Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !

Forum bouddhiste l'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Les langues du monde

Surfez sans publicité sur l’Arbre !

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !

  • Bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos - même sur Facebook et YouTube
  • Protège votre vie privée sur Internet
  • Installation en deux clics
  • C'est gratuit !

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Inscrivez-vous sur l'Arbre des Refuges


Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 17:16 par vaygas

» Dhammapada
Aujourd'hui à 12:12 par vaygas

» retraite de trois ans en Bourgogne
Aujourd'hui à 09:52 par Dhagpo33

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 09:08 par manila

» Martine BATCHELOR
Dim 13 Aoû 2017, 11:57 par Hild-Rik

» La métamatière et le peuple
Sam 12 Aoû 2017, 13:05 par manila

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Jeu 10 Aoû 2017, 09:25 par Hild-Rik

» Quatre nobles vérités
Mer 09 Aoû 2017, 17:09 par manila

» Les préceptes du bouddhisme /- Le coeur du Bouddhisme
Lun 07 Aoû 2017, 00:37 par tindzin

» Conseils pour renouer et garder le lien sacré?
Lun 31 Juil 2017, 19:31 par manila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 25 Juil 2017, 11:30 par manila

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 15:08 par manila

» Presentations
Dim 23 Juil 2017, 15:07 par manila

» Le Discours entre un Roi et un Moine : Les Questions de Milinda
Dim 23 Juil 2017, 15:05 par tindzin

» Prensentation
Dim 23 Juil 2017, 14:45 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:40 par petit_caillou

» Nouvelle venue : Sayuri - Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:34 par petit_caillou

» Présentation
Dim 23 Juil 2017, 14:32 par petit_caillou

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 22 Juil 2017, 16:39 par Pema Gyaltshen

» Stéphane Arguillère
Dim 16 Juil 2017, 17:59 par Hild-Rik

» Etude dans le bouddhisme
Lun 03 Juil 2017, 09:18 par seve

» Totalement perdue..
Jeu 22 Juin 2017, 22:54 par tindzin

» Psychologie>Maladies et Symptômes : Les Ruminations Mentales
Jeu 22 Juin 2017, 11:21 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Puissance du mental
Mer 21 Juin 2017, 18:11 par tindzin

» Sungazing, l'observation solaire
Mar 20 Juin 2017, 04:24 par tindzin

» Sur le seuil de l'Eveil.
Mar 20 Juin 2017, 03:25 par tindzin

» Une semaine de stage..
Dim 18 Juin 2017, 11:06 par Pema Gyaltshen

» Vivre avec les mensonges répétés d'un proche
Jeu 15 Juin 2017, 21:17 par manila

» de l'origine du soutra du cœur
Mer 14 Juin 2017, 22:06 par levitrailleur

» sans amies !...
Sam 10 Juin 2017, 11:47 par Akana

» centre shingon - komyo In
Sam 10 Juin 2017, 07:09 par komyo*

» Commencez aujourd'hui
Lun 05 Juin 2017, 12:14 par tindzin

» Bibliothèque multi-médias/- Les Reliques du Bouddha [Arte HD 2016]
Sam 03 Juin 2017, 14:38 par Admin

» Ethique de Vie - Ne jamais abandonner les autres
Sam 03 Juin 2017, 13:55 par Admin

» Projection du film de Garchen Rinpoche For The Benefit Of All Beings
Mar 30 Mai 2017, 19:29 par thienam

» Takkesa Ge : le Sutra du Kesa
Sam 27 Mai 2017, 19:03 par vaygas

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 27 Mai 2017, 18:55 par vaygas

» Wilfried : nouveau venu
Jeu 25 Mai 2017, 11:03 par vaygas

» Phobie sociale
Jeu 25 Mai 2017, 00:44 par Wilfried

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2017
Mer 24 Mai 2017, 11:41 par Pema Gyaltshen

» "Phase noire"
Mer 24 Mai 2017, 09:51 par Dhagpo33

» Attentat Manchester
Mer 24 Mai 2017, 07:38 par Karma Döndrup Tsetso

» Présentation!
Lun 22 Mai 2017, 12:07 par vaygas

» Une histoire étonnante : La recherche de la réincarnation de Tènga Rinpoché
Sam 20 Mai 2017, 15:46 par Admin

» Comment pourrions-nous nous installer au-delà du mental
Mer 10 Mai 2017, 19:43 par tindzin

» J'ai envie de parler de... : Vers un Crash Alimentaire ? [1/5]
Mer 10 Mai 2017, 18:58 par tindzin

» Destruction de la théorie évolutionniste
Ven 05 Mai 2017, 19:29 par tindzin

» Quelle est l'attitude correcte pour la méditation?
Dim 30 Avr 2017, 13:43 par tindzin

» Pourquoi CAMINO... mon chemin spirituel, méditer et agir?
Mar 25 Avr 2017, 18:35 par tindzin

» Khandro Rinpoché à Bruxelles Avril 2017
Mar 25 Avr 2017, 09:11 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 38 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 234 le Dim 09 Oct 2011, 00:38

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92648 messages dans 10777 sujets

Nous avons 4060 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Sacados


L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Partagez
avatar
plantamare
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 165
Age : 38
Contrée : france
Arts & métiers : photographie
Disposition de l'Esprit : mélancholie
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/12/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par plantamare le Mar 18 Déc 2012, 18:57

@Seren a écrit:l’expert en sotériologie de tous les temps, Maitreya espéré par Bouddha, c’est le Christ !


