Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Dodrupchen Jigme Tenpe Nyima: Transformer souffrance et bonheur en Éveil (1865–1926)
Aujourd'hui à 17:11 par Admin

» Atiśa Dīpaṃkara: La guirlande de joyaux du bodhisattva
Aujourd'hui à 16:17 par Admin

» Pourquoi je suis ici
Aujourd'hui à 11:04 par Ortho

» Soutra des Quatre Établissements de l’Attention
Aujourd'hui à 11:01 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 08:21 par vaygas

» Toc Toc Toc
Hier à 19:02 par michael19711

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Hier à 18:06 par levitrailleur

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 32 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 28 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Abhradan, Admin, Disciple laïc, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97996 messages dans 11285 sujets

Nous avons 4266 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est antoguerre

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2447)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

La pratique du sommeil

Partagez
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 657
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

La pratique du sommeil

Message par Mila le Mar 13 Nov 2018, 11:10

LA PRATIQUE DU SOMMEIL.


par Dzongsar Khyentsé Rimpoché .




Quelle que soit votre croyance ou votre pratique spirituelle , aspirez toujours à reconnaître que vos rêves ne sont que des rêves . Sachez que vous rêvez lorsque vous rêvez . L'erreur grossière que nous avons tous , à chacune de nos nombreuses vies , est d'imaginer que tout ce dont nous faisons l'expérience est réel . Cessons de répéter cette erreur !
Au moment de vous endormir , simulez le moment de la mort en vous obligeant à croire que vous êtes en train de mourir . Si vous le souhaitez , essayez les méthodes suivantes , elles sont fondées sur la pratique de l'aspiration .


Pour un Non-Bouddhiste .
Au moment de vous allonger pour dormir , pensez en vous-même : " Cette nuit , je peux mourir , c'est tout à fait possible . Je peux ne pas me réveiller à nouveau ." 
Pardonnez à ceux à qui vous devez pardonner , oubliez tout ce que vous devez oublier , présentez à l'esprit tout ce qui peut le calmer et tout ce qui le détend . Ce peut être une feuille qui tombe ou un canard caquetant . Le plus important est de faire le souhait que tous les êtres et soi-même fassent l'expérience de tout ce qui est positif . 
Se concentrer sur le fait d'être attentif aux autres plus qu'à soi-même procure une grande joie mais aussi assure qu'on sera aussi l'objet d'attention et de soins . Comme vous vous endormez , votre conscience corporelle ( ce que vous percevez par les yeux , les oreilles , etc ...)  se dilue dans le sommeil .
Quand vous vous réveillez , imaginez avoir repris naissance , une nouvelle vie commence . Observez comme vous vous reconnectez avec vos sens et les objets des sens . Remarquez le chant de l'oiseau , sentez votre haleine du matin , goûtez le goût de la nuit dans votre bouche . Pensez en vous-mêmes : "Ce monde où je renais ne va pas durer pour toujours . " Regardez votre table et ce paquet intact de petits gâteaux délicieux . Appréciez-les dès maintenant , c'est peut-être votre dernière chance .


Pour les Bouddhistes .
Si vous voulez suivre une ancienne tradition bouddhiste , imaginez que tous les Bouddhas et Bodhisattvas sont rassemblés sur votre oreiller . Avant de vous allonger , offrez-leur une prosternation . Si vous voulez adopter la posture du Bouddha couché , allongez-vous sur le côté droit .Pensez : " Je vais faire bon usage du sommeil de cette nuit . Je me rends au Bouddha , au Dharma et à la Sangha . Je veux que le sommeil de cette nuit  soit bénéfique et ait un sens pour moi et pour autrui ." Et aussi : " Je meurs , ma conscience des sens se dissipe ."
Quand vous vous réveillez , pensez : " Je suis né à nouveau , j'aspire à faire bon usage de cette nouvelle vie éphémère pour le bien de moi-même et des autres ."


