Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 11:35 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 11:31 par manila

» Dhammapada
Hier à 08:38 par vaygas

» retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 09 Aoû 2017, 17:09 par manila

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Lun 07 Aoû 2017, 00:37 par tindzin

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Lun 31 Juil 2017, 19:31 par manila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 15:08 par manila

» Presentations
Dim 23 Juil 2017, 15:07 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:40 par petit_caillou

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:34 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:32 par petit_caillou

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 22 Juil 2017, 16:39 par Pema Gyaltshen

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Etude dans le bouddhisme
Lun 03 Juil 2017, 09:18 par seve

» Totalement perdue..
Jeu 22 Juin 2017, 22:54 par tindzin

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Sungazing, l'observation solaire
Mar 20 Juin 2017, 04:24 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Jeu 15 Juin 2017, 21:17 par manila

» de l'origine du soutra du cœur
Mer 14 Juin 2017, 22:06 par levitrailleur

» sans amies !...
Sam 10 Juin 2017, 11:47 par Akana

» centre shingon - komyo In
Sam 10 Juin 2017, 07:09 par komyo*

» Commencez aujourd'hui
Lun 05 Juin 2017, 12:14 par tindzin

» Bibliothèque multi-médias/- Les Reliques du Bouddha [Arte HD 2016]
Sam 03 Juin 2017, 14:38 par Admin

» Ethique de Vie - Ne jamais abandonner les autres
Sam 03 Juin 2017, 13:55 par Admin

» Projection du film de Garchen Rinpoche For The Benefit Of All Beings
Mar 30 Mai 2017, 19:29 par thienam

» Takkesa Ge : le Sutra du Kesa
Sam 27 Mai 2017, 19:03 par vaygas

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 27 Mai 2017, 18:55 par vaygas

» Wilfried : nouveau venu
Jeu 25 Mai 2017, 11:03 par vaygas

» Phobie sociale
Jeu 25 Mai 2017, 00:44 par Wilfried

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2017
Mer 24 Mai 2017, 11:41 par Pema Gyaltshen

» "Phase noire"
Mer 24 Mai 2017, 09:51 par Dhagpo33

» Attentat Manchester
Mer 24 Mai 2017, 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Présentation!
Lun 22 Mai 2017, 12:07 par vaygas

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 35 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92654 messages dans 10777 sujets

Nous avons 4060 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Sacados


voici un petit peu de mon travail

Partagez
avatar
Karma Tcheu Yin Dordjé
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 47
Contrée : bruxelles
Arts & métiers : aspirant inspirant expirant
Disposition de l'Esprit : sunyata
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

voici un petit peu de mon travail

Message par Karma Tcheu Yin Dordjé le Lun 19 Fév 2007, 21:43

http://cedricmichiels.be/


_________________
OM BENZA SATO HOUNG
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6721
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Ami(e)s, Cinéma, Net, Photographie...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Karma Trindal le Mar 20 Fév 2007, 10:57




Waouw, quel artiste! cheers

J'aime beaucoup celle-là... Very Happy

Merci pour le lien en tout cas! Pour voir les autres oeuvres, je réitère le lien: http://www.cedricmichiels.be/ (parce qu'il le vaut bien! Wink )


_________________

avatar
Karma Tcheu Yin Dordjé
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 47
Contrée : bruxelles
Arts & métiers : aspirant inspirant expirant
Disposition de l'Esprit : sunyata
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Karma Tcheu Yin Dordjé le Jeu 22 Fév 2007, 22:01

flower Un tout grand merci à toi flower


_________________
OM BENZA SATO HOUNG
avatar
karma sonam gyaltsen
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 69
Contrée : Coblence (Allemagne)
Disposition de l'Esprit : Le Dharma
Date d'inscription : 10/02/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par karma sonam gyaltsen le Ven 23 Fév 2007, 11:09

intéressant ... merci


_________________
GATé GATé PARAGATé PARASAMGATé BODHI SVAHA
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6721
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Ami(e)s, Cinéma, Net, Photographie...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Karma Trindal le Sam 24 Fév 2007, 13:31