Bonsoir


Je ne vois pas trop le problème de tout ce débat ni pourquoi il faudrait absolument que le Christ soit le Bouddha du futur. Pourquoi pas Socrate? Ou Saint Benoît de Norcia? ou Jean-Paul II? ou Nelson Mandela, peut-être?


Mais dans ta phrase, il y a au moins deux affirmations fausses : d'une part, le Bouddha n'a jamais annoncé un éveillé du futur qui serait un sauveur (pas de sotériologie dans le Bouddhisme, c'est d'ailleurs ce qui est super) ; d'autre part, il ne l'a jamais "espéré" (c'est dans le Judaïsme que l'on espère un Messie), il a juste dit qu'un bouddha se manifesterait quand ce serait nécessaire.


En fait, on peut dire avec une grande certitude qu'en 33 après JC, le temps n'était pas mûr pour l'arrivée de Maytreya, puisqu'il y avait encore des maîtres bouddhistes (en Extrême Orient) ; de même aujourd'hui, le bouddha du futur n'a pas de raison d'apparaître, puisque les enseignements du bouddha précédent, Gautama, existent encore, sont disponibles et sont pratiqués.


Ce que Gautama a surtout dit, semblerait-il, à ses disciples, avant d'entrer dans le parinirvana, c'est qu'il s'en allait parce qu'on n'avait plus besoin de lui. Les disciples avaient fait des progrès et lui avait enseigné ce qu'il avait à enseigner. Comme quoi, même les bouddhas fatiguent parfois de répéter toujours la même chose...


Enfin, il faut bien comprendre qu'il n'y a pas un bouddha supérieur à un autre bouddha et qui serait en quelque sorte un super-bouddha. Maytreya n'est donc pas un super-bouddha, mais une incarnation parmi d'autres de l'esprit de bouddha, l'esprit éveillé. L'erreur est de penser les bouddhas en termes de temporalité linéaire, dans une perspective chrétienne, alors que l'éveil transcende le temps, l'espace, mais aussi l'identité individuelle étroite. Si on ne comprend pas cela, on ne comprend pas pourquoi le bouddha des textes du Mahayana est différent du bouddha du sermon des 4 vérités.


Après, ce que j'en dis, c'est pour un peu de clarté dans les exposés. Mais sur le fond, ce qui m'intéresse, c'est que les enseignements bouddhistes soient disponibles et qu'ils soient éclairants dans la vie quotidienne. Ceux qui sont des bouddhas savent qu'ils le sont et ça ne me regarde pas plus que ça.
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Mer 19 Déc 2012, 02:07

@randonneur a écrit:Sur le site ci-dessous,une réflexion, de la part du Dalaï Lama , qui indique la préoccupation de jeter un
pont entre le christianisme et le bouddhisme .

[url=http://blogs.mediapart.fr/blog/jeanpaulyveslegoff/091212/une-idee-confier-la-nouvelle-evangelisation-au-dalai-lama
http://blogs.mediapart.fr/blog/jeanpaulyveslegoff/091212/une-idee-confier-la-nouvelle-evangelisation-au-dalai-lama[/quote[/url]]



Merci pour l'information , mais le lien ne fonctionne pas.
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Mer 19 Déc 2012, 02:11

Telle une fleur de lotus qui s’ouvre, la Vérité se dévoile…


http://ledormeur.forumgratuit.org/t666-les-dessous-de-lhistoire-honteuse-reveles#1552


http://ledormeur.forumgratuit.org/t666-les-dessous-de-lhistoire-honteuse-reveles#1583

Un boddhisattva djihadiste pacifique en croisade n’est pas qu’un homme sur la Voie de la Sainteté, c’est aussi un guerrier de la Foi et votre Chevalier Servant !

Qu’on se le dise !
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Mer 19 Déc 2012, 02:25

Concernant ce que vous appelez des menaces intimidantes, ce sont des admonestations. Ceci est expliqué en quelques lignes dans une réponse apportée à un incroyant qui ne comprend ni le sens ni l’intérêt de ces admonestations. Sujet sous forme de réponse à une discussion postée le Samedi 15 Décembre 2012 - 23:12 à la page http://www.planete-revelations.com/t931p300-compte-a-rebours-2012
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7394
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Pema Gyaltshen le Mer 19 Déc 2012, 09:09

Je ne participe plus à cette discussion, mais je rappelle que l'Arbre des Refuges ne cautionne en rien les idées exprimées par Seren.
Nous le laissons en ligne par simple tolérance.

Ceci dit pour les nouveaux venus...



_________________

avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6721
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Ami(e)s, Cinéma, Net, Photographie...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Karma Trindal le Sam 22 Déc 2012, 22:10

Tout à fait d'accord avec Pema Gyaltshen!


