Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 07:55 par Karma Döndrup Tsetso

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Hier à 22:45 par manila

» Yukaro, enchanté
Hier à 22:38 par manila

» La Vue Juste - une définition
Hier à 11:00 par vaygas

» Dhammapada
Hier à 10:29 par vaygas

» Rencontre en cercle inter-tradition
Hier à 09:25 par Pema Gyaltshen

» Etude dans le bouddhisme
Mar 19 Sep 2017, 14:17 par manila

» Présentation.
Lun 18 Sep 2017, 19:42 par TantraVida

» Retraite avec Phakyab RInpoche
Lun 18 Sep 2017, 10:05 par seve

» Les blagues de l'Arbre
Dim 17 Sep 2017, 19:01 par Pema Gyaltshen

» Présentation !
Sam 16 Sep 2017, 22:29 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 22:23 par Karma Trindal

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Sam 16 Sep 2017, 22:19 par Karma Trindal

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Sam 16 Sep 2017, 22:06 par Karma Trindal

» Bonne nouvelle: record de fréquentation du forum atteint ce 10/09/2017!
Sam 16 Sep 2017, 21:55 par Karma Trindal

» Phobie sociale
Sam 16 Sep 2017, 21:49 par Karma Trindal

» Présentation de Karma Norbu Gyeltsen
Sam 16 Sep 2017, 21:46 par Karma Trindal

» Centre Bouddhiste Tibétain : Oddiyana
Sam 16 Sep 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Totalement perdue..
Sam 16 Sep 2017, 20:54 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 16 Sep 2017, 20:43 par Karma Trindal

» Présentation d'un nouveau membre
Sam 16 Sep 2017, 20:33 par Karma Trindal

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Sam 16 Sep 2017, 20:30 par Karma Trindal

» sans amies !...
Sam 16 Sep 2017, 20:28 par Karma Trindal

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Sam 16 Sep 2017, 20:23 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:17 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:16 par Karma Trindal

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:14 par Karma Trindal

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Mer 13 Sep 2017, 21:10 par seve

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 13 Sep 2017, 20:14 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 13 Sep 2017, 18:22 par Franck Barron

» Le Bouddhisme pour les nuls
Mer 13 Sep 2017, 15:30 par manila

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Mar 12 Sep 2017, 08:55 par Ortho

» Les Dâkinis
Lun 11 Sep 2017, 13:09 par Akana

» 8ème FESTIVAL CULTUREL DU TIBET
Lun 11 Sep 2017, 08:36 par Karma Döndrup Tsetso

» Rahor Dzogtrul Rinpoché à Bruxelles septembre 2017
Sam 09 Sep 2017, 22:30 par Pema Gyaltshen

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Ven 08 Sep 2017, 22:15 par tindzin

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Dim 03 Sep 2017, 19:24 par Ortho

» Présentation!
Dim 20 Aoû 2017, 22:22 par Akana

» Wilfried : nouveau venu
Dim 20 Aoû 2017, 21:38 par manila

» Retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Karma Döndrup Tsetso


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92902 messages dans 10789 sujets

Nous avons 4070 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Yukaro


Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Partagez
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 747
Age : 45
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Informaticien
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l''Esprit ?

Message par Admin le Jeu 14 Mai 2009, 17:59



L'enfer, c'est l'ego
Bouddhisme : le chemin de l'éveil



La condition pour atteindre la «sukha» (le bien-être) n'est pas de renoncer aux plaisirs passagers mais d'approfondir sa compréhension du monde par la méditation. Une technique qui suscite un intérêt croissant chez les neuroscientifiques

