Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» Rapport au monde
Aujourd'hui à 17:02 par Celotti

» Phobie sociale
Aujourd'hui à 11:46 par Akana

» Atteindre rigpa par la base
Aujourd'hui à 11:26 par tindzin

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 09:25 par Karma Döndrup Tsetso

» 8ème FESTIVAL CULTUREL DU TIBET
Aujourd'hui à 09:05 par Pema Gyaltshen

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 09:00 par Karma Döndrup Tsetso

» La Vue Juste - une définition
Aujourd'hui à 03:39 par tindzin

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Aujourd'hui à 03:23 par tindzin

» Dhammapada
Hier à 18:57 par vaygas

» Une découverte promet à l'homme de vivre 500 ans
Hier à 13:32 par Yukaro

» Yukaro, enchanté
Hier à 13:23 par Yukaro

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Hier à 12:41 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Mer 20 Sep 2017, 09:25 par Pema Gyaltshen

» Etude dans le bouddhisme
Mar 19 Sep 2017, 14:17 par manila

» Présentation.
Lun 18 Sep 2017, 19:42 par TantraVida

» Retraite avec Phakyab RInpoche
Lun 18 Sep 2017, 10:05 par seve

» Les blagues de l'Arbre
Dim 17 Sep 2017, 19:01 par Pema Gyaltshen

» Présentation !
Sam 16 Sep 2017, 22:29 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 22:23 par Karma Trindal

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Sam 16 Sep 2017, 22:19 par Karma Trindal

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Sam 16 Sep 2017, 22:06 par Karma Trindal

» Bonne nouvelle: record de fréquentation du forum atteint ce 10/09/2017!
Sam 16 Sep 2017, 21:55 par Karma Trindal

» Présentation de Karma Norbu Gyeltsen
Sam 16 Sep 2017, 21:46 par Karma Trindal

» Centre Bouddhiste Tibétain : Oddiyana
Sam 16 Sep 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Totalement perdue..
Sam 16 Sep 2017, 20:54 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 16 Sep 2017, 20:43 par Karma Trindal

» Présentation d'un nouveau membre
Sam 16 Sep 2017, 20:33 par Karma Trindal

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Sam 16 Sep 2017, 20:30 par Karma Trindal

» sans amies !...
Sam 16 Sep 2017, 20:28 par Karma Trindal

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Sam 16 Sep 2017, 20:23 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:17 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:16 par Karma Trindal

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:14 par Karma Trindal

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Mer 13 Sep 2017, 21:10 par seve

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 13 Sep 2017, 20:14 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 13 Sep 2017, 18:22 par Franck Barron

» Le Bouddhisme pour les nuls
Mer 13 Sep 2017, 15:30 par manila

» Les Dâkinis
Lun 11 Sep 2017, 13:09 par Akana

» Rahor Dzogtrul Rinpoché à Bruxelles septembre 2017
Sam 09 Sep 2017, 22:30 par Pema Gyaltshen

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Ven 08 Sep 2017, 22:15 par tindzin

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Dim 03 Sep 2017, 19:24 par Ortho

» Présentation!
Dim 20 Aoû 2017, 22:22 par Akana

» Wilfried : nouveau venu
Dim 20 Aoû 2017, 21:38 par manila

» Retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 58 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 58 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92924 messages dans 10791 sujets

Nous avons 4070 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Yukaro


S'aimer soi-même

Partagez
avatar
plantamare
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 165
Age : 38
Contrée : france
Arts & métiers : photographie
Disposition de l'Esprit : mélancholie
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/12/2012

Re: S'aimer soi-même

Message par plantamare le Jeu 03 Jan 2013, 08:29

Ortho : Je m'énerve après ma compagne, quand je l'entends réprimander mes filles
de façon irréfléchie et de les rabaisser (c'est aussi ne pas les
encourager, n'être jamais satisfaite de ce qu'elles font,etc...) mais ,
elle aussi, n'a pas été aimée à sa juste mesure!