_________________

avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Jeu 10 Jan 2013, 23:57

@Pema Gyaltshen a écrit:Je ne participe plus à cette discussion, mais je rappelle que l'Arbre des Refuges ne cautionne en rien les idées exprimées par Seren.
Nous le laissons en ligne par simple tolérance.

Ceci dit pour les nouveaux venus...


Je vous remercie pour votre tolérance, mais concernant le plus gros reproche qu’il me soit fait, vous trouverez-vous notre réponse compréhensible par rapport à votre expérience de vie bouddhiste différente mais complémentaire à l'approche de la logique de la tradition abrahamique au sujet de ce que des forumeurs interprétent comme des menaces mais qui en fait sont des preuves d'amour sous forme d'avertissements de la part de ceux qui ont atteint un certain niveau "d'Illumination" au sens noble du terme. Lisez le post de Bonne Nouvelle du 15 12 2012 à 23H12 et celui qui y est en lien correspondant à une citation du livre des Proverbes raillée par un forumeur dans l'ignorance.



http://www.planete-revelations.com/t931p300-compte-a-rebours-2012
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Ven 11 Jan 2013, 00:07

Maintenant, je voudrais vous faire partager cet article qui est un élément de la lutte multiculturelle afin de remettre en marche la roue du Dharma







Un pasteur, un imam, un rabbin et un pratiquant bouddhiste réunis afin de nous livrer leurs interprétations au sujet du mariage gay.





Dans un monde moderne en mouvement, le manque de discernement individuel provient d’un manque de repères, d’exemplarité. Comment auraient réagi les Saints et que disent les Ecritures à ce sujet. Quelques réponses pour recadrer le débat !



Le rabbin : en ce qui concerne d’abord le mariage, celui-ci, à l’image du premier couple Adam et Eve, a pour vocation la procréation. Nombreux sont les passages où le couple homme-femme est une évidence, constitue la norme, est encouragé et célébré.



« C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » Genèse 2.24



Le mariage homme femme est une bénédiction que la société est invitée à respecter et à protéger. Exemple :

« Lorsqu'un homme sera nouvellement marié, il n'ira point à l'armée, et on ne lui imposera aucune charge; il sera exempté par raison de famille pendant un an, et il réjouira la femme qu'il a prise. » Deutéronome 24.5



A l’inverse, l’homosexualité est peu traitée si ce n’est pour être fustigée en tant que déviance sexuelle Un passage du Lévitique traite cette liaison d’abominable.

« Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux. » Lévitique 20.13





L’interprétation juste revient à considérer qu’étant ainsi dans un excès passionnel de la chair, l’auteur d’un acte d’homosexualité sera susceptible de subir un châtiment dans l’après-vie en guise de punition, et ce qu’il faut donc s’attacher à faire mourir en chacun de nous, ce sont nos excès, nos déviances, nos addictions, etc. Aussi, tout ce qui pourrait promouvoir et banaliser ce type de comportement est contraire aux commandements de Yahvé. Voilà pourquoi, tant pour les homosexuels que pour la société civile, je déconseille la promulgation d’une telle loi établissant la reconnaissance du mariage homosexuel.





Le Pasteur : Dans la tradition chrétienne, l’alliance homme-femme est aussi une bénédiction. Jésus-Christ avait été invité à une telle célébration à Cana en Galilée et le passage des Evangiles évoque le côté festif de cet évènement, promesse d’avenir pour la Nation.

Le Christ a précisé « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. » Matthieu 19.5 ; Marc 10.7



Le Christ était un maître spirituel ! Il enseignait selon la Vérité visible et invisible !

Nombreux de ses contemporains l’avaient alors compris et suivi son enseignement car il venait de Dieu. Ainsi :

« Ces gens lui posèrent cette question: Maître, nous savons que tu parles et enseignes droitement, et que tu ne regardes pas à l'apparence, mais que tu enseignes la voie de Dieu selon la vérité. » Luc 20.21





C’est sur les bases de cet enseignement et par sa pratique spirituelle que Saint-Paul concours à la bénédiction des noces, mais celui-ci en définit rapidement les contours de sainteté ; sainteté qui, rappelons-le, est le principal but de la vie pour tout un chacun.



Ainsi, confie-t-il ces préceptes pour les chrétiens :



« Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères. » Hébreux 13.4



Puis : « Toutefois, pour éviter l'impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari. » 1 Corinthiens. 7.2



Et « Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution, » Galates 5.19



Tout comme dans le judaïsme, l’homosexualité est considéré comme un péché, et les pécheurs sont invités au repentir, à s’affranchir de leur mieux de ce qui est considéré par les Ecritures comme des errements dangereux, puis à la conversion vers l’orthodoxie:



« et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. » Romains 1.27





Saint-Paul a sûrement aussi dans l’Esprit le passage du lévitique cité précédemment lorsqu’il exhorte ainsi à la vertu en chacun de nous: « Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l'impudicité, l'impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. » Colossiens 3.5



