Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» Présentation!
Hier à 22:22 par Akana

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 21:41 par manila

» Wilfried : nouveau venu
Hier à 21:38 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 21:31 par manila

» Dhammapada
Hier à 10:44 par vaygas

» retraite de trois ans en Bourgogne
Jeu 17 Aoû 2017, 09:52 par Dhagpo33

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 09 Aoû 2017, 17:09 par manila

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Lun 07 Aoû 2017, 00:37 par tindzin

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Lun 31 Juil 2017, 19:31 par manila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 15:08 par manila

» Presentations
Dim 23 Juil 2017, 15:07 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:40 par petit_caillou

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:34 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:32 par petit_caillou

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 22 Juil 2017, 16:39 par Pema Gyaltshen

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Etude dans le bouddhisme
Lun 03 Juil 2017, 09:18 par seve

» Totalement perdue..
Jeu 22 Juin 2017, 22:54 par tindzin

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Sungazing, l'observation solaire
Mar 20 Juin 2017, 04:24 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Jeu 15 Juin 2017, 21:17 par manila

» de l'origine du soutra du cœur
Mer 14 Juin 2017, 22:06 par levitrailleur

» sans amies !...
Sam 10 Juin 2017, 11:47 par Akana

» centre shingon - komyo In
Sam 10 Juin 2017, 07:09 par komyo*

» Commencez aujourd'hui
Lun 05 Juin 2017, 12:14 par tindzin

» Bibliothèque multi-médias/- Les Reliques du Bouddha [Arte HD 2016]
Sam 03 Juin 2017, 14:38 par Admin

» Ethique de Vie - Ne jamais abandonner les autres
Sam 03 Juin 2017, 13:55 par Admin

» Projection du film de Garchen Rinpoche For The Benefit Of All Beings
Mar 30 Mai 2017, 19:29 par thienam

» Takkesa Ge : le Sutra du Kesa
Sam 27 Mai 2017, 19:03 par vaygas

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 27 Mai 2017, 18:55 par vaygas

» Phobie sociale
Jeu 25 Mai 2017, 00:44 par Wilfried

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2017
Mer 24 Mai 2017, 11:41 par Pema Gyaltshen

» "Phase noire"
Mer 24 Mai 2017, 09:51 par Dhagpo33

» Attentat Manchester
Mer 24 Mai 2017, 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92670 messages dans 10777 sujets

Nous avons 4061 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est widzer


Katmandou la religieuse

Partagez
avatar
Karma Yéshé
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2654
Age : 50
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Katmandou la religieuse

Message par Karma Yéshé le Mar 24 Jan 2012, 06:32

Katmandou, la religieuse

lundi 23 janvier 2012, par Buddhachannel Fr.

Langues :



Extrait de Religions & Histoire, 42, janvier-février 2012
Article de Damien François, p. 16-17



Les grands monuments sacrés

Dans son ouvrage au titre évocateur, Power Places of Kathmandu. Hindu and Buddhist Holy Sites in the Sacred Valley of Nepal, Keith Dowman synthétise à merveille les fondements de Katmandou la religieuse : « La tapisserie de la religion de la vallée de Katmandou est tissée de cinq brins principaux. Le premier est le culte animiste des esprits. Le deuxième, éternel et essentiel, est le culte des déesses mères et de Devi. Le troisième culte a pour objet Shiva et le quatrième, Vishnou. Le cinquième, c’est le bouddhisme. L’hindouisme orthodoxe et le bouddhisme en forment la toile de fond ; les teintes vives et autres nuances vivantes se rapportent au tantrisme.* »

La capitale népalaise est un creuset de croyances et de cultures dont on retrouve la marque dans l’architecture. Au nord de la ville, la représentation monumentale (six mètres de long !) du dieu Jalasanya Nayarana, une des formes de Vishnou, connue des bouddhistes sous le nom de Bouddhanilkantha, fut selon la légende commanditée par le roi Vishnugupta, de la dynastie Licchavi, vers 641. Les rois du Népal n’ont pas le droit de la regarder. La fête religieuse la plus importante à y être célébrée est Haribodhini Ekadashi, en novembre, en l’honneur de Vishnou.

Au nord-est de Katmandou, le fameux Bouddhanath est l’un des plus grands stupas du monde et le sanctuaire bouddhiste tibétain le plus sacré en dehors du Tibet. Même si le monument actuel date du XIVe siècle, son histoire remonte, selon la légende, au Ve siècle de notre ère, et possède une grande importance, tant pour les Newars que pour les Sherpas et les Tamangs, ainsi que, bien entendu, pour les nombreux exilés tibétains. Le Bouddha, comme l’appellent les Katmandouites en général, Khasa Chaitya selon la dénomination des Newars, figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. La magie vitale du lieu naît des circumambulations des très nombreux pèlerins, pareils à des derviches tournant à grande échelle. La mystique de l’édifice trouve quant à elle sa source dans les yeux du bouddha qui vous regarde avec une tendre obstination. Ces yeux peints du Bouddha primordial sur les stupas népalais doivent certainement leur aspect particulier à la forme des aigles et autres oiseaux de proie qui survolent, en cercle comme il se doit dans la tradition bouddhiste, le ciel du Népal, et ce même à Katmandou.

Le stupa de Swayambhounath, peut-être l’édifice le plus célèbre de la ville, se dresse sur une colline située à l’ouest de Katmandou, de sorte qu’il est presque toujours visible. Depuis cette éminence, les yeux du Bouddha vous suivent partout. On connaît aussi ce sanctuaire sous le nom populaire de Temple des singes, en raison des langurs qui le peuplent. Le nom « Swayambhounath » signifie quant à lui « auto-créé, auto-engendré ». Il n’est dès lors pas surprenant que le mythe des origines du stupa se confonde avec celui de la création de la vallée de Katmandou. Du point de vue historique, la fondation du sanctuaire semble remonter au Ve siècle de notre ère. On remarquera enfin que ce site sacré, perçu comme particulièrement puissant par tous les bouddhistes, quelle que soit leur origine ethnique, est également révéré par les hindous.

* Power Places of Kathmandu. Hindu and Buddhist Holy Sites in the Sacred Valley of Nepal, Londres, Thames and Hudson, 1995, p. 7.

Retrouvez la revue Religions & Histoire sur www.religions-histoire.com

    La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017, 06:24