Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Les posteurs les plus actifs du mois

Derniers sujets

» Dhammapada
Aujourd'hui à 15:59 par vaygas

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 15:55 par vaygas

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Aujourd'hui à 15:51 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 12:46 par manila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 15:08 par manila

» Presentations
Dim 23 Juil 2017, 15:07 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:40 par petit_caillou

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:34 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:32 par petit_caillou

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 22 Juil 2017, 16:39 par Pema Gyaltshen

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Etude dans le bouddhisme
Lun 03 Juil 2017, 09:18 par seve

» Totalement perdue..
Jeu 22 Juin 2017, 22:54 par tindzin

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Mer 21 Juin 2017, 17:27 par Admin

» Sungazing, l'observation solaire
Mar 20 Juin 2017, 04:24 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Jeu 15 Juin 2017, 21:17 par manila

» de l'origine du soutra du cœur
Mer 14 Juin 2017, 22:06 par levitrailleur

» sans amies !...
Sam 10 Juin 2017, 11:47 par Akana

» centre shingon - komyo In
Sam 10 Juin 2017, 07:09 par komyo*

» Commencez aujourd'hui
Lun 05 Juin 2017, 12:14 par tindzin

» Bibliothèque multi-médias/- Les Reliques du Bouddha [Arte HD 2016]
Sam 03 Juin 2017, 14:38 par Admin

» Ethique de Vie - Ne jamais abandonner les autres
Sam 03 Juin 2017, 13:55 par Admin

» Projection du film de Garchen Rinpoche For The Benefit Of All Beings
Mar 30 Mai 2017, 19:29 par thienam

» Takkesa Ge : le Sutra du Kesa
Sam 27 Mai 2017, 19:03 par vaygas

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 27 Mai 2017, 18:55 par vaygas

» Wilfried : nouveau venu
Jeu 25 Mai 2017, 11:03 par vaygas

» Phobie sociale
Jeu 25 Mai 2017, 00:44 par Wilfried

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2017
Mer 24 Mai 2017, 11:41 par Pema Gyaltshen

» "Phase noire"
Mer 24 Mai 2017, 09:51 par Dhagpo33

» Attentat Manchester
Mer 24 Mai 2017, 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Présentation!
Lun 22 Mai 2017, 12:07 par vaygas

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

» Bonjour tout le monde!
Sam 22 Avr 2017, 20:51 par Vyathita

» La métamatière et le Roi de la Terre
Sam 22 Avr 2017, 18:00 par tindzin

» Un peintre belge: René Magritte
Ven 21 Avr 2017, 12:43 par tindzin

» "Borobudur, hier et aujourd'hui" 25/03/2017
Jeu 20 Avr 2017, 09:03 par Karma Döndrup Tsetso

» Petite présentation moi et mon art
Mer 19 Avr 2017, 20:31 par Karma Trindal

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 47 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 45 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92551 messages dans 10771 sujets

Nous avons 4056 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est TOPAL


Actualités : " Bien être national brut " Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan

Partagez
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 745
Age : 45
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Informaticien
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Actualités : " Bien être national brut " Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan

Message par Admin le Jeu 24 Juin 2010, 18:04



Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan


Jigme Thinley est le chef du gouvernement bhoutanais. A la fois chaleureux et charismatique, c’est un orateur hors pair, à l’anglais d’une grande qualité. Il faut dire qu’il a étudié l’administration publique à l’université de Pennsylvannie. Discussion à bâton rompu.

Dans quelle mesure le BNB implique une forme de contrôle qui peut aller à l’encontre de la démocratie ?

Le BNB est mené au Bhoutan au travers de quatre stratégies (développement économique, préservation de la culture, environnement et bonne gouvernance, n.d.l.r.). Ces stratégies sont simplement destinées à créer les conditions dans lesquelles un individu peut trouver le bonheur.

Le BNB n’est pas prescriptif. Le gouvernement ne dit pas que le BNB est l’objectif que chacun doit poursuivre ni que c’est ce qu’il faut faire pour trouver le bonheur. Par contre, la responsabilité de l’état et du gouvernement est d’aider les individus à accéder au bonheur.

Pensez-vous que le BNB puisse être appliqué à d’autres pays, et spécialement à un pays plus peuplé et industrialisé comme la Belgique ?

