Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Bonjour à toutes et tous
Aujourd'hui à 14:58 par bdoisne

» Question au sujet des intoxicants.
Aujourd'hui à 12:56 par Mila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 20:31 par Mila

» Soutra des Quatre Établissements de l’Attention
Hier à 18:47 par Disciple laïc

» Message aux dirigeants et aux décideurs selon l’expérience du roi Trân Nhân Tông
Hier à 17:21 par Disciple laïc

» Pourquoi je suis ici
Hier à 16:00 par Mila

» Les dédicaces dans les cérémonies zen
Hier à 10:03 par Disciple laïc

» Atiśa Dīpaṃkara: La guirlande de joyaux du bodhisattva
Sam 15 Déc 2018, 16:17 par Admin

» Toc Toc Toc
Ven 14 Déc 2018, 19:02 par michael19711

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Ven 14 Déc 2018, 18:06 par levitrailleur

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Ven 14 Déc 2018, 08:37 par Mila

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

» L’approche spirituelle chez les éclaireurs et éclaireuses de la nature
Dim 02 Déc 2018, 10:31 par Disciple laïc

» Présentation
Sam 01 Déc 2018, 13:52 par mabou

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 26 Nov 2018, 18:25 par Disciple laïc

» Bouddhisme et animisme au Laos
Jeu 22 Nov 2018, 14:23 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 98009 messages dans 11289 sujets

Nous avons 4267 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est bdoisne

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7496)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2448)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Le jugement et le non jugement

Partagez

MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Nombre de messages : 3353
Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Le jugement et le non jugement

Message par MionaZen le Lun 11 Fév 2013, 17:09

Telle est la solution de base aux guerres et aux conflits. Voyez-vous, quand vous vous arrêtez de juger pour au contraire vous voir dans les yeux des autres, vous ne pouvez vous empêcher d'aimer leur unicité, comme s'il s'agissait de vos propres enfants. Au lieu de répandre l'exclusion et les allégeances partisanes, l'unité du Tao honore tout le monde, librement. Au lieu du Dieu bénisse l'Amérique (ou quel que soit le pays où vous habitez), Allah sauve notre peuple ou Krishna bénit ceux qui croient en toi, adoptez Dieu bénisse l'humanité: faites que je puisse traiter tous les êtres humains, sans exception, avec bonté et gentillesse, comme tous ceux que nous vénérons comme des maîtres spirituels et qui nous l'ont enseigné par leur exemple.

Tandis que votre vision du monde change, vous étendrez vos bontés à tous ceux que vous rencontrez. Vous découvrirez que vous pouvez ressentir de la compassion pour ceux qui sont maltraités, même si leur façon de voir les choses est une cause de douleur pour vous et vos proches. Vous pouvez réagir avec gentillesse quand on vous traite avec gentillesse, mais il est encore plus important de la faire quand vous êtes victime de cruauté. Pourquoi ? Parce que, comme vous le rappelle Lao-tseu dans ce poignant verset, "votre nature est d'être gentil". Vous ne pouvez pas donner aux autres ce que vous n'avez pas, et vous n'êtes pas enclin à critiquer. Vous vous voyez en tout le monde, sans ressentir le besoin de vous critiquer ou de les critiquer.

Changez vos pensées et vivez sans juger, et évitez de vous dire "méchant" quand vous trahissez ce point de vue ou "saint" quand vous y demeurez fidèle. Gardez à l'esprit que vous êtes un mélange d'ouverture infinie et de limitations circonscrites, comme nous le sommes tous. Vous n'avez donc qu'à surveiller votre tendance à juger, sans pour autant vous juger pour cela !

Voici selon moi ce que Lao-Tseu vous offre dans ce 49ème verset du Tao te King:
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Le jugement et le non jugement

Message par MionaZen le Lun 11 Fév 2013, 17:15

Changez le regard que vous portez sur vous-même.

