Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Aujourd'hui à 19:45 par Mila

» poème de Jules Supervielle
Aujourd'hui à 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Aujourd'hui à 14:14 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 11:22 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Hier à 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Mer 17 Oct 2018, 10:25 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 15 Oct 2018, 11:07 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Mer 10 Oct 2018, 18:53 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 01 Oct 2018, 16:21 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

» Introduction au bouddhisme d’un point de vue islamique
Lun 01 Oct 2018, 13:13 par indian

» Sentiment & Mort
Lun 01 Oct 2018, 10:58 par Mila

» Comment transmettre au monde contemporain la sagesse du Bouddha
Dim 30 Sep 2018, 22:02 par Disciple laïc

» Seven Wonders of the Buddhist World
Dim 30 Sep 2018, 10:16 par Mila

» VELUDVAREYYA-SUTTA
Sam 29 Sep 2018, 09:45 par Disciple laïc

» L'univers dans un grain de poussière - par le vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 28 Sep 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et Science: La méditation pour guérir: la science s'en mêle
Ven 28 Sep 2018, 20:33 par indian

» Dilgo Khyentsé Rimpoché
Ven 28 Sep 2018, 19:06 par Pema Gyaltshen

» Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminines
Ven 28 Sep 2018, 14:40 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Jeu 27 Sep 2018, 15:55 par indian

» Sagesse Ou || Non
Jeu 27 Sep 2018, 15:09 par LeDerrnierLoup

» Deux niveaux de lecture
Jeu 27 Sep 2018, 13:58 par indian

» Sentiment à effacer
Jeu 27 Sep 2018, 09:10 par LeDerrnierLoup

» Se libérer des quatre attachements
Jeu 27 Sep 2018, 08:23 par Mila

» Les questions inutiles (CULAMALUNKYA-SUTTA)
Jeu 27 Sep 2018, 08:16 par Disciple laïc

» Ramana Maharshi, un témoignage
Mar 25 Sep 2018, 21:23 par Mila

» L'armée américaine veut tester une théorie folle pour envoyer une fusée dans l'espace sans carburant
Mar 25 Sep 2018, 10:11 par Vyathita

» Education des enfants aux faits religieux
Lun 24 Sep 2018, 20:44 par indian

» Ou est celui qui s'interroge ?
Lun 24 Sep 2018, 20:43 par indian

» Genius of the Ancient World part 1/3 : Buddha
Lun 24 Sep 2018, 13:23 par Disciple laïc

» Les Soi et le Pas-Soi - 1ère et 2ème partie
Lun 24 Sep 2018, 12:14 par Disciple laïc

» L’Institut d’Etudes Bouddhiques – IEB - à Paris
Lun 24 Sep 2018, 12:02 par Disciple laïc

» Dhammapada
Lun 24 Sep 2018, 11:49 par Mila

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Dim 23 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» Sommes nous sûres de comprendre correctement ?
Dim 23 Sep 2018, 13:20 par indian

» Fête du nouvel an thaï au Wat Thammapathip de Moissy-Cramayel, Val de Marne
Dim 23 Sep 2018, 12:26 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Sam 22 Sep 2018, 19:24 par Mila

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Sam 22 Sep 2018, 13:05 par Mila

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Ven 21 Sep 2018, 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 34 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97633 messages dans 11238 sujets

Nous avons 4253 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Coala

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7487)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2417)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Les principes du Zen pour venir combattre le SIDA

Partagez
avatar
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4731
Age : 36
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Les principes du Zen pour venir combattre le SIDA

Message par petit_caillou le Dim 04 Sep 2011, 10:06

Les principes du Zen pour venir combattre le SIDA


Interrogé (dans le cadre d’un colloque inter-religieux parrainé par la Maison Blanche) sur la manière dont les pratiquants et les communautés religieuses pourraient venir en aide aux malades du SIDA, Maître Thich Nhat Hanh nous fait part de son expérience.

Par Gustav Niebuhr

Le New York Times

New York le 2 décembre 2000

LES PRINCIPES DU ZEN POUR COMBATTRE LE SIDA

Selon Maître Thich Nhat Hanh

Par Gustav Niebuhr

Parmi tous les maîtres bouddhistes connus en occident, Thich Nhat Hanh occupe une place prépondérante. Vietnamien exilé en France, à 74 ans il est l’auteur de nombreux ouvrages et un visiteur régulier des Etats-Unis, où il donne de nombreuses conférences et dirige des retraites.