Pour les tantrikas .
Aspirez à percevoir et à faire l'expérience de la lucidité  de la connaissance .
Le processus d'entrée dans le sommeil offre une excellente opportunité pour connaître cette lucidité . Faites une fervente aspiration pour simplement la connaître . Au moment de la mort , toutes les sensations se dissiperont si bien que cette connaissance ne sera pas voilée par les sens ou la réaction vis-à-vis des objets sensoriels . Ce qui restera sera l'esprit . Gardez à l'esprit la pratique du sommeil expliquée plus haut , et au centre de votre coeur visualisez un lotus sur lequel est assis votre gourou . Il est l'incarnation des Bouddhas . A l'endormissement , pensez simplement à votre gourou .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6916
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: La pratique du sommeil

Message par Karma Trindal le Ven 16 Nov 2018, 12:05

Bonjour à tous,

Merci Mila pour cette pratique!

Je ne sais pas vous, mais depuis que je suis maman, j'ai + peur de mourir qu'auparavant. Je peux essayer mais imaginer que je serai morte demain va peut-être m'angoisser.

Par contre, excellente pratique de la pleine conscience pour le matin! Smile

Très belle journée!


_________________

avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 657
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: La pratique du sommeil

Message par Mila le Ven 16 Nov 2018, 12:26

Bonjour,

Je comprend bien ce que tu dis : la crainte de laisser ceux qu'on aime , surtout ceux qui ont besoin de nous .

Le Dalaï Lama conseille aussi de penser chaque soir à sa mort possible pendant la nuit .

J'ai suivi son conseil et, j'avoue que pendant plusieurs mois , cette évocation me déplaisait vraiment beaucoup : un mélange d'angoisse , de rejet , et du coup, j'avais du mal à m'endormir .
Avec le temps , c'est devenu beaucoup plus léger ...peut-être car j'ai bien intégré que je me réveille chaque matin , même depuis que je pense à faire cette pratique . Wink


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7496
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: La pratique du sommeil

Message par Pema Gyaltshen le Ven 16 Nov 2018, 20:08

Personne n'est pressé de mourir en général, sauf certains êtres particuliers.
Et malgré les nombreuses pratiques et méditations, nous préférons reculer ce moment que nous savons inévitable…
Nous savons en théorie que c'est la peur de perdre notre identité fictive, mais nous y croyons tellement en ce personnage fictif que nous avons créé et que nous entretenons!

Ce qui se poursuit après la mort n'est pas notre Ego mais un Principe Conscient.
L'ouverture de notre esprit au moment de la mort dépend de notre construction de cet Ego.
C'est pourquoi tant de pratiques et de méditations sont consacrées à cet objectif, et à cette préparation.
Ce qui n'empêche nullement de bien profiter de la vie et du moment présent.
La mort n'est pas négociable, trop tard on va regretter de ne pas avoir assez pratiqué.
L'accumulation d'énergie positive n'est pas perdue au moment de la mort.
Selon nos Maîtres, un corps peut s'arrêter de fonctionner, mais ce n'est pas la mort si les notions de l'espace et du temps ne sont pas séparés.
Le "Corps d'Arc-en-Ciel est la mutation totale de l'énergie.
Toujours au bénéfice de tous les êtres, sans aucune séparation.
Il faut abandonner le matérialisme, regarder les étoiles scintillantes, participer à l'Univers se créant…
Nous avons tout en nous, il faut faire confiance à nos capacités et à notre cerveau a développer ses circuits essentiels.
Tant que nous restons matérialistes, il n'y a aucune chance de reconnaître la Nature de notre Esprit.
Mais nous avons toutes les Pratiques Précieuses comme outils.
Et parmi ces pratiques, il y a celles du sommeil, des Yogas du rêve…

Bonne nuit, le marchand de sable va passer 
Sleep


_________________

avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 657
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: La pratique du sommeil

Message par Mila le Ven 16 Nov 2018, 20:19

C'est vrai, se préparer à la mort n'empêche pas de vivre heureux dans le présent .
Je trouve même que cela rend plus heureux , car on relativise plus l'importance donnée à ce qui se passe , on s'accroche moins , on sait que tout cela ne durera pas . Une grande aide dans les moments déplaisants et pénibles . Et on est plus facilement heureux du présent .

Sur ces bonnes pensées , passe une bonne nuit . Il ne faut pas faire attendre le marchand de sable Smile


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          

Contenu sponsorisé

Re: La pratique du sommeil

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc 2018, 17:24