Tout est souffrance, a dit le Bouddha. Et nous en avons vite conclu que le bouddhisme était un culte du néant, ennemi de tout désir et de toute joie de vivre. Longtemps, l'Europe a vu cette doctrine exotique à travers les lunettes noires de Schopenhauer, qui niait la possibilité même d'un contentement et trouvait «plus juste de placer le but de la vie dans la souffrance que dans notre bonheur». La sombre vision du philosophe allemand qui se disait «bouddhaïste», croyant détecter une «admirable concordance» entre son pessimisme radical et le message de l'Eveillé, a imprégné la pensée de générations d'intellectuels, depuis ceux qui ont découvert la pensée du Bouddha au début du XIXe siècle jusqu'à Jean-Paul II qui, en 1994, assimilait encore «l'illumination expérimentée par le Bouddha» à la «conviction que le monde est mauvais» et qu il «convient donc de s en délivrer», le nirvana se résumant à une «indifférence totale envers le monde».
Deux siècles après Schopenhauer, le bouddhisme s'est solidement installé sous nos latitudes (5 millions de personnes, en France, s'en déclarent proches) et son succès inquiète l'Eglise. Sa réputation de nihilisme n'a pas découragé les nombreux convertis qui, loin de se morfondre dans le désespoir schopenhauérien, semblent plutôt trouver dans leur nouvelle foi un certain optimisme et une promesse de sérénité.
Alors, que faut-il penser du message bouddhiste ? Neurasthénie sévère ou optimisme niaiseux ? Désert du désir ou cucuterie new age ? Et d'abord, le Bouddha, qui a commencé son enseignement en posant la dukkha - «souffrance» ou «malheur» en sanskrit - au coeur de ses fameuses Quatre Nobles

Vérités, a-t-il vraiment parlé du bonheur ? La question fait rire Matthieu Ricard (1), le moine français présenté par le quotidien anglais «The Independent» comme «l'homme le plus heureux du monde» : «Un médecin parle-t-il de maladie ou de santé ? Des deux évidemment, puisqu'ils sont indissociables. L'approche du bouddhisme étant de nature thérapeutique, il commence par établir un diagnostic : les êtres souffrent. Mais il ne s'arrête pas là, il propose un remède. Il affirme qu'on peut, en exerçant son intelligence, analyser les causes de cette souffrance. Et ensuite faire les efforts nécessaires pour y mettre fin. Ce n'est qu'à cette condition que peut naître le bonheur authentique.»

«A peine saisi déjà détruit»


Par «authentique», entendez différent de tous les faux bonheurs et vraies dukkha que notre avidité ou l'air du temps nous poussent à poursuivre - au hasard : travailler plus pour gagner plus, se droguer plus pour s'éclater plus, ou encore baiser plus pour jouir plus... Le bonheur authentique selon Bouddha - appelé sukha - est décrit dans les textes comme un état de plénitude à chaque instant de l'existence : «Ce terme sanskrit n'a pas vraiment d'équivalent dans nos langues. Il s'agit d'un bien-être (mais ce terme s'est affadi chez nous) profond, qui naît d'un esprit exceptionnellement sain et serein, qui reste stable face aux aléas de la vie», explique Matthieu Ricard.

Nous sommes loin du «happiness business». Rien de commun non plus avec l'ivresse du plaisir car celui-ci est comme un coquelicot, «à peine saisi déjà détruit», écrit le poète tibétain Guedun Choephel. Mais il ne faut pas s'y tromper : la condition pour atteindre la sukha n'est pas de se méfier des plaisirs passagers ni de renoncer aux joies simples, pas plus que de se consumer dans le sacrifice de son être. Cette condition - c'est une originalité du bouddhisme - est d'ordre intellectuel : la sukha se fonde sur la connaissance de la vérité du monde. Le Bouddha est peut-être le sage le plus confiant dans les capacités de l'esprit humain à percer les voiles de l'illusion. Il affirme en effet que la compréhension de la nature véritable des choses est à la portée de chacun.
Par quels moyens ? Pour toutes les écoles de pensée orientale - comme pour les Grecs de l'Antiquité - la sagesse s'acquiert par des exercices mêlant le mental et le physique, que nous désignons du terme vague de «méditation». Il existe en réalité des dizaines de ces techniques spécialisées mises au point au cours des siècles. Elles affirment toutes que l'entraînement assidu de nos capacités d'attention nous rend capables de faire la distinction entre les choses telles qu'elles sont et les interprétations que notre esprit projette sur elles. Il en découle un effet bénéfique sur l'équilibre émotionnel et la paix intérieure. Mieux : en faisant porter ce travail de tri sur notre propre fonctionnement mental, nous pouvons saisir nos états mentaux sans distorsion, sans leurre ni «cinéma». «Le bouddhisme tibétain est, de toutes les écoles, celui qui se focalise le plus sur la façon dont on fait l'expérience des choses et qui met le plus d'accent sur les techniques visant à modifier les émotions», précise Matthieu Ricard.

