Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 09:52 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 19 Nov 2018, 13:47 par Mila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Dim 18 Nov 2018, 14:09 par Disciple laïc

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Bouddhisme et christianisme
Jeu 08 Nov 2018, 16:33 par Ortho

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97811 messages dans 11259 sujets

Nous avons 4259 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Godineau

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7494)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2421)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

La générosité

Partagez
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

La générosité

Message par Karma Yéshé le Jeu 05 Jan 2012, 08:53


Dana, ou Générosité - Par Urgyen Sangharakshita

samedi 17 octobre 2009

Langues :



Dana, ou générosité
Par Urgyen Sangharakshita

--------------------------------------------------------------------------------



Dana (en langue Sanskrit), ou générosité, est au sommet de la liste des perfections pour une excellente raison, qui est que notre tendance naturelle n’est pas de donner mais de prendre. Si quelque-chose de nouveau se passe, que ce soit dans le domaine de notre travail, du chez-soi, du sport, des distractions, notre réaction habituelle, du moins à demie-consciente est :

« Qu’est-ce que j’ai à y gagner ? »

Il y a toujours cette tendance de référence à soi-même, cette saisie. Le fait qu’elle soit mis en plein centre de la roue de la vie est une reconnaissance du fait que l’avidité –pas un désir sain ordinaire mais l’avidité- occupe une place très importante dans notre vie et notre activité. En fait elle domine notre vie, du moins inconsciemment. Nous sommes tous dans les griffes de l’avidité, emportés, poussés par cette soif. Tout ce que nous faisons, tout ce qui nous intéresse, a un élément de référence à soi. Si nous voulons nous approcher de l’éveil, nous devons renverser cette tendance. Le don est la première des perfections parce qu’il est directement opposé à la saisie. C’est comme si l’enseignement disait :

« Tu peux ne pas être très scrupuleux. Tu peux ne pas être capable de méditer même cinq minutes. Les années peuvent passer sans que tu ne parcours les écritures. Mais si ton aspiration est de mener n’importe quelle sorte de vie élevée, alors au moins, tu donneras. »

S’il vous est difficile de vous séparer des choses, difficile de considérer les besoins des autres, vous n’irez pas très loin, spirituellement parlant. D’autre part si vous êtes même un peu généreux, quoi que vous soyez d’autre, il y a de l’espoir pour vous, spirituellement parlant. C’est là le message du Mahayana.

Ce n’est pas juste une question de donner ses possessions. La générosité est avant tous une attitude du cœur et de l’esprit, de tout l’être en fait. Walt Whitman dit :

« Quand je donne, je donne moi-même »

et c’est bien là l’attitude du bodhisattva, qui pourrait être défini comme quelqu’un qui se donne, à tous, tout le temps. Les écritures considèrent le don sous différents titres comme elles ont tendance à le faire avec tous les sujets, les divisant, sous-divisant et sous-sous-divisant. On peut s’y perdre un peu mais cette approche systématique aide à une étude sérieuse. Je suivrai ici la tradition, mais n’oublions pas que nous sommes concernés par l’esprit du don et pas seulement par les détails techniques. Les écritures classent généralement dana selon les catégories suivantes :

1) à qui donner, 2) ce qui est donné, 3) comment il est donné, et 4) pourquoi il est donné.

A qui donner ?

D’abord, à qui donner ? En principe, absolument tous les êtres sensibles sont l’objet de la générosité du bodhisattva, et il est important d’avoir cet idéal, même si en pratique très peu de gens sont en mesure de faire bénéficier toute la race humaine. Plus spécifiquement, les écritures mentionnent trois catégories de bénéficiaires auxquels le bodhisattva devrait tout particulièrement prêter attention. D’abord le Bodhisattva devrait donner à ses propres amis et à sa famille. Ce n’est pas la peine d’être aimable et amical envers des étrangers tout en étant difficile à vivre, voir même cruel. La charité commence bien chez soi mais elle ne s’arrête pas là, comme dans la pratique du metta bhavana.