La manière dont un état assure la répartition des richesses varie d’un pays à l’autre, d’un leader à l’autre, mais partout le bonheur reste fondamentalement l’objectif. Au Brésil, par exemple, nous avons trouvé un pays très différent du Bhoutan, tant du point de vue de sa taille que de son économie, de sa démographie, du fossé entre les plus riches et les plus pauvres.

Et le concept de BNB a séduit les pauvres mais aussi les plus nantis. Parmi ceux-ci, il y a une prise de conscience que la richesse ne donne pas la paix de l’esprit, que la prospérité ne donne pas à leurs enfants une vision de la vie soutenue par des valeurs humaines.

Dans nos pays industrialisés, suivre le BNB impliquerait, dans une certaine mesure, un retour en arrière ?

Le BNB ne promeut en aucune manière la pauvreté. Le BNB ne dit en aucune manière que les besoins et les désirs matériels doivent être rejetés. Le BNB reconnaît aussi que le PIB a son utilité en tant qu’indicateur. Mais ce n’est qu’une mesure de l’activité économique.

Le BNB suggère que les besoins des hommes ne sont pas uniquement économiques et matériels. Il y a d’autres besoins, de type psychologiques, spirituels et affectifs. Et un besoin ne doit pas dominer l’autre.

Par exemple, le PIB de la Californie a augmenté durant le procès d’O.J. Simpson, à cause des activités économiques que cela a suscité, spécialement dans le secteur de la publicité. Quand un crime est commis, quand une maison est brûlée, par exemple, cela génère beaucoup d’activité économique : l’implication des pompiers, les assurances, le chantier de reconstruction. Mais en fait, le bonheur, la paix, la stabilité ne sont pas créés.

A un niveau plus large, la croissance du PIB à tout prix conduit à de nombreux problèmes, dont la dégradation des ressources naturelles. Au Bhoutan, nous sommes directement confrontés aux impacts du réchauffement de la planète. L’Himalaya est très fragile. On peut voir clairement que nos montagnes perdent leur couverture neigeuse. Nos glaciers fondent de plus en plus vite, causant des crues.

Nous ne pouvons exploiter nos richesses sans fin. Ne serait-ce que pour les générations futures. C’est pourquoi, par exemple, nous avons introduit dans notre dernière déclaration de politique gouvernementale la notion d’équité inter-générationnelle.

Pourquoi avez-vous intitulé cet indicateur « Bonheur national Brut », et non « Bien-être national brut », par exemple. Pourquoi ce terme de « bonheur » ?

Si vous êtes en bonne santé, vous avez une maison confortable, vous avez suffisamment pour vivre, peut-être est-ce assez pour votre bien-être. Mais cela ne résout pas la question de votre état psychique et affectif. Le bien-être ne questionne pas cela alors que le bonheur le fait. Le BNB s’adresse aussi bien aux aspects pratiques que psychiques. Et il implique un état d’esprit actif, dans le lien avec les autres. On ne peut pas être heureux si l’entourage est malheureux.

Le bonheur n’a jamais vraiment été abordé par les scientifiques et par le monde académique car il est considéré comme une idée utopique. Mais il y a maintenant de plus en plus d’intérêt pour le BNB, car il est indispensable de disposer d’un paradigme de développement alternatif. C’est pourquoi nous avons développé un ensemble d’indicateurs qui nous donnent une évaluation de l’état de notre société et de ses individus.

Cela mesure des aspects classiques comme l’éducation, la santé, l’emploi, mais aussi des éléments plus complexes comme ce à quoi on consacre son temps, l’équilibre que l’on trouve entre travail et loisir, l’environnement, la vitalité de la communauté dans laquelle on vit.

Source : http://blogs.lesoir.be/bonheurbrut/



_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
myrdhin
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 221
Age : 42
Contrée : Paris
Arts & métiers : professeur/documentaliste
Disposition de l'Esprit : plantes, musique, esoterisme, jeu de role
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 03/02/2009

Re: Actualités : " Bien être national brut " Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan

Message par myrdhin le Jeu 24 Juin 2010, 18:24

Ça donne envie d'aller passer quelque temps là-bas.
avatar
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1523
Age : 51
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Disposition de l'Esprit : apaisement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Re: Actualités : " Bien être national brut " Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan

Message par heyopibe le Jeu 24 Juin 2010, 18:28

Si la possibilité nous en est donnée...

Contenu sponsorisé

Re: Actualités : " Bien être national brut " Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil 2017, 16:41