Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Aujourd'hui à 16:55 par Abhradan

» poème de Jules Supervielle
Aujourd'hui à 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Aujourd'hui à 14:14 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 11:22 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Hier à 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Mer 17 Oct 2018, 10:25 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 15 Oct 2018, 11:07 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Mer 10 Oct 2018, 18:53 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 01 Oct 2018, 16:21 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

» Introduction au bouddhisme d’un point de vue islamique
Lun 01 Oct 2018, 13:13 par indian

» Sentiment & Mort
Lun 01 Oct 2018, 10:58 par Mila

» Comment transmettre au monde contemporain la sagesse du Bouddha
Dim 30 Sep 2018, 22:02 par Disciple laïc

» Seven Wonders of the Buddhist World
Dim 30 Sep 2018, 10:16 par Mila

» VELUDVAREYYA-SUTTA
Sam 29 Sep 2018, 09:45 par Disciple laïc

» L'univers dans un grain de poussière - par le vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 28 Sep 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et Science: La méditation pour guérir: la science s'en mêle
Ven 28 Sep 2018, 20:33 par indian

» Dilgo Khyentsé Rimpoché
Ven 28 Sep 2018, 19:06 par Pema Gyaltshen

» Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminines
Ven 28 Sep 2018, 14:40 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Jeu 27 Sep 2018, 15:55 par indian

» Sagesse Ou || Non
Jeu 27 Sep 2018, 15:09 par LeDerrnierLoup

» Deux niveaux de lecture
Jeu 27 Sep 2018, 13:58 par indian

» Sentiment à effacer
Jeu 27 Sep 2018, 09:10 par LeDerrnierLoup

» Se libérer des quatre attachements
Jeu 27 Sep 2018, 08:23 par Mila

» Les questions inutiles (CULAMALUNKYA-SUTTA)
Jeu 27 Sep 2018, 08:16 par Disciple laïc

» Ramana Maharshi, un témoignage
Mar 25 Sep 2018, 21:23 par Mila

» L'armée américaine veut tester une théorie folle pour envoyer une fusée dans l'espace sans carburant
Mar 25 Sep 2018, 10:11 par Vyathita

» Education des enfants aux faits religieux
Lun 24 Sep 2018, 20:44 par indian

» Ou est celui qui s'interroge ?
Lun 24 Sep 2018, 20:43 par indian

» Genius of the Ancient World part 1/3 : Buddha
Lun 24 Sep 2018, 13:23 par Disciple laïc

» Les Soi et le Pas-Soi - 1ère et 2ème partie
Lun 24 Sep 2018, 12:14 par Disciple laïc

» L’Institut d’Etudes Bouddhiques – IEB - à Paris
Lun 24 Sep 2018, 12:02 par Disciple laïc

» Dhammapada
Lun 24 Sep 2018, 11:49 par Mila

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Dim 23 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» Sommes nous sûres de comprendre correctement ?
Dim 23 Sep 2018, 13:20 par indian

» Fête du nouvel an thaï au Wat Thammapathip de Moissy-Cramayel, Val de Marne
Dim 23 Sep 2018, 12:26 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Sam 22 Sep 2018, 19:24 par Mila

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Sam 22 Sep 2018, 13:05 par Mila

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Ven 21 Sep 2018, 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 50 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 48 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc, Vyathita


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97632 messages dans 11238 sujets

Nous avons 4253 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Coala

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7487)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2417)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Trois ans, trois mois, trois jours avec soi

Partagez

Invité
Invité

Re: Trois ans, trois mois, trois jours avec soi

Message par Invité le Mar 19 Avr 2011, 09:37

Bonjour “sourire”,

Merci infiniment, pour votre sollicitude et diligence... je suis un peu dans la même situation, ayant emménagé au printemps 2009 (beaucoup à faire depuis), et je n’ai pas encore tout rangé mes cartons de bouquins... et je ne sais même plus trop où ils sont exactement pour certains !
Votre gentillesse et serviabilité sont effectives...

Bonne journée... bien cordialement.

Sourire
Aucun Rang !
Aucun Rang !

Féminin
Nombre de messages : 554
Age : 59
Contrée : suisse
Arts & métiers : artiste
Disposition de l'Esprit : attentive et ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 11/12/2010

Re: Trois ans, trois mois, trois jours avec soi

Message par Sourire le Mar 19 Avr 2011, 10:00

Bonjour Hild Rik,

je suis une grande lectrice de j.Krishnamurti. Ses entretiens ont une particularité qui convient à mon mode de pensée: ils sont toujours nouveaux.

Puis-je vous demander ce qui vous intéresse dans l'extrait que j'ai cité ? Je serais heureuse de savoir votre pensée sur ce point et ce que cela vous apporte.

Cordialement

sunny sunny
avatar
Invité
Invité

... le rossignol, dans les bosquets la nuit...

Message par Invité le Ven 22 Avr 2011, 00:41

Hello !

... « Puis-je vous demander ce qui vous intéresse dans l'extrait que j'ai cité ? »...