Sa mission principale consiste à encourager les gens à pratiquer « la pleine conscience », un processus de transformation personnel et social à travers le développement de la compréhension et de la compassion. Pour lui, la pratique de la « pleine conscience » signifie une conscience précise du moment présent.

Mais cette semaine, Thich Nhat Hanh s’est attaché à expliquer comment les principes qu’il enseigne peuvent être mis en œuvre pour lutter contre le SIDA. Il était l’un des 75 leaders religieux – dont une majorité venaient d’Asie et d’Afrique – invités à un colloque parrainé par la Maison Blanche. Au programme de la réunion : examiner comment les communautés religieuses peuvent contribuer à éradiquer le fléau en formant des militants de la lutte contre la maladie et en envoyant des travailleurs sociaux sur le terrain.

Dans une interview donnée à son hôtel jeudi, Thich Nhat Hanh discuta des aspects de la maladie, sa prévention, ce que l’éducation publique peut entreprendre, et ce qui peut être mis en oeuvre pour venir en aide à ceux qui sont atteints ; le tout dans une perspective bouddhiste et inter-religieuse.

Le point de départ, c’est le développement d’un sentiment de solidarité pour informer les gens sur la maladie et assurer un soutien à ceux qui l’ont développée.

Thich Nhat Hanh préconise la constitution d’un groupe au sein de chaque communauté religieuse pour discuter des dangers du SIDA et de la souffrance qu’il engendre ; il convient également d’encourager les gens à prendre conscience de la souffrance au niveau personnel.

La reconnaissance de la souffrance et la compréhension de son origine sont les deux premières des quatre « Nobles Vérités » de l’enseignement du Bouddha, un enseignement qui remonte au tout premier discours du Bouddha.

Depuis qu’il a quitté le Vietnam du Sud en 1966 pour une mission de paix aux Etats-Unis, Thich Nhat Hanh vit en exile en France. Son retour au pays natal lui a été interdit par le précédent gouvernement du Vietnam du Sud, puis par les communistes qui ont pris le pouvoir en 1975. Ses livres sont toujours interdits au Vietnam.

Un des projets sur lequel il travaille depuis la fin de la guerre du Vietnam – et qu’il a mentionné pendant la conférence sur le SIDA pour illustrer ce qui pouvait être accompli – est le dialogue qu’il a ouvert avec les vétérans américains qui ont servi pendant la guerre du Vietnam. Il encourage ceux qui se sentent blessés, physiquement ou psychologiquement, par le conflit, à se faire les agents de la réconciliation. Il a incité les vétérans à devenir des « bodhisattvas », des êtres éveillés qui pratiquent les vertus bouddhiques pour aider à l’émancipation des autres. « Ceux qui ont été touchés par le feu de la guerre ont un rôle publique à jouer en témoignant contre l’horrible cruauté de la guerre », a-t’il déclaré.

Il a poursuivi en disant qu’on pouvait envisager un scénario similaire dans la lutte contre le SIDA : « les gens atteints peuvent, s’ils le désirent, porter témoignage sur la maladie et développer leur compassion pour ceux qui en sont malades. Ils peuvent nourrir en eux l’idéal du bodhisattva ». Reconnaître une telle possibilité donne à sa vie une signification qui engendrera une transformation.

Dans son enseignement de la pleine conscience, Thich Nhat Hanh met en avant la pratique des cinq entraînements : respect de la vie, générosité envers les autres, responsabilité sexuelle, une écoute profonde et une parole aimante, et une attention particulière à ce qu’on consomme comme boisson, nourriture, mais aussi comme « culture ».

Dans la pratique de la pleine conscience réside le fondement pour des relations sexuelles saines qui évitent la transmission de l’HIV, le virus responsable du SIDA.

« Nous croyons que l’amour véritable est indissociable d’une pratique de la pleine conscience » a-t’il ajouté. « On est conscient de ce qui se passe et des conséquences engendrées par nos actes. Aimer signifie se protéger, protéger sa famille et la société. »

Traduction : Daniel Milles

Source: http://www.buddhaline.net/spip.php?article351


_________________
avatar
Saturnin77
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 27
Contrée : Seine et Marne, Ile de France
Arts & métiers : "Etudiant"
Disposition de l'Esprit : .
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 20/06/2011

Re: Les principes du Zen pour venir combattre le SIDA

Message par Saturnin77 le Jeu 08 Sep 2011, 22:15

Merci pour ce texte, et merci au maitre Tich Nhat Hanh!

    La date/heure actuelle est Sam 20 Oct 2018, 20:58