Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 10:39 par Mila

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Hier à 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Hier à 10:52 par Mila

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Hier à 10:25 par Mila

» poème de Jules Supervielle
Mar 16 Oct 2018, 22:24 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 15 Oct 2018, 11:07 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Mer 10 Oct 2018, 18:53 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 01 Oct 2018, 16:21 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

» Introduction au bouddhisme d’un point de vue islamique
Lun 01 Oct 2018, 13:13 par indian

» Sentiment & Mort
Lun 01 Oct 2018, 10:58 par Mila

» Comment transmettre au monde contemporain la sagesse du Bouddha
Dim 30 Sep 2018, 22:02 par Disciple laïc

» Seven Wonders of the Buddhist World
Dim 30 Sep 2018, 10:16 par Mila

» VELUDVAREYYA-SUTTA
Sam 29 Sep 2018, 09:45 par Disciple laïc

» L'univers dans un grain de poussière - par le vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 28 Sep 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et Science: La méditation pour guérir: la science s'en mêle
Ven 28 Sep 2018, 20:33 par indian

» Dilgo Khyentsé Rimpoché
Ven 28 Sep 2018, 19:06 par Pema Gyaltshen

» Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminines
Ven 28 Sep 2018, 14:40 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Jeu 27 Sep 2018, 15:55 par indian

» Sagesse Ou || Non
Jeu 27 Sep 2018, 15:09 par LeDerrnierLoup

» Deux niveaux de lecture
Jeu 27 Sep 2018, 13:58 par indian

» Sentiment à effacer
Jeu 27 Sep 2018, 09:10 par LeDerrnierLoup

» Se libérer des quatre attachements
Jeu 27 Sep 2018, 08:23 par Mila

» Les questions inutiles (CULAMALUNKYA-SUTTA)
Jeu 27 Sep 2018, 08:16 par Disciple laïc

» Ramana Maharshi, un témoignage
Mar 25 Sep 2018, 21:23 par Mila

» L'armée américaine veut tester une théorie folle pour envoyer une fusée dans l'espace sans carburant
Mar 25 Sep 2018, 10:11 par Vyathita

» Education des enfants aux faits religieux
Lun 24 Sep 2018, 20:44 par indian

» Ou est celui qui s'interroge ?
Lun 24 Sep 2018, 20:43 par indian

» Genius of the Ancient World part 1/3 : Buddha
Lun 24 Sep 2018, 13:23 par Disciple laïc

» Les Soi et le Pas-Soi - 1ère et 2ème partie
Lun 24 Sep 2018, 12:14 par Disciple laïc

» L’Institut d’Etudes Bouddhiques – IEB - à Paris
Lun 24 Sep 2018, 12:02 par Disciple laïc

» Dhammapada
Lun 24 Sep 2018, 11:49 par Mila

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Dim 23 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» Sommes nous sûres de comprendre correctement ?
Dim 23 Sep 2018, 13:20 par indian

» Fête du nouvel an thaï au Wat Thammapathip de Moissy-Cramayel, Val de Marne
Dim 23 Sep 2018, 12:26 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Sam 22 Sep 2018, 19:24 par Mila

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Sam 22 Sep 2018, 13:05 par Mila

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Ven 21 Sep 2018, 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

» L'an 2000 vu dans les années 1960
Jeu 20 Sep 2018, 18:39 par Mila

» Visite d'un temple tibétain en Auvergne avec lama Namgyal
Jeu 20 Sep 2018, 17:57 par Disciple laïc

» AN 5.29 Caṅkama Sutta — Méditation marchée —
Jeu 20 Sep 2018, 17:47 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 37 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 36 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Mila


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97625 messages dans 11235 sujets

Nous avons 4253 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Coala

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7487)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2417)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Le shen et l'intuition

Partagez
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Le shen et l'intuition

Message par Karma Yéshé le Mar 20 Sep 2011, 06:33


L’intuition est cette subtile connaissance de tout ce qui est et qui nous guide, lorsqu’on l’écoute, sur les chemins de la conscience et donc du Shen.

C’est la qualité la plus profonde du coeur. Très proche de la lumière, donc du soleil, et du Feu, l’intuition se développe avec l’ouverture de celui-ci.

Voici une méditation qui m’est donnée par cette intuition même dont je vous parle ! Installez-vous, fermez les yeux, respirez calmement, et imaginez que je vous raconte une belle histoire ! Elle fera son chemin.