Bonjour Karma Tcheu Yin Dordjé,

Pourrais-tu nous parler de ton travail? En quoi puises-tu ton inspiration? Tu as un style vraiment très particulier, ce qui fait ton originalité. Comment cela t'est-il venu? Smile

Amicalement,


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Invité le Sam 24 Fév 2007, 14:51

c'est aussi ce tableau que je préfère sur les 8 galeries du site.
Bravo
J'essaierai d'en puisser de l'inspiration pour réaliser un tableau de cette nature en dentelle aux fuseaux
merci beaucoup
avatar
jede
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 62
Contrée : franche comté France
Arts & métiers : Auxiliaire-Puéricultrice
Disposition de l'Esprit : Peinture, jardin, poésie,
Date d'inscription : 13/02/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par jede le Mar 08 Mai 2007, 14:06

un travail, très riche en couleurs et en formes.....
des oeuvres toutes personnelles qui dévoilent une personnalité.... Je devine , patience, douceur, harmonie, et sérénité...
avatar
Invité
Invité

je ne voudrais pas dire de bêtise

Message par Invité le Lun 25 Juin 2007, 21:07






j'ai l'impression, au travers de tes tableaux, de retrouver le style pointilliste comme cette oeuvre de Van Gogh :
Intérieur d'un restaurant - Paris, été
1887 - (0,45 m x 0,54 m)



en tout cas je les trouve tres beaux: le choix des couleurs, les lignes et traits apurés,
la légereté du pinceau....... c'est vraiment tres beau


merci beaucoup pour ce moment de partage et de bonheur





floraison
avatar
Sandra
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 40
Contrée : Montpellier
Arts & métiers : Secrétaire Médicale
Disposition de l'Esprit : Danse Orientale
Date d'inscription : 06/04/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Sandra le Mar 26 Juin 2007, 15:05

Bonjour,
J'aime bien ce que vous faites, c'est original et beau, je me suis régalée à parcourir vos galleries ...
Une belle découverte ...
avatar
Rin
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 49
Contrée : Belgique
Disposition de l'Esprit : lectures
Date d'inscription : 29/06/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Rin le Sam 30 Juin 2007, 22:07

Bonjour à tous,

moi je vois des mandalas lol!

amitiés.
avatar
Invité
Invité

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Invité le Lun 02 Juil 2007, 18:30

c'est tres chouette ce que tu dis

je ne l avais pas vu comme ça moi qui aime tant les mandalas........et à y regarder de plus pres, je trouve que tu as raison

comme quoi, cela me renforce dans ce que je pense, à savoir qu'il faut encourager les échanges

merci pour ta pensée Rin

elle nous enrichit

floraison ::43:
avatar
Rin
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 49
Contrée : Belgique
Disposition de l'Esprit : lectures
Date d'inscription : 29/06/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Rin le Mer 04 Juil 2007, 13:37

Merci pour tes douces paroles Floraison, elles me font chaud au coeur....



::24: Et oui, que ferions-nous seul...comment grandir ?lol!
avatar
djinpa
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 46
Contrée : A.
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : bouddhisme, peinture, lecture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/07/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par djinpa le Jeu 26 Juil 2007, 08:54

Bravo pour ttes ces réalisations et moi qui aime la couleur,je me régale!
J'ai découvert ma passion pour la peinture il y a 2 ans seulement ,alors que je touchais le fond et depuis mon univers s'est ouvert!Lorsque je peins je perds la notion du tps,je n'existe plus et c'est la paix ...je crois que c'est très proche d'une méditation..........
J'ai envie de vous montrer un aperçu.Soyez indulgents car je débute et je n'ai pas appris........
Non je n'arrive pas à insérer de photos!!!!!!!!!Tant pis,c'est peut-être mieux....
Djinpa:(((lol))):
avatar
Invité
Invité

pour les amoureux de la couleur comme djinpa

Message par Invité le Jeu 26 Juil 2007, 20:56

je vous emmene faire un tour du côté de chez Matisse

regardez et dites moi ce que vous en pensez :


Le langage de Matisse


Triomphe de la couleur







Henri Matisse (1869-1954) - PAYSAGE DE TOULOUSE -
1898/1899 - (0,22 m x 0,34 m). PARIS, Collection particulière



Matisse donne un sens nouveau à son
enthousiasme pour les couleurs claires. Le concept, déjà admis, de substituer la
réalité imaginée à la réalité vue, apparaît ici. Le vieux souci de la profondeur
chancelle. La couleur fait mine de vouloir se suffire à elle-même. Nous ne sommes plus
loin du Fauvisme.



