Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Atiśa Dīpaṃkara: La guirlande de joyaux du bodhisattva
Aujourd'hui à 16:17 par Admin

» Pourquoi je suis ici
Aujourd'hui à 11:04 par Ortho

» Soutra des Quatre Établissements de l’Attention
Aujourd'hui à 11:01 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 08:21 par vaygas

» Toc Toc Toc
Hier à 19:02 par michael19711

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Hier à 18:06 par levitrailleur

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 30 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97996 messages dans 11285 sujets

Nous avons 4266 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est antoguerre

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2447)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les 9 étapes pour la meditation

Partagez
avatar
Invité
Invité

Les 9 étapes pour la meditation

Message par Invité le Lun 13 Juin 2011, 15:47

Les neuf étapes de Samatha


A l’heure actuelle, en cette époque dégénérée, tous ceux qui comme moi-même désirent tourner leur esprit vers la méditation doivent d’abord méditer le calme mental. C’est un point très important. Pourquoi ? Parce que dans une eau troublée, le reflet de la lune n’apparaît pas clairement et parce qu’il faut une lampe à beurre lumineuse et non agitée par le vent pour contempler les peintures murales d’un temple auparavant dans la pénombre. De même un esprit qui n’est à aucun moment dépourvu de pensées ne pourra identifier la sagesse de la vue pénétrante. Même s’il en a de vagues aperçus, il n’en obtiendra jamais la stabilité. Si un débutant garde l’esprit mêlé à des distractions, il ne pourra même pas méditer le calme mental. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir le corps et l’esprit dans la solitude.


Par Déchoung Rinpotché
Cet enseignement de Déchoung Rinpotché est extrait du livre "Le Flambeau de la Libération" aux éditions Yogi Ling.
1 - LE PLACEMENT DE L’ESPRIT
a) Pour le placement de l’esprit, il faut :
Avoir un support immobile
Garder le corps immobile
Ne pas cligner des yeux
Percevoir clairement l’apparence du support
Concernant la première condition : dans un endroit retiré et agréable, on place devant soi à une distance appropriée un support convenable. Cela doit être quelque chose de beau, tel qu’une représentation picturale du Corps du Bouddha, etc.
Cela ne doit pas faire mal aux yeux, tel qu’une fleur bleue ou une pièce de brocard bleu, etc. Bien qu’une grande variété de supports de concentration ait été enseignée, fixer l’esprit sur le Corps du Bouddha est une visualisation supérieure car elle permet de se souvenir du Bouddha et ainsi d’accumuler un mérite infini, de purifier les voiles et de se rappeler le Bouddha au moment de la mort. Cela sera ultérieurement d’une grande utilité pour les méditations des divinités. Il est ainsi expliqué beaucoup de bienfaits à contempler le Corps du Bouddha. Il est enseigné de ne pas le visualiser avec un aspect matériel, tel qu’un dessin, etc, mais de faire s’élever l’apparence réelle du Bouddha. De plus, ce n’est pas un objet perceptible par les sens, mais juste une image mentale. Concentrer son esprit sur la forme générale, approximative de son Corps est suffisant.
Il est aussi enseigné que se concentrer sur les souffles en comptant les respirations a des bienfaits excellents car c’est la meilleure des pratiques pour purifier les voiles et pour prolonger la vie.
b) Pour le calme mental, la posture du corps et la façon de placer le regard sont très importantes.
Les jambes sont en posture vajra.
Les mains sont dans le geste d’équanimité, à quatre largeurs de doigts en-dessous du nombril.
La colonne vertébrale est droite comme une flèche.
Les épaules sont redressées.
Le menton est rentré en pressant la pomme d’Adam.
Les lèvres et la langue sont dans leur position normale, détendues avec le bout de la langue touchant le palais.
Les yeux regardent tranquillement un point fictif à huit largeurs de doigt du bout du nez.
La respiration n’est pas bruyante ni violente ni désordonnée. Autant que possible, on inspire et expire doucement, de façon imperceptible et naturelle.
C’est ainsi qu’est enseignée la posture. On s’assied donc sur un siège confortable en prenant tous les points de la posture de concentration et l’on reste droit et immobile.
c) Les yeux sont mi-clos, les paupières supérieures recouvrant la moitié des pupilles. Ils regardent doucement vers le support de concentration. Si des larmes surviennent, on ne frotte pas les yeux, on laisse le regard posé naturellement sur le support. Si cela devient douloureux, sans se focaliser sur la douleur on continue à diriger fermement l’esprit vers celui-ci.
d) Quel que soit l’aspect du support, on n’en examine pas les qualités et les défauts, mais on fait s’élever d’une façon très lucide une conscience de celui-ci qui est dépourvue de conceptualisation.
2 - LE PLACEMENT CONTINU
En méditant ainsi, au début cela ne durera pas longtemps. On se place donc en prolongeant le courant de la concentration par de courtes séances répétées.
3 - LE RAJUSTEMENT
S’il se produit une distraction, on la reconnaît, puis on ramène l’esprit sur le support.
4 - LE PARFAIT PLACEMENT
Pour éviter l’éparpillement mental, on utilise le rappel qui rassemble l’esprit sur le support.
5 - LA MAÎTRISE
L’esprit apprécie avec joie les qualités du Samadhi. Grâce à cela on est capable de discipliner l’esprit par un antidote quand surviennent de la torpeur ou de l’agitation.
6 - LA PACIFICATION
Lorsque l’esprit est ennuyé par des distractions, etc, on le dirige à nouveau vers le support de visualisation et il s’apaise.
7 - LA PARFAITE PACIFICATION
S’il apparaît des états d’esprit défavorables à la méditation tels que la convoitise, etc, on les pacifie à l’aide du support de visualisation.
8 - L’UNIFICATION
Ayant appliqué les antidotes qui font abandonner la torpeur et l’agitation, l’esprit n’est plus distrait et l’on reste établi en cet état-même.
9 - LA PARFAITE EQUANIMITE
Par la force de l’habitude, sans avoir besoin de faire d’effort, l’état de Samadhi se présente de lui-même, naturellement. C’est le calme mental unifié en un seul point qui reste à volonté jusqu’à ce que naisse la félicité du parfait assouplissement. Une fois qu’elle est apparue, le véritable calme mental est obtenu. Il est constitué par les terres de concentration.

Déchoung Rinpotché
Yogi Ling
11 rue Proudhon 03100 Montluçon
http://www.yogi-ling.net/








Buddhaline

avatar
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Age : 53
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Disposition de l'Esprit : apaisement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Re: Les 9 étapes pour la meditation

Message par heyopibe le Mar 14 Juin 2011, 17:28


Quel que soit l’aspect du support, on n’en examine pas les qualités et les défauts, mais on fait s’élever d’une façon très lucide une conscience de celui-ci qui est dépourvue de conceptualisation.

comment expliquer çà ??
avatar
Invité
Invité

Re: Les 9 étapes pour la meditation

Message par Invité le Mar 14 Juin 2011, 19:43

Je ne suis pas experte mais je pense que çà veux dire que si tu prend un objet de meditation par exemple une statue, on ne la comente pas, ni ses qualités , ni defauts, ni matière , ni couleur. On a juste conscience qu'elle est là sans s'attarder dessus.

Contenu sponsorisé

Re: Les 9 étapes pour la meditation

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc 2018, 20:43