Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 10:39 par Mila

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Hier à 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Hier à 10:52 par Mila

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Hier à 10:25 par Mila

» poème de Jules Supervielle
Mar 16 Oct 2018, 22:24 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 15 Oct 2018, 11:07 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Mer 10 Oct 2018, 18:53 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 01 Oct 2018, 16:21 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

» Introduction au bouddhisme d’un point de vue islamique
Lun 01 Oct 2018, 13:13 par indian

» Sentiment & Mort
Lun 01 Oct 2018, 10:58 par Mila

» Comment transmettre au monde contemporain la sagesse du Bouddha
Dim 30 Sep 2018, 22:02 par Disciple laïc

» Seven Wonders of the Buddhist World
Dim 30 Sep 2018, 10:16 par Mila

» VELUDVAREYYA-SUTTA
Sam 29 Sep 2018, 09:45 par Disciple laïc

» L'univers dans un grain de poussière - par le vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 28 Sep 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et Science: La méditation pour guérir: la science s'en mêle
Ven 28 Sep 2018, 20:33 par indian

» Dilgo Khyentsé Rimpoché
Ven 28 Sep 2018, 19:06 par Pema Gyaltshen

» Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminines
Ven 28 Sep 2018, 14:40 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Jeu 27 Sep 2018, 15:55 par indian

» Sagesse Ou || Non
Jeu 27 Sep 2018, 15:09 par LeDerrnierLoup

» Deux niveaux de lecture
Jeu 27 Sep 2018, 13:58 par indian

» Sentiment à effacer
Jeu 27 Sep 2018, 09:10 par LeDerrnierLoup

» Se libérer des quatre attachements
Jeu 27 Sep 2018, 08:23 par Mila

» Les questions inutiles (CULAMALUNKYA-SUTTA)
Jeu 27 Sep 2018, 08:16 par Disciple laïc

» Ramana Maharshi, un témoignage
Mar 25 Sep 2018, 21:23 par Mila

» L'armée américaine veut tester une théorie folle pour envoyer une fusée dans l'espace sans carburant
Mar 25 Sep 2018, 10:11 par Vyathita

» Education des enfants aux faits religieux
Lun 24 Sep 2018, 20:44 par indian

» Ou est celui qui s'interroge ?
Lun 24 Sep 2018, 20:43 par indian

» Genius of the Ancient World part 1/3 : Buddha
Lun 24 Sep 2018, 13:23 par Disciple laïc

» Les Soi et le Pas-Soi - 1ère et 2ème partie
Lun 24 Sep 2018, 12:14 par Disciple laïc

» L’Institut d’Etudes Bouddhiques – IEB - à Paris
Lun 24 Sep 2018, 12:02 par Disciple laïc

» Dhammapada
Lun 24 Sep 2018, 11:49 par Mila

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Dim 23 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» Sommes nous sûres de comprendre correctement ?
Dim 23 Sep 2018, 13:20 par indian

» Fête du nouvel an thaï au Wat Thammapathip de Moissy-Cramayel, Val de Marne
Dim 23 Sep 2018, 12:26 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Sam 22 Sep 2018, 19:24 par Mila

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Sam 22 Sep 2018, 13:05 par Mila

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Ven 21 Sep 2018, 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

» L'an 2000 vu dans les années 1960
Jeu 20 Sep 2018, 18:39 par Mila

» Visite d'un temple tibétain en Auvergne avec lama Namgyal
Jeu 20 Sep 2018, 17:57 par Disciple laïc

» AN 5.29 Caṅkama Sutta — Méditation marchée —
Jeu 20 Sep 2018, 17:47 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 43 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 43 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97625 messages dans 11235 sujets

Nous avons 4253 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Coala

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7487)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2417)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Une petite histoire

Partagez
avatar
Samthar
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 261
Age : 58
Contrée : F
Arts & métiers : Historien
Disposition de l'Esprit : Karma-kagyu
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/05/2009

