Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 19:21 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Hier à 19:14 par Disciple laïc

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Hier à 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Hier à 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Jeu 06 Déc 2018, 15:44 par Mila

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97950 messages dans 11278 sujets

Nous avons 4264 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Tergar Bruxelles

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7495)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2441)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Générer la Divinité

Partagez
avatar
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4731
Age : 36
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Générer la Divinité

Message par petit_caillou le Mer 10 Aoû 2011, 21:42

Générer la Divinité

Générer la divinité offre une présentation claire et accessible des pratiques des phases de génération du yoga de la divinité. Gyatrul Rinpotché explique l’état d’esprit qu’il faut établir au début de la pratique, les détails des séquences de la visualisation, les trois types d’offrandes, la récitation spécifique du mantra, ainsi que les moudras, les tormas. Ces enseignements apporteront à tous les pratiquants du Vajrayana une compréhension de la pratique d’une Sadhana.

Introduction

...Le tantra est rattaché au Vajrayana. Il y a deux niveaux de pratique tantrique : intérieur et extérieur. Cet enseignement se réfère au niveau intérieur. Il est très important de distinguer les deux niveaux avant de commencer. Il vous faut quelques précisions. Nous allons donc examiner brièvement ces deux niveaux de pratique tantrique.

Les trois tantras extérieurs sont Kriya, Oupa (Charya) et Yoga tantra. Les tantras intérieurs commencent par celui du Mahayoga. Il existe des différences majeures entre ces deux niveaux en ce qui concerne la Vue, la Méditation, la Conduite, les Réalisations et le temps à consacrer à la pratique.

Tous les tantras exigent une initiation, une habilitation (tib : Ouang). Aucun tantra ne peut être pratiqué sans en avoir reçu une transmision. Le Vajrayana ne peut jamais être pratiqué sans avoir reçu l’initiation par un Lama qualifié. Ceci s’applique aussi bien au Kriya, Oupa (Charya), Yoga et Mahayoga tantra. Dans les tantras extérieurs et intérieurs, une initiation comprend quatre habilitations qui rendent possible la pratique du tantra.

Les tantras extérieurs sont considérés comme difficiles car les résultats et les réalisations s’obtiennent seulement après de longs efforts. Les tantras intérieurs s’avèrent moins difficiles parce que les résultats se produisent plus rapidement, ce qui implique moins d’effort. De plus, les tantras extérieurs exigent de leurs pratiquants l’exécution de beaucoup de rituels spécifiques, tandis que les tantras intérieurs en comprennent moins....

...Le fruit de la pratique est la réalisation de la nature de l’esprit, spontanée et véritable ; la vérité ultime, parfaitement pure. Quand la pratique est achevée, le pratiquant reconnaît cette base parfaite et demeure naturellement en cet état. A cet instant, on se rend compte que l’on tient l’or dans la main ; on perçoit le soleil directement, libéré des voiles.

1. Ecarter les circonstances défavorables
Le premier préliminaire spécial, consistant à écarter les circonstances défavorables, comprend deux parties :

a) Expulser les forces négatives et démoniaques

b) Etablir l’enceinte de protection

a) Expulser les forces négatives et démoniaques

Commencez la méditation en considérant la vraie nature de la réalité telle qu’elle est, la vraie nature vide de tous les dharmas (phénomènes). En reconnaissant la véritable nature de la vacuité, on voit la manifestation ; en voyant les apparences, on se rend compte qu’elles sont vides. La vacuité est l’apparence ; l’apparence est la vacuité. Comme une bulle émergeant de la surface de l’eau, votre nature essentielle s’élève en tant que divinité suprême courroucée. Cette divinité courroucée peut-être Hayagriva, ou tout autre Hérouka, selon votre choix. Visualisez-vous clairement comme la divinité courroucée, mais sans prendre le mot "courroucée" au pied de la lettre. Vous assumez l’aspect de la conscience éveillée, la manifestation de la compassion, incorporel tel un reflet dans un miroir...


_________________
avatar
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4731
Age : 36
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Générer la Divinité

Message par petit_caillou le Mer 10 Aoû 2011, 21:43

1. Les trois absorptions méditatives

Nous commencerons donc par saisir le sens profond à l’aide des trois absorptions méditatives (sct : Samadhi).

a) Le premier samadhi

Celui de la nature telle quelle. Nous l’expliquerons en présentant l’objet à purifier, la méthode pour le purifier et le fruit de la purification : l’objet à purifier est la conscience au moment de la mort ; la méthode consiste à rester conscient de l’esprit naturel ; et le fruit est l’expérience de la nature de l’esprit, libre des conceptions dualistes.

Si vous n’êtes pas familiarisé avec les étapes de résorption qui se produisent au moment de la mort, vous pouvez vous reporter aux enseignements du Bardo. En étudiant ces enseignements, vous apprendrez comment les éléments du corps physique se dissolvent l’un dans l’autre. L’élément terre se résorbe dans l’élément eau, celui de l’eau en celui du feu, le feu en l’air et l’air en l’espace. Il y a des signes extérieurs correspondants variés qui s’opèrent sur la personne qui meurt. Sans même étudier ceci, vous pouvez clairement concevoir comment le corps, qui est comme la terre, se désintègre en ses éléments de constitutions.

