Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» Rencontre en cercle inter-tradition
Aujourd'hui à 09:25 par Pema Gyaltshen

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 08:56 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 07:44 par Karma Döndrup Tsetso

» Etude dans le bouddhisme
Hier à 14:17 par manila

» La Vue Juste - une définition
Hier à 13:57 par levitrailleur

» Présentation.
Lun 18 Sep 2017, 19:42 par TantraVida

» Retraite avec Phakyab RInpoche
Lun 18 Sep 2017, 10:05 par seve

» Dhammapada
Lun 18 Sep 2017, 06:55 par vaygas

» Les blagues de l'Arbre
Dim 17 Sep 2017, 19:01 par Pema Gyaltshen

» Présentation !
Sam 16 Sep 2017, 22:29 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 22:23 par Karma Trindal

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Sam 16 Sep 2017, 22:19 par Karma Trindal

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Sam 16 Sep 2017, 22:06 par Karma Trindal

» Bonne nouvelle: record de fréquentation du forum atteint ce 10/09/2017!
Sam 16 Sep 2017, 21:55 par Karma Trindal

» Phobie sociale
Sam 16 Sep 2017, 21:49 par Karma Trindal

» Présentation de Karma Norbu Gyeltsen
Sam 16 Sep 2017, 21:46 par Karma Trindal

» Centre Bouddhiste Tibétain : Oddiyana
Sam 16 Sep 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Totalement perdue..
Sam 16 Sep 2017, 20:54 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 16 Sep 2017, 20:43 par Karma Trindal

» Présentation d'un nouveau membre
Sam 16 Sep 2017, 20:33 par Karma Trindal

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Sam 16 Sep 2017, 20:30 par Karma Trindal

» sans amies !...
Sam 16 Sep 2017, 20:28 par Karma Trindal

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Sam 16 Sep 2017, 20:23 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:17 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:16 par Karma Trindal

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:14 par Karma Trindal

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Mer 13 Sep 2017, 21:10 par seve

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 13 Sep 2017, 20:14 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 13 Sep 2017, 18:22 par Franck Barron

» Le Bouddhisme pour les nuls
Mer 13 Sep 2017, 15:30 par manila

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Mar 12 Sep 2017, 08:55 par Ortho

» Les Dâkinis
Lun 11 Sep 2017, 13:09 par Akana

» 8ème FESTIVAL CULTUREL DU TIBET
Lun 11 Sep 2017, 08:36 par Karma Döndrup Tsetso

» Rahor Dzogtrul Rinpoché à Bruxelles septembre 2017
Sam 09 Sep 2017, 22:30 par Pema Gyaltshen

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Ven 08 Sep 2017, 22:15 par tindzin

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Dim 03 Sep 2017, 19:24 par Ortho

» Présentation!
Dim 20 Aoû 2017, 22:22 par Akana

» Wilfried : nouveau venu
Dim 20 Aoû 2017, 21:38 par manila

» Retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

ben, Blutack, Karma Döndrup Tsetso, Pema Gyaltshen, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92884 messages dans 10788 sujets

Nous avons 4069 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Small Cèdre

anipassion.com

Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Partagez
avatar
Invité
Invité

Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par Invité le Ven 13 Fév 2009, 15:09

Une vidéo publiée sur facebook que j'ai eu envie de partager ici

avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7400
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par Pema Gyaltshen le Ven 13 Fév 2009, 18:13

Ben oui, c'est un aspect des six mondes...c'est bien le samsâra !


