Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» La Vue Juste - une définition
Aujourd'hui à 13:35 par vaygas

» Etude dans le bouddhisme
Aujourd'hui à 13:13 par levitrailleur

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 07:42 par Karma Döndrup Tsetso

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 07:32 par Karma Döndrup Tsetso

» Présentation.
Hier à 19:42 par TantraVida

» Retraite avec Phakyab RInpoche
Hier à 10:05 par seve

» Dhammapada
Hier à 06:55 par vaygas

» Les blagues de l'Arbre
Dim 17 Sep 2017, 19:01 par Pema Gyaltshen

» Présentation !
Sam 16 Sep 2017, 22:29 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 22:23 par Karma Trindal

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Sam 16 Sep 2017, 22:19 par Karma Trindal

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Sam 16 Sep 2017, 22:06 par Karma Trindal

» Bonne nouvelle: record de fréquentation du forum atteint ce 10/09/2017!
Sam 16 Sep 2017, 21:55 par Karma Trindal

» Phobie sociale
Sam 16 Sep 2017, 21:49 par Karma Trindal

» Présentation de Karma Norbu Gyeltsen
Sam 16 Sep 2017, 21:46 par Karma Trindal

» Centre Bouddhiste Tibétain : Oddiyana
Sam 16 Sep 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Totalement perdue..
Sam 16 Sep 2017, 20:54 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 16 Sep 2017, 20:43 par Karma Trindal

» Présentation d'un nouveau membre
Sam 16 Sep 2017, 20:33 par Karma Trindal

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Sam 16 Sep 2017, 20:30 par Karma Trindal

» sans amies !...
Sam 16 Sep 2017, 20:28 par Karma Trindal

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Sam 16 Sep 2017, 20:23 par Karma Trindal

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 16 Sep 2017, 20:19 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:17 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:16 par Karma Trindal

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:14 par Karma Trindal

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Mer 13 Sep 2017, 21:10 par seve

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 13 Sep 2017, 20:14 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 13 Sep 2017, 18:22 par Franck Barron

» Le Bouddhisme pour les nuls
Mer 13 Sep 2017, 15:30 par manila

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Mar 12 Sep 2017, 08:55 par Ortho

» Les Dâkinis
Lun 11 Sep 2017, 13:09 par Akana

» 8ème FESTIVAL CULTUREL DU TIBET
Lun 11 Sep 2017, 08:36 par Karma Döndrup Tsetso

» Rahor Dzogtrul Rinpoché à Bruxelles septembre 2017
Sam 09 Sep 2017, 22:30 par Pema Gyaltshen

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Ven 08 Sep 2017, 22:15 par tindzin

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Dim 03 Sep 2017, 19:24 par Ortho

» Présentation!
Dim 20 Aoû 2017, 22:22 par Akana

» Wilfried : nouveau venu
Dim 20 Aoû 2017, 21:38 par manila

» Retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 1 Moteur de recherche

Akana, Karma Döndrup Tsetso, levitrailleur, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92877 messages dans 10788 sujets

Nous avons 4069 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Small Cèdre


Trois ans, trois mois, trois jours avec soi

Partagez
avatar
Sourire
Aucun Rang !
Aucun Rang !

Féminin
Nombre de messages : 554
Age : 58
Contrée : suisse
Arts & métiers : artiste
Disposition de l'Esprit : attentive et ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 11/12/2010

Re: Trois ans, trois mois, trois jours avec soi

Message par Sourire le Mar 19 Avr 2011, 10:00

Bonjour Hild Rik,

je suis une grande lectrice de j.Krishnamurti. Ses entretiens ont une particularité qui convient à mon mode de pensée: ils sont toujours nouveaux.

Puis-je vous demander ce qui vous intéresse dans l'extrait que j'ai cité ? Je serais heureuse de savoir votre pensée sur ce point et ce que cela vous apporte.

Cordialement

sunny sunny
avatar
Hild-Rik
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 537
Age : 64
Contrée : Aveyron-France
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : L'écoute du Grand-Silence
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/05/2010

... le rossignol, dans les bosquets la nuit...

Message par Hild-Rik le Ven 22 Avr 2011, 00:41

Hello !

... « Puis-je vous demander ce qui vous intéresse dans l'extrait que j'ai cité ? »...

