Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Pourquoi je suis ici
Hier à 22:24 par Vyathita

» Toc Toc Toc
Hier à 19:02 par michael19711

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 19:01 par indian

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Hier à 18:06 par levitrailleur

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97989 messages dans 11282 sujets

Nous avons 4266 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est antoguerre

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2445)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Partagez
avatar
AnthonyLaw
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 27
Contrée : Sud
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Découverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/07/2012

Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par AnthonyLaw le Sam 13 Oct 2012, 18:52

Bonjour à toutes & à tous.

Je suis en couple depuis 5 mois maintenant, et je suis amoureux, c'est réciproque.

Le problème c'est que ma copine souffre d'angoisses qui fait qu'on ne peut absolument pas sortir quelque part. On n'est jamais allés au cinéma, rarement on va au restaurant, les peu de fois ou on est allés ça s'est traduit par des crises d'angoisses, au bord de l'évanouissement, donc obligés de partir.

On ne peut pas aller se balader en ville car c'est source d'angoisse, et elle ne veut pas venir chez moi de peur d'angoisse et de s'évanouir.

En gros notre vie se résume aux alentours de chez elle, et uniquement chez elle.

Elle songe à aller voir un psy, mais toujours pas pris de rendez-vous.

J'ai supporté pendant 5 mois plus ou moins, en essayant de l'excuser, aujourd'hui je n'en peux plus, je souffre. Je souffre car on n'a pas de vie de couple, on ne peut rien faire en dehors de chez elle, et j'en ai marre.

Je suis jeune, j'ai envie de partager des choses, de ma balader, d'aller en voyage, et on ne peut pas à cause de ses angoisses ...

Je ne sais que faire ... J'aimerai avoir le courage de la quitter, mais je l'aime trop pour ça .. Quelle attitude adopter, que faire ?

Je suis perdu les amis ..
avatar
Invité
Invité

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par Invité le Sam 13 Oct 2012, 20:01

Bonsoir,

Quel que soit l'origine pathologique de son angoisse, rendu à ce stade handicapant, il vous faut l'accompagner chez votre/son généraliste en qui vous avez confiance, lui décrire tous les deux la situation. Il saura vous orienter vers la bonne direction.
Pour le reste je vous recommande de Jack Kornfield psychothérapeute et maître spirituel de retraite au U.S.A., des ouvrages où vous pourrez aborder ce sujet si classique de "l'angoisse" de l'être... :
« Après l’extase, la lessive. » Jack Kornfield

voir également ce lien vidéo :

http://www.association-mindfulness.org/videos.php

Bonne soirée, ne restez pas dans cette situation, cela peut devenir rapidement très problématique... !
avatar
AnthonyLaw
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 27
Contrée : Sud
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Découverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/07/2012

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par AnthonyLaw le Sam 13 Oct 2012, 20:05

Je vous remercie. Apparemment elle aurait pris rendez-vous chez un psy Mardi. Mais je doute des effets positifs.. Elle a par le passé déjà vu deux psys et rien ne change ...

Là ou je me pose la question, c'est comment dois-je réagir ? Lui montrer mon agacement pour qu'elle se presse à changer, ou s'aider ? Ou essayer de comprendre son angoisse, et prendre sur moi ?
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7496
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par Pema Gyaltshen le Sam 13 Oct 2012, 20:39

C'est difficile de se mettre à votre place et de vous conseiller, il faut vivre la situation pour se rendre compte.

Je pense que vous devez faire les deux attitudes que vous décrivez : c'est à dire, à la fois comprendre ses angoisses et pratiquer la patience et aussi l'aider de votre mieux, sans être vous-même soumis. Vous devez aussi vous protéger.



_________________


lotuszen
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 953
Age : 45
Contrée : bouddhisme zen
Arts & métiers : animatrice
Disposition de l'Esprit : les pieds sur terre
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par lotuszen le Sam 13 Oct 2012, 21:32

Bonsoir, oui c'est difficile de vivre cette situation : tant pour elle que pour vous.... Je dirais qu'il faut en effet une prise de conscience du problème chez elle pour accepter son mal et vouloir ainsi le changer avec l'aide extérieure : écoute d'un psy ou autre.... mais en tou cas à prendre au sérieux : quand l'angoisse s'amplifie et n'est pas soignée elle peut être la porte ouverte à d'autres soucis de santé..... arrive-t-elle a mettre des mots sur son mal être?? cela doit en effet être une énorme souffrance.... il lui faudra et à vosu aussi beaucoup de courage et de volonté pour vosu en sortir : mais tout reste possible : bon courage je suis de tout coeur avec vous
avatar
Invité
Invité

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par Invité le Dim 14 Oct 2012, 10:27

Hello !

vous nous dites... : "Apparemment elle aurait pris rendez-vous chez un psy mardi. Mais je doute des effets positifs.. Elle a par le passé déjà vu deux psys et rien ne change ..."
- Ont ils pris sérieusement la dimension du problème... ? Vous devriez essayer de l'accompagner à ses r.d.v., si cela vous est possible.
La description que vous faites des symptômes à son âge jeune peu cacher autre chose, et il faut agir avec douceur mais aussi détermination. A vous de voir si vous vous en sentez la force... et si vous ne devez pas également vous faire soutenir. Voyez également du côté de ses relations familiales ce qui se passe, cela peut être un indicateur précieux.
Bon courage à vous, ce sont des situations très délicates et difficiles à gérer.

