Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 09:52 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Lun 19 Nov 2018, 21:15 par Akana

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 19 Nov 2018, 13:47 par Mila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lun 19 Nov 2018, 11:51 par Mila

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Dim 18 Nov 2018, 14:09 par Disciple laïc

» Quand le corps, l'esprit et l'instrument font un .
Dim 18 Nov 2018, 12:36 par Mila

»  Pour protéger les forêts de Thaïlande , des arbres sont ordonnés moines
Dim 18 Nov 2018, 11:30 par Mila

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Dim 18 Nov 2018, 11:12 par Mila

» Réouverture du site RIMAY
Sam 17 Nov 2018, 22:38 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Sam 17 Nov 2018, 15:28 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Sam 17 Nov 2018, 10:03 par Karma Trindal

» La pratique du sommeil
Ven 16 Nov 2018, 20:19 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Ven 16 Nov 2018, 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Ven 16 Nov 2018, 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Ven 16 Nov 2018, 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Ven 16 Nov 2018, 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Ven 16 Nov 2018, 13:41 par Karma Trindal

» Un grand bonjour pour vous !
Ven 16 Nov 2018, 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Ven 16 Nov 2018, 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Ven 16 Nov 2018, 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Ven 16 Nov 2018, 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Ven 16 Nov 2018, 12:23 par Karma Trindal

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Bouddhisme et christianisme
Jeu 08 Nov 2018, 16:33 par Ortho

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97811 messages dans 11259 sujets

Nous avons 4259 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Godineau

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7494)
 
Karma Trindal (6916)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2421)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Bouddha Rebelle

Partagez
avatar
paroa
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 67
Contrée : Manche
Arts & métiers : Retraité (informaticien) - Prof de yoga
Disposition de l'Esprit : Aspire à la sérénité et à la bienveillance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/05/2013

Bouddha Rebelle

Message par paroa le Ven 10 Mai 2013, 00:02

Bonsoir,
Une de mes dernières lecture "Bouddha Rebelle" de Dzogchen Ponlop.
http://www.belfond.fr/site/bouddha_rebelle_&100&9782714450098.html
Je ne peux que vous conseiller ce livre qui montre que le bouddhisme est très bien connecté avec le présent, avec le monde actuel tel qu’il est pour nous en occident.
Il explique aussi que le bouddhisme va probablement beaucoup évoluer, dans sa forme, en se répandant aux Etats-Unis et en Europe. Quand on y réfléchit un peu, le bouddhisme au Tibet ne ressemble pas aux bouddhisme au Japon, en Thaïlande, etc .. Que sera le bouddhisme de l’Occident ? J’avoue, je découvre cette interrogation !
Aussi, je suis « quasi-allergique» aux religions. Et probablement pas le seul ! Disons que j’ai beaucoup de réticence vis-à-vis d’elles. En fait, je n’ai jamais cru en un dieu omniscient, omnipotent et omniprésent et, habitant un petit village de province où il était mal vu de ne pas aller à l’église (catholique), j’ai dû y aller contre mon grès pour faire plaisir à mes parents ou, au moins, m’éviter de trop rentrer en conflit avec eux. Un vrai supplice ! Bourrage de crâne d’un dogme auquel je n’adhérais pas, Du coup, je me méfie des religions, surtout théistes bien sûr.
Enfin Dzogchen Ponlop nous parle beaucoup plus philosophie de vie que religion.
C’est rafraichissant, limite décapant, bon pour le moral !


avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Bouddha Rebelle

Message par MionaZen le Ven 10 Mai 2013, 11:52

Merci pour ce partage
avatar
Tsunono
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Contrée : France
Arts & métiers : patissier
Disposition de l'Esprit : Perdu
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par Tsunono le Ven 10 Mai 2013, 16:29

ton livre a l'air intéressant et moi aussi je n'aime pas les religion. je ne conçoit pas le fait d’être dirigé par un livre écrit il y a des centaine d'année. Bien que je ne suis pas (encore?) bouddhiste, j'ai l'impression que le bouddhisme est le fait d'un travaille personnel sur soi a la recherche d'une certaine paix contrairement aux religion monothéiste ou l'on suis un chemin tout tracé et cherchant a impressionner une sorte d'ami imaginaire. je ne suis contre aucune religion qu'on se le dise mais étant un electron libre ma nature est en opposition aux grandes religion occidentale


_________________
Hakuna Matata
avatar
Invité
Invité

Re: Bouddha Rebelle

Message par Invité le Ven 10 Mai 2013, 17:48

Moi aussi j'ai beaucoup aimé ce livre, ca aide a bien comprendre les différents concepts de base et de voir ce que ca peut nous apporter dans la vie de tous les jours
avatar
paroa
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 67
Contrée : Manche
Arts & métiers : Retraité (informaticien) - Prof de yoga
Disposition de l'Esprit : Aspire à la sérénité et à la bienveillance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par paroa le Ven 10 Mai 2013, 20:39