Bonjour Ortho

Je reviens sur ce message avec plusieurs questions, parce que cela fait 2X que je lis cette remarque dans un message différent de toi et que je la sens comme une obsession :
- je comprends que tu es particulièrement sensible à l'attitude de la mère de tes enfants, parce que cela te rappelle du vécu personnel
- mais es-tu sûr que c'est la même chose chez elle? tu l'affirmes, mais n'est-ce pas une projection?
- a-t-elle vraiment toujours tort lorsqu'elle fait une remarque à vos enfants? que cherche-t-elle? leur faire remarquer qu'ils font une sottise? n'est-ce pas une bonne idée?
- une mère est toujours fière de ses enfants, je ne la vois pas les rabaisser : es-tu sûr de bien écouter ce qu'elle dit? de ne pas déformer ses paroles (et les monter en épingle à la lumière de tes expériences personnelles)?
- tes enfants sont-ils traumatisés par ce que leur mère leur dit, vraiment? est-ce par ce qu'elle dit ou par le fait que leurs parents n'ont pas une attitude éducative cohérente entre eux (ce qui veut dire, évidemment, que les enfants vont en profiter : ils vont jouer de la discorde entre les adultes pour construire leur propre territoire, et cela fait des êtres sans repères)
- pourquoi penses-tu que ta compagne est irréfléchie (terme inspiré du bouddhisme)? parce qu'elle ne partage pas tes préoccupations spirituelles?

Après, tu m'excuseras de ces questions : je ne connais pas la situation et je n'ai pas vraiment à m'en mêler - mais ton insistance sur l'attitude de ta compagne m'interpelle. Je ne pose donc que des questions, car si la situation est à ce point tendue, il me semble qu'il est temps d'y réfléchir posément.

Il faut bien comprendre que quand on a subi une expérience négative/douloureuse dans son enfance, on peut réagir de deux façons (et ce fil de discussion n'en aborde jamais qu'une seule - surprenant!) :

1) on peut reproduire cette expérience comme un conditionnement, c'est-à-dire que si on a eu un parent trop sévère, on risque de devenir un parent trop sévère
2) mais on peut aussi partir dans la direction opposée, c'est-à-dire chercher à compenser et s'enfoncer dans le laxisme (refuser d'éduquer), ce qui est au moins aussi nocif.

La bonne voie est toujours celle du milieu, comme on sait, mais c'est aussi la plus difficile à suivre.
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3356
Age : 36
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: S'aimer soi-même

Message par MionaZen le Jeu 03 Jan 2013, 18:17

Eh bien que rejouter de plus, moi aussi je fais partie de ceux qui je ne dirai pas ont manqué d'amour quand ils étaient enfant mais ont eu à faire avec des parents très autoritaires (mon père dans mon cas) voir perfectionnistes (ce que je faisais n'étais jamais assez bien)
Je me souviens d'un jour où je suis arrivé toute fière du collège car j'avais eu un 20 sur 20 à un contrôle assez difficile, eh bien il m'a rabaissé le jour là car un de mes camarades qui avait ramener sa science et sorti quelque chose que le professeur ne savait pas avait eu la note de 21 sur 20
Bref si je n'étais pas la meilleure j'étais nulle
avatar
brackardej
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 62
Contrée : LOTHLORIEN (Terre du milieu)
Arts & métiers : magasinier
Disposition de l'Esprit : randonnée, bicyclette, forêts , dialoguer avec mon chat , regarder la neige tomber ...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2007