Aux alentours de 1900, l'autonomie de la peinture qui deviendra la
grande affaire de notre siècle va se préciser. avec Henri Matisse qui, lui aussi,
prononcera souvent le mot d'expression, mais cette fois dans un sens spécifiquement
pictural. Matisse s'est toujours défendu de vouloir restituer le caractère psychologique
des personnages. Sa recherche passionnée de l'expression n'est pas de l'expressionnisme
proprement dit. Il eût pu dire comme l'irrespectueux Corot: "Je peins une poitrine
de femme comme je peindrais une vulgaire boîte à lait." Le prestigieux artisan de
la couleur va demander à celle-ci de conditionner seule son message uniquement plastique:
"Les beaux bleus, les beaux rouges, les beaux jaunes, les matières qui remuent le
fond sensuel des hommes, les principes qui donnent vie. " Matisse va employer
les couleurs dans leur pureté absolue, en bannissant l'intervention des valeurs pour
obtenir "des réactions simultanées plus ardentes" tout en leur demandant de
réaliser une luminosité telle que la peinture n'en avait jamais connue.





Henri Matisse (1869-1954) - Pastorale -
1905 - (0,46 m x 0, 55 m) Paris, Collection particulière




L'euphorie qui baignera l'oeuvre entière
de Matisse s'exprime dans cette Pastorale avec une ferveur qui transparaît même sous la
solide construction de la composition. Matisse exploite ici le procédé le procédé de
la transposition des tons (la couleur d'un tronc d'arbre se modifiant au cours de son
développement) dont fauves et cubistes tireront de savoureux accents. La souplesse
lénifiante des arabesques et la tonalité apaisée de la toile évoquent l'image d'une Arcadie
heureuse
très classique d'inspiration et aussi de composition



Pour la première fois le sujet n'a plus d'importance. Désormais la
porte est ouverte à toutes les abstractions. Il s'agira uniquement d'exprimer des formes
à la lumière de la confrontation de toutes les irradiations du prisme. En d'autres
termes, et comme on le voit dans la planche ci-dessous, Matisse recréera totalement le
sujet évoqué, et l'expression de création en art, qui fera bientôt fortune,
prend ici, déjà, une signification assez précise pour ouvrir des horizons sur les
bouleversements que subira la peinture dès ce début du nouveau siècle. Les
esthéticiens qui ont étudié l’œuvre de Matisse reconnaissent que son art
parait le plus rebelle à la dissertation. C'est qu'il existe dans l'art prestigieux de
Matisse un mystère troublant celui de sa puissance lumineuse et colorée. Un souvenir
vient d'abord à la mémoire, celui de ces fanatiques de la couleur qui devinrent presque
aveugles après avoir joui d'une vue extraordinaire: Pissarro, Degas ou Monet. Or Matisse
est myope de naissance, ou à peu près. Le mystère de l'alchimie déconcertante de sa
palette repose entre son imagination et ses lunettes d'or. Et pourtant Matisse s'est
montré doué de l’œil le plus fin, le plus perspicace, le plus impitoyablement
sûr; il inventera des nuances nouvelles.





Henri Matisse (1869-1954) - Intérieur à
Collioure - 1905 - (0,60 m x 0,73 m) - Ascona (Suisse), collection particulière.



C'est ici la revanche éclatante de la
couleur sur le traditionalisme. Les objets sont d'abord égaillés sans ordre fonctionnel,
avec désinvolture. L'artiste ne s'est pas encore rendu compte de la gravité de
l'aventure, ni de cette glorieuse tentative d'une transmutation de toutes les propriétés
de la couleur, mais le Fauvisme est né.