@Tsunono a écrit:ton livre a l'air intéressant et moi aussi je n'aime pas les religion. je ne conçoit pas le fait d’être dirigé par un livre écrit il y a des centaine d'année. Bien que je ne suis pas (encore?) bouddhiste, j'ai l'impression que le bouddhisme est le fait d'un travaille personnel sur soi a la recherche d'une certaine paix contrairement aux religion monothéiste ou l'on suis un chemin tout tracé et cherchant a impressionner une sorte d'ami imaginaire. je ne suis contre aucune religion qu'on se le dise mais étant un electron libre ma nature est en opposition aux grandes religion occidentale


Bonjour Tsunono,
D'après ce que tu me dis, ce livre devrait te plaire. A ton âge, on est
souvent indigné par plein de choses qui se passent de par le monde et on ne
sait pas trop comment réagir, comment passer à l'action sans se retrouver
enfermer dans un carcan auquel on n’adhère pas totalement, politique ou religieux.
On a l’esprit rebelle mais on ne sait pas trop quoi en faire.
Ceci dit, un livre ancien peut être très intéressant. Dans mon cas, j’ai eu
la chance d’étudier un texte très important du Yoga : Le Yoga Sutra. Pas
seulement de le lire, mais de l’étudier vraiment avec les explications d’un
professeur et en discutant les commentaires de ce texte faits par plusieurs
pratiquants connus du Yoga. Ce texte a 2000 ans. Je n’adhère pas à tout ce qui
est dit dans ce texte (peut-être que j’adhère à 90 %) mais malgré tout, il me
sert de référence. Enfin, tout ça pour dire que des textes anciens peuvent
aussi être excellents.
Je ne connais pas les textes anciens du bouddhisme mais j’imagine qu’il doit
en exister un bon paquet comme il en existe beaucoup pour le yoga, tels que les
upanishads par exemple.
Pour en revenir aux religions, j’ai entendu une fois quelqu’un dire quelque
chose qui me semble très juste. Il disait que les religions théistes ont un
problème de base. Pour elles, la parole divine ne peut pas être remise en cause
puisqu’elle nous vient de Dieu et que Dieu ne se trompe jamais. Ca ferme vite
la porte à toute discussion contrairement à la parole d’un sage, bouddhiste ou
yogi par exemple. Là, on garde notre libre arbitre et ça, c’est super
important.

avatar
Tsunono
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Contrée : France
Arts & métiers : patissier
Disposition de l'Esprit : Perdu
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par Tsunono le Ven 10 Mai 2013, 20:56

bonsoir paroa,

je me suis surement mal exprimé. je ne dit pas que suivre un livre de plusieurs siècle est mal vu qu'il contient la sagesse des ancien. Ce que je ne cautionne as dans les religion théiste est le fais de la guerre sainte d'une pars et le fait de ne se contenter que du livre sans vraiment recherche de soi. seul ceux qui on suivit des étude (?) de leur religions le font. les simple adepte ne suivent que le livre et la parole d'un seul représentant qui peut être obscurcit par le passé de ce dit représentant. Ce qui peux donner des extrémistes dans certain cas.


_________________
Hakuna Matata
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1350
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Bouddha Rebelle

Message par Ortho le Ven 10 Mai 2013, 22:54

@paroa a écrit:Bonsoir,
Aussi, je suis « quasi-allergique» aux religions(...) je n’ai jamais cru en un dieu omniscient, omnipotent et omniprésent et, habitant un petit village de province où il était mal vu de ne pas aller à l’église (catholique), j’ai dû y aller contre mon grès pour faire plaisir à mes parents ou, au moins, m’éviter de trop rentrer en conflit avec eux. Un vrai supplice ! Bourrage de crâne d’un dogme auquel je n’adhérais pas...
Evil or Very Mad

Aïe,aïe,aïe, que de dégats cette approche d'une religion aura fait!

Mais je vois que tu es prof de Yoga, alleluia!...

Je crois que Sri Patanjali, exprime plus une conduite intérieure et extérieure (à travers les yamas et les niyamas par exemple), en se basant à partir de la célèbre phrase :
"Yoga(sh) chitta vritti nirodah" ("le Yoga est la cessation des pertubations /vagues, du mental").

