Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Hier à 22:45 par manila

» Yukaro, enchanté
Hier à 22:38 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 22:35 par manila

» La Vue Juste - une définition
Hier à 11:00 par vaygas

» Dhammapada
Hier à 10:29 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 09:57 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Hier à 09:25 par Pema Gyaltshen

» Etude dans le bouddhisme
Mar 19 Sep 2017, 14:17 par manila

» Présentation.
Lun 18 Sep 2017, 19:42 par TantraVida

» Retraite avec Phakyab RInpoche
Lun 18 Sep 2017, 10:05 par seve

» Les blagues de l'Arbre
Dim 17 Sep 2017, 19:01 par Pema Gyaltshen

» Présentation !
Sam 16 Sep 2017, 22:29 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 22:23 par Karma Trindal

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Sam 16 Sep 2017, 22:19 par Karma Trindal

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Sam 16 Sep 2017, 22:06 par Karma Trindal

» Bonne nouvelle: record de fréquentation du forum atteint ce 10/09/2017!
Sam 16 Sep 2017, 21:55 par Karma Trindal

» Phobie sociale
Sam 16 Sep 2017, 21:49 par Karma Trindal

» Présentation de Karma Norbu Gyeltsen
Sam 16 Sep 2017, 21:46 par Karma Trindal

» Centre Bouddhiste Tibétain : Oddiyana
Sam 16 Sep 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Totalement perdue..
Sam 16 Sep 2017, 20:54 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 16 Sep 2017, 20:43 par Karma Trindal

» Présentation d'un nouveau membre
Sam 16 Sep 2017, 20:33 par Karma Trindal

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Sam 16 Sep 2017, 20:30 par Karma Trindal

» sans amies !...
Sam 16 Sep 2017, 20:28 par Karma Trindal

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Sam 16 Sep 2017, 20:23 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:17 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:16 par Karma Trindal

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Sam 16 Sep 2017, 20:14 par Karma Trindal

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Mer 13 Sep 2017, 21:10 par seve

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 13 Sep 2017, 20:14 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 13 Sep 2017, 18:22 par Franck Barron

» Le Bouddhisme pour les nuls
Mer 13 Sep 2017, 15:30 par manila

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Mar 12 Sep 2017, 08:55 par Ortho

» Les Dâkinis
Lun 11 Sep 2017, 13:09 par Akana

» 8ème FESTIVAL CULTUREL DU TIBET
Lun 11 Sep 2017, 08:36 par Karma Döndrup Tsetso

» Rahor Dzogtrul Rinpoché à Bruxelles septembre 2017
Sam 09 Sep 2017, 22:30 par Pema Gyaltshen

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Ven 08 Sep 2017, 22:15 par tindzin

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Dim 03 Sep 2017, 19:24 par Ortho

» Présentation!
Dim 20 Aoû 2017, 22:22 par Akana

» Wilfried : nouveau venu
Dim 20 Aoû 2017, 21:38 par manila

» Retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 40 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 40 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92900 messages dans 10789 sujets

Nous avons 4070 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Yukaro


Un texte trouvé sur un site trés interressant

Partagez
avatar
Karma Yeshé Gyatso
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1228
Age : 67
Contrée : Desert Intérieur
Disposition de l'Esprit : Survivre
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/02/2007

Un texte trouvé sur un site trés interressant

Message par Karma Yeshé Gyatso le Sam 28 Avr 2007, 17:38

Kant • L'impératif pratique
(1724-1804)
L'homme existe comme fin en soi


Mais supposé qu'il y ait quelque chose dont l'existence en soi-même ait
une valeur absolue, quelque chose qui, comme fin en soi, pourrait être un
principe de lois déterminées, c'est alors en cela, et en cela seulement
que se trouverait le principe d'un impératif catégorique possible,
c'est-à-dire d'une loi pratique.
Or je dis : l'homme, et en général tout être raisonnable, existe comme fin
en soi, et non pas simplement comme moyen dont telle ou telle volonté
puisse user à son gré; dans toutes ses actions, aussi bien dans celles qui
le concernent lui-même que dans celles qui concernent d'autres êtres
raisonnables, il doit toujours être considéré en même temps comme fin.
[...] Les êtres dont l'existence dépend, à vrai dire, non pas de notre
volonté, mais de la nature, n'ont cependant, quand ce sont des êtres
dépourvus de raison, qu'une valeur relative, celle de moyens, et voilà
pourquoi on les nomme des choses. Au contraire, les êtres raisonnables
sont appelés des personnes, parce que leur nature les désigne déjà comme
des fins en soi, c'est-à-dire comme quelque chose qui ne peut pas être
employé simplement comme moyen, quelque chose qui, par suite, limite
d'autant toute faculté d'agir comme bon nous semble (et qui est un objet
de respect). Ce ne sont donc pas là des fins simplement subjectives, dont
l'existence, comme effet de notre action, a une valeur pour nous : ce sont
des fins objectives, c'est-à-dire des choses dont l'existence est une fin
en soi-même, et même une fin telle qu'elle ne peut être remplacée par
aucune autre, au service de laquelle les fins objectives devraient se
mettre, simplement comme moyens. Sans cela, en effet, on ne pourrait
trouver jamais rien qui eût une valeur absolue. Mais si toute valeur était
conditionnelle, et par suite contingente, il serait complètement
impossible de trouver pour la raison un principe pratique suprême.
Si donc il doit y avoir un principe pratique suprême, et au regard de la
volonté humaine un impératif catégorique, il faut qu'il soit tel que, par
la représentation de ce qui, étant une fin en soi, est nécessairement une
fin pour tout homme, il constitue un principe objectif de la volonté, que
par conséquent il puisse servir de loi pratique universelle. Voici le
fondement de ce principe : la nature raisonnable existe comme fin en soi.
L'homme se représente nécessairement ainsi sa propre existence; c'est donc
en ce sens un principe subjectif d'actions humaines. Mais tout autre être
raisonnable se présente également ainsi son existence, en conséquence du
même principe rationnel qui vaut aussi pour moi; c'est donc en même temps
un principe objectif dont doivent pouvoir être déduites, comme d'un
principe pratique suprême, toutes les lois de la volonté. L'impératif
pratique sera donc celui-ci : Agis de telle sorte que tu traites
l'humanité aussi bien dans ta personne que dans la personne de tout autre
toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen.
Fondements de la métaphysique des mœurs (1785), deuxième section,
traduction V. Delbos (1907).

www.cyberphilo.com

::40: Bonne lecture:arv:


_________________
Le sot gagne t'il en intelligence,
Elle ne fait que causer sa perte,
détrusiant sa bonne fortune.
Lui faisant eclater la tête

Dhammapada

    La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep 2017, 03:33