A part ce don extraordinaire, dans l'action duquel on ne peut voir que
l'intervention du génie, il est impossible de tracer de Matisse une biographie
susceptible de satisfaire les amateurs de légendes. Et l'on s'étonnera qu'un artiste,
qui a apporté à l'art de peindre tant de nouveaux modes de l'envisager, ait connu
l'existence la plus calme et qu'en même temps il ait été doté du physique le moins
inquiet. Ceci, évidemment, ne convient guère au portrait romantique que l'on aimerait
brosser d'un révolutionnaire tel que lui, quand on songe aux visages tourmentés ou aux
existences tumultueuses d'un Delacroix, d'un Courbet, d'un Jongkind, d'un Gauguin ou d'un
Van Gogh, et qu'on les compare à la physionomie reposée et à la vie sans histoire d'un
Matisse.


Les théories de Taine échoueraient encore devant ces faits dénués
de signification valable, à savoir que Henri Matisse naquit au Cateau (Nord) le 31
décembre 1869, que sa mère aimait décorer de fleurs des assiettes de porcelaine, qu'il
fut destiné à la magistrature par un père commerçant en grains, et qu'il poursuivit
ses études sans avoir jamais dessiné, en cachette, sur ses livres de classe ou ses
cahiers.


Mais Matisse dira plus tard: " L’œuvre d'art doit être
pour l'homme d'affaires aussi bien que pour l'artiste de lettres un calmant cérébral,
quelque chose d'analogue à un bon fauteuil qui le délasse de ses fatigues
physiques." Il ne s'agit pas ici d'une légende : c'est au cours d'une convalescence
assez longue, après une appendicite, que vers sa vingtième année Matisse reçut d'un
ami le conseil de peindre pour se distraire et se reposer. La mère du malade apporta à
son fils une boîte de couleurs, ce qui n'eut pas précisément le don de plaire à M.
Matisse père. Mais le fait est que la copie de quelques chromos exécutée par le jeune
étudiant et la lecture du livre d'un certain Goupil, intitulé Manuel renfermant tout
ce qu'un peintre doit apprendre,
lui procurèrent un allégement à ses malaises, une
béatitude insoupçonnée. Il se trouva comme transporté "dans une espèce de
paradis " dans lequel, Matisse dixit: "J'étais tout à fait libre, seul,
tranquille, tandis que j'étais toujours un peu anxieux et ennuyé dans les différentes
choses qu'on me faisait faire. "


Nous passerons sans y insister sur l'opposition têtue que le père de
Matisse manifesta devant l'engouement subit de son fils pour la peinture, sur
l'approbation secrète et confiante de la mère de l'artiste, sur tous les subterfuges
qu'employa le futur peintre pour imposer sa volonté et sur l'acquiescement final du
père, malgré son désespoir de le voir abandonner cette carrière du droit qu'en bon
Picard, processif sans doute, il estimait devoir être fructueuse.


C'est donc un désir de liberté, d'abord, un besoin d'évasion,
ensuite, qui semblent à l'origine de la vocation de Matisse. Plus particulièrement
encore, l'attirance pour un climat de solitude paisible dénote un individualisme
puissant, mais, vu l’âge du peintre, incapable de lutter contre le conformisme
ambiant, bien que Matisse soutînt des habitudes qu'une société, dont il ne se sentait
pas le moins du monde solidaire, tentait de lui imposer.





Henri Matisse (1869-1954) - La Lecture -
1906 - (073 m x 0,60 m) Paris, Collection particulière



C'est par des oppositions de tons
heurtés ou dissonants que Matisse réalise l'équivalent de profondeur cherché par le
Fauvisme. Matisse n'affecte pas la puissante brutalité de Vlaminck ou de Derain, il
tempère la crudité des couleurs primaires de nuances qui sont comme des temps de pause
dans sa rutilante symphonie.