Si vous êtes fier d'avoir un esprit arrêté, prenez conscience qu'il repose sur un conditionnement qui a tendance à se manifester sous forme de préjugés. Voyez-vous plutôt comme un être flexible, car le fait d'être ouvert est la plus haute vertu. Soyez fier de manifester votre bonté et votre gentillesse de tous les côtés, même si cela va à l'encontre de ce que l'on vous a enseigné. Apprenez à vous voir comme une personne qui observe au lieu de juger. Évitez de vous camper sur une position et de vous y tenir, quelles que soient les circonstances; vivez plutôt en harmonie avec tout le monde, et en particulier avec ceux dont les opinions sont contraires aux vôtres ! Et n'oubliez pas de vous inclure parmi ceux qui bénéficieront de votre gentillesse et de votre ouverture d'esprit.
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Le jugement et le non jugement

Message par MionaZen le Lun 11 Fév 2013, 17:22

Changez le regard que vous portez sur les autres

Une autre version de ce verset dit: "je fais confiance aux hommes de parole, mais je fais également confiance aux menteurs. Si je leur demeure fidèle, je peux entendre le coeur des autres battre au-dessus du mien." Que vous appeliez cela "juger" ou "apposer des étiquettes", notez les occasions où vous pensez des autres qu'ils sont méchants, paresseux, malhonnêtes, stupides ou laids. Puis déclarez: Je me vois en cette personne, et je choisis de demeurer dans un espace de bonté plutôt que de la critiquer. Il existe un mot sanskrit, Namaste, qui peut vous aider avec ce concept. Quand on l'utilise pour souhaiter la bienvenue, il signifie grosso modo: "j'honore l'espace en vous dans lequel nous ne faisons qu'un." Donc prenez l'habitude d'accueillir les gens en leur disant, à haute voix ou en silence, "Namaste", afin de vous souvenir d'aimer tout le monde comme s'il s'agissait de vos propres enfants.
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Le jugement et le non jugement

Message par MionaZen le Lun 11 Fév 2013, 17:27

Mettez le Tao en pratique dès aujourd'hui

Engagez-vous à consacrer une journée à chercher des occasions de mettre en pratique votre gentillesse dans des situations qui vous poussent d'ordinaire à émettre des jugements. Notez ce que vous pensez et ce que vous dites si vous rencontrez, par exemple, un mendiant ou un proche qui vous est antipathique ou encore si vous voyez à la télévision un politicien ou un commentateur qui émet des idées qui déclenchent en vous une avalanche d'objections. Profitez de cette occasion pour devenir un observateur, d'abord en faisant taire votre esprit critique, puis en faisant preuve plus que jamais de courtoisie et de bonté envers les autres.


Voilà, c'était le dernier message !

Nicole Françoise
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 284
Age : 68
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Retraitée
Disposition de l'Esprit : ouverte et tolérante
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 22/04/2012

Re: Le jugement et le non jugement

Message par Nicole Françoise le Lun 11 Fév 2013, 18:59

@MionaZen a écrit:Changez le regard que vous portez sur vous-même.

Si vous êtes fier d'avoir un esprit arrêté, prenez conscience qu'il repose sur un conditionnement qui a tendance à se manifester sous forme de préjugés. Voyez-vous plutôt comme un être flexible, car le fait d'être ouvert est la plus haute vertu. Soyez fier de manifester votre bonté et votre gentillesse de tous les côtés, même si cela va à l'encontre de ce que l'on vous a enseigné. Apprenez à vous voir comme une personne qui observe au lieu de juger. Évitez de vous camper sur une position et de vous y tenir, quelles que soient les circonstances; vivez plutôt en harmonie avec tout le monde, et en particulier avec ceux dont les opinions sont contraires aux vôtres ! Et n'oubliez pas de vous inclure parmi ceux qui bénéficieront de votre gentillesse et de votre ouverture d'esprit.

