Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» Phobie sociale
Aujourd'hui à 16:21 par Akana

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 12:33 par vaygas

» Dhammapada
Aujourd'hui à 12:31 par vaygas

» Présentation!
Aujourd'hui à 12:07 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 07:57 par Karma Döndrup Tsetso

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Melinda
Sam 20 Mai 2017, 15:18 par Admin

» "Phase noire"
Jeu 11 Mai 2017, 10:42 par Vyathita

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Rencontre en cercle inter-tradition
Mar 09 Mai 2017, 09:39 par Pema Gyaltshen

» Prensentation
Lun 08 Mai 2017, 22:46 par Ortho

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

» Bonjour tout le monde!
Sam 22 Avr 2017, 20:51 par Vyathita

» La métamatière et le Roi de la Terre
Sam 22 Avr 2017, 18:00 par tindzin

» Un peintre belge: René Magritte
Ven 21 Avr 2017, 12:43 par tindzin

» "Borobudur, hier et aujourd'hui" 25/03/2017
Jeu 20 Avr 2017, 09:03 par Karma Döndrup Tsetso

» Petite présentation moi et mon art
Mer 19 Avr 2017, 20:31 par Karma Trindal

» Les mandalas pour se faire et faire du bien
Mer 19 Avr 2017, 20:31 par Karma Trindal

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 19 Avr 2017, 20:27 par Karma Trindal

» Bonjour à vous tous
Mer 19 Avr 2017, 19:40 par Karma Trindal

» Pratique du Dharma: Pourquoi des retraites? Par Lama Rinchen Palmo
Mer 19 Avr 2017, 19:27 par Karma Trindal

» Message de SS le Karmapa: Santé de Lama Yeshé Losal Rinpoché et Samyé Ling
Dim 16 Avr 2017, 23:25 par Karma Trindal

» Avoir une habitation plus saine grâce aux plantes ?
Dim 16 Avr 2017, 23:08 par Karma Trindal

» Présentation Kato
Dim 16 Avr 2017, 23:04 par Karma Trindal

» Presentation EtreLeBonheur
Dim 16 Avr 2017, 22:58 par Karma Trindal

» présentation david
Dim 16 Avr 2017, 22:52 par Karma Trindal

» Aménager un autel bouddha dans une chambre ??
Dim 16 Avr 2017, 22:43 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoche sur Face Book
Dim 16 Avr 2017, 22:40 par Karma Trindal

» Reconnaissance De Tulku Tenga Rimpoche
Dim 16 Avr 2017, 22:37 par Karma Trindal

» Commencez aujourd'hui
Dim 16 Avr 2017, 22:31 par Karma Trindal

» présentation
Dim 16 Avr 2017, 22:29 par Karma Trindal

» Enquête bouddhsime en Occident
Dim 16 Avr 2017, 22:28 par Karma Trindal

» Message de présentation
Dim 16 Avr 2017, 22:23 par Karma Trindal

» Rabjam Rinpoché à Bruxelles Mai 2017
Dim 16 Avr 2017, 22:18 par Karma Trindal

» de l'origine du soutra du cœur
Lun 10 Avr 2017, 23:22 par levitrailleur

» gourou yoga du 16 éme karmapa
Dim 09 Avr 2017, 18:32 par manila

» service civique à Bruxelles
Dim 02 Avr 2017, 14:05 par vaygas

» very happy ... !
Sam 01 Avr 2017, 17:06 par manila

» de prières
Lun 27 Mar 2017, 13:33 par Ortho

» Summer Course Announcement Summer Course 2017
Dim 19 Mar 2017, 00:10 par Ortho

» «C'est comme si toute une bibliothèque avait brûlé»
Sam 18 Mar 2017, 09:55 par Hild-Rik

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Sam 11 Mar 2017, 09:08 par Pema Gyaltshen

» Toute l'équipe de l'Arbre des Refuges vous souhaite une excellente année 2017!
Lun 27 Fév 2017, 14:42 par Karma Trindal

» Symposium Vedanā
Mar 14 Fév 2017, 14:27 par Hild-Rik

» Sutra original
Mer 25 Jan 2017, 12:46 par Ortho

» Image NASA
Mer 25 Jan 2017, 08:34 par Karma Tsultrim Jyurmé

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Tcheu


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92299 messages dans 10748 sujets

Nous avons 4045 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Tcheu


L’UNESCO protège la Danse du Vajra

Partagez
avatar
karma djinpa gyamtso
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 45
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Monteur
Disposition de l'Esprit : Quel esprit?
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 17/12/2009

L’UNESCO protège la Danse du Vajra

Message par karma djinpa gyamtso le Dim 28 Aoû 2011, 21:25



L’UNESCO protège la Danse du Vajra


En avril 2011 l’UNESCO a pris la Danse du Vajra sous sa protection et l’a reconnue pour sa valeur inhérente, culturelle et spirituelle.


