Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Les posteurs les plus actifs du mois

Derniers sujets

» Stéphane Arguillère
Aujourd'hui à 20:12 par manila

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 18:35 par manila

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Aujourd'hui à 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Hier à 18:11 par tindzin

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Hier à 17:27 par Admin

» Sungazing, l'observation solaire
Mar 20 Juin 2017, 04:24 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Dim 18 Juin 2017, 12:10 par manila

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Dim 18 Juin 2017, 09:45 par Pema Gyaltshen

» Dhammapada
Dim 18 Juin 2017, 08:24 par vaygas

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Jeu 15 Juin 2017, 21:17 par manila

» de l'origine du soutra du cœur
Mer 14 Juin 2017, 22:06 par levitrailleur

» Présentation
Lun 12 Juin 2017, 15:03 par manila

» sans amies !...
Sam 10 Juin 2017, 11:47 par Akana

» centre shingon - komyo In
Sam 10 Juin 2017, 07:09 par komyo*

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Ven 09 Juin 2017, 09:19 par Ortho

» Commencez aujourd'hui
Lun 05 Juin 2017, 12:14 par tindzin

» Prensentation
Dim 04 Juin 2017, 21:18 par seve

» Bibliothèque multi-médias/- Les Reliques du Bouddha [Arte HD 2016]
Sam 03 Juin 2017, 14:38 par Admin

» Ethique de Vie - Ne jamais abandonner les autres
Sam 03 Juin 2017, 13:55 par Admin

» Totalement perdue..
Mer 31 Mai 2017, 13:51 par Akana

» Projection du film de Garchen Rinpoche For The Benefit Of All Beings
Mar 30 Mai 2017, 19:29 par thienam

» Présentation
Dim 28 Mai 2017, 18:24 par vaygas

» Presentations
Dim 28 Mai 2017, 10:20 par Akana

» Takkesa Ge : le Sutra du Kesa
Sam 27 Mai 2017, 19:03 par vaygas

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 27 Mai 2017, 18:55 par vaygas

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Ven 26 Mai 2017, 16:16 par Admin

» Wilfried : nouveau venu
Jeu 25 Mai 2017, 11:03 par vaygas

» Phobie sociale
Jeu 25 Mai 2017, 00:44 par Wilfried

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2017
Mer 24 Mai 2017, 11:41 par Pema Gyaltshen

» "Phase noire"
Mer 24 Mai 2017, 09:51 par Dhagpo33

» Attentat Manchester
Mer 24 Mai 2017, 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Présentation!
Lun 22 Mai 2017, 12:07 par vaygas

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Rencontre en cercle inter-tradition
Mar 09 Mai 2017, 09:39 par Pema Gyaltshen

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

» Bonjour tout le monde!
Sam 22 Avr 2017, 20:51 par Vyathita

» La métamatière et le Roi de la Terre
Sam 22 Avr 2017, 18:00 par tindzin

» Un peintre belge: René Magritte
Ven 21 Avr 2017, 12:43 par tindzin

» "Borobudur, hier et aujourd'hui" 25/03/2017
Jeu 20 Avr 2017, 09:03 par Karma Döndrup Tsetso

» Petite présentation moi et mon art
Mer 19 Avr 2017, 20:31 par Karma Trindal

» Les mandalas pour se faire et faire du bien
Mer 19 Avr 2017, 20:31 par Karma Trindal

» Hommage à Stéphane (Tenryu)
Mer 19 Avr 2017, 20:27 par Karma Trindal

» Bonjour à vous tous
Mer 19 Avr 2017, 19:40 par Karma Trindal

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 36 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, tindzin


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92444 messages dans 10769 sujets

Nous avons 4051 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Al-Hex


le dépistage du cancer du sein...

Partagez

lotuszen
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 953
Age : 44
Contrée : bouddhisme zen
Arts & métiers : animatrice
Disposition de l'Esprit : les pieds sur terre
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

le dépistage du cancer du sein...