Chère amie,
Merci à toi pour ce partage profond qui me touche

Nicole
avatar
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Age : 31
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Disposition de l'Esprit : ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Re: Le jugement et le non jugement

Message par clanatib le Mar 12 Fév 2013, 09:06

je suivais cette conversation attentivement et MERCI Mionazen pour tous ces passages de texte.
je vais m'atteler à la tâches dès aujourd'hui car j'ai une réunion de salariées ce soir et je suis sur que mon esprit "critique" sera mis à rude épreuve!
même si j'ai une grande capacité à me mettre à la place des autres, j'ai toujours eu cette capacité mais dans mon travail, on est beaucoup dans le jugement... c'est difficile pour moi... j'essaie d'amener les personnes à réflechir, à se mettre aux aussi à la place des autres. parfois ça fonctionne, parfois non... et parfois je cède au jugement aussi! silent
il y a du travail! donc aujourd'hui je vais me consacrer à ça!
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Le jugement et le non jugement

Message par MionaZen le Mar 12 Fév 2013, 14:30

bisou
avatar
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Age : 31
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Disposition de l'Esprit : ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Re: Le jugement et le non jugement

Message par clanatib le Mar 12 Fév 2013, 19:57

bon ben je n'ai pas réussi, il va me falloir encore beaucoup de travail pour être sage...
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Le jugement et le non jugement

Message par MionaZen le Mar 12 Fév 2013, 21:28

Patience ça viendra avec le temps et la pratique.
avatar
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Age : 31
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Disposition de l'Esprit : ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Re: Le jugement et le non jugement

Message par clanatib le Mer 13 Fév 2013, 12:26

oui je me rends compte à quel point c'est complexe!
Par exemple, une de mes salariées essaie de monter les autres salariées contre notre entreprise et moi même. Je juge ces actes comme une frustration, une souffrance. je n'arrive pas à décelé le problème, qui selon moi, provient de faits antérieurs!... j'ai beau essayé de discuter avec elle, de l'aider... elle reste fixée sur ces problèmes qui en engendrent d'autres, réaction en chaine. Alors oui, je l'ai jugé sur ces faits et sur sa personne "elle manipule"...
Aussi dans mon métier, on juge sur la qualité des services rendus, parfois sur le caractère des personnes car forcément, chacun à son Karma et donc, ça ne s'accorde pas forcément tous le temps. donc en cas de problème, on vient me voir et il y a jugement...
d'ailleurs chaque mercredi matin, on organise une réunion et là aussi, c'est presque inévitable, il y a un jugement. celle ci est comme ça... celle est comme ci... bounce
avatar
Invité
Invité

Re: Le jugement et le non jugement

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013, 13:46

Il y a une différence entre se faire une opinion personnelle sur un évènement, avoir un avis sur un sujet…..et se faire une opinion sur le comportement d’une personne.

Il y a une différence aussi entre avoir une opinion personnelle sur les actions de quelqu’un, garder son opinion pour soi et critiquer quelqu’un publiquement.

La différence c’est peut être entre se faire une opinion avec respect et critiquer en blessant, faisant du mal

Un sujet difficile.

Il faut voir aussi quel type d’action on juge

Bonne journée
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Le jugement et le non jugement

Message par MionaZen le Mer 13 Fév 2013, 15:18

Clanatib quand tu dis: "elle manipule" j'estime pour ma part que ce n'est pas un jugement sur la personne mais sur son attitude.
Les actes, les faits, les paroles d'une personne sont des choses que tu peut constater, observer. Donc je ne sais pas s'il y a vraiment jugement dans ce cas là.
Par contre si tu évalues la valeur d'une personne, là c'est un jugement pur et dur.

Par exemple t'as une employée qui arrive un matin toute débrayée et tu lui dis:
_ Mais ce n'est pas une tenue pour travailler ! (tu constates son apparence)
_ Que vous êtes moche ! (tu juges son apparence)
avatar
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Age : 31
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Disposition de l'Esprit : ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Re: Le jugement et le non jugement

Message par clanatib le Mer 13 Fév 2013, 15:31

oui je vois à quel point c'est complexe...
Disons que je juge la salariée au niveau de son attitude mais ça reste un jugement quand même non? c'est négatif en plus de dire qu'elle est manipulatrice... je ne vois pas comment tourner mes propos en positif!
mais en tout cas, oui je juge ses actions, pas la personne en elle même. je ne me permettrais pas de juger son apparence parceque je sais que l'habit ne fait pas le moine! je ne jugerai pas sur les valeurs profondes en disant qu'elle est "méchante". mais je juge ces actions que je trouve non juste...
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7496
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Le jugement et le non jugement

Message par Pema Gyaltshen le Mer 13 Fév 2013, 20:25

Je pense que une évaluation de quelqu'un dans un contexte ou dans une fonction ce n'est pas un jugement dans le sens négatif du terme.