Re: S'aimer soi-même

Message par brackardej le Ven 04 Jan 2013, 20:39

MionaZen a écrit:Eh bien que rejouter de plus, moi aussi je fais partie de ceux qui je ne dirai pas ont manqué d'amour quand ils étaient enfant mais ont eu à faire avec des parents très autoritaires (mon père dans mon cas) voir perfectionnistes (ce que je faisais n'étais jamais assez bien)
Je me souviens d'un jour où je suis arrivé toute fière du collège car j'avais eu un 20 sur 20 à un contrôle assez difficile, eh bien il m'a rabaissé le jour là car un de mes camarades qui avait ramener sa science et sorti quelque chose que le professeur ne savait pas avait eu la note de 21 sur 20
Bref si je n'étais pas la meilleure j'étais nulle

Comme quoi il vaut mieux être un parfait cancre à l'école ( près du radiateur , avec les mouches au plafond - dont l'observation est proportionnelle à l'ennui que cause les leçons - ) enfin bref , moins on offre d'espoir et de projection à autrui ; plus on est tranquille . Et c'est important d'être tranquille ... non ?


_________________
Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.
Jules Renard

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "
Frédéric Dard
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1189
Age : 62
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : Calme plat, la mer est d'huile..........
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: S'aimer soi-même

Message par Ortho le Ven 04 Jan 2013, 23:10

A Plantamare:

Tes réflexions sont justes.Je vais essayer de m'expliquer sur le sujet (En bref):

Le problème fut celui-ci: Il y a trois ans,à 15 ans, ma fille aînée s'est fait des scarifications sur l'un de ses poignets (alors qu'elle semblait être "bien" dans sa peau: sports,Lycée en seconde, avec des notes correctes, des amis sans problèmes hormis quelques "crises" d'adolescence,pas de drogue, pas de tabac, pas d'alcool, un contact plutôt facile avec autrui);elle n'a pas voulu en parler, disant que cela n'était rien.

Puis un mois plus tard, elle s'est profondément brûlée sur l'avant bras droit, volontairement, en "s'imprimant" une grande lettre, qui lui restera à vie...

Je lui ai demandé (puisque j'avais plus de contacts avec elle),si elle se rappellait comment elle avait fait cela: "non"; qu'est-ce qu'elle avait ressenti: "non";Sur ces réponses, travaillant dans un hôpital, j'ai demandé l'avis de gens de Psy;ils m'ont conseillé de lui proposer d'aller au CMP, pour y rencontrer un psychologue...Elle a accepté.

Nous l'avons fait en famille;ce praticien nous a écouté à tour de rôle.

Depuis Julia y va toutes les semaines ou, maintenant, quand elle en a envie seulement.

Il est ressorti beaucoup de choses.des souvenirs quand elle avait 12 ans que tous les matins, sa mère l'engueulait pour un oui ou un non;Elle m'appellait à mon travail, en pleurs au téléphone, et j'essayais de la consoler, lui disant de ne pas en vouloir à sa mère, mais de l'écouter, etc, etc...les copines faisaient toujours "mieux" qu'elle, alors qu'elle était la 2ème de sa classe.Quand c'était C... en primaire, ce fut ensuite L... au Collège, etc...

Et un jour le Lycée.C'était plus loin d'ici...elle a rapidement, ensuite ,commencé à fumer, à se faire draguer, à aimer, à se faire "larguer", et à pleurer pour cet Amour qu'elle ne trouvait pas à la maison.

J'ai temporisé au possible et j'ai ensuite envoyé ballader mon épouse! Ras-le-bol! De ne pas être écouté...même un peu:

Parce que mon épouse ne sait que crier; à croire que cela la valorise, lui donne de la force...

Quand elle crie cela te fend le tympan.

Bref, nous en avons parlé, et avec le psy...Nous avons, suite à une crise plus forte que les autres, été à un Centre de Psychanalyse à Paris.

Résultat, pour mon épouse :La seule chose qu'elle a ressorti, c'est que je l'empêche de vivre (après 23 ans de mariage), c'est tout...et Julia lui en veut.C'est vrai, maintenant elle lui dit "m..." quand je suis pas là: sort, si elle veut (18 ans), l'envoie ballader, elle s'en fout de ce que sa mère peut penser, car de toutes façons , c'est "négatif", jamais de compliments, toujours des critiques"...Et cela pourrait être pire: j'ai des collègues, qui vivent des situations désastreuses: père parti, enfant qui "coule", mère désespérée.