Selon les lamas, quand ces exercices sont pratiqués assidûment, ils entraînent des effets étonnants, par exemple des changements d'humeur durables sans recours à la chimie. Disparaissent peu à peu les propensions à la dépression, les angoisses paralysantes, les jalousies obsédantes. «L'ego s'efface alors et, avec lui, les émotions empoisonnées comme l'avidité et la haine, dit Matthieu Ricard. Mes maîtres spirituels étaient totalement dénués d'ego, tout en ayant une grande force de caractère et une générosité sans bornes.» Dans la conception bouddhiste, cet évanouissement des barrières du moi est un passage obligé pour comprendre le lien intime qui unit notre bonheur et celui des autres.

Les athlètes de l'esprit

Les psychologues cognitivistes américains qui étudient ces phénomènes mentaux depuis une dizaine d'années observent eux aussi des changements de tempérament chez ceux qui pratiquent la méditation : un colérique peut se libérer de son agressivité, un inquiet de son émotivité, et chacun peut se débarrasser peu ou prou de son égocentrisme. Quel rapport avec le bonheur ? L'altruisme est une caractéristique constante des gens heureux, nous apprennent les enquêtes internationales sur le niveau de bonheur dans différents pays. Ce fait d'observation a trouvé récemment une confirmation scientifique - et un début d'explication - grâce à un épisode parmi les plus étonnants de l'histoire récente du Tibet : la rencontre du bouddhisme et des neurosciences, un croisement improbable entre une spiritualité millénaire et une science ultra-jeune, la seconde cherchant grâce à son outillage high-tech à explorer les trésors initiatiques de la première.
Les premières expériences, entamées en 2003, concluent que le bonheur et la compassion ont partie liée dans le cerveau lui-même. IRM fonctionnelles à l'appui, les chercheurs du laboratoire de Richard Davidson, Université du Wisconsin, ont découvert qu'en se livrant à la méditation dite «de compassion» les moines déclenchaient dans leur gyrus frontal gauche une excitation très supérieure aux résultats obtenus par des dizaines de cobayes. Or cette région du cortex est connue pour héberger les émotions positives comme la joie ou l'enthousiasme. Ainsi, quand un méditant se soucie mentalement du bien-être d'autrui, il déclenche un pic de félicité dans son propre cerveau. De quoi étayer l'affirmation du dalaï-lama selon laquelle «on peut atteindre le bonheur par l'exercice de la psyché».
Quelle leçon pour nous tous, qui ne sommes pas encore disposés à nous retirer dans une grotte himalayenne pour y méditer pendant «trois ans, trois mois, trois jours» ? L'historien des religions Frédéric Lenoir (2) prend garde de distinguer les cas exceptionnels de plongée totale dans le dharma et la pratique, beaucoup plus répandue, d'une discipline soft «qui ne représente que le b-a-ba de la doctrine». Les exploits mentaux ne sont donnés qu'aux athlètes de l'esprit : «Ce n'est pas avec vingt minutes de zazen par jour qu'on peut espérer développer de telles capacités», insiste-t-il. D ailleurs, est-ce faisable à grande échelle dans un pays profondément marqué par la culture gréco-chrétienne ? «Pour nous, le bonheur reste lié à deux éléments enracinés dans notre anthropologie. D'abord, l'idée d'un individu, d'un moi, dont chacun est appelé à développer le potentiel. Et secundo, l'idée d'un désir tourné vers un objet suprême comme le Bien, le Bon, le Juste, qui doit nous permettre précisément de faire grandir ce moi. Or, le moi comme le désir sont totalement opposés à la conception bouddhiste du bonheur.» Pourtant, Frédéric Lenoir juge positive l'acculturation du bouddhisme qui est en train de s'accomplir sous nos yeux : «Cette synthèse inattendue nous offre la dimension d'intériorité qui nous fait tragiquement défaut aujourd'hui. Nous nous sommes concentrés sur la liberté politique et nous avons laissé le reste. Or, la liberté intérieure est la condition du bonheur intime aux yeux des Grecs.»

(1)Dernier livre paru «l'Art de la méditation» (NiL, octobre 2008).
(2) Vient de publier "petit traité d'histoire des religions" (Plon).