Message par lotuszen le Ven 09 Déc 2011, 10:00

Ne doutez plus de vos seins : faites-vous dépister !
Le cancer du sein reste la première cause de mortalité par cancer chez la femme. Pour réduire ce terrible bilan, le dépistage organisé permet de bénéficier dès 50 ans d’un diagnostic précoce, clé d’un traitement plus léger et plus efficace. Découvrez toutes les raisons d’y adhérer.


Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers féminins avec près de 42 000 cas par an. Face à ce fléau féminin, un dépistage organisé est offert à toutes les femmes de 50 à 74 ans. Mais l’adhésion n’est pas à la hauteur de l’enjeu…

Réduire de 30 % la mortalité par cancer du sein
L’intérêt du dépistage n’est pas toujours bien compris. Face au cancer qui fait peur, le dépistage est encore trop souvent considéré comme une manière d’entrevoir l’éventualité de la maladie, perçue comme une fatalité. Résultat, trop de patients sont encore l’objet d’un diagnostic tardif. Leurs chances de guérison auraient été bien supérieures en cas de dépistage régulier et de diagnostic précoce.

Face au cancer du sein, les autorités sanitaires ont mis en place un dépistage généralisé du cancer du sein pour toutes les femmes de 50 à 74 ans. Un courrier personnalisé est ainsi envoyé à toutes ces femmes, les invitant à pratiquer un examen clinique des seins et une mammographie. La femme conserve le choix du radiologue parmi une liste de spécialistes agréés et cet examen est pris en charge à 100 %. Les clichés sont lus par un second radiologue expert. Un bilan diagnostic est pratiqué en cas d’anomalie et le médecin traitant ou le gynécologue assure le suivi.

Le bénéfice d’un tel programme de santé est de réduire de 25 à 30 % la mortalité par cancer du sein si le taux de participation des femmes atteint au moins 70 %. Et c’est actuellement là que la bas blesse, l’adhésion des femmes étant largement inférieure à ce chiffre…

Améliorer l’adhésion au dépistage
Malgré une progression régulière, le taux de participation reste nettement insuffisant, de l’ordre de 40 %. Grâce à une étude de l’institut Ipsos, l’Institut national du cancer a identifié les principales réticences de certaines femmes :

"J’ai peur que l’on me trouve un cancer…"
On ne détecte un cancer du sein que chez 6 femmes dépistées sur 1 000. Le danger d’être atteinte est donc faible. Mais surtout, un cancer diagnostiqué plus précocement entraîne des traitements plus légers et augmente de manière très importante les chances de guérison qui peuvent atteindre 100 % ;

"J’ai peur d’un examen douloureux"
Le sein constitue un triple symbole : féminité, sexualité et maternité. A ce titre, la palpation et la mammographie sont vécues avec appréhension. A ce titre, les professionnels de santé sont conscients du fait que l’adhésion au programme se fera d’autant plus facilement que la femme se sentira à l’aise lors de sa première mammographie. De plus, ces examens ne sont pas douloureux et ne doivent pas constituer un frein au dépistage.

"J’ai peur que ce dépistage de masse ne propose que des examens au rabais"
Le dépistage organisé est encore assimilé à un dépistage de masse, un sous-dépistage, moins qualitatif et insuffisamment personnalisé. Il n’en est pourtant rien car tous les éléments sont réunis pour garantir une qualité optimale. Le dépistage organisé propose une double lecture des clichés, contrairement au dépistage individuel. Les appareils des radiologues agréés pour ce dépistage organisé répondent à des normes de qualité strictes. 87 % des radiologues qui effectuent des mammographies participent à ce programme, c’est donc les mêmes praticiens que pour le dépistage individuel. Lorsque la mammographie est positive, un bilan diagnostique immédiat est proposé (avec nouveaux clichés agrandis et/ou échographie).

David Bême

Source : dossier de presse de l’Institut national du cancer

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/cancer_sein/articles/9191-sein-depistage-doute-campagne.htm


Prenez soin de vous toutes et n'hésitez pas en prévention ou en cas de doute à vous faire dépister : la vie ne tiend qu'à un fil :quelques mn pour sauver une vie..... amitié à toutes

    La date/heure actuelle est Jeu 22 Juin 2017, 22:36