Le "théîsme" de l'Inde demeure mais tous ou beaucoup savent qu'à l'image de ces "murtis" (statues ou statuettes en beurre ou platre qui se dissolvent une fois jetées dans l'eau du fleuve ou de l'océan), tous, même les dieux seront dissous dans le Pralaya:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pralaya

Il y est dit que dans le Vedanta:
"Dans le Vedānta où la création est une illusion (māyā), pralaya, par analogie avec les différents états du Jiva (Veille, rêve et sommeil), correspond au moment de la cessation de l'activité du karma et à l'immersion dans le sommeil profond (sushupti)".
L'une des thèses primordiale du Vedanta est dans la phrase:"Om Tât Sat", "Tât, Tvam Asi"...Om, Cela est et tu es Cela.

Il n'y a que les barrières que nous élevons qui nous séparent de l'Atman.

Les deux disciplines sont proches:Enseignement du Bouddha et Hatha Yoga.Dans l'une et dans l'autre, on fait appel à des créations momentanées, qui se dissoudront d'elles-mêmes, le moment venu ("Moksha"/libération du cycles des renaissances).
L'autre point de vue qu'elles partagent est la "preuve" par neuf, c'est-à-dire, l'exactitude par la réalité de ce que l'on expérimente. Very Happy


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
paroa
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 67
Contrée : Manche
Arts & métiers : Retraité (informaticien) - Prof de yoga
Disposition de l'Esprit : Aspire à la sérénité et à la bienveillance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par paroa le Dim 12 Mai 2013, 00:58

Bonsoir Ortho,

Merci de ton message. J’ai dû y réfléchir pour y répondre

Aïe,aïe,aïe, que de dégats cette approche d'une religion aura fait!

Il me semble clair qu’ayant découvert la religion catholique d’une autre manière ou en d’autres circonstance, j’aurais eu une réaction différente mais de toute manière, j’ai énormément de difficulté à m’imaginer catholique pratiquant ! C’est une question de karma : qu’est-ce qui fait dans mon karma que je ne crois pas en Dieu ? … et que je n’y croyais pas non plus à 7 ou 8 ans ? Evidemment, la question ne concerne pas que mon cas personnel ? Est-ce un « traumatisme » survenu avant cet âge, une question d’éducation, une question d’hérédité ?

De même, je ne crois pas aux vies antérieures (et donc au karma accumulé pendant ces vies et non encore épuisé
dans les vies précédentes) ? Pourquoi ?


Est-ce dans mon mental, citta, ou plus profondément ancré dans mon immuable purusha (Moi, Soi) ?

C’est en fait le genre de question que je me pose. As-tu une idée là-dessus ?

Mais je vois que tu es prof de Yoga, alleluia!...

En fait, je pratique ce qu’on appelle le « hatha yoga » : yama, niyama, pranayama et asana. Pour le yoga plus
intérieur, je me tourne plutôt vers la méditation dite de pleine conscience et le bouddhisme mais c’est tout récent.

Je crois que Sri Patanjali, exprime plus une conduite intérieure et extérieure (à travers les yamas et les niyamas par
exemple), en se basant à partir de la célèbre phrase :
"Yoga(sh) chitta vritti nirodah" ("le Yoga est la cessation des pertubations /vagues, du mental").



C’est vrai, le Yoga de Patanjali n’est pas religieux mais il admet qu’on puisse l’être en disant même que ces gens ont probablement plus de facilité que les autres à atteindre l’état de yoga (de par leur pratique religieuse).

Le "théîsme" de l'Inde demeure mais tous ou beaucoup savent qu'à l'image de ces "murtis" (statues ou statuettes en beurre ou platre qui se dissolvent une fois jetées dans l'eau du fleuve ou de l'océan), tous, même les dieux seront dissous dans le Pralaya: https://fr.wikipedia.org/wiki/Pralaya

Là, je n’en sais rien. En fait, je ne connaissais même pas le mot pralaya. Je découvre. Dans cet article de wikipedia, il y est fait mention du point de vue des Samkhya. Jusqu’à maintenant là s’est arrêté mon attention.

Il y est dit que dans le Vedanta:
"Dans le Vedānta où la création est une illusion (māyā), pralaya, par analogie avec les différents états du Jiva (Veille, rêve et sommeil), correspond au moment de la cessation de l'activité du karma et à l'immersion
dans le sommeil profond (sushupti)".


Sur cet aspect, celui de la création, je suis agnostique. Je crois que tout cela n’est que spéculation. Bien trop
extraordinaire pour être appréhendé par nous petits humains de rien du tout !


L'une des thèses primordiale du Vedanta est dans la phrase
:"Om Tât Sat", "Tât, Tvam Asi"...Om, Cela est et tu es Cela.

Cela me semble très proche du Soham hamsa mantra http://www.yogamrita.com/blog/2011/02/15/mantras-soham-et-hamsa/

Il n'y a que les barrières que nous élevons qui nous séparent de l'Atman.