Il s'agit seulement d'essayer de rester objectif et de ne pas trop projeter nos propres émotions perturbatrices.

Il faut rester bienveillant et sans haine ni colère.
Ni jugement de valeur dans le sens que nous sommes tous dans le samsâra avec tous l'objectif d'être heureux et surtout avec tous nos voiles émotionnels.




_________________

avatar
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Age : 31
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Disposition de l'Esprit : ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Re: Le jugement et le non jugement

Message par clanatib le Jeu 14 Fév 2013, 12:17

Merci Pema Gyaltshen Smile
En fait, ça serait dans le sens de rester juste et positif afin d'améliorer nos conditions vers le bonheur de tous les êtres.
avatar
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Age : 31
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Disposition de l'Esprit : ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Re: Le jugement et le non jugement

Message par clanatib le Jeu 14 Fév 2013, 13:01

Le
zen, la méditation… Nous avons souvent une image simpliste du bouddhisme qui ne
correspond pas à sa réalité. Il n’est en rien associé à une quelconque forme de
non-jugement, à une indifférence. Bien au contraire. Le bouddhisme ne
s’interdit en rien de juger. Un des principaux fondements de la pensée de
Bouddha, c’est le prajna, que l’on pourrait traduire par : “voir clairement”.
C’est-à-dire, pour nous libérer de la souffrance, apprendre à regarder le monde
tel qu’il est, être lucide, en se libérant des trois poisons que sont la saisie
ou « l’accrochement », l’indifférence ignorante et l’agressivité. Des formes de
jugement a priori, qui polluent le regard sur l’autre. Ensuite, lorsque l’on
déploie une vision juste du réel, il est indispensable de juger, de
discriminer.
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Le jugement et le non jugement

Message par MionaZen le Jeu 14 Fév 2013, 17:46

Ensuite, lorsque l’on déploie une vision juste du réel, il est indispensable de juger, de discriminer.

... On s'aperçoit, on se rend compte de, on estime, on apprécie, on note, on observe, on constate, on comprend, on découvre, on remarque, on prend conscience de, on saisi, on pige, on discerne, on décèle, on distingue, etc ...
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7496
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Le jugement et le non jugement

Message par Pema Gyaltshen le Jeu 14 Fév 2013, 18:13

Juste est un bon mot.

Ce que nous ne devons pas faire c'est juger les autres en fonction de notre propre ignorance.

Sur quel critère ?
Nous ne connaissons pas le karma des autres.

Dans un tribunal, un juge agit selon une loi établie.
Un arbitre selon des règles du jeu.
Mais nous ne pouvons juger en profondeur les actes d'autrui, car nous sommes aussi dans l'ignorance.

farao


_________________

avatar
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Age : 31
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Disposition de l'Esprit : ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Re: Le jugement et le non jugement

Message par clanatib le Jeu 14 Fév 2013, 20:43

on peut dire que dans un travail, on juge aussi en fonction des règles établies. mais là encore, on juge aussi dans l'ignorance!
je m'explique sur mon cas personnel, une bénéficiaire m'appelle et se plain de la salariée. ma vision ne peut être juste car je n'étais pas présente pour juger des actes de la salariée. tout ce que je peux faire, c'est amener la personne a la réflexion et à une vision moins désagréable.
et pourtant, tout ce que m'a dit la bénéficiaire ce jour, c'était déjà des faits reprocher à la salariée par d'autres bénéficiaires. et pourtant, je suis toujours dans l'ignorance puisque je dois me fier aux paroles non?

ce sont comme les tribunaux qui jugent parfois à tort car ils sont dans l'ignorance
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7496
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Le jugement et le non jugement

Message par Pema Gyaltshen le Ven 15 Fév 2013, 10:15

Surtout, nous jugeons sur la apparences et avec ds idées préconçues.

je me souviens d'histoires que racontait Sa Sainteté Dudjom Rinpoché au sujet d'une prostituée qui était en réalité une grande Dâkini pleine de compassion et aussi d'un boucher qui à chaque fois qu'il tuait un animal savait le faire renaître dans un monde supérieur.