Bonne journée.
avatar
AnthonyLaw
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 27
Contrée : Sud
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Découverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/07/2012

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par AnthonyLaw le Dim 14 Oct 2012, 12:05

Oui, vous avez raison. Elle ne veut pas que je l'accompagne chez le psy.

Sinon elle pense savoir d'ou vient son mal être, mais n'en est pas sure.

Je sais que sa mère, étant jeune, a longtemps été dépressive, sujette aux angoisses... Héréditaire ? Ou l'a t-elle transmis à sa fille sans s'en rendre compte ?

Je sais qu'elle est constamment en train de se plaindre de sa vie "de m****" selon ses propres termes, qu'elle encense ses enfants à faire des études, car elle n'en a pas fait, que maintenant elle se retrouve à faire un métier qu'elle n'aime pas.

D'autant plus que ses parents sont divorcés depuis très longtemps, et le père n'a jamais voulu (ou pu) subvenir aux besoins de ses enfants, et donc par conséquent la mère cumule plusieurs boulot afin de payer des études à ses enfants, appartement car dans une autre ville etc ... Elle se sacrifie en fait pour eux et elle le fait savoir ... Je me demande si ça ne joue pas ...

Hier nous avons eu une sérieuse discussion, car je lui ai dit que le psy ne ferait pas le travail à sa place, que c'était à elle de faire un effort psychologique pour essayer de dompter ses peurs. Elle m'a dit que j'avais raison et m'a proposé un "deal".

En gros, nous ne devons plus nous voir, je ne dois plus aller chez elle, il faut que je lui dise "non" fermement lorsqu'elle me dit qu'elle veut qu'on se voit, car c'est à elle de faire l' effort de venir à mon appartement me voir, et comme je vais lui manquer énormément, elle sera obligée de faire l'effort, et ça peut être un bon moyen de dompter ses peurs.

Je doute de l'efficacité de se "concept", le mal par le mal, j'y crois pas trop .. Mais on va tenter pour voir ce que ça donne, au point ou on en est, autant tenter l'impossible.
avatar
Invité
Invité

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par Invité le Dim 14 Oct 2012, 15:14

Bon, écoutez, l'idée de prendre de la distance l'un est l'autre dans la situation, dans un premier temps, me semble pas forcément une mauvaise chose.
Ceci dit, sauf qu'elle soit doté d'un tempérament particulièrement puissant, elle va avoir du mal à s'en sortir toute seule. Restez très vigilant et présent d'une façon où d'une autre, avec des relais éventuellement amicaux ou autre.
Trouver en soi les forces d'affronter sa vie, ne va pas de soi. Essayer l'un et l'autre de trouver des sources authentiques qui vous fortifient en ce sens, et cela ne va pas forcément de soi...

Bien cordialement à vous.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1357
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par Ortho le Dim 14 Oct 2012, 22:17

Bonsoir, je partage l'avis d'Hild Rik, dans ce sens où, lorsque cela ne va pas pour un membre de la famille (j'ai plusieurs cas dans la mienne et par alliance), le psy reçoit les deux, séparés d'abord puis ensemble( ce peut-être comme vous dites par rapport à sa mère et à son père, mais c'est vous qui vivez avec et vous avez le "droit" de lui dire votre point de vue tout en étant "compatissant"/ ce qui ne veut pas dire encore une fois, tout accepter!) .Il y a peut-être par chez vous un centre genre thérapie psychanalytique:
Vous indiquez être dans le sud:
-http://www.societe-psychanalytique-de-paris.net/
A cette adresse, vous trouverez des liens sur "le sud". N'hésitez jamais à prendre contact avec eux.
Comme a dit, HR, il est nécessaire de passer par son médecin;le CMP local peut vous orienter (Centre Médico-Psychologique)Voire le centre hospitalier le plus proche..
Il y a (j'ai eu recours à eux pour quelque chose dans ma famille et je reconnais leur sérieux):
http://www.causefreudienne.net/connexions/les-cpct-1