Ursula Gauthier
Le Nouvel Observateur


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7400
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Pema Gyaltshen le Jeu 14 Mai 2009, 19:54

Excellent article, merci de nous l'avoir partagé KST !


_________________

avatar
drokmo
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 68
Contrée : france
Arts & métiers : sans
Disposition de l'Esprit : en recherche de sérénité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/03/2009

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par drokmo le Dim 17 Mai 2009, 21:15

L'enfer, c'est l'ego
Avis tout personnel !
L'ego c'est ce qui nous individualise et nous permet de vivre dans ce monde il n'a donc jusque là rien d'infernal ..l'enfer de l'ego par contre c'est toute cette surproduction mentale , émotionelle , la plupart du temps totalement incontrolée et qui n'en finit pas de nous submerger allant jusqu'a s'accaparer tous les pouvoirs sur nos personnes .
Le plus grave , c'est que ce phénomène passe pour une normalité aux yeux de la majorité contaminée , un peu de plaisir , pas mal de douleur et l'on se dit
" c'est la vie "!
Toutes les maladies que ce contexte engendre sont perçues plus comme de simples fatalités que comme les causes de base du problème et vraiment on peut le dire... d'une façon générale , nous n'allons pas bien !
Je crois que le paroxisme de l'enfer égotique c'est cette cécité psychologique qui nous empêche de voir clairement dans quelle mauvaise galère nous sommes inconsciemment embarqués !
Il me semble que la chose la plus intelligente que nous puissions faire au cours de notre passage sur terre c'est de faire tous les efforts nécessaire pour entraver le flot incontrolé du magma mental .
Alors vraiment d'accord pour le chemin de l'éveil !
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2313
Age : 54
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Karma Yönten Dolma le Lun 18 Mai 2009, 12:55

Superbe article dont tu nous fais partager KST ! Merci.

C'est exact drokmo il ya du vrai dans ce que tu exprimes. Vraiment pas facile dans ce monde de dualité individuelle et collectif... Beaucoup de travail a faire constament en nous !


_________________
" Chou ma nyok ma dang, sem ma chu na de"

[i]"L'eau, si vous ne l'agitez pas, deviendra claire ; l'esprit laissé inaltéré trouvera sa propre paix naturelle"
avatar
Karma Yéshi Drolkar
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 54
Contrée : Landes
Arts & métiers : secrétaire
Disposition de l'Esprit : reconnaitre ma chance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2009

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Karma Yéshi Drolkar le Lun 18 Mai 2009, 14:45

Merci beaucoup KST pour cet article super intéressant



L’intérêt initial que j’ai eu pour le bouddhisme était justement la conception de l’égo, j’ai vraiment trouvé un écho particulier et une fenêtre c’est enfin ouverte dans mon petit esprit,



A mon avis oui l’enfer c’est bien ce que nous appelons « ego » et qui nous conduit directement à la dualité et aux voiles qui bouchent la perception primordiale de notre conscience.



Seulement pour les quidams que nous sommes il faut que nous fassions avec ; se mettre en accord avec nous même, se dépoussiérer de toutes nos perceptions occidentales, se débarrasser de tout nos conflits, de tout nos fatras de contradictions, pour arriver à l’Essence Originel débarrasser de l’égo.
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2313
Age : 54
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Karma Yönten Dolma le Lun 18 Mai 2009, 16:40

Tout a fait Karma Yéshi Drolkar !
Tu vas voir qu'un jour on va finir par la faire cette retraite de 3 ans 3 mois et 3 jours Wink


_________________
" Chou ma nyok ma dang, sem ma chu na de"

[i]"L'eau, si vous ne l'agitez pas, deviendra claire ; l'esprit laissé inaltéré trouvera sa propre paix naturelle"
avatar
Karma Yéshi Drolkar
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 54
Contrée : Landes
Arts & métiers : secrétaire
Disposition de l'Esprit : reconnaitre ma chance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2009

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Karma Yéshi Drolkar le Lun 18 Mai 2009, 17:09

Karma Yönten Dolma a écrit:Tout a fait Karma Yéshi Drolkar !
Tu vas voir qu'un jour on va finir par la faire cette retraite de 3 ans 3 mois et 3 jours Wink