Au repentir et à la conversion vers la vertu (qui peuvent commencer par la sobriété, la discrétion…): « Je crains qu'à mon arrivée mon Dieu ne m'humilie de nouveau à votre sujet, et que je n'aie à pleurer sur plusieurs de ceux qui ont péché précédemment et qui ne se sont pas repentis de l'impureté, de l'impudicité et des dissolutions auxquelles ils se sont livrés. » 2 Corinthiens 12.21





L’Imam : Je tiens d’abord à préciser, pour toutes les personnes qui ne le savent pas, que les musulmans ont pour prescriptions de croire aux principales Saintes Ecritures qui les ont précédés dans la tradition abrahamique notamment. Mohammed (Qu'Allah le bénisse et lui accorde le salut) a beaucoup insisté sur l’obéissance à Dieu, et voici par exemple ce qu’ordonne le Coran aux musulmans à ce sujet :

Coran 3.78. « Dis : Nous croyons en Dieu, à ce qu'il nous a envoyé, à ce qu'il a révélé à Abraham, Ismaël, Jacob et aux douze tribus ; nous croyons aux livres saints que Moïse, Jésus et les prophètes ont reçus du ciel ; nous ne mettons aucune différence entre eux, nous sommes résignés à la volonté de Dieu*.79. Quiconque désire un autre culte que la résignation à Dieu*, ce culte ne sera point reçu de lui, et il sera dans l'autre monde du nombre des malheureux. »

* La résignation à Dieu ou soumission à la Volonté de Dieu est le sens étymologique du mot Islam et son sens premier ; et pour nous aussi, Dieu est Amour, Dieu est Vérité…



Sur l’essentiel, nous sommes donc sur la même longueur d’onde.



Le mariage musulman a toujours été considéré comme celui d’un homme avec une femme (la polygamie d’un homme avec quelques épouses est cependant autorisé sous certaines conditions par le Coran, à la différence du christianisme).



En ce qui concerne l’homosexualité, celle-ci est mal vue dans le Coran, et il est demandé aux « contrevenants » de cette inclinaison sexuelle d’y remédier de leur mieux, tout comme pour d’autres péchés tels que l’adultère en matière de chair, ou d’autres excès, impudicités ou passions auxquels des êtres humains peuvent succomber,. Afin de pouvoir prendre conscience de nos comportements déviants vis-à-vis de l’ordre moral vrai prescrit dans les Livres (ainsi ouverts pour l’occasion), des rappels à la Voie Sainte sont précisés.



A ce sujet :

Coran 7.77. « Saleh les laissa, en disant : Je vous ai annoncé l'avertisse­ment de Dieu et je vous ai donné des conseils, mais vous n'aimez point ceux qui vous donnent des conseils.
78. Nous avons aussi envoyé Loth vers les siens. Il leur dit : Commettrez-vous des turpitudes qu'aucun peuple n'a jamais commises avant vous ? Abuserez-vous des hommes au lieu de femmes pour assouvir vos appétits charnels ? En vérité, vous êtes un peuple livré aux excès. »






Coran 4.21. « Le pardon de Dieu est acquis à ceux qui ont péché par igno­rance, mais qui se repentent promptement. Dieu leur pardonne, car il est savant et sage.22. Le repentir n'est d'aucune utilité à celui qui commet con­stamment les mauvaises actions, et qui s'écrie, à l'approche de la mort : Je me repens. Il n'est d'aucune utilité à ceux qui meurent infidèles. Nous avons préparé pour ceux-ci un châti­ment douloureux. »



Ce qui me dérange dans le mariage homosexuel, c’est surtout le ressenti d’une volonté inconsciente ou latente de désacralisation du mariage pour servir de brèche à la perte des valeurs morales ancestrales civilisatrices, et au-delà, pour imposer une culture théophobe dirigée par une minorité ignorante qui a davantage soif de gouverner pour gouverner le peuple, et moins de gouverner selon la Justice et la Vérité.



Le pratiquant bouddhiste : Il est effectivement bon de rappeler ensemble ce qui relève du Dharma. Le Dharma, au sens étymologique, représente la norme et l’ensemble des lois naturelles vraies. Le Dharma se perd dans ce monde moderne avec une pensée dominante aux dérives libéro-libertaires, que ce soit au niveau financier ou relationnel, risquant d’entraîner l’Humanité davantage vers la décadence par la perversion au sens premier du terme. Tout cela induit des attitudes rebelles, individuelles et collectives, qui dérivent vis-à-vis de la voie de l’ainsité, détournant ainsi l’homme de sa vraie nature et de son parfait accomplissement, pour le pousser dans l’assouvissement de ses passions.





L’ignorance amené par les sophismes de nombreux penseurs modernes conduit effectivement l’Humanité à penser qu’être libre c’est pouvoir faire ce que l’on veut, de pouvoir dépasser impunément les limites dont les contours sont dés lors plus flous ! Ceci est une liberté apparente, souvent factice. La Vraie Liberté consiste à s’émanciper de ce qui empêche l’âme de rejoindre le courant du Dharma par de nobles efforts.