J'en ai parlé plusieurs fois avec le Psy (car mon épouse, elle, ne juge plus bon d'y aller, elle n'en a pas besoin, tellement elle est sûre d'elle-même).

Le Psy ne peut que faire ressortir les conflits, les fantasmes, les frustrations et en faisant parler les gens, les diminuer, les appaiser.

Avec la Psychanalyste à Paris, j'ai ressorti des pleurs de mon enfance, lorsqu'un jour, je me suis rappellé que ma mère ne m'aimait pas...au bout de huit séances!

J'ai su et j'ai admis sa déception d'avoir encore un garçon au lieu d'une fille tant espérée.

Mais je n'admets pas que ma femme "casse" mes filles pour un oui ou un non.

Si je lui en parle (entre nous deux, sans les enfants), c'est l'éternel, "tu me contredis" (oui, il faut bien que je te dise ce que je pense...) et enfin, depuis deux ans le: "on divorce"...

"Oui, mais comment, tu n'as plus de travail depuis trois ans, plus de revenus..."

Devant un juge (je me suis quand même renseigné, pas folle la guêpe...), j'aurais à payer une pension compensatoire, le genre de dette que tu paies pendant trente ans, même si ton ex se remarie, retrouve du travail et est plus argentée que toi... (évaluée entre 25 et 50000 euros par un avocat).

Sans parler du désastre que je ressent pour la dernière.Alors , j'arrondi, je temporise...de toute façon, après X années de mésentente, c'est mon corps qui me rappelle à l'ordre...Mais pour moi, tout çà c'est un gâchis.

Je pratique Zazen dans un groupe et cela m'aide.Je fais mes "pratiques" chaque jour.Et j'instruit mes filles dans la Voie du Bouddha, doucement, tranquillement,en leur montrant, la réalité de "Dukkha", de "karma", mais aussi de "Dharma".

En leur transmettant, quand elles veulent le "Hatha Yoga"que je pratique depuis 25 ans et quelques (à différents niveaux, du fait que j'ai relâché ma discipline)...

Mais avec mon épouse, ce fut: "un beau roman, ce fut une belle histoire..."

Désolé de vous avoir embêté avec ses détails...Pour terminer: ce n'est pas la "faute" de ma femme, nous ne nous sommes pas compris, c'est tout.Nous voyons le monde de façon différente et de plus en plus ...!

Quand je vois mon 1er fils (32 ans), même si l'on s'est séparés sa mère et moi, jamais ou peu de disputes, jamais de critiques de l'autre, même si chacun avait ses torts; il est devenu un homme relativement équilibré, infirmier de bloc opératoire tourné vers le secours -rapatriement à l'Etranger, marié avec une jeune femme, etc...

Je VOIS la différence!

Et je ne veux pas que ma dernière, 10 ans, subisse le même sort que la 1ère.

Même si julia arrive à tempérer, puisqu'elle suit à la fac, la voie qu'elle a choisi (histoire de l'Art et Archéologie) dans ce qu'elle a pu choisir (vu un carnet scolaire "juste", qui lui a barré les Ecoles d'Architecture, où l'on accepte que les TRES BONS).Mais, elle progresse;suit aussi des cours de dessins en cours du soir, car, elle est douée.

Mais elle ne sera pas médecin, ou ingénieur, ou avocat, comme sa mère aurait voulu qu'elle soit, et elle le dit: lorsqu'une amie dont la fille ainée fait Médecine, ou lorsque unetelle lui donne des nouvelles d'une ancienne copine à Julia, entrée ici, ou là....

C'est pour moi, le summum de l'absurdité!