Mais bien sur qu'on va la faire cette retraite ::39:
D'ailleurs je cherchais à ce sujet un guide des grottes ::42: type guide michelin, mais pour l'instant je n'ai rien trouvé, tu ne pourrais pas me renseigner ?
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2313
Age : 54
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Karma Yönten Dolma le Lun 18 Mai 2009, 18:01

Il y en a plusieurs en France mais a savoir quelle " grotte" est la bonne est une pré -histoire ! lol!
Non sérieusement, il faut déjà commencer par des retraites d'un week-end ou d'une semaine déjà pour voir. Il faut que ailles visiter au moins un fois le temple des mille Bouddhas qui est magnifique ! ( En Bourgogne)
http://www.mille-bouddhas.com/
Ils font des retraites de plusieurs jours ( dont je n'ai toujours pas fait et donc a faire..)
Ne sachant pas dans quel coin tu es exactement, peut être trouveras-tu "savate" a ton pied avant de te déchausser Sad((lol))): en tapant " annuaire des centres Bouddhiste sur l'arbre dans "rechercher" ou Vipassanasangha - annuaire des centres bouddhistes - LANDES
Ah ça y est j'ai trouvé... mais je ne connais pas du tout !

Groupe du dharma Capbreton
Tradition : Karma-Kagyu
(affilié à Dhagpo Kagyu Ling)
c/o Barbara Alcouffe, Maison Schekina
31A rue J.-B. Gabarra 40130 Cap Breton
Tel : 05.58.72.38.85

Regarde aussi le théme " lieux pour se ressourcer" où Karma Trindal a mis des liens pour les différentes régions de France.

Bien à toi.


Dernière édition par Karma Yönten Dolma le Lun 18 Mai 2009, 23:12, édité 1 fois


_________________
" Chou ma nyok ma dang, sem ma chu na de"

[i]"L'eau, si vous ne l'agitez pas, deviendra claire ; l'esprit laissé inaltéré trouvera sa propre paix naturelle"
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7400
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Pema Gyaltshen le Lun 18 Mai 2009, 22:45

Le tout est de trouver la grotte avec connection internet ! lol!


_________________

avatar
Ephi
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 30
Contrée :
Arts & métiers :
Disposition de l'Esprit :
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 19/01/2009

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Ephi le Mar 19 Mai 2009, 00:03

Si c'est une grotte 4 étoiles je veux bien venir Razz
avatar
Karma Yéshi Drolkar
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 54
Contrée : Landes
Arts & métiers : secrétaire
Disposition de l'Esprit : reconnaitre ma chance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2009

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Karma Yéshi Drolkar le Mar 19 Mai 2009, 10:40

K.Y.D. j'en reste sur mon séant !!!! Merci !!! le groupe dharma de Capbreton est à quelques kilomètres de chez moi !
et pour la petite histoire je pars demain matin à Kaguy Ling pour une retraite de Tchenrezy !
Dis, tu pourra me la prêter ta boule cristal ? Sad((lol))):
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2313
Age : 54
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Karma Yönten Dolma le Mar 19 Mai 2009, 13:24

Super nouvelle pour ta retraite de Tchenrezi, j'en suis vraiment contente pour toi !
Tu vas voir l'enseignement de Tchenrezi va te toucher droit au coeur et tu vas pouvoir le transmettre un jour a ceux qui en ont besoin. Remercions Bouddha et toutes les divinités pour cette aide qu'ils nous apportent.

Pas de boule de cristal, nous sommes tous a l'origine des "instruments" de paix ! Wink


_________________
" Chou ma nyok ma dang, sem ma chu na de"

[i]"L'eau, si vous ne l'agitez pas, deviendra claire ; l'esprit laissé inaltéré trouvera sa propre paix naturelle"
avatar
Karma Yéshi Drolkar
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 54
Contrée : Landes
Arts & métiers : secrétaire
Disposition de l'Esprit : reconnaitre ma chance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2009

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Karma Yéshi Drolkar le Mar 19 Mai 2009, 13:52

Merci Karma Yonten Dolma, je penserai à vous tous ...... :*Bouddhisme3:

Contenu sponsorisé

Re: Actualité du Bouddhisme: Bouddhisme: Des Athlètes de l'Esprit ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep 2017, 09:01