Exemple de sophisme employé : la tolérance est la notion phare de ceux qui défendent le mariage « pour tous ». Il peut y avoir un peu de vrai là dedans, mais en dehors d’une petite partie de la population qui peut s’avérer effectivement intolérante, cet argument est principalement fallacieux en vue de culpabiliser et de ringardiser les personnes qui ont le droit si ce n’est le devoir de penser par eux-mêmes que le mariage « gay » n’est pas sain pour la société humaine. En fait, l’intolérance consisterait à la non reconnaissance de ce qu’est l’homosexualité, de ce que sont les homosexuels, de leur différence, et de ne pas la respecter. Il ne convient pas de les ostraciser à cause de leur sexualité et leurs sentiments mais de les aider vis-à-vis de leur karma. Comprendre ce langage vrai peut provoquer de la peine et de la souffrance, mais une prise de conscience est nécessaire pour s’éviter de pires souffrances ultérieures.





Par contre prendre en considération par une sorte de sanctification civile l’union de couples particuliers et leur attribuer les mêmes droits sous prétexte d’égalité confine à l’excès de tolérance, c'est-à-dire tend à faire tomber la société dans la permissivité, ce qui n’est pas sain.



Faire fi de la voie du milieu en matière de raisonnement conduit le plus souvent à l’erreur.



Autre sophisme corrigé : L’appel à la sobriété s’oppose à l’appel à l’hédonisme débridé mais pas aux joies simples et naturelles.



L’homosexualité n’a pas été abordée par Bouddha à ma connaissance du moins. Cependant, un parallèle peut être effectué entre cette relation biologiquement « hors normes » et les mises en garde au sujet « d’impuretés » telles que l’adultère.



« L’adultère est l’impureté des personnes mariées,

L’avarice, l’impureté de ceux qui font la charité.

Les actions néfastes sont les véritables impuretés

Dans ce monde et celui d’après.

Mais plus impure que toutes ces impuretés,

Est l’impureté suprême : l’ignorance de ce qui est »

Extrait du Mala-Vagga (Versets sur les impuretés)



Rq : en effet, sans avoir conscience de nos fautes, nous risquons de toutes les accroître, et en ignorant la voie de la vertu, nous risquons de nous en éloigner, comme expliqué dans le Bala-Vagga (Versets sur les inconscients)

« Les inconscients, dépourvus de sagesse,

Sont leurs propres ennemis :

Ils passent leur vie à commettre de mauvaises actions

Dont les fruits sont amers. »



« Ceux qui ne font pas ce qu’ils devraient

Et font ce qu’ils ne devraient pas,

Inconscients, arrogants,

En eux les impuretés s’accumulent. »

Extrait du Pakkinaka-Vagga
avatar
plantamare
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 165
Age : 38
Contrée : france
Arts & métiers : photographie
Disposition de l'Esprit : mélancholie
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/12/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par plantamare le Ven 11 Jan 2013, 08:25

Oups, c'est long - et je n'ai vraiment pas tout lu.


Je ne pense pas que quelqu'un va te demander de quitter le forum : comme le dit Pema ci-dessus, tolérance oblige.


Par contre, je ne comprends pas bien l'intérêt que tu peux avoir à rester sur un forum où ce genre de débat n'intéresse pas vraiment les gens. Tu t'emporterais moins sur un forum où les gens sont plus proches de tes préoccupations, non? La vie est déjà assez énervante comme cela sans qu'il faille en rajouter!


Concernant la question qui te préoccupe, le mariage des homosexuels, c'est un débat de société - et la loi concerne la société laïque, donc le mariage civil. Après, dans le cadre de ses croyances religieuses, chacun fait et pense comme il veut.
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Ven 11 Jan 2013, 12:20

@plantamare a écrit:Oups, c'est long - et je n'ai vraiment pas tout lu.


Je ne pense pas que quelqu'un va te demander de quitter le forum : comme le dit Pema ci-dessus, tolérance oblige.


Par contre, je ne comprends pas bien l'intérêt que tu peux avoir à rester sur un forum où ce genre de débat n'intéresse pas vraiment les gens. Tu t'emporterais moins sur un forum où les gens sont plus proches de tes préoccupations, non? La vie est déjà assez énervante comme cela sans qu'il faille en rajouter!


Concernant la question qui te préoccupe, le mariage des homosexuels, c'est un débat de société - et la loi concerne la société laïque, donc le mariage civil. Après, dans le cadre de ses croyances religieuses, chacun fait et pense comme il veut.

Effectivement, vous n'avez pas tout lu mais préférez quand même dire quelque chose. Le salut concerne tout le monde, et il se peut que le rejet se fasse sur les bases de l'ignorance pour certains ...

Lisez plus avant et vous trouverez aussi une référence de wikipédia où il est par exemple expliqué que Bouddha avait prophétisé l'arrivée d'un sauveur (Maitreya), mais si vous préférez nier cela aussi ... libre à vous !

Il y a des réponses à ce que vous dites dans ce que vous n'avez pas bien lu !