La mort survient, pour tous les êtres, une fois que les éclairs de lumière blancs, rouges et noirs se produisent et que la conscience fait l’expérience de la Claire Lumière Vide de la vérité ultime. En restant dans ce premier samadhi, vous purifiez le moment où cette Claire Lumière n’est pas reconnue et qui fait qu’on s’éloigne donc de la libération.

L’absorption méditative sur la nature telle qu’elle peut aussi être expliquée en considérant la nature du corps de la pratique ou en utilisant les techniques de purification.

Le corps de la pratique consiste à être conscient de l’esprit naturel qui n’est pas un dharma (phénomène) produit ou créé....

2. Générer le support et le mandala attenant
La génération du support et du mandala attenant dans l’état de conscience éveillée s’appelle le yoga du moudra de la forme. Le processus de génération du mandala possède trois phases :

a) La disposition des éléments

b) La génération du temple céleste

c) La génération du siège de la divinité

a) La disposition des éléments

Un mandala n’est pas construit de la même façon qu’une maison ordinaire. Pour générer le mandala, il faut commencer par empiler les éléments les uns sur les autres pour former la base. L’objet à purifier pendant ce processus est notre création d’un univers constitué des quatre éléments. Notre univers est la manifestation d’un état relatif déformé de la conscience. C’est la manifestation de l’apparence à travers l’activité imparfaite de l’esprit. Vous percevez l’univers - comprenant traditionnellement le Mont Mérou, les continents et les sous-continents - comme un monde "formellement existant", solide, du fait de l’état relatif déformé de votre conscience qui saisit la dualité. Vous croyez que la terre, les rochers et les objets extérieurs existent concrètement lorsque vous les percevez ; en fait, ils n’existent pas. En visualisant la grande enceinte de protection que nous avons étudiée dans les préliminaires, et en effectuant la visualisation qui suit, vous purifierez cette perception fausse...

...Quels que soient les détails particuliers des visualisations dans une sadhana, il est important de les effectuer correctement. Certaines sadhanas abrégées peuvent élaborer un siège pour la divinité mais pas de temple céleste. Dans certaines pratiques, la divinité apparaît dans l’instant-même où vous prenez conscience. Cette sorte de pratique ne requiert pas de dispositifs - la divinité apparaît simplement. Si la sadhana ne contient pas d’activités, c’est que cela doit être ainsi. Vous devriez comprendre que les différentes parties de la phase de génération, y compris le temple céleste, ne sont pas fixées rigidement ; aucune forme particulière n’est absolument nécessaire.

La même règle s’applique quand vous visualisez les caractéristiques essentielles de la divinité. Les caractéristiques du Yidam sont faites pour s’accorder avec votre sadhana. Il n’y a pas de "catalogue" figé de ces caractéristiques. Ce qui est important est de percevoir le sens pur de la divinité....

...Vient ensuite l’apparition définitive de la divinité. Ce sujet contient deux subdivisions : la première montre comment générer la forme de la divinité et la seconde examine les caractéristiques de la divinité. Ces sujets sont assez difficiles à comprendre, aussi porterons-nous une attention spéciale aux détails de la transformation de la syllabe-germe en attribut. Il est important de comprendre comment se produit la transformation pour effectuer les purifications et les résultats désirés.


_________________
avatar
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4731
Age : 36
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Générer la Divinité

Message par petit_caillou le Mer 10 Aoû 2011, 21:44

5. La façon de réciter les mantras

Le cinquième point du yoga de la parole consiste en la façon de réciter. Lorsque vous récitez un mantra, il est extrêmement important de garder une concentration pointue sur les trois yogas du corps, de la parole et de l’esprit. Nous avons déjà étudié les enseignements sur le yoga du corps où vous vous visualisez comme la divinité et maintenez la conscience des trois essences de la visualisation. Après avoir pris contrôle de la visualisation de la divinité, votre esprit se concentre ensuite sur les syllabes du mantra. Votre esprit devrait être dans un état de conscience pure lorsqu’il accompagne les syllabes du mantra. Il est très important de stabiliser votre esprit sur la concentration des syllabes, le son du mantra, et les autres éléments de la pratique...

...Pour achever la sadhana, il est nécessaire de s’entraîner à la phase de résorption. La résorption commence par les aspects les plus extérieurs du mandala - comme le Champ pur (sct : Bhoumi) avec tous les êtres animés - qui se dissolvent en lumière jusque dans l’enceinte de protection. L’enceinte de protection se dissout ensuite dans le plus bas des quatre éléments empilés les uns sur les autres : terre, eau, feu et air. Chaque élément se résorbe en lumière et la lumière se résorbe en l’élément du dessus jusqu’au dernier. Les éléments se dissolvent dans l’enceinte de protection intérieure, qui à son tour se dissout dans les charniers, qui dans le temple céleste, qui dans l’assemblée des divinités, qui dans la divinité principale Yab-Youm. La consort se fond dans la divinité principale qui se dissout ensuite en syllabe-germe (le Samadhisattva) dans son coeur, et la syllabe-germe se dissout, de bas en haut, jusqu’à ce que tout soit dissout en vacuité.

Gyatrul Rinpotché

Source: http://www.buddhaline.net/spip.php?article790


_________________
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7495
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Générer la Divinité

Message par Pema Gyaltshen le Mer 10 Aoû 2011, 22:43

Merci petit_caillou ! Smile


_________________


Contenu sponsorisé

Re: Générer la Divinité

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 11 Déc 2018, 04:09