Maintenant Matisse se révèle pourvu des dons les plus précieux.
Très justement Picasso dira: " Au fond, tout ne tient qu'à soi. C'est un soleil
dans le ventre aux mille rayons. Le reste n'est rien. C'est uniquement pour cela, par
exemple, que Matisse est Matisse. C'est qu'il porte un soleil dans le ventre." L'on
ne relève d'ailleurs aucune indication sur la manifestation précoce de ces dons de
coloriste que le maître portera à des sommets indépassables. Admettons qu'il naquit
coloriste comme d'autres naissent chanteurs, et que mystérieusement la couleur fut pour
lui comme une sève, un sang qui conditionnait déjà le développement de sa vie animale.
Un fait est donc à retenir: c'est une question vitale qui commandait chez lui le rôle de
la couleur et non une simple fantaisie comme il arrive chez la plupart des êtres doués.
C'est pourquoi nous verrons Matisse cultiver ce don unique, le diriger, l'amender, parce
qu'il constituait chez lui une nécessité qu'il sentait obscurément inéluctable. Au
surplus Matisse gardera toujours une tête froide; il est la prudence même. Dès son
enfance, il possède le sentiment de l'ordre et de la mesure, surtout un sens de
l'introspection assez rare chez les artistes généralement portés à accepter, sans un
contrôle sévère, des illuminations qu'ils se croiraient déshonorés de soumettre à
une critique rationnelle. Toute sa vie, et jusqu'en ces derniers temps, Matisse parlera
" d'organiser son cerveau ". Rien de surprenant s'il n'a jamais considéré d'un
œil complaisant les indications d'un instinct qui lui paraissait suspect. De là
cette obstination, chez lui, à ne jamais agir en autodidacte, de là ses fréquentations
assidues d'écoles, d'académies, de musées, les interrogations minutieuses des
compositions des camarades et des chefs-d'oeuvre du passé. C'est ainsi que
l’œuvre la plus éclatante, semble-t-il, de désinvolture, d'improvisation et de
spontanéité sera au contraire la plus méticuleusement sotçue, la plus froidement
exécutée.


Il n'y a pas lieu de se préoccuper beaucoup des premières œuvres
des maîtres. Elles sont nécessairement faites d'emprunts, d'indécision, d'habileté
précoce, de maladresses heureuses et braves. Seul le choix des premières influences est
significatif. En 1890, Matisse s'inspire de Chardin (Les livres). Raison et
intuition savamment et sensiblement amalgamées tout Matisse est déjà là.





Henri Matisse (1869-1954) - Portrait à
la raie verte - 1905 - (0,40 m x 0,32 m) Copenghague, Musée royal des Beaux-Arts,
Collection J. Rump

dans le sens de donner du bonheur et du partage


avatar
djinpa
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 46
Contrée : A.
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : bouddhisme, peinture, lecture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/07/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par djinpa le Ven 27 Juil 2007, 07:53

Je ne suis vraiment pas douée!
Je me suis inscrite sur le serveur "serving "hébergeant les images mais je n'arrive pas à les placer dans le message.
J'ai réussi dans la galerie,mais c'est tout!!!!!!!!!!!!!
Help!
Djinpa
avatar
Invité
Invité

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Invité le Ven 27 Juil 2007, 12:14

pour djinpa

pour poser tes images :




puis espace

previsualisation
verifier si c est ok

puis envoyer

essaie comme ça et si tu as à nouveau un pb, dis le nous

amicalement

floraison ::43:
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6721
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Ami(e)s, Cinéma, Net, Photographie...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Karma Trindal le Ven 27 Juil 2007, 13:38

Coucou Djinpa, c'est un de tes tableaux, ton avatar?

Je vais aller faire un tour dans ta galerie!



_________________

avatar
Invité
Invité

rencontre à yogi line: meditation et peinture

Message par Invité le Ven 20 Juin 2008, 15:36

et comme l'instant offre des choses merveilleuses, nous avons eu la chance de rencontrer deux amis supplémentaires :

Lama Shérab et son épouse Marie Noelle Guyot

Marie est artiste peintre et travaille dans la méditation , elle nous a laisé rentrer dans son fief, je veux dire dans son atelier qui est une véritable caverne d' Ali Baba remodelée aux tresors artistiques

voici Marie Noelle



elle a une technique toute particuliere qui intensifie les couleurs

alors , vous me connaissez maintenant, je n ai pas pu retenir ma langue et je lui ai parlé de notre ami peintre Cédric
elle serait heureuse de partager avec lui des moments de peinture , alors voici son lien :

http://www.mng-la-galerie.net/actualite.htm

je pense que nous avons beaucoup à partager avec elle

flo


Dernière édition par floraison le Sam 21 Juin 2008, 17:09, édité 1 fois
avatar
djinpa
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 46
Contrée : A.
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : bouddhisme, peinture, lecture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/07/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par djinpa le Ven 20 Juin 2008, 18:05