Mais ne jamais "condamner", quelqu'un qui ne va pas bien, car elle peut ne PAS s'en rendre compte ou c'est plus fort qu'elle.Dédramatiser la situation tout en gardant pour soi, un avis réaliste: si quelqu'un est malade et a BESOIN de soins, il faut le faire.
Sachez ce que vous voulez.L'aimez - vous ou pas? Qu'est-ce qu' aimer veut -il dire pour vous? Comme a dit P.G., seul, vous, pouvez répondre!
Bon courage.Il faut être TRES patient, cela prends du temps car les problèmes mentaux demandent beaucoup d' explications, de recherches; il faut accepter de "fouiller" en soi (avec l'aide d'un thérapeute, d'un vrai), et petit à petit les angoisses; les noeuds ; leurs causes, leur origine surtout, remontent et se "dénouent" sans jamais s'effacer complètement mais cela permet d'apprendre à y faire face.Une thérapie à l'aide momentanée de médicaments ( ordonnés TOUJOURS sous contrôle d'un médecin ) genre "prazépam", peut aider.
De ce que vous dites, si c'est ainsi et SANS JUGER, le fait que le père ait "rejeté" en un sens (ne plus s'occuper d'eux = tu n'es rien pour moi, je ne t'aime pas, je ne te reconnais plus)....ses enfants est presque toujours catastrophique, pour une fille (les Tibétains disent que la fille s'incarne par amour du père et que le fils s'incarne par amour de la mère -une autre vision du "complexe d'Oedipe"). J'ai,malheureusement plusieurs collègues femmes à l'Hôpital où je travaille qui vivent des cas semblables, au bord du suicide;dont les enfants , culpabilisant à mort, se "punissent" (auto-mutilation, anoréxie, violence, drogue...etc). Que la mère leur ai dit et répété, en plus, (pour se défouler car elle ne pouvait pas supporter cela, ni le comprendre, c'était son propre échec dont elle a pu rendre ses enfants responsables sans le vouloir, ni le savoir, ni le comprendre même) , n'y a pas aidé sans doute! Les parents ne se rendent pas compte des non-dits, des trop-dits, des phrases "méchantes"....exprimées dans un moment de colère ou d'angoisse...qui marqueront l'enfant ...à vie!
Pour les Bouddhistes, je crois que nous penserons au karma, à cette terrible réalité du Samsara. Mais c'est une autre histoire! Courage, en tous cas. Rolling Eyes


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Invité
Invité

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par Invité le Lun 15 Oct 2012, 10:50

Bonjour,
Oui tout cela m'apparaît fort utile au-delà des vains bavardages, et porteur de solutions concrètes possibles dans l'immédiateté de la situation...

avatar
sandrine.casier.35
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 48
Contrée : Nay
Arts & métiers : artiste peintre décorateur
Disposition de l'Esprit : bienveillant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 01/10/2012

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par sandrine.casier.35 le Lun 15 Oct 2012, 22:40

Bonsoir,
si le fait de mettre de la distance entre vous vient d 'elle c'est elle qui le ressent alors...? mais vous comment ressentez vous les choses, est ce que cette distance vous blesse ? pour être bien dans un couple il me semble qu'il faut que chacun ai envie du bonheur de l'autre et réciproquement sinon l'équilibre ni ai pas..cela dit votre amie à besoin d'aide, de votre appui ne serais ce que téléphonique, et pour les sorties privilégiez la forêt ou des balades en campagne en attendant de futurs sorties au ciné, l'agoraphobie (peur de la foule) n'est pas facile à gérer, mais avec votre aide, celle de ses amis et d'un bon psy elle devrait aller bientôt mieux, et vous pensez à vous ressourcer si vous voulez continuer à aller bien et donc pouvoir l'aider.
Courage à vous

avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par MionaZen le Ven 02 Nov 2012, 17:32

Je souffre moi même de crises d'angoisse et donc en connaissance de cause je peux dire qu'il n'y a que des bons conseils donnés ici par les membres de

Je souhaiterai juste parler d'un point, Tu dis Anthony que ta copine a déjà vu 2 psys et que rien ne semblent changer.

Premièrement, sache que l'amélioration d'une maladie mentale demande beaucoup de temps et de travail de la part de la personne qui en souffre donc n'espère pas voir de changements notables au bout d'une semaine.

Ensuite, il faut savoir que pour que ce travail soit productif certes la volonté de la personne malade est importante mais aussi le choix du psy. Je pense que là elle voit plusieurs psy pour trouver celui qui lui correspondra, celui avec lequel elle aura un bon "feeling", qui la mettra à l'aise et avec lequel elle pourra se livrer sans crainte ni honte. Et c'est là que commencera le chemin vers la libération de ses angoisses. Cette étape peut-être longue également mais elle est très importante, n'importe quel psy ou même médecin généraliste te le confirmera.



Sur ce bon courage, je sais que la situation est difficile a vivre pour la personne atteinte d'anxiété mais aussi pour son entourage, amitiés

Contenu sponsorisé

Re: Problème avec ma copine : Comment gérer ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc 2018, 00:55