Un témoignage de la manifestation et de l’évolution de l’enseignement de la Danse du Vajra :

Les danses et les musiques sacrées ont existé depuis l’origine des civilisations, comme expression de dévotion, d’amour et de besoin de communication avec le divin.

De nombreuses pratiques dansées existent dans les traditions Bouddhistes. Elles font partie des voies spirituelles, reliées aux enseignements tantriques, appelées également des Danses du Vajra. Dans ces danses on utilise souvent des costumes et des masques, symbolisant les déités, les protecteurs et les Maîtres.

Chögyal Namkhai Norbu, un maître Dzogchen renommé, a reçu à la fin des années 80 dans un terma le Tantra intitulé ‘La Danse du Vajra qui libère les Six Classes d’Etres dans les Six Dimensions Pures’. C’est un enseignement Dzogchen, une méthode extraordinaire et complète, une danse sacrée qui permet de découvrir notre véritable nature et harmoniser l’énergie de l’individu.

Dans l’enseignement Dzogchen l’introduction directe à la nature de l’esprit par un Maître Dzogchen est indispensable. La Danse du Vajra est une des méthodes les plus essentielles de cet enseignement. C’est une pratique qui permet de découvrir la nature de l’esprit au delà de tout concept, l’état primordial de l’individu. En pratiquant la Danse, nous apprenons à intégrer nos corps, voix et esprit dans l’état de la contemplation.

Témoignage de Stoffelina Verdonk professeur de Danse du Vajra en France :

« Je me rappel ma première rencontre avec la Danse du Vajra et la découverte des enseignements Dzogchen à travers de cette Danse. En 1990 je suis allée a Merigar, le centre principal de la Communauté Dzogchen qui se trouve en Italie. J’ai vu mon Maître danser en état de présence sur un Mandala de cinq couleurs, si simple et élégant dans les mouvements de la Danse du Vajra. Nous étions nombreux à apprendre cette nouvelle pratique avec Lui. La Danse de Vajra a uni pour moi, danseuse depuis l’enfance, l’essence de l’enseignement Dzogchen et ma passion du son et du mouvement.

J’ai commencé à apprendre la Danse du Vajra très précisément. Avec le temps, j’ai appris que tous les sons font partie de l’enseignement de la Danse et sont liés aux points d’énergie dans notre corps. Chaque son correspond à un mouvement précis et nous devons essayer de nous relaxer dans le son et le mouvement. Cela est notre méditation.

Au début j’ai beaucoup dansé toute seule. Ensuite j’ai eu de la chance de découvrir la danse avec d’autres pratiquants, dans la joie de partager et d’harmoniser la Sangha.

Je suis toujours touchée de voir que tant de personnes qui ne se sont jamais intéressé à la danse apprennent la Danse du Vajra et la pratiquent en développant l’état de la présence.

Quand mon Maître m’a autorisé à enseigner la Danse du Vajra, j’ai pu rencontrer tant de pratiquants, avec leurs capacités et limitations, dans tant d’endroits et conditions différentes, en train de danser cette même danse sur différents Mandalas pour s’harmoniser. »

Danser ensemble sur un mandala :

Danser la Danse du Vajra ensemble veut dire que nos sens sont ouverts :
nous nous voyons les uns les autres, nous nous rencontrons, nous nous croisons, en harmonisant nos énergies.
C’est une pratique collective par excellence, et une pratique de la purification. En dansant ensemble nous sommes le Mandala de la transmission Dzogchen vivante.
Le dernier pas de la Danse du Vajra symbolise l’intégration, qui est la découverte la plus importante pour un pratiquant du Dzogchen . Tous les pas, les sons, les respirations, les pensées, les sensations, les émotions, tout le corps, tous les phénomènes, tout lieu sacré, tout lieu ordinaire ne sont rien d’autre que les manifestations de l’état naturel, sans début ni fin.
La Danse continue ; chaque jour de notre vie, sur le Mandala de notre Terre.
La Danse du Vajra est une méthode habile pour intégrer toute notre dimension dans l’état primordial. Ainsi, elle se déploie comme une voie rapide pour la réalisation totale.


Témoignage de Stoffelina Verdonk (Vajra Dance instructor), en collaboration avec Adriana dal Borgo (Vajra Dance teacher), Nadia Poureau et Beata Debarge.

Source http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article21148&lang=fr


avatar
petit_caillou
Animatrice d'honneur
Animatrice d'honneur

Féminin
Nombre de messages : 4706
Age : 35
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: L’UNESCO protège la Danse du Vajra

Message par petit_caillou le Lun 29 Aoû 2011, 17:33

bisou


_________________

    La date/heure actuelle est Lun 22 Mai 2017, 21:21