— Jiddhu Krishnamurti nous fait là l’éloge, dans ces extraits, du Grand-Silence.
Quand nous avons appris à nous taire, ou plus exactement, à faire taire cet artifice du processus de pensées identifiantes du mental toujours en avidité de mouvement et de référentiel, qui nous embrume dans les sortilèges tortueux des méandres de nos états d’âmes, nous éloignant d’autant de notre propre réalité évanescente, fluide, limpide, spontané, aux ombres même luminescentes, comme une rivière de montagne dans la neige par une nuit claire de pleine lune, “notre esprit en le Cœur-d’A/amour et de sagesse-non-duelle” qui peut enfin entendre cette pulsation cosmique qui nous porte et nous habite. Nous créons nous même les conditions de notre sentiment d’isolement dans notre propre encombrement, de se sentir séparé dans “notre corps de peurs” ; rien dans la Vie ne ressemble à cela en fait, nous sommes la manifestation de l’univers ! C’est “ce corps de peurs” qui nous rend sourd et aveugle à ce qui Est et qui altère (parfois jusqu’à la démence) notre capacité de sagesse non-duelle naturelle, révélant par là même notre capacité à l’A/amour innée...
Il (J.K.) nous met en garde là, et très précisément, sur le fait que cette “saisie-egotique” interprétante, peut aller jusqu’à s’arroger les parures des ornements dit “spirituels” comme fin en soi, en en oubliant, ou perdant de vue, le but au profit des méthodes et des symboles qui ne sont que les “outils” du cheminement spirituel, qui à lui seul contient la révélation et la quintessence dans le dépouillement et l’abandon vers l’essentialité de ce que nous sommes réellement dans notre originale “nudité” manifesté, pour un temps donné de la Vie, notre vie, dont nous sommes entièrement responsable, qui ne vient pas de ce “néant vide en creux”, et n’y retourne pas non plus. La Vie Est, manifesté ou pas !
Libéré de cette étreinte égocentrique, notre continuum de conscience peut enfin se livrer à “la Danse dans l’Espace” d’instants en instants, passé et devenir étant réunis dans l’immédiateté du présent vécu pleinement sans laisser derrière de “traces”, apprendre à faire “ne pas faire”, tout en faisant, pour reprendre Shunriu Suzuki Roshi. Tout advient sans être vraiment, tout nous parle, ce sont des moments de “grâces” et de plénitude. En fait tout est déjà “là”, c’est nous qui avons une interprétation erronée au travers de nos émotions que nous n’avons pas réussies à mener à l’état de turbidité pure dans leurs essences ; la plus part du temps, nous “merdouillons” plus ou moins lamentablement (enfin, c’est mon cas !), voilà tout. Inutile de se raconter des histoires, c’est pas comme cela que l’on avancera, et pour cela oui J. Krishnamurti, ce méditant solitaire exigeant, avait un regard lucide sur le monde dans lequel nous vivons de nos jours, et nous donnait de précieuses orientations issues de sa propre vie pas toujours “clean”, tout comme nous toutes et tous !
Hors des institutions des “caciques” des clergés de tous poils, qu’il fustigeait parfois à l’envie, rappelant à qui voulait bien l’entendre que la Spiritualité n’apartient à personne, il s’adressait à nous en toute simplicité fraternelle, nous faisant confiance, frayant une issue possible aux chercheurs/ses, dans le chaos plein de la mort de notre monde contemporain qui s’engloutit dans son propre néant d’être, puisque seul “l’avoir” compte désormais en étant “utile” à la société, et donc génère une forme “de pensée unique”, la peur de ne pas “être dans cet avoir des dieux" sur terre.

Bien cordialement à vous, pour avoir voulu solliciter mon “ressenti” sur le sujet dont il est question, “authenticité et impostures” sur le cheminement spirituel, bien qu’à l’évidence ce ressenti soit que de peut d’importance, comme mon existence, mais qu’importe, le rossignol pousse sa chansonnette depuis plusieurs nuits dans les bosquets... devant la maison, et il charme mon cœur, m'évoquant celui de "ma dâkima" qui est au loin.

Sourire
Aucun Rang !
Aucun Rang !

Féminin
Nombre de messages : 554
Age : 59
Contrée : suisse
Arts & métiers : artiste
Disposition de l'Esprit : attentive et ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 11/12/2010

Re: Trois ans, trois mois, trois jours avec soi

Message par Sourire le Ven 22 Avr 2011, 08:56

Le rossignol pousse sa chansonnette depuis plusieurs nuits dans les bosquets... devant la maison, et il charme mon cœur, m'évoquant celui de "ma dâkima" qui est au loin.

Votre coeur est vivant et votre existence présente entend ce chant pur, déjà là, en dansant à chaque instant et à son rythme propre dans l'infini, en toute harmonie


Merci Hild Rik


sunny sunny sunny sunny

Contenu sponsorisé

Re: Trois ans, trois mois, trois jours avec soi

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 20 Oct 2018, 19:18