Une petite histoire

Message par Samthar le Mar 16 Juin 2009, 20:23

Une petite histoire. Le maître nyingma Kyabje Trulshik Rinpoché était en train de transmettre une série d'initiations, une transmission qu'il commentait régulièrement par des anecdotes, lorsqu'il fit un petit enseignement sur les tantras et les pratiquants des tantras. Je le cite, de mémoire :
- Si vous voulez vraiment pratiquer les tantras et avoir un comportement libre de toute contrainte, il faut vraiment, grâce aux conseils d'un maître compétent, avoir réalisé au moins partiellement la nature de l'esprit et, entre autre, atteint les preiers degrés de "l'égalité de saveur". Pour cela, vous devriez être capables de manger de la ***** (texto !).
Les quelques personnes qui étaient présentes se sont alors regardées avec les yeux ronds. Trulshik Rinpoché est resté un long moment en silence pendant que tout le monde cogitait. Il a renchérit :
-Oui, oui... de la *****. Si vous n'avez pas l'éthique du Hinayana, si vous ne l'avez pas réalisée, et si vous n'avez pas intégré totalement ce que sont les vertus et les non-vertus, si vous n'avez pas la motivation altruisite quin vous fait mettre les autres avant vous, alors ce n'est pas la peine de vous imaginer capable de pratiquer vraiement les tantras car la transformation des poisons de l'esprit ne pourra se faire. Une goutte d'alcool, par exemple, peut nuire gravement à l'esprit du pratiquant. Donc, si vous voulez boire, soyez d'abord sûrs que vous pouvez manger de la ***** !
Pendant que lui rigolait, nous étions tous en train de nous imaginer face à une gamelle pleine... Il s'est alors exclamé :
-Non, non, pas la vôtre ! Celle de votre voisin !
Ahhhh ! Le dégoût s'est emparé de l'assistance. Autant on pouvait imaginer très difficilement !!!!) la première version, que la seconde.... Et puis il est revenu sur la structure même de l'enseignement : éthique (Hinayana), motivation (Mahayana), moyens (Vajrayana). Enfin, il a relativisé : certes, le tantra apportera ses fruits, mais ce n'est pas parce que l'on a reçu des initiations et que l'on pratique un peu que l'on peut penser que l'on est à même de tout faire et de tout relativiser parce que, ultimement, tout est d'une unique saveur.
Pour le coup de la m...., Kyabjé Chatral Rinpoché, l'immense maître du Dzogchen, lui, ne s'est pas tenu à un discours. A un traducteur occidental qui venait lui demander des enseignements (au Népal), il a répondu par un geste très simple. Il est sortri de la pièce et il est revenu deux minutes plus tard avec une assiette pleine de m.... avec une cuillère plantée dedans.
- Tiens, c'est pour toi. Mange !!!
Le copain a pris la gamelle, hésuté un sacré bout de temps, puis quand il s'est emparé de la cuillère, Chatral Rinpoché lui a crié yn grand STOP !!!
Le copain est resté deux ans auprès de lui...

Allez, bon appétit... et bonne pratique ::34:
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7487
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Une petite histoire

Message par Pema Gyaltshen le Mar 16 Juin 2009, 20:39

::30: C'est très Nyingma en effet !

Il est clair que nos maîtres répètent toujours que la première étape est de savoir respecter le Hinayana...
Prétendre pratiquer le Vajrayana sous prétexte que l'on peut tout faire...( nourriture carnivore, intoxicants et sexe à volonté )
est une erreur fondamentale que nombre d'occidentaux commettent ...
Le Vajrayana demande une éthique de haut niveau.
Pour la réelle maîtrise des émotions et concepts.


_________________

avatar
Djigme Dawa Zangmo
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 53
Contrée : Réunion ou France
Arts & métiers : Professeure des écoles
Disposition de l'Esprit : Aujourd'hui est un jour béni car je vous ai trouvés sur mon chemin.
Date d'inscription : 14/06/2009

Re: Une petite histoire

Message par Djigme Dawa Zangmo le Mar 16 Juin 2009, 21:28

C'est terrible et ça me fait penser à Drukpa Kunley, les divers défis qu'il a pu lancer (notamment à sa propre mère) pour pousser les gens dans leurs limites... Ils sautent, ou ils reculent, mais ils prennent leur claque de toutes façons !