_________________

avatar
KARMA YONGTEN
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 63
Contrée : Pays de Loire
Arts & métiers : Technicien Radio TV
Disposition de l'Esprit : spiritualité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/01/2009

Re: Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par KARMA YONGTEN le Dim 15 Fév 2009, 20:51

Bonsoir

merci

C'est tellement vrai


Philippe
avatar
Invité
Invité

Re: Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par Invité le Jeu 19 Fév 2009, 23:47

Je dirais c'est l'ignorance institutionalisée par ce capitalisme mortifère dans le seul but de préserver ses interets
Et comme le dit notre ami Jean Dornac il est de notre Devoir de Savoir
il est de notre devoir d'agir pour la cessation de cette ignorance institutionalisée

venez nous rejoindre ici: http://www.new.facebook.com/profile.php?id=1116698830&ref=profile#/group.php?gid=53012256769&ref=mf

LE DEVOIR DE SAVOIR, CE N'EST RIEN D'AUTRE QUE LE CHEMIN DE LA CESSATION DE L' IGNORANCE
http://www.larbredesrefuges.com/camino-mon-chemin-spirituel-mediter-et-agir-f139/devoir-de-savoir-ou-la-cessation-de-l-ignorance-le-blog-de-jean-dornac-t3967.htm
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7400
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par Pema Gyaltshen le Jeu 19 Fév 2009, 23:54

Oui mais ...le capitalisme que tu dénonce est lui-même dans l'ignorance, donc n'attend pas de l'ignorance qu'elle engendre autre chose que de l'ignorance...


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par Invité le Ven 20 Fév 2009, 06:36

Pour moi le capitalisme n'est pas si mauvais que çà. Il devrait être vachement amélioré çà c'est sûr. Mais je crois que c'est encore le moins mauvais des systèmes.
avatar
Invité
Invité

Re: Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par Invité le Sam 21 Fév 2009, 00:50

Karma Yeshé, ne confonds tu pas le capitalisme avec les echanges marchands?

Les échanges marchands sont bénéfiques car ils permettent comme le nom le dit d'échanger ou de partager des savoirs (moyennant argent) ils sont d'autant plus benéfiques s'il s'agit de coimmerce équitable comme Artisans du Monde ou Oxfam, car tout le monde en profite, personne n'est lésé

Par contre le capitalisme (avatar actuel de l'avidité humaine), est basé sur "un partage inégal" ou inéquitable , entre ceux qui ont des capitaux et ceux qui n'ont rien que leurs bras . la richesse produite par les seconds est répartie inéquitablement au profit des premiers, sous pretexte qu'ils ont investi un capital et qu'il faut que cela leur rapporte. Si ca rapportait le montant des livrets de caisse d'epargne ce serait équitable mais là 15 % demandé c'est carement devenu du vol.

Le capitalisme peut il etre amélioré ? Non à mon sens car c'est sa nature même d'exiger toujours plus de profit, toujours plus d'exploitation des hommes comme de la nature

suite à la grande crise de 1929 on a bien essayé de l'ameliorer avec la theorie de Keynes, la régulation , l'interventionisme des Etats , la social démocratie des pays du Nord , la participation ..., cela a duré 30 ans (les 30 glorieuses) mais le capitalisme a réagi, et il est devenu ce qu'il est aujourdhui , ou redevenu ce qu'il était à l'époque d'Emile Zola.

Par quoi le remplacer ?
le communisme qui a été dévoyé par les hommes ... encore eux ! et qui est devenu du capitalisme d'Etat ou la dictature (pas celle du proletariat) a été mise au service des mêmes puissants, pour qu'ils s'enrichissent au détriment du peuple.

Je ne sais pas...il nous faudrait une société basée
sur le partage, ou personne ne serait lésé c'est utopique je sais ,
mais il faut tous ensemble y reflechir...
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7400
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par Pema Gyaltshen le Sam 21 Fév 2009, 00:56

Justement, le royaume d'Utopie est intéressant...Rabelais, Erasme...ont essayés de proposer des idées...