Un jour, dans la forêt la plus profonde que je connaisse, se trouvait un vieil homme, avec des habits de lin, et une grande canne en bois à la main droite. Il marchait tout courbé, et semblait taper le sol à chaque pas, comme pour trouver une faille dans la terre, où enfoncer son bâton. Un enfant le suivait et faisait la même chose mais de l’autre côté, et tous les deux en silence avait une certaine cadence. Le vieil homme tapait deux coups, quand l’enfant en faisait un. Un oiseau suvolait l’endroit de ses grandes ailes, et cet espace résonnait étonnamment de ce rythme étrange qui ressemblait à un battement de coeur.

Mais brusquement le silence se fait. L’oiseau suspend son vole, et à travers les feuillages des arbres quelques rayons de lumière solaire éclairent l’endroit où « le coeur » battait la terre. Une petite fille aux yeux immenses les arrêtent. Elle se trouve devant une rivière couleur turquoise et tient dans ses bras une grande corbeille. Avec un beau sourire elle demande au vieillard et à l’enfant de lui remettre leurs bâtons.

« Je vous attends depuis longtemps, dit-elle, et je suis très heureuse de vous saluer. Le temps est enfin arrivé où l’instant n’a plus besoin de battre la terre ! Et je suis là pour vous permettre d’installer un autre moyen de communiquer avec lui.. »

De sa corbeille elle sort une coquille de noix, et demande au vieillard et à l’enfant de prendre place. Elle les fait glisser sur l’eau turquoise, comme dans une barque. Elle ajoute « maintenant vous saurez que le temps n’existe plus dès que vous laisserez le courant de la vie vous guider. Votre coeur continuera toujours à battre, mais en caressant la terre de son amour et sa vitalité viendra réjouir l’humanité et ensemencer le ciel.

C’est ainsi que depuis, pour les sages et les enfants, le temps n’existe pas ! Pour les autres, certains sont engloutis, pressés, anéantis, et courent encore sans s’arrêter. Mais l’oiseau dans le ciel est porteur de messages, et dans votre forêt profonde bien des choses dorment encore. Allez les réveiller, et regardez avec les grands yeux de votre âme se déployer toute la beauté des mystères ! Resplendissez de votre vérité, et vivez l’instant qui remplit tout l’espace de toutes vos promesses.
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: Le shen et l'intuition

Message par Karma Yéshé le Mar 20 Sep 2011, 06:54

On ne connaît pas facilement les autres


par Hueiguang Shi, lundi 24 janvier 2011, 17:13





Dans les Annales de Lu Buwei (吕氏春秋, Un classique chinois), il y a une histoire sur Confucius 孔子 (1) et son disciple Yan Hui 颜回(2).



Tandis que Confucius traversait les provinces de Chen 陈国 et Cai 蔡国, deux des provinces de la Chine d'alors, il rencontra des difficultés à se procurer de quoi manger. L'histoire dit que son bouillon ne contenait même pas un grain de riz. Sept jours durant, Confucius ne pu rien manger d'un tant soit peu solide, et dut en conséquence rester coucher. Son disciple, Yan Hui, partit donc à la recherche d'un peu de riz et finit par en trouver.



Il le prépara pour son maître. Alors que les aliments cuisaient, Confucius remarqua que Yan Hui avait dérobé quelque chose et l'avait mangé. Mais il fit comme si de rien n'était. La nourriture cuite, Yan Hui l'apporta à Confucius.



Confucius se leva et dit, " Je pensais à l'instant à notre défunt seigneur (leur roi précédent). Cette nourriture étant pure, je vais lui en faire offrande."



Mais Yan Hui répondit : " Ce n'est pas possible. Pendant la cuisson, un peu de cendre de charbon de bois est tombé dans la marmite. Parce qu'il est des mauvais auspices de jeter de la nourriture, j'ai sorti ce morceau de charbon de la marmite et l'ai mangé."



Réalisant qu'il avait faussement soupçonné son disciple de chaparder, Confucius soupira et dit : " Je faisais confiance à mes yeux, mais ils n'en sont pas dignes ; je me suis reposé sur l'interprétation de mon esprit, mais cette interprétation était trop approximative pour être fiable. Disciples, prenez note de ceci: « on ne connaît pas facilement les autres » ".



Ce n'est pas connaître qui est difficile, c'est notre manière de prendre connaissance qui est défectueuse. En général, nous faisons confiance à nos sens et notre esprit, en croyant qu'ils constituent une source sûre d'informations. Cependant, portant un regard subjectif et discriminant sur le monde, nous ne voyons pas la réalité. C'est pourquoi le Bouddha a dit: " Ne vous fiez pas à votre esprit. Il n'est pas digne de confiance. Gardez-vous de vos sensations, elles peuvent facilement vous conduire sur de mauvais chemins. Vos pensées ne seront dignes de confiance que lorsque vous aurez atteint l'état d'Arhat ".

    La date/heure actuelle est Jeu 18 Oct 2018, 13:01