Belle histoire que celle du traducteur, il a eu une confiance et une foi totale, c'est beau, et là ça me fait penser à Abraham prêt à sacrifier son fils Isaac. Une fois que c'est mentalement accepté, le geste n'est plus nécessaire...


@Pema Gyaltshen : tu as de la chance si tous les Maîtres que tu as rencontrés répétaient cela au sujet du Hinayana... Je me permets de penser que certains (trop) n'ont pas pris cette précaution, par méconnaissance de la mentalité occidentale qui fait illusion avec son degré d'instruction et de culture mondaines, mais qui cache beaucoup de névroses... J'en ai vu quelques-uns qui y laissaient leur santé mentale (et c'est très triste) à trop recevoir d'initiations Vajra sans avoir la solidité du Hina et du Maha derrière... Moi la première j'ai laissé des plumes et me suis fait peur, et ressenti le besoin de faire un break... La "simple" pratique de Tcheu m'occasionnait des cauchemars atroces.
On prend ce qui nous est donné, comment pourrait-on être blamable ? Les Maîtres sont supposés mieux savoir que nous si c'est le moment ou pas... C'est souvent trop collectif ces histoires-là alors que ça devrait être beaucoup plus personnalisé à mon avis... On nous met aux commandes d'un dragster alors qu'on a tout juste son permis voiture de tourisme... On se retrouve à chevaucher un tigre alors qu'on maîtrise à peine le poney...
Quand le Maître en question n'est pas là pour gérer le "SAV" (service après vente) parce qu'il voyage ou vit au loin, on se retrouve seul avec des choses internes et externes qui se déclenchent, que l'initiation a réveillées, et on peut être dramatiquement malhabile à les gérer... Les accidents, rares heureusement, sont terribles.
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7487
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Une petite histoire

Message par Pema Gyaltshen le Mar 16 Juin 2009, 21:42

Tu réponds toi-même Dawa Zangmo...en principe, un maître compétent ne donne pas d'initiation si le disciple n'est pas prêt.
Et j'ai déjà dit quelque part sur cet Arbre, mon étonnement que le rite de Chöd ( ou Tcheu )soit donné en public...
A tel point que je me demande si c'est vraiment le vrai rite ?
Personnellement je ne l'ai jamais reçu.
Certaines initiations sur les "Dharmapalas" ( Protecteurs du Dharma ) et divinités irritées sont aussi très délicates et normalement le service après vente comme tu dis est indispensable.


_________________

avatar
Djigme Dawa Zangmo
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 53
Contrée : Réunion ou France
Arts & métiers : Professeure des écoles
Disposition de l'Esprit : Aujourd'hui est un jour béni car je vous ai trouvés sur mon chemin.
Date d'inscription : 14/06/2009

Re: Une petite histoire

Message par Djigme Dawa Zangmo le Mar 16 Juin 2009, 22:11

@Pema Gyaltshen a écrit:Tu réponds toi-même Dawa Zangmo...en principe, un maître compétent ne donne pas d'initiation si le disciple n'est pas prêt.
Et j'ai déjà dit quelque part sur cet Arbre, mon étonnement que le rite de Chöd ( ou Tcheu )soit donné en public...
A tel point que je me demande si c'est vraiment le vrai rite ?
Personnellement je ne l'ai jamais reçu.
Certaines initiations sur les "Dharmapalas" ( Protecteurs du Dharma ) et divinités irritées sont aussi très délicates et normalement le service après vente comme tu dis est indispensable.
C'est marrant je me suis posé la même question que toi en l'écrivant : et si c'était des versions "édulcorées" qu'on nous donnait ?
Sinon j'ai entendu d'autres versions du style, que les temps s'accéléraient, que la bataille finale de Kalaçakra approchait à grand pas etc... et qu'il fallait créer des connexions avec ces initiations à défaut de les pratiquer, que c'était la raison pour laquelle il y avait une telle foirfouille d'initiations à notre disposition...
J'espère en tous cas (et je me permets de le dire ici) que ce n'est pas à but mercantile... Ce doute-là je n'ai jamais pu le formuler dans les sanghas, je me faisais éjecter direct !!
Après, certainement que dans le tas il y en a des vraies et qu'ils ont de bonnes raisons (secrètes) de nous les prodiguer pour le bien de tous les êtres...

