Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Atiśa Dīpaṃkara: La guirlande de joyaux du bodhisattva
Aujourd'hui à 16:17 par Admin

» Pourquoi je suis ici
Aujourd'hui à 11:04 par Ortho

» Soutra des Quatre Établissements de l’Attention
Aujourd'hui à 11:01 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 08:21 par vaygas

» Toc Toc Toc
Hier à 19:02 par michael19711

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Hier à 18:06 par levitrailleur

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 37 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 36 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Admin


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97995 messages dans 11284 sujets

Nous avons 4266 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est antoguerre

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2447)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Machik Labdron

Partagez
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Machik Labdron

Message par Karma Yéshé le Dim 04 Mar 2012, 07:37










Machik Labdrön


Femme et dakini du Tibet







Machik Labdron est l'une des grandes figures du bouddhisme tibétain, et à ce titre, sa vie est devenue une légende. Que sait-on d'elle au travers de cette légende ?

Qu'elle vécut à la même époque que Milarepa, qu'elle pratiqua des enseignements reçus de deux maitres éminents avant de se marier et d'avoir une fille et deux garçons, dont l'un devint un voleur mais qu'elle réussit à ramener dans le droit chemin, qu'elle pérégrina seule avant et après son mariage, que sa réalisation spirituelle hors du commun lui attira de nombreux disciples et qu'elle fut à l'origine de la pratique du Chöd qui s'est répandue par la suite dans toutes les branches du bouddhisme tibétain, et enfin qu'elle mourut nous dit-on à 90 ans (1055-1145).

Ce qui est particulièrement intéressant dans le cas de Machik est le fait qu'elle ait été mariée et qu'elle ait eut des enfants, ce qui montre bien que la réalisation ne dépend pas des conditions extérieures, même si certaines conditions sont plus propices que d'autres, et même là, ça dépend pour qui. Ce qui était essentiel pour elle, c'était le fait qu'elle ait pu avoir accès à des enseignements et que sa pratique ait été prise au sérieux par ses maitres.

La légende :

La légende commence par nous dire qu'en fait Machik n'est pas une femme, car elle est l'émanation d'un grand yogi indien dont le corps demeura inanimé dans une grotte tandis que son esprit s'incarnait dans le corps de Machik afin de propager la sainte doctrine au Tibet.

Ce commencement plutôt bizarre appelle un commentaire, on peut le voir de deux manières :

- soit il fallait qu'une réalisation spirituelle aussi extraordinaire ait eu pour réelle origine un homme dont l'esprit habite Machik, ce qui explique son destin hors du commun et permet de continuer à dire aux femmes tibétaines que leur seul objectif doit être de renaitre en homme.

- soit qu'un yogi indien très avancé avait compris que s'il voulait atteindre la réalisation ultime, il lui fallait renaitre dans un corps de femme !

À chacune de choisir sa version ...

donc suite de la légende :

Machik Labdreun vit le jour en l'an 1062 sous des auspices extraordinaires. Outre que la petite fille possédait sur le front un troisième oeil et sur la langue la syllabe sacrée HRI rouge, elle naquit au milieu d'arcs-en-ciel, de musiques célestes et de senteurs merveilleuses ; se dressant aussitôt sur ses jambes, elle demanda à sa mère si elle n'avait pas trop souffert de l'accouchement. On comprend pourquoi Machik Labdreun fut rapidement considérée non comme un être ordinaire, mais comme une émanation de la Grande Mère (personnification de la prajnaparamita) et de la divinité Vajravarahi (Dorjé Pamo).

Dès son jeune âge, elle fit montre de capacités extraordinaires. Notamment, elle pouvait lire plus rapidement que personne les très longs textes de la prajnaparamita (la perfection de connaissance exposant la nature ultime des phénomènes) et elle pouvait en expliquer le sens même à de grands érudits, qu'elle étonnait par son savoir. Sa science ne se limitait pas à l'intellect et elle put réaliser l'absence d'ego, ce qui entraîna de nombreux changements dans son existence : elle quitta les beaux habits qu'elle affectionnait et se vêtit comme une mendiante ; elle apprécia désormais autant la compagnie des lépreux et des pauvres que celle des érudits et des méditants ; elle n'accorda plus d'importance ni à la qualité de l'habitation ni au goût de la nourriture, ne se soucia plus ni des compliments ni des critiques et demeura dans un état de constante félicité.

Elle se maria au maître indien Theupa Badra, dont elle eut plusieurs enfants et reçut aussi de nombreux enseignements d'un autre grand maître de l'Inde, Padampa Sangyé.

Machik Labdreun est par ailleurs restée célèbre pour avoir composé et répandu une pratique méditative – tcheu – liée à la prajnaparamita, que l'on regarde comme étant la seule d'origine tibétaine, alors que toutes les autres ont été héritées de l'Inde. Cette initiative ne manqua d'ailleurs pas de paraître suspecte aux bouddhistes indiens qui, s'étant réunis à Bodhgaya pour débattre de cette question, dépêchèrent trois émissaires au Tibet pour examiner Machik Labdreun. Celle-ci put leur donner des preuves suffisantes de ses existences passées et de sa réalisation pour les convaincre de l'authenticité de la pratique de tcheu.

Machik Labdreun, qui vécut jusqu'à quatre-vingt-dix-neuf ans, eut parmi ses très nombreux disciples quatre femmes particulièrement remarquables qu'on appelle les "Quatre Femmes Joyaux" : Joyau Gotsa, Joyau Paldèn, Joyau Seunam et Joyau Rinchèn. Au total, 108 des femmes disciples de Machik obtinrent la réalisation.

L'arrière petit-fils de Machik Labdreun, Deunyeu Samdroup, qui fut lui-même un très grand maître, permit à dix-huit de ses disciples femmes, qu'on appela ses "dix-huit filles", d'atteindre la réalisation.
avatar
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2779
Age : 52
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: Machik Labdron

Message par Karma Yéshé le Dim 04 Mar 2012, 07:38

avatar
Karma Tcheu Dreun
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 65
Contrée : France
Arts & métiers : Poser l'esprit
Disposition de l'Esprit : Aller, Aller, Aller
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/11/2011

Re: Machik Labdron

Message par Karma Tcheu Dreun le Dim 04 Mar 2012, 08:26

Merci.



_________________
avatar
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4731
Age : 36
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Machik Labdron

Message par petit_caillou le Dim 04 Mar 2012, 14:12

je ne connaissais pas du tout, Merci beaucoup pour ce partage


_________________
avatar
hananou
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1701
Age : 58
Contrée : france
Arts & métiers : le vent souffle sur les drapeaux
Disposition de l'Esprit : A/ Om Ma Ni Padme Houng
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 05/01/2011

Re: Machik Labdron

Message par hananou le Lun 05 Mar 2012, 21:36



_________________
Puisse la bodhicitta, le précieux esprit d’éveil, qui n’a pas été générée dans notre esprit être générée et croître,
Et puisse l’esprit d’éveil qui a été généré dans notre esprit et dans celui des autres ne pas dégénérer mais augmenter toujours plus.

Contenu sponsorisé

Re: Machik Labdron

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc 2018, 16:33