Alors essayez de comprendre, méditez-le, instruisez-vous, puis on en rediscute.
avatar
plantamare
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 165
Age : 38
Contrée : france
Arts & métiers : photographie
Disposition de l'Esprit : mélancholie
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/12/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par plantamare le Ven 11 Jan 2013, 12:38

Non, merci, je vais suivre la sage voie de Pema et me retirer de ce post.
Sinon, Maitri, c'est la même chose que metta, et c'est l'amour compatissant. Donc, un bouddha Maitreya, c'est simplement le symbole de la compassion. Pas forcément une personne.
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3356
Age : 36
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par MionaZen le Ven 11 Jan 2013, 17:24

J'ai un peu lu les différents posts, pas en intégralité j'avoue.
Cependant je serai intéressée pour savoir que disait le Bouddha au sujet des relations homosexuelles car jusqu'à présent je ne m'étais jamais posé la question.
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Dim 13 Jan 2013, 23:02

@MionaZen a écrit:J'ai un peu lu les différents posts, pas en intégralité j'avoue.
Cependant je serai intéressée pour savoir que disait le Bouddha au sujet des relations homosexuelles car jusqu'à présent je ne m'étais jamais posé la question.

Votre honnêteté vous honore.



Bouddha ne semble pas avoir traité de l’homosexualité.



Au-delà des réactions sur l’homosexualité, ne trouvez-vous pas merveilleux que les principales religions s’unissent pour défendre les concepts fondamentaux communs à toute l’humanité ?



Début d’une aire de Paix Universelle ? Cela vous a-t-il échappé ?



L’Age noir ou Kali Yuga doit s’achever par le retour de l’ordre (Dharma) et le bonheur sur terre correspondant au Royaume promis par le Christ. N’est-ce pas le cas ?



Pourquoi ne pas y contribuer, sachant que Bouddha a dit : « Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»





Des personnes sensibles aux enseignements de Bouddha ne sont-ils pas dans l’enthousiasme d’une perspective de Paix Universelle qui s’ébauche aussi ainsi, autour du retour au Dharma ?

Shangpa
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Contrée : Ile de france
Arts & métiers : Dans ma présentation
Disposition de l'Esprit : Vagabon
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 20/01/2013

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Shangpa le Lun 21 Jan 2013, 01:09

On ne peut pas interdire des personnes du même sexe de s'aimer, nous sommes tous libre et d'aller ou bon nous semble.
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Mar 22 Jan 2013, 00:01

@Pema Gyaltshen a écrit:Dans le Bouddhisme il n'y a pas de "sauveur".

Pas d’une espérance en l’avènement d’un messie !

Le Bouddhisme est PRATIQUE !


Le préjugé que vous exposez en conclusion en écrivant que conséquemment il n’y a pas de « sauveur » dans le bouddhisme, nous le réfutons. Etant dans un esprit de dualité qui oppose les choses plus qu’elle les unit (à notre sens), vous en avez tiré la conclusion qu’il n’y avait pas de sauveur dans le bouddhisme, faisant fi de l’expérience de vie du Christ qui nous a été livrée, et de l’impermanence par la même occasion.



Je vous invite à vous informer en lisant ce lien wikipédia. Tiré d’éléments transmis par Bouddha lui-même : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maitreya



Vous vous rendrez compte que dans la tradition indoue, son avatar se nomme Kalki l’invincible. Dans le bouddhisme il s’appelle « Ajita» l’invincible.



Comprenez-vous pourquoi on le nomme ainsi ?

avatar
Karma Tsultrim Jyurmé
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 704
Age : 38
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Disposition de l'Esprit : Under construction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Mar 22 Jan 2013, 08:47

ca devient vraiment portnawak ...

Moi qui pensait que Maitreya était Raj Patel Bonjour

C'est vrai que selon les écoles l'arrivée de Maitreya sur terre est controversée... :

sur l'article de wiki que vous citez:

Son avènement ne devrait survenir que très longtemps après la mort de Shākyamouni ; les estimations de la durée entre les deux événements varient grandement selon les théories
Un point commun en tout cas, pour qu'il apparaisse le dharma aura complètement disparu... ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, ce qui n'était pas le cas en l'an "0". (source : les 3 ages du bouddhisme (dans l'article wiki que vous citez)
Je ne nie pas que Jésus de Nazareth ait été un bodhisttva, c'est plausible... Mais ce que vous avancez ressemble, excusez-moi, à un bon "stoemp"...

Maitreya (mot sanskrit signifiant « amical », « bienveillant » ; en Pali Metteya ; en tibétain Jetsun Jampa Gonpo1est un Mahābodhisattva2 qui serait le prochain Bouddha à venir lorsque le Dharma, l'enseignement du Bouddha Shakyamuni, aura disparu.
La croyance en l'avènement de Maitreya est partagée par les courants theravāda et mahāyāna du bouddhisme.
(même source)

Bonne journée!

zut j'avais dis que je n'interviendrais plus, promis je ne recommencerai plus...



