleurs de très bien savoir ce que j'entends par ressenti, peut être quelque chose 'émotionnel, comme une expérimentation d'un état d'esprit différent de l'état habituel, quelque chose de bouleversant, comme une joie puissante qui surgit sans raison par exemple ? 

Avez vous déjà été confronté à cela ? 

Merci




_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 656
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Compréhension intellectuelle et expérience du dharma

Message par Mila le Mer 10 Oct 2018, 10:25

Je ne suis pas certaine de bien comprendre . Tu te demandes comment savoir si les enseignements compris intellectuellement ont bien fait leur chemin dans ton esprit ? C'est cela ?


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1096
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Compréhension intellectuelle et expérience du dharma

Message par Disciple laïc le Mer 10 Oct 2018, 12:24

Non ce n'est pas ça non. J'ai constaté qu'il y avait inévitablement un délais dans certaines circonstances. J'ai du mal a expliqué. 

Je ne sais pas si je manque juste de patience, ou si c'est le fait que j'attende quelque chose, un ressenti particulier. J'ai quelque fois par le passé eu de bref ressentis imprévus qui tenaient surtout en des bouffées de joie, d'euphorie, sans raison évidente. 

Disons que je met d'un coté l'intellect et de l'autre l'affect, même si les 2 vont de paire. 

C'est comme l'impression d'un décalage, qu'intellectuellement je suis "en avance" par rapport à l'expérimentation d'états particuliers de "conscience" peut être. Ce qui collerait d'ailleurs avec la configuration particulière de mon cerveau. 

C'est un peu comme être capable de décrire une pomme dans tous ses détails y compris sa texture, son gout, avec des mots mais sans jamais en avoir goûté une. 

Je viens de finir de relire (en annotant) le Sutra du Diamant. J'ai plusieurs fois noté des choses qui me paraissaient évidentes, au niveau de la compréhension. J'ai fait mon propre commentaire, et évidemment de mon point de vue il est correct et juste. Mais en même temps ce sutra affirme que quiconque en comprend qu'un seul quatrain correctement, le retient et l'explique à d'autres, accumule des mérites immenses. Je ne sais pas si j'ai vraiment compris correctement, comment savoir avant de partager si on a vraiment compris correctement et donc qu'on partage une vue correcte ? Non que je cherche à "accumuler" des mérites. Justement le Sutra du Diamant m'a fait comprendre qu'un bodhisattva n'a rigoureusement aucun mérite, il ne pense plus en terme de mérite ou d'accumulation de quoi que ce soit. 

En général en ce moment je lis toujours quelques paragraphes avant ma pratique méditative du soir peut être dois je lire encore et encore. 

J'ai vraiment envie de partager ma lecture de ce sutra car je crois sincèrement avec compris certains passages et être capable de les expliquer, si cela permet à d'autre de percevoir ce qui leur échappait jusque là ce serait bon non ? 

Et pourtant je ne me sens pas "différent" pour autant. 

Ce serait bien si d'autres ici avaient aussi lu ce sutra et fait leurs propres commentaires pour voir si nous aboutissons à des interprétations convergentes. Pour le Sutra du Coeur le Dalaï Lama encourage à avoir de multiples commentaires différents de grands maîtres pour avoir une vue d'ensemble. 

En tout je suis quelqu'un qui ressent le besoin profond de partager, de faire connaître à d'autres ce que je découvre. Ce qui m'enthousiasme. Ce qui m'exalte. Partager ma joie d'avoir découvert telle ou telle chose, dans quelque domaine que ce soit. On pourrait se dire que c'est un besoin égocentrique de se mettre au centre de l'attention d'autrui mais... je ne crois pas, je me connais pas mal, peut être il y a une petite dose de cela mais je crois que le gros c'est partager un enthousiasme, susciter chez l'autre le même enthousiasme que chez moi. Cela tient plutôt de la générosité non ? 
D'ailleurs si quelqu'un me flatte en retour en disant que j'en sais des choses, je suis le premier à reconnaître que : 
- Plus j'en sais mais j'en sais.
- Que je n'invente rien, j'apprends tout des autres. 

Et en même temps je me sens parfois très frustré que les autres ne partagent pas mon enthousiasme ou ce que je pense avoir compris. Quelqu'un ici qui pourtant était là depuis longtemps a pris ombrage de ma présence ici un peu trop grande à son gout et est partie non sans avoir été très désagréable brutalement sans prévenir, vis à vis de moi. Jalousie ? Aversion ?  


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
avatar
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2445
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Re: Compréhension intellectuelle et expérience du dharma

Message par vaygas le Mer 10 Oct 2018, 13:06

Disciple laïc,
fait zazen puis re fait zazen et encore et encore.
Comprendre les choses intellectuellement s'est déjà bien, mais en faire l’expérience , l’expérimentation s'est mieux, c'est pour cela qu'il faut médité.
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 656
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Compréhension intellectuelle et expérience du dharma

Message par Mila le Mer 10 Oct 2018, 13:14

Bon conseil de Vaygas , il me semble 
....et méditer , c'est aussi donner des vacances à l'intellect .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1096
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Compréhension intellectuelle et expérience du dharma

Message par Disciple laïc le Mer 10 Oct 2018, 17:53

J'y pensais en effet... étendre la durée des moments consacrés à la méditation dans la journée, ce qui est toujours compliqué quand on est en famille avec un travail. 



_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 

Contenu sponsorisé

Re: Compréhension intellectuelle et expérience du dharma

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc 2018, 01:22