PS : tout à fait vrai ce que tu dis au sujet des courroucés, pareil j'en ai eu certaines expériences pénibles et effrayantes - mais pas Mahakala étonnamment, que j'ai toujours super bien vécu et dans la joie !

PS n° 2 : désolée pour les choses déjà dites ici et que j'ignore, je suis loin d'avoir parcouru tous les sujets du forum (pas le temps) et suis trop pressée c'est sûr de poster mon bavardage... Embarassed
PS n° 3 : pardon pour ma mauvaise orthographe de Chöd Embarassed
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7487
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Une petite histoire

Message par Pema Gyaltshen le Mer 17 Juin 2009, 09:04

L'orthographe de Chöd ou Tcheu c'est pareil, il faut le lire en Tibétan...hé hé !
Si il y a des raisons mercantiles pour certaines initiations, il faut les dénoncer...mais moi je ne me mêle pas des initiations des autres...
A notre époque de décadence ( fin du Kali Yuga ) tout est possible !


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: Une petite histoire

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009, 14:34

Le maître gelug Kyabje Thubten Zopa Rinpoche a dit à des retraitant sur un site de l'ouest de Etats-unis (2005) :
"Il n’y a rien de supérieur que d’actualiser le lamrim. [En faisant cela, notre vie devient] la meilleure des vies au monde, la plus chargée de sens. Même en prenant en compte le tantra, qui au premier abord , a l’air bien plus « miam, miam »….. mais le lamrim est comme la crème si « miam, miam » sur le gâteau, en fait le lamrim, c’est la crème."
Ce qui est interressant c'est que nous sommes souvent attiré par des numéros de haute voltige qui nous permettraient de progresser plus vite.
C'est justement de cette tendance dont il faut peut-être nous débarasser en premier. Si nous prenons les choses progressivement, au jour le jour, gageons que les effets ne seront finalement pas moins spectaculaires. sunny
Ce que disent les maîtres Nygma de façon un peu plus abrupte reviens à nous montrer, de la même façon, que nous ne savons peut-être pas toujours ce à quoi nous nous exposons.
D'ailleurs Chatral Rinpoché ne va pas jusqu'au bout de sa démonstration quand il présente à son visiteur ce délicieux entremet. affraid pale Cela montre qu'il ne cherche pas, lui-même, à éprouver ses disciple mais simplement à leur ouvrir les yeux.
Sommmes-nous vraiment déterminés à aller jusqu'au bout de nos convictions ?
Si c'est le cas, pas de problème, mais nous devront quand même, au bout du compte, assumer nos engagements et surtout comprendre que "rien ne sert de courrir"... Si nous voulons nous surpasser, si nous voulons montrer nos qualités, notre exellence, pourquoi ne pas le faire concernant notre capacité à ne pas nous faire remarquer, à être patient et humble. Wink
Quoi qu'il arrive il faudra bien faire cet apprentissage d'une manière ou d'une autre, alors ... le plus tôt sera le mieux, non ... ? Shocked
avatar
Samthar
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 261
Age : 58
Contrée : F
Arts & métiers : Historien
Disposition de l'Esprit : Karma-kagyu
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/05/2009

Re: Une petite histoire

Message par Samthar le Jeu 23 Juil 2009, 17:01

Tu l'as dit Very Happy

Contenu sponsorisé

Re: Une petite histoire

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 18 Oct 2018, 18:07