_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

blog life inside
avatar
plantamare
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 165
Age : 38
Contrée : france
Arts & métiers : photographie
Disposition de l'Esprit : mélancholie
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/12/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par plantamare le Mar 22 Jan 2013, 11:38

Moi aussi, je l'ai dit, mais tu vois, on a du mal...
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Sam 26 Jan 2013, 01:06

@Karma Tsultrim Jyurmé a écrit:ca devient vraiment portnawak ...

Moi qui pensait que Maitreya était Raj Patel

C'est vrai que selon les écoles l'arrivée de Maitreya sur terre est controversée... :

sur l'article de wiki que vous citez:

Son avènement ne devrait survenir que très longtemps après la mort de Shākyamouni ; les estimations de la durée entre les deux événements varient grandement selon les théories
Un point commun en tout cas, pour qu'il apparaisse le dharma aura complètement disparu... ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, ce qui n'était pas le cas en l'an "0". (source : les 3 ages du bouddhisme (dans l'article wiki que vous citez)
Je ne nie pas que Jésus de Nazareth ait été un bodhisttva, c'est plausible... Mais ce que vous avancez ressemble, excusez-moi, à un bon "stoemp"...


Concernant la fin du dharma, ceci est à rapprocher de la tradition abrahamique qui explique que le règne de l’injustice et de l’iniquité arrive au niveau des élites et dans les mœurs. C'est le cas, observable par tout homme de bonne volonté !

Avertissements livrés par des apôtres chrétiens :

« Ne méprisez pas les prophéties. » 1 Thessaloniciens 5.20

« Par conséquent, les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les non-croyants; la prophétie, au contraire, est un signe, non pour les non-croyants, mais pour les croyants. » 1 Corinthiens 14.22

Concernant des précisions sur la période :

La prophétie de saint Malachie ou prophétie des papes est un texte ésotérique de type prophétique et eschatologique qu'une tradition populaire attribue à l'évêque d'Irlande Malachie d'Armagh. Elle aurait été découverte vers 1590. Ce document de cinq pages a été publié pour la première fois en 1595, dans un ouvrage d'un moine bénédictin de Venise, Arnold de Wyon.
111. (De) gloria olivae ((de) la gloire de l'olivier/de l'olive6). Benoît XVI (2005-).
Selon le savant, cela signifie que les fruits de celui qui vient au nom du Christ ; le Mahdi, seront livrés pendant le pontificat de Benoit XVI. Dans la tradition chrétienne de cette prophétie, il est appelé Pierre le Romain.
112. Petrus Romanus (Pierre le Romain). « Dans la dernière persécution de la sainte Eglise romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple. »
Tiré de http://fr.wikipedia.org/wiki/Proph%C3%A9tie_de_saint_Malachie
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Sam 26 Jan 2013, 01:19

@Karma Tsultrim Jyurmé a écrit:



C'est vrai que selon les écoles l'arrivée de Maitreya sur terre est controversée... :

sur l'article de wiki que vous citez:


Un point commun en tout cas, pour qu'il apparaisse le dharma aura complètement disparu... ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, ce qui n'était pas le cas en l'an "0". (source : les 3 ages du bouddhisme (dans l'article wiki que vous citez)
Je ne nie pas que Jésus de Nazareth ait été un bodhisttva, c'est plausible... Mais ce que vous avancez ressemble, excusez-moi, à un bon "stoemp"...

Maitreya (mot sanskrit signifiant « amical », « bienveillant » ; en Pali Metteya ; en tibétain Jetsun Jampa Gonpo1est un Mahābodhisattva2 qui serait le prochain Bouddha à venir lorsque le Dharma, l'enseignement du Bouddha Shakyamuni, aura disparu.
La croyance en l'avènement de Maitreya est partagée par les courants theravāda et mahāyāna du bouddhisme.
(même source)

Bonne journée!


Quel est votre sentiment lorsque l’on vous explique qu’un citoyen exemplaire fournit une vision vraiment bonne à des élites politiques, mais qu’elles sont négligées, et lui humilié et sans considération., Sachant qu’il s’appuie sur les droits de l’homme et respecte l’Etat!

Rappels des Droits de l’Homme et du citoyen de 1789 :

Article premier : « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. »

Article VI : «
La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. Tous les citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents. »

Mais si les représentants refusent d’assumer leur rôle, préfèrent mépriser le peuple et bafouer l’Esprit des Droits de l’homme, trouvez-vous cela "normal" au sens " juste" du Dharma?
Question 1

Qu’aurait fait Bouddha ? Aurait-il lâchement abdiqué, ou défendu sa juste vision avec les vertus liées au combat pacifique qu’il préconisait ? Question 2




Rq : le Dharma ne se limite pas à l'enseignement du Bouddha, mais plutôt à sa mise en pratique dans l'esprit de Foi, de vigilance, d'entraide, etc...



Alors quand on voit la spontanéité de l'aide apportée par quelques disciples des sages de l'Antiquité à un citoyen baffoué pour vouloir aider efficacement la communauté des hommes, on peut se demander comment sont mis en pratique les commandements des saints, et si nous sommes dans le Dharma resplandissant ou dans sa pâle copie ! Non ? Q3



Bonne journée.
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Dim 27 Jan 2013, 21:56

@Shangpa a écrit:On ne peut pas interdire des personnes du même sexe de s'aimer, nous sommes tous libre et d'aller ou bon nous semble.