On doit respecter un enfant comme il est, et l'encourager à devenir ce qu'il peut devenir, non le "descendre", et si l'on se tompe, un jour d'énervement, de colère, de fatigue; on s'EXCUSE! Sinon, "c'est le tuer dans l'oeuf".

Ainsi, et j'en termine, ton enfant aura plus de chance de faire face à l'adversité de ce monde, pas de désespérer!Ni se suicider.



_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3356
Age : 36
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: S'aimer soi-même

Message par MionaZen le Sam 05 Jan 2013, 03:02

brackardej a écrit:
MionaZen a écrit:Eh bien que rejouter de plus, moi aussi je fais partie de ceux qui je ne dirai pas ont manqué d'amour quand ils étaient enfant mais ont eu à faire avec des parents très autoritaires (mon père dans mon cas) voir perfectionnistes (ce que je faisais n'étais jamais assez bien)
Je me souviens d'un jour où je suis arrivé toute fière du collège car j'avais eu un 20 sur 20 à un contrôle assez difficile, eh bien il m'a rabaissé le jour là car un de mes camarades qui avait ramener sa science et sorti quelque chose que le professeur ne savait pas avait eu la note de 21 sur 20
Bref si je n'étais pas la meilleure j'étais nulle

Comme quoi il vaut mieux être un parfait cancre à l'école ( près du radiateur , avec les mouches au plafond - dont l'observation est proportionnelle à l'ennui que cause les leçons - ) enfin bref , moins on offre d'espoir et de projection à autrui ; plus on est tranquille . Et c'est important d'être tranquille ... non ?

Eh bien figure-toi que je me suis déjà posé la question. Eh oui en ce qui me concerne la paix de l'esprit est plus importante que tout; que les diplôme, que d'être la meilleure, que ...
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3356
Age : 36
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: S'aimer soi-même

Message par MionaZen le Sam 05 Jan 2013, 03:13

Ortho: je constate que ta vie de couple de famille est très houleuse, je compatis à ta douleur et à celle des enfants.
Je ne sais que te conseiller, je crois que tant que ta femme n'aura pas une prise de conscience rien ne changera.
Il y a quelques années j'avais ce genre de comportement et mon mari a essayer donc de m'en faire changer. Comme il avait vu mon père il savait donc que moi-même j'avais subi (et subissait encore) ce genre de comportement avec tout ce que ça a induit; manque de confiance en moi, crise de panique car peur de tout, surtout de rater et de me faire gronder car j'étais tout le temps rabaissée donc je me voyais comme une nullité.
Aujourd'hui je ne suis plus comme ça, mais je l'ai été dans les premières années de la vie de mon fils aîné et forcément j'ai créé un certain mal-être chez lui que j'essaie de dissiper avec l'aide de son père qui oh chance ne me remet pas ma faute en pleine figure mais participe bien à aider notre fils dans son développement.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1189
Age : 62
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : Calme plat, la mer est d'huile..........
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: S'aimer soi-même

Message par Ortho le Sam 05 Jan 2013, 16:20

Merci MionaZen, pour ta compassion.

Je ne remets rien en cause; j'ai pensé au début de notre mariage, lorsque je vivais dans ma belle famille (qui m'a très bien accueilli,moi, le "blanc"),et que je voyais l'ambiance , avec des disputes, des non-dits, etc...que cela changerait, que je pourrais "la changer"; mais, c'est là que J'AI fait l'erreur.

Une fois que l'enfant vînt, c'était joué!

Et je crois que c'est surtout depuis ces trois années de chômage, que mon épouse a changé.Vu mon salaire aussi (mais il y en a un...),ses désirs d'une certaine vie, d'un certain confort, se sont transformés en conflit entre nous.Et tout ce que faisaient ou font les enfants, sont un "prétexte".Elle lui ramène notre "non-réussite" à jour, et elle rejette cet état sur moi, ce qui n'aurait pas été le cas, si même avec un petit travail,pour elle-encore eut-il fallu qu'elle accepta, elle, cadre, de changer de statut- alors, elle et moi, aurions pu continuer en faisant autre chose, que de rester sur nos "échecs";

Ces "échecs" sont relatifs! Je lis actuellement le livre du Vénérable Gelek Drölkar, sur le bonheur selon Bouddha.c'est exactement cela: des gens qui sont amenés de -force- par la mutation de la société à changer, et qui s'accrochent à tous prix, à ce qu'ils étaient et qui est IMPERMANENT.