La deuxième catégorie de gens qui reçoivent la générosité du Bodhisattva sont les pauvres, les malades, les affligés, les sans-défense –et parmi eux, la tradition inclue tous les animaux.

Et troisièmement on exhorte le bodhisattva à donner à ceux qui mènent une vie spirituelle à plein temps. Traditionnellement, le bouddhisme considère comme un devoir de la société de soutenir tous ceux qui sont engagés dans n’importe quelle sorte d’activité religieuse élevée : nonnes, lamas, maîtres spirituels, etc ... Le principe pourrait être élargi jusqu’à inclure tous ceux qui sont engagés dans un travail créatif exprimant des valeurs élevées –comme des artistes. Ceci sans que rien ne soit fait pour tenter de contraindre la personne religieuse ou l’artiste à se conformer aux idéaux de la société. D’un point de vue bouddhiste, c’est ne pas comprendre du tout la nature et la signification de la vie spirituelle et créative. Le soutient devrait être donné librement sans condition.

Ce qui est donné ?

Deuxièmement : ce qui est donné ; ou peut être donné ? est potentiellement tout ce qui peut être possédé peut être donné. Mais pour nous aider plus spécifiquement il y a une liste de six genres de choses qui peuvent être données.

Elle commence avec les choses de base : nourriture, vêtements et abris. Dans les pays bouddhistes d’orient, comme dans la plupart des sociétés traditionnelles, la générosité et l’hospitalité sont des aspects normaux du quotidien. Les gens pratiquent donner quelque-chose tous les jours, juste pour ne pas en perdre l’habitude. Nous prenons quelque-chose tous les jours, ne serait-ce qu’air et nourriture ; pourquoi ne pas donner quelque-chose tous les jours ? Les familles bouddhistes ont tendance à prêter attention à leur rencontre avec un mendiant ou un moine à qui donner de la nourriture, ou une personne pauvre à qui donner quelques pièces ou un peu de riz. Le don peut être petit mais au moins ils cultivent l’habitude de donner, et la générosité fait partie du tissu du quotidien. Il y a un don constant pour équilibrer prendre constamment –qui ne vient que trop naturellement.

--------------------------------------------------------------------------------

Source © Centre Bouddhiste de l’Ile de France

Buddhachannel Diffusion -www.buddhachannel.tv
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: La générosité

Message par Karma Yéshé le Jeu 05 Jan 2012, 08:54

Varadamudrâ




Le bodhisattva Khasarpana-Lokeshvara, Bengale ( ?)
fin du XIe –XIIe siècles, grès, détail
Musée Guimet, MA 4803.
Le geste du don


De l’Inde au Japon, le geste du don a été très souvent représenté dans les images bouddhiques. Il se fait le plus souvent de la main gauche, ouverte et dirigée vers le sol, paume vers l’avant. Comptant parmi les perfections essentielles désignées par les enseignements du Bouddha, le don est associé à la moralité, à la patience, à la persévérance, à la concentration et la sagesse.

Le don libère des trois poisons : l’orgueil, l’ignorance et la jalousie. Il confère la sécurité à ceux qui sont dans la crainte ou le doute et se conçoit sans espoir de retour, sans espoir d’éloge, de renommée, de toute autre satisfaction de soi. Lorsque Avalokiteshvara, le bodhisattva de la compassion par excellence, accomplit le geste du don, les flots du nectar de la Loi s’écoulent de ses doigts. Ils désaltèrent ainsi les individus égarés dans les enfers et tourmentés par « la soif » : trisnâ, le désir, qui maintient chacun dans l’océan du samsâra, le cycle ininterrompu des souffrances.



Târâ, Tibet
laiton, XVe –XVIe siècles,
Musée Guimet, MA 6217.
De nombreux écrits montrent que le don, valorisé dès les premiers textes bouddhiques, est une pratique amplement méritoire. Ils montrent aussi que sa pureté et son intégrité furent très tôt exprimées avec une grande intensité.