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par Invité le Sam 21 Fév 2009, 06:45

Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi michel.J'aimerais une sorte de capitalisme basé sur l'épanouissement des travailleurs. La chose que je ne supporte pas dans notre capitalisme c'est ce profit à tout prix,sans aucun respect ni pour l'environement, ni pour les producteurs ect... Mais si mon avis pouvait changer quelque chose, je voterais pour le capitalisme car comme tu le dis si bien les autres système c'est pas çà non plus mais alors un capitalisme alter mondialiste peut être. De toute façon, je crois qu'on est encore loin d'avoir trouvé une solution. Je pensais que la crise actuelle allait aider à une transformation de notre système économique mais rien de neuf à l'horizon.
Je ne sais pas comment çà se passe en france mais ici c'est terrible. Beaucoup de gens sont ont chômage économique et doivent vivre avec 40% de leur salaire en moins mais les factures n'ont pas baissées. La plus part vont passer au chômage tout court dans les prochains mois. Les faillites se multiplient.
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7400
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par Pema Gyaltshen le Sam 21 Fév 2009, 09:49

Ami d'Erasme : Thomas More
Le mot « utopie » est formé à partir du grec ou-topos, qui signifie en aucun lieu ou bien lieu du bonheur (du grec "eu" bien, heureusement et "topos" lieu, endroit).
Dans cet ouvrage écrit sur le mode du dialogue
avec un narrateur, l'explorateur Raphaël Hythlodée, Thomas More prône
la tolérance et la discipline au service de la liberté, à travers le
portrait d'un monde imaginaire, proche de l'idéal de l'auteur.
Thomas More est témoin des ravages sociaux qu'engendre dans l'Angleterre du XVIe siècle le premier mouvement des enclosures. Alors stimulée financièrement par le développement de l’industrie lainière, l'aristocratie tudorienne se met à créer de grands élevages de moutons. Cette irruption de la propriété privée capitaliste dans le monde rural se fait au détriment des terrains communaux et de leurs usages collectifs, liés aux anciennes tenures
qui contribuaient à la subsistance des familles paysannes dans le cadre
du régime féodal. Ce mouvement fut mené avec des conséquences sociales
dramatiques, car il jetait sur les chemins une masse de gens dénués de
tout moyen d'existence, mais aussi et surtout avec une brutalité
inouïe. Thomas More dénonce ces conséquences et cette brutalité dans la
première partie d'Utopia.
Dans la deuxième partie, More décrit l'île d'Utopie, contrepoint
lumineux à l'Angleterre de son temps. Comme celle de la république de Platon,
l'économie utopienne repose sur la propriété collective des moyens de
production et l'absence d'échanges marchands. Cette société, composée
d'une cinquantaine de villes gérées de manière semblable, vit sans monnaie,
et les échanges collectifs y prennent la place de l’accumulation privée
qui cause en Angleterre les malheurs du peuple. La première mission du
Sénat, qui compte trois députés par ville, est la statistique
économique, permettant la péréquation des richesses entre villes.
Utopie commerce uniquement les surplus de son économie avec l'étranger,
non pas pour s'enrichir vu que l'or n'a aucune valeur dans son économie
mais pour se constituer une réserve d'or pour engager des mercenaires en cas de guerre.
Pacifiques et respectueux de la liberté religieuse, les Utopiens
reconnaissent cependant, tous ou presque, un être suprême et
l'immortalité de l'âme ; plusieurs embrassent la doctrine chrétienne
que leur présentent leurs visiteurs. Fondée sur la volonté de vivre selon la nature, la morale publique d'Utopie est rigoureuse, condamnant la dissimulation, la chasse, les jeux de hasard, la polygamie et l'adultère ; le divorce par consentement mutuel est possible.

Postérité d'Utopia [modifier]


Réalité n'est pas vérité mais seulement état du moment : grand humaniste et très instruit, Thomas More était un réaliste intransigeant , attentif à l'inacceptable. L'Utopie, satire
de l'Angleterre de son temps, et affirmation du souhaitable, se conclut
par un avertissement quant à la faisabilité d'une réforme allant dans
ce sens : « je le souhaite plus que je ne l'espère ». Il s'agit donc,
sans doute, plutôt d'une invitation à l'action, considérant certes ses
difficultés inhérentes, que d'une expectative, vaine car pleine d'une
espérance stérile.
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_More


_________________


Contenu sponsorisé

Re: Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 20 Sep 2017, 09:30