Athé, je serais donc resté coincé derrière la barrière ? J’ai beau chercher, rien ne me fait croire à une quelconque
atman. D’où, pour l’instant, un attrait vers le bouddhisme plutôt que l’hindouisme.

Les deux disciplines sont proches:Enseignement du Bouddha et Hatha Yoga.Dans l'une et dans l'autre, on fait appel à des créations momentanées, qui se dissoudront d'elles-mêmes, le moment venu ("Moksha"/libération du cycles des renaissances).


Il me semble aussi mais, pour moi, ne croyant pas à la réincarnation, ça reste théorique.

L'autre point de vue qu'elles partagent est la "preuve" par neuf, c'est-à-dire, l'exactitude par la réalité de ce que l'on expérimente.


OUI.
avatar
thierry85
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 50
Contrée : vendè
Arts & métiers : commerce
Disposition de l'Esprit : ouvert a toute les ecole du boudhisme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par thierry85 le Lun 13 Mai 2013, 00:22

Bonjour,je suis nouveaux sur ce forum et je tient a m excuser pour les fautes d orthographe qui seront légion,je tient a m en excuser par avance,merci de votre indulgence,voila pour la petite aparté.
il se fait tard je serait bref mais je reviendrait sur le sujet plus longuement si vous le voulez?????

J'ai moi même lu ce livre il y a peut,et j ai pue enfin constaté que ma pratique du bouddhisme ne devait pas obligatoirement se plier au tradition du bouddhisme tibétain et des autre qui engage leur culture et qui n a rien a voir avec le sens des enseignement du bouddha. Je me sent mal a l'aise avec le cérémonial pratiqué dans les divers centre, d'ou ma difficulté a en choisir un en plus de ma situation géographique.


Quand j ai suivie les enseignement du dalaï lama a Nantes pendant trois jours,lui même a dit qu’il ne fallait pas confondre les enseignement du bouddha et la culture tibétaine qui s est greffé sur leur pratique,et qu' il était important de garder notre culture.

L’intérêt de ce livre s est d insister il me semble sur notre propre capacité a s'extraire de nos schéma, et ceux des autre pour decouvrir par nous meme notre potentiel avec l'aide des enseignement, et d' un maitre si cela est possible.

je développerais un peu plus la prochaine fois,et je serais ravi de lire vos avis pour ma première venue sur le forum,merci a tous.
avatar
Tsunono
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Contrée : France
Arts & métiers : patissier
Disposition de l'Esprit : Perdu
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par Tsunono le Lun 13 Mai 2013, 08:59

donc si j'ai bien compris ton post nous devons faire le bouddhisme selon notre culture ocidental et ne pas se plier entierement au boudhisme tibetain?


_________________
Hakuna Matata
avatar
thierry85
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 50
Contrée : vendè
Arts & métiers : commerce
Disposition de l'Esprit : ouvert a toute les ecole du boudhisme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par thierry85 le Lun 13 Mai 2013, 23:46

Bonsoir,oui tu a bien comprit il n est pas obligatoire de se fondre dans la culture tibétaine pour ne citer qu'elle,pour la pratique du bouddhisme.
Il faut savoir que beaucoup des cérémonies dans le bouddhisme tibétain viens de leur passé chamanique et de leur croyance ancestrale qui s est fondue avec le bouddhisme comme certaine croyance païenne dans la religion catholique.
Le livre explique qu ont doit se rebeller contre une forme trop rigide des tradition si ont veut aller au delà de nos schéma habituel qui nous sont réconfortante.En se plongeant de façons stricte dans une culture qui n est pas la notre,le risque me semble t'il, s est de se fondre dans celle ci pour échappé a se qu' ont est, au lieu examiner nos propre lacune.S est un peut comme si ont évite les problème plutôt que de les affrontée,s'est comme déménager pour fuir au lieu d’affronter se qu'ont est,la,ici et maintenant.
Bon,je vais maintenant modéré mes propos car rien ne peut être aussi tranché.
Si ont se sent bien dans cette pratique du bouddhisme tibétain avec ses codes et ses usage, sans perdre l’essentielle du message du bouddha, alors il me semble qu'ont peut en faire une pratique épanouissante,surtout que certain cérémonials sont la pour nous guidé de façon subtile vers la voie.
avatar
paroa
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 67
Contrée : Manche
Arts & métiers : Retraité (informaticien) - Prof de yoga
Disposition de l'Esprit : Aspire à la sérénité et à la bienveillance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par paroa le Mar 14 Mai 2013, 00:13

Très bien dit
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7494
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Bouddha Rebelle

Message par Pema Gyaltshen le Mar 14 Mai 2013, 