« Les avares ne vont pas au monde des dieux, assurément les sots ne font pas l’éloge du don, alors que l’homme avisé se réjouit de donner : seul le don le rendra heureux dans l’autre monde. »
Dhammapada 177

« Les bodhisattva, quand ils donnent, savent que le don ne naît pas, ne périt pas, est exempt de souillures, inconditionné, et pareil au nirvâna, si bien qu’ils donnent pour tous les êtres. »
Mahâyânasamgraha IV 9

« Lorsque le bodhisattva donne tout à tous, jusqu’à ses yeux et la moelle de ses os, par compassion, sans souhaiter quelque félicité, il remplit la perfection du don »
Abhidharmakosha t. III

www.guimet.fr/Le-geste-du-don
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7494
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: La générosité

Message par Pema Gyaltshen le Lun 09 Jan 2012, 09:07

Il est écrit en préambule :

Dana (en langue Sanskrit), ou générosité, est au sommet de la liste des perfections pour une excellente raison, qui est que notre tendance naturelle n’est pas de donner mais de prendre. Si quelque-chose de nouveau se passe, que ce soit dans le domaine de notre travail, du chez-soi, du sport, des distractions, notre réaction habituelle, du moins à demie-consciente est :

« Qu’est-ce que j’ai à y gagner ? »


La constatation est assez juste sauf que je ne pense pas que ce soit une "tendance naturelle" mais plutôt une habitude de l'ego.

Je pense que la vraie tendance naturelle est la générosité !
La générosité est la toute première des "paramitas" ou des qualités, que nous devons cultiver.

Sans la générosité, les autres qualités ne suivent pas.
La générosité est la toute première condition pour commencer à pratiquer le Dharma.



_________________

avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: La générosité

Message par Karma Yéshé le Mar 10 Jan 2012, 06:26

C'est posible, je ne sais pas.
avatar
hananou
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1701
Age : 58
Contrée : france
Arts & métiers : le vent souffle sur les drapeaux
Disposition de l'Esprit : A/ Om Ma Ni Padme Houng
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 05/01/2011

Re: La générosité

Message par hananou le Mar 10 Jan 2012, 09:49

Sans la générosité, les autres qualités ne suivent pas.
La générosité est la toute première condition pour commencer à pratiquer le Dharma.

-----------------------------------------------------------------------------------------

C'est vrai combien d'être parmi nous sont heureux de donner ( du temps, de l'écoute, des conseils, des soins Etc..... ) c'est une qualité "humaine" que l'on observe déjà chez les petits enfants.

Attention de ne pas tomber dans " se donner bonne conscience" de faire tel acte , ou d'en tirer une satisfaction , ou combler son propre vide.

Pour réaliser Dana
la pratique de la générosité même si elle contient des intentions égotiques est louable.
Parce que au fur et à mesure Dana se réalisera dans son Entière Qualité.

Dana c'est l'air que nous inspirons et expirons .


_________________
Puisse la bodhicitta, le précieux esprit d’éveil, qui n’a pas été générée dans notre esprit être générée et croître,
Et puisse l’esprit d’éveil qui a été généré dans notre esprit et dans celui des autres ne pas dégénérer mais augmenter toujours plus.
avatar
hananou
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1701
Age : 58
Contrée : france
Arts & métiers : le vent souffle sur les drapeaux
Disposition de l'Esprit : A/ Om Ma Ni Padme Houng
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 05/01/2011

Re: La générosité

Message par hananou le Mar 10 Jan 2012, 09:55

Qu’est-ce que j’ai à y gagner

La Précieuse vie humaine est cet État pour comprendre que nous n'avons rien a Gagner parce que nous Possédons tout.


_________________
Puisse la bodhicitta, le précieux esprit d’éveil, qui n’a pas été générée dans notre esprit être générée et croître,
Et puisse l’esprit d’éveil qui a été généré dans notre esprit et dans celui des autres ne pas dégénérer mais augmenter toujours plus.
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6916
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: La générosité

Message par Karma Trindal le Mar 10 Jan 2012, 22:39

Intéressant, merci Karma Yeshé! Smile


_________________


Contenu sponsorisé

Re: La générosité

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 21 Nov 2018, 05:38