— Jiddhu Krishnamurti nous fait là l’éloge, dans ces extraits, du Grand-Silence.
Quand nous avons appris à nous taire, ou plus exactement, à faire taire cet artifice du processus de pensées identifiantes du mental toujours en avidité de mouvement et de référentiel, qui nous embrume dans les sortilèges tortueux des méandres de nos états d’âmes, nous éloignant d’autant de notre propre réalité évanescente, fluide, limpide, spontané, aux ombres même luminescentes, comme une rivière de montagne dans la neige par une nuit claire de pleine lune, “notre esprit en le Cœur-d’A/amour et de sagesse-non-duelle” qui peut enfin entendre cette pulsation cosmique qui nous porte et nous habite. Nous créons nous même les conditions de notre sentiment d’isolement dans notre propre encombrement, de se sentir séparé dans “notre corps de peurs” ; rien dans la Vie ne ressemble à cela en fait, nous sommes la manifestation de l’univers ! C’est “ce corps de peurs” qui nous rend sourd et aveugle à ce qui Est et qui altère (parfois jusqu’à la démence) notre capacité de sagesse non-duelle naturelle, révélant par là même notre capacité à l’A/amour innée...
Il (J.K.) nous met en garde là, et très précisément, sur le fait que cette “saisie-egotique” interprétante, peut aller jusqu’à s’arroger les parures des ornements dit “spirituels” comme fin en soi, en en oubliant, ou perdant de vue, le but au profit des méthodes et des symboles qui ne sont que les “outils” du cheminement spirituel, qui à lui seul contient la révélation et la quintessence dans le dépouillement et l’abandon vers l’essentialité de ce que nous sommes réellement dans notre originale “nudité” manifesté, pour un temps donné de la Vie, notre vie, dont nous sommes entièrement responsable, qui ne vient pas de ce “néant vide en creux”, et n’y retourne pas non plus. La Vie Est, manifesté ou pas !
Libéré de cette étreinte égocentrique, notre continuum de conscience peut enfin se livrer à “la Danse dans l’Espace” d’instants en instants, passé et devenir étant réunis dans l’immédiateté du présent vécu pleinement sans laisser derrière de “traces”, apprendre à faire “ne pas faire”, tout en faisant, pour reprendre Shunriu Suzuki Roshi. Tout advient sans être vraiment, tout nous parle, ce sont des moments de “grâces” et de plénitude. En fait tout est déjà “là”, c’est nous qui avons une interprétation erronée au travers de nos émotions que nous n’avons pas réussies à mener à l’état de turbidité pure dans leurs essences ; la plus part du temps, nous “merdouillons” plus ou moins lamentablement (enfin, c’est mon cas !), voilà tout. Inutile de se raconter des histoires, c’est pas comme cela que l’on avancera, et pour cela oui J. Krishnamurti, ce méditant solitaire exigeant, avait un regard lucide sur le monde dans lequel nous vivons de nos jours, et nous donnait de précieuses orientations issues de sa propre vie pas toujours “clean”, tout comme nous toutes et tous !
Hors des institutions des “caciques” des clergés de tous poils, qu’il fustigeait parfois à l’envie, rappelant à qui voulait bien l’entendre que la Spiritualité n’apartient à personne, il s’adressait à nous en toute simplicité fraternelle, nous faisant confiance, frayant une issue possible aux chercheurs/ses, dans le chaos plein de la mort de notre monde contemporain qui s’engloutit dans son propre néant d’être, puisque seul “l’avoir” compte désormais en étant “utile” à la société, et donc génère une forme “de pensée unique”, la peur de ne pas “être dans cet avoir des dieux" sur terre.

Bien cordialement à vous, pour avoir voulu solliciter mon “ressenti” sur le sujet dont il est question, “authenticité et impostures” sur le cheminement spirituel, bien qu’à l’évidence ce ressenti soit que de peut d’importance, comme mon existence, mais qu’importe, le rossignol pousse sa chansonnette depuis plusieurs nuits dans les bosquets... devant la maison, et il charme mon cœur, m'évoquant celui de "ma dâkima" qui est au loin.
avatar
Sourire
Aucun Rang !
Aucun Rang !

Féminin
Nombre de messages : 554
Age : 58
Contrée : suisse
Arts & métiers : artiste
Disposition de l'Esprit : attentive et ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 11/12/2010

Re: Trois ans, trois mois, trois jours avec soi

Message par Sourire le Ven 22 Avr 2011, 08:56

Le rossignol pousse sa chansonnette depuis plusieurs nuits dans les bosquets... devant la maison, et il charme mon cœur, m'évoquant celui de "ma dâkima" qui est au loin.

Votre coeur est vivant et votre existence présente entend ce chant pur, déjà là, en dansant à chaque instant et à son rythme propre dans l'infini, en toute harmonie


Merci Hild Rik


sunny sunny sunny sunny

Contenu sponsorisé

Re: Trois ans, trois mois, trois jours avec soi

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 19 Sep 2017, 13:47