Mais cela se trouve dans MA région!!!Merci de l'info Floraison!
avatar
Invité
Invité

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Invité le Ven 20 Juin 2008, 21:25

Et il y a dans TA région Djinpa, à Ygrande , un tout petit centre Bouddhiste Tibetain, de la lignée Changpa Kagyu ,

tout petit ...mais tellement sympathique ! et qui est à l'initiative d'un très grand et bien beau projet, l'Oasis de longue vie dont nous avions parlé dans

voir ici

http://www.yogi-ling.net/

Nous avons à notre retour de belgique fait étape dans ce centre pour en savoir d'avantage et y avons été très gracieusement accueillis par Lama Sherab et Marie Noelle.













le connais tu ?
avatar
Invité
Invité

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Invité le Ven 20 Juin 2008, 21:31

l'endroit a l'air agréable.
avatar
djinpa
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 46
Contrée : A.
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : bouddhisme, peinture, lecture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/07/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par djinpa le Lun 30 Juin 2008, 18:15

Merci pour l'info Michel que je découvre...
Non je ne connais pas encore ce lieu...........................
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6721
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Ami(e)s, Cinéma, Net, Photographie...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Karma Trindal le Mar 08 Juil 2008, 11:17

floraison a écrit:et comme l'instant offre des choses merveilleuses, nous avons eu la chance de rencontrer deux amis supplémentaires :

Lama Shérab et son épouse Marie Noelle Guyot

Marie est artiste peintre et travaille dans la méditation , elle nous a laisé rentrer dans son fief, je veux dire dans son atelier qui est une véritable caverne d' Ali Baba remodelée aux tresors artistiques

voici Marie Noelle



elle a une technique toute particuliere qui intensifie les couleurs

alors , vous me connaissez maintenant, je n ai pas pu retenir ma langue et je lui ai parlé de notre ami peintre Cédric
elle serait heureuse de partager avec lui des moments de peinture , alors voici son lien :

http://www.mng-la-galerie.net/actualite.htm

je pense que nous avons beaucoup à partager avec elle

flo

Bonjour Flo,

Cédric est présent parmi nous et je vais lui laisser la place pour écrire un petit mot! Smile

Amitiés :*Bouddhisme7:


_________________

avatar
Karma Tcheu Yin Dordjé
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 47
Contrée : bruxelles
Arts & métiers : aspirant inspirant expirant
Disposition de l'Esprit : sunyata
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Karma Tcheu Yin Dordjé le Mar 08 Juil 2008, 11:22

Bonjour à tous,

Un tout grand merci de cette attention et désolé de ne pouvoir me présenter plus souvent sur ce forum.
Malheureusement le lien du site ne fonctionne pas? Je n'ai donc pas eu le plaisir de voir son travail.
En ce qui me concerne, mon site est fermé pour l'instant, un nouveau est en prévision. Smile

Amicalement,

Cédric.


_________________
OM BENZA SATO HOUNG
avatar
Invité
Invité

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Invité le Mar 08 Juil 2008, 18:34

@Karma Tcheu Yin Dordjé a écrit:Bonjour à tous,

Un tout grand merci de cette attention et désolé de ne pouvoir me présenter plus souvent sur ce forum.
Malheureusement le lien du site ne fonctionne pas? Je n'ai donc pas eu le plaisir de voir son travail.
En ce qui me concerne, mon site est fermé pour l'instant, un nouveau est en prévision. Smile

Amicalement,

Cédric.

bonsoir Cédric,

effectivement, le site de Marie Noelle semble avoir un petit souci mais ce n'est certainement que provisoire,puisque hier encore, j'ai pu le visiter

alors jouons de patience

amitié

Flo

Contenu sponsorisé

Re: voici un petit peu de mon travail

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû 2017, 00:03