Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Atiśa Dīpaṃkara: La guirlande de joyaux du bodhisattva
Aujourd'hui à 16:17 par Admin

» Pourquoi je suis ici
Aujourd'hui à 11:04 par Ortho

» Soutra des Quatre Établissements de l’Attention
Aujourd'hui à 11:01 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 08:21 par vaygas

» Toc Toc Toc
Hier à 19:02 par michael19711

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Hier à 18:06 par levitrailleur

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 36 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Admin, Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97995 messages dans 11284 sujets

Nous avons 4266 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est antoguerre

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2447)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres

Partagez
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1097
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres

Message par Disciple laïc le Dim 02 Déc 2018, 22:40



Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres


Jour et nuit, avec tout son cœur, un disciple de l’Éveillé doit réciter et méditer sur les huit réalisations découvertes par les grands êtres.



LA PREMIÈRE RÉALISATION est la prise de conscience de l’impermanence du monde. Tout régime politique est sujet au déclin: tout ce qui est composé des quatre éléments est vide et cause de souffrance. Les êtres humains sont constitués des Cinq Agrégats et n’ont pas d’existence séparée. Ils sont dans un processus de changement perpétuel, naissant et mourant constamment. Ils sont vides de tout “soi” et sans existence séparée. Le mental peut être source de confusion et le corps, la forêt des actions malsaines. Si nous méditons sur ces faits, nous nous libérerons peu à peu du cycle des naissances et des morts.


LA SECONDE RÉALISATION est la prise de conscience que plus de désir amène plus de souffrance. Toutes les difficultés de la vie quotidienne sont causées par la convoitise et le désir. Ceux qui ont peu de désir et d’ambition sont en mesure d’être détendus; leur corps et leur mental sont libres de toute entrave.


LA TROISIÈME RÉALISATION est la prise de conscience que l’esprit humain est toujours en quête de possessions et de renommée et n’est jamais satisfait. Cela entraîne un accroissement sans fin des actes erronés. Quant aux bodhisattvas, ils gardent constamment à l’esprit le principe de sobriété. Ils vivent simplement et paisiblement afin de pratiquer la voie et considèrent la réalisation de la compréhension parfaite comme leur seule profession.


LA QUATRIÈME RÉALISATION est la prise de conscience que l’indolence est un grand obstacle à la pratique. C’est pourquoi nous devons pratiquer de manière diligente pour transformer les facteurs mentaux malsains qui nous enchaînent, ainsi que pour vaincre les quatre sortes d’états négatifs et nous libérer de la prison des Cinq Agrégats et des Trois Mondes.


LA CINQUIÈME RÉALISATION est la prise de conscience que l’ignorance est la cause du cycle sans fin des naissances et des morts. Par conséquent, les bodhisattvas s’exercent sans relâche à écouter et à apprendre afin de développer leur compréhension et leur éloquence, ce qui leur permet d’éduquer les êtres vivants et de les amener au grand bonheur ultime.


LA SIXIÈME RÉALISATION est la prise de conscience que la pauvreté crée la haine et la colère qui, à leurs tours, entraînent un cercle vicieux de causes négatives. Les bodhisattvas, lorsqu’ils pratiquent la générosité, considèrent chacun, ami ou ennemi, comme leur égal, ils ne condamnent pas les mauvaises actions des autres dans le passé, ni ne haïssent ceux qui causent du mal aujourd’hui.


LA SEPTIÈME RÉALISATION est la prise de conscience que les cinq catégories de désirs sensoriels – argent, sexe, renommée, abus de nourriture et de sommeil – sont source de problèmes et de catastrophes. Bien que le moine soit dans le monde, il doit s’efforcer de ne pas se laisser emprisonner par les plaisirs du monde. Il contemple souvent cela. Il n’a en sa possession que trois robes et un bol et ce sont ses seuls outils dans la Voie. Son vœux de moine est de vivre dans la simplicité afin de pratiquer la Voie. Il pratique ses préceptes du mieux possible et entre en contact avec le monde par le biais de la compassion.


LA HUITIÈME RÉALISATION est la prise de conscience que la fièvre de la naissance et de la mort fait rage et qu’elle cause partout des souffrances infinies. Nous devons faire le grand vœux d’aider tous les êtres, de souffrir infiniment pour eux et de les guider jusqu’au grand bonheur ultime.


Ces Huit Réalisations ont été découvertes par les grands êtres, les Éveillés et les êtres réalisés qui ont pratiqué avec diligence la Voie de la Compassion et de la Compréhension. Ils ont navigué à bord du vaisseau du Corps du Dharma jusqu’à la rive de l’émancipation. Ils sont alors revenus dans le monde de la naissance et de la mort pour guider les êtres vivants vers la libération et les aider à comprendre la souffrance de la vie et de la mort, ayant abandonné les cinq désirs, cœur et mental tendus vers la Noble Voie.



Si les disciples de l’Éveillé récitent ces Huit Réalisations et les méditent chaque fois qu’ils le peuvent, ils mettront fin aux innombrables incompréhensions et difficultés et progresseront vers l’Éveil ; ils laisseront derrière eux le monde de la naissance et de la mort et demeureront à jamais dans la paix.


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 

    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc 2018, 16:43