La réponse à ta question est dans le texte que vous avez dû lire rapidement.

On ne leur interdit pas de s'aimer si elle le veulent, on leur déconseille pour leur bien (plus profond) qui ne se limite pas à la vie présente.

« La liberté n'existe pas sans morale, ni la morale sans foi ». Alexis de Tocqueville
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Mer 06 Fév 2013, 23:08

Vous trouverez une approche platonicienne à ce que vous avez du mal à partager d’ une expérience de vie syncrétique différente des autres ici :

http://forums.france2.fr/france2/europe1/connaissez-sauvetage-euro-sujet_20437_5.htm#t227187
avatar
Karma Tsultrim Jyurmé
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 704
Age : 38
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Disposition de l'Esprit : Under construction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Jeu 07 Fév 2013, 11:10

Super lien! Ca me rappele l'histoire du muet qui raconte à un sourd qu'il y a un aveugle qui les observe...


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

blog life inside
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Jeu 07 Fév 2013, 22:37

@Karma Tsultrim Jyurmé a écrit:Super lien! Ca me rappele l'histoire du muet qui raconte à un sourd qu'il y a un aveugle qui les observe...

Pouvez-vous développer, s'il vous plait.

N'évez-vous pas trouvé ces deux liens ? http://fr.wikipedia.org/wiki/All%C3%A9gorie_de_la_caverne

et http://www.philolog.fr/explication-de-lallegorie-de-la-caverne/
avatar
Karma Tsultrim Jyurmé
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 704
Age : 38
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Disposition de l'Esprit : Under construction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Ven 08 Fév 2013, 08:31

Si, si, perdus au milieu de commentaires ubueques de l'auteur et les railleries cyniques des lecteurs...

Mais bon :

Mais lorsqu'il s'évertue à partager son expérience avec ses contemporains, il se heurte à leur incompréhension conjuguée à l'hostilité des personnes bousculées dans le confort (illusoire) de leurs habitudes.
Allez je retourne dormir dans ma caverne et méditer sur l'illusion du confort de mes habitudes ... bonne suite de monologue...


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

blog life inside
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 48
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Sam 09 Fév 2013, 00:55

@Karma Tsultrim Jyurmé a écrit:Si, si, perdus au milieu de commentaires ubueques de l'auteur et les railleries cyniques des lecteurs...

Mais bon :

Mais lorsqu'il s'évertue à partager son expérience avec ses contemporains, il se heurte à leur incompréhension conjuguée à l'hostilité des personnes bousculées dans le confort (illusoire) de leurs habitudes.
Allez je retourne dormir dans ma caverne et méditer sur l'illusion du confort de mes habitudes ... bonne suite de monologue...

« La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion "à condition, comme toute religion, de mettre la bienveillance en pratique quand l’opportunité de faire le bien se présente. Ici, ce peut être le cas.. ;



« Toute culture naît du mélange, de la rencontre, des chocs. A l’inverse, c’est de l’isolement que meurent les civilisations. » Octavio Paz



Platon était une Lumière comme Bouddha ; l’un a perfectionné la démocratie, l’autre la méditation. Ne rejetez donc pas tout avec le même cynisme que vous déplorez. Essayez donc de comprendre, là doit se situer le « Juste effort » préconisé par les maîtres spirituels.



Sinon, c’est quoi pour vous le partage ? Pourquoi Siddah Naggarjuna aurait-il expliqué :« Le véritable sens du dharma… doit être le fruit d’une expérience directe » ? ? ?

Pensez-vous donc qu’une expérience directe doive être égoïstement gardée pour son seul expérimentateur sous prétexte que peu nombreux sont ceux qui essaient de comprendre ?



Je vous rappelle que vous trouverez quelques de ses œuvres offertes à la communauté humaine de manière désintéressée ici : http://ledormeur.forumgratuit.org/t666-les-dessous-de-lhistoire-honteuse-reveles#1439



Comme les maîtres spirituels, il défend le Dharma, la vérité. Exemple : http://forums.france2.fr/france2/livres/livre-ouvert-temps-sujet_6585_1.htm#t250276



Et la suite : http://forums.france2.fr/france2/livres/livre-ouvert-temps-sujet_6585_1.htm#t250278



Ainsi, si un gnostique nous fait part de son expérience extraordinaire de vie, devez-vous contribuer à le blâmer de la partager, contribuer à l’humilier et à le laisser seul au lieu d’essayer de le comprendre et de l’aider à s’extérioriser ? En quoi sa démarche vous gène-t-elle ? En quoi ne l’acceptez-vous pas comme frère en quête de vérité ? Est-ce mal de trouver de la sagesse dans différentes cultures et de la transmuter en une compréhension syncrétique, holistique, dont le but est le salut pour tous, comme prescrit dans les différentes religions ?

Contenu sponsorisé

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017, 19:34