Comme je disais, j'ai des collègues qui vivent des situations dantesques: seules, abandonnées, l'une avec trois enfants, un logement fourni par le travail, et qui cessera,un jour, pour une raison ou une autre; une autre avec deux enfants en conflit avec son mari qui est parti, et que le Tribunal ne parvient même pas à obliger à payer quoi que ce soit,pour l'aider, etc, etc,...

Chaque "malheur" est RELATIF. Il faut se dire cela et le mettre en pratique.Chaque bonheur aussi...

Quelqu'un a dit: les enfants aussi ont leur karma...

Allez expliquer cela à un marmot de 2 ans que son père est parti avec une autre femme...que sa maman.Et qui ne le voit (jugement), que tous les quinze jours.Qu'a t-il fait pour mériter cela?

Il y a donc, dans chaque être une part de "mystère", et nous devons travailler là-dessus.

L'enseignement du Bouddha m'aide...mais tout le monde ne suit pas forcément.

Bonne soirée!


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3356
Age : 36
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: S'aimer soi-même

Message par MionaZen le Dim 06 Jan 2013, 01:49

De tout coeur avec toi Ortho bisou
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7401
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: S'aimer soi-même

Message par Pema Gyaltshen le Dim 06 Jan 2013, 10:40

Ortho a écrit :

Quelqu'un a dit: les enfants aussi ont leur karma...

Allez expliquer cela à un marmot de 2 ans que son père est parti avec une autre femme...que sa maman.Et qui ne le voit (jugement), que tous les quinze jours.Qu'a t-il fait pour mériter cela?


Bien sûr on ne peut pas l'expliquer aux enfants de deux ans, cependant la loi du karma est incontournable et si déjà les adultes la reconnaisse c'est fort utile.
Il faut accepter la réalité.
Et essayer d'harmoniser au mieux.
Dans l'absolu, cela ne change pas les possibilités d'éveil de ces enfants.
Je connais des orphelin(es) qui s'en sont très bien sorti et ont une vie spirituelle intense.
D'autres issus de familles très confortables et qui galèrent dans le samsâra...jusqu'à leur prochaine mort dans l'ignorance totale.





_________________

avatar
Nicole Françoise
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 284
Age : 67
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Retraitée
Disposition de l'Esprit : ouverte et tolérante
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 22/04/2012

Re: S'aimer soi-même

Message par Nicole Françoise le Ven 08 Fév 2013, 09:32

Bonjour vous tous,
Je vous lis et vous écoute... mon coeur vous écoute et tant d'émotions remontent jusqu'à mes yeux qui pleurent avec vous, avec chacun de vous qui avez connu la souffrance
A nouveau je comprends ma soif d'amour et ma recherche spirituelle.
Et je remercie chaque jour de cette rencontre que j'ai eu la chance d'avoir lors d'une retraite...
la chance de rencontrer et de ressentir la présence de l'Amour de Dieu, qui est si grand qu'il ne juge pas mais Aime tout simplement.
Tout depuis ce jour est fait dans cette Lumière car pour moi c'est ma Lumière qui éclaire mon Chemin, qui me guide, me protège et m'emplit de Son Amour.
Plus de rejet, de critique, de coups ou de cris, mais bel et bien l'espoir, la confiance et enfin la sérénité

Je vous embrasse tous et que cette Lumière soit avec chacun de vous
Nicole

Contenu sponsorisé

Re: S'aimer soi-même

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 22 Sep 2017, 19:04