Mais extérieurement les gens ne pouvaient le percevoir.





_________________

avatar
Karma Tsultrim Jyurmé
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 731
Age : 40
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Disposition de l'Esprit : Under construction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Re: Le jugement et le non jugement

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Ven 15 Fév 2013, 10:41

Pour moi, dans "juger" il y a deux parties inséparables : un "avis"+ une "condamnation" ou une "absolution".

Si dans notre condition, il est difficile de ne pas avoir un avis sur telle ou telle chose, je pense qu'il faut essayer de ne pas condamner quelqu'un de manière instinctive (je me dis souvent:" on ne sait pas ce que cette personne a connu pour en arriver là).

Par exemple un criminel peut être condamné pénalement, même très sévèrement, mais humainement il faut avoir un devoir de réserve et de compassion...

D'autre part dans mon job, en fonction de règles établies, , je suis obligé de juger... et ce n'est pas toujours agréable!


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

"Elève tes mots pas ta voix, c'est la pluie qui fait pousser les fleurs, pas le tonnerre ..." (Rumi)
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Le jugement et le non jugement

Message par MionaZen le Ven 15 Fév 2013, 16:02

Pour moi, dans "juger" il y a deux parties inséparables : un "avis"+ une "condamnation" ou une "absolution".
C'est également ce que je pense, quand j'entends le mot "juger" ou "jugement" je pense de suite aux tribunaux.
avatar
karquen
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 595
Age : 46
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : formateur en informatique
Disposition de l'Esprit : Philosophie Bouddhiste et taï Chi taoïste.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2013

Re: Le jugement et le non jugement

Message par karquen le Ven 15 Fév 2013, 19:12

Parfois une question de sens éthique :
On ne peux pas s'empêcher de juger, chaque seconde nous "jugeons" si la tasse de thé est trop chaude je laisse du temps pour refroidir le nectar, si je passe au vert je me fait écraser dans la rue, si je dis du mal de quelqu'un je dis du mal de moi aussi, si je juge de ne pas juger, je juge quand même de ne pas juger....

Parfois une question de logique :
la théorie des deux gardiens. L'un protège la Voie du savoir. L'autre la Voie de l’ignorance. L'un ment toujours, l'autre dis toujours vrais.
1 seule question à poser à un gardien pour savoir quel chemin est celui du savoir.

En fait il faudra impliquer les deux gardiens : "Est-ce que l’autre gardien me dirait que je suis devant la porte du savoir ?"
OUI : vous utilisez l'autre porte
NON : vous entrez sans craintes

Juger à deux parties inséparables qu'est la logique et l'éthique dans toutes les dimensions nous impliquant au cœur de nous-mêmes mais aussi avec les autres parfois...
avatar
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Age : 31
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Disposition de l'Esprit : ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Re: Le jugement et le non jugement

Message par clanatib le Ven 15 Fév 2013, 20:35

un "avis"+ une "condamnation" ou une "absolution"
quand on sanctionne, on juge? je ne suis pas sur de cela car c'est comme l'éducation, on est obligé d'avoir des règles et qui dit règles dit sanction...

La définition traditionnelle du jugement considère celui-ci comme l'acte de prédiquer quelque chose de quelque chose: ainsi, dire « le chien est beau », c'est attribuer un prédicat, « la beauté », à un sujet, « le chien ». Cette définition classique est issue d'Aristote, et a été reprise notamment par Kant, pour qui le jugement est un acte de l'entendement par lequel celui-ci adjoint un concept à une intuition empirique (j'adjoins le concept de beauté à l'intuition empirique, c'est-à-dire, ici, à la sensation ou perception d'un chien). Dans cette mesure, un jugement est dit vrai lorsqu'il correspond avec le réel : si je dis « cet immeuble fait trois étages », ce jugement est vrai si l'immeuble fait effectivement trois étages, et non cinq.

donc la dessus, on en revient à la vision juste. on peut juger d'un acte en disant: "il a fait ça, il n'a pas respecté les règles". là où ça deviens du jugement, serait de rajouter "il l'a fait exprès, il est méchant, bon a rien" ce n'est plus dans la vision juste, on imagine ses sentiments, ses intentions, ses ressentis...

bref, dans mon cas, je pense que je n'en suis pas tout à fait au stade du non jugement... y'a plus qu'à aller s'asseoir et méditer!
avatar
karquen
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 595
Age : 46
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : formateur en informatique
Disposition de l'Esprit : Philosophie Bouddhiste et taï Chi taoïste.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2013

Re: Le jugement et le non jugement

Message par karquen le Ven 15 Fév 2013, 21:45

Tout à fait d'accord avec Clanatib...
Un immeuble de 3 étages aura trois étages pour la vision présente de tous au même moment.
Dans 20 ans il en aura peut être 3 de plus... mais ça c'est la projection.
Condamner un immeuble de 3 étages à rester dans l'histoire à 3 étages ce n'est pas très utile... Car un jour il peu être razé ou avoir 3 étages de plus, ou un seul étage... ! celon le promoteur ou les nouveaux habitants...

Le jugement est présent. Éthique ou vital. La condamnation me semble illusoire... ou symbolique.
Condamner à mort un assassin sur l'instant c'est de la justice de foules ! Aller hop on se débarrasse de ça !
MAIS... Prendre la decision de condamner à mort un assassin, alors qu'il évolue et trouve sa Voie et fait le bien ça devient une condamnation folle sans fondements....
Si c'est ça je dois mourrir demain j'ai écraser des escargots et des sauterelles quand j'étais petit sans faire exprès ou parfois "pour savoir ce qu'il y avait dedans" !...... je suis donc potentiellement psychopathe et mérite que la mort ! je suis potentiellement un être dangereux figé sur l'écrabouillement de sauterelles pour savoir ce qu'il y a dedans....
Pourtant je n'écrase plus aujourd'hui les escargots ni les sauterelles pour savoir ce qu'il y a dedans... je les protèges...

L'apprentissage du jugement, est aussi l'apprentissage de la "condamnation" à mon sens dans un parallèle de compréhension. Plus on sait juger moin on condamne, mais moins on condamne moins on juge... Une sorte d'équilibre que j'appelle naïvement l’Éthique existe.... Vous êtes des érudits moi tout novice, vous aurez une définition et un mot pour ça, moi je ne sait pas trop le définir encore.

Une phrase issue - excusez moi ce n'est pas bouddhiste mais de Star trek - "l’intérêt du plus grand nombre l'emporte sur celui d'un seul.... ".
Il me semble que développer l'Amour Universel, non comme une foi ou une philosophie exotique pour riches, bobos ou néo-woodstock ; mais en faire un véritable lien social pour tous les êtres sur cette planète, et au centre de tous les partages et évolutions, me semble bien - le mieux est l'ennemi du bien - pour le bien-être de 8 milliards de personnes...

Voilà.... je suis peut être complètement à coté de la plaque ! Je vous prie de m'en excuser... je suis tout nouveau mais j'ai aussi des idées ! :-) et c'est ensemble que l'on progresse - je n'ai pas d'idées finies - et suis ouvert à toutes notions et dialogues. Je peux vous le prouver justement dans le temps par le dialogue... et ausi mon.. heu "apprentissage réel" au bouddhisme, ayant toujours été "ami" (période judo bushido petit, période kung-fu et karaté ado, période taï-chi pendant 7 années post ado, et période Tao et Bouddhisme aujourd'hui) et à 40 ans voulant en connaitre plus... Avec douceur et pleine conscience.

Donc voilà l'Impermanence peut-elle juger sans condamner ? juger seule ? condamner seule ?
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Le jugement et le non jugement

Message par MionaZen le Sam 16 Fév 2013, 00:04

Ouaouh, je trouve que les réflexions des uns et des autres sont des plus intéressantes. Le "jugement", l'action de "juger" c'est très à la mode de nos jours et je crois qu'on en perd un peu tous notre latin

Contenu sponsorisé

Re: Le jugement et le non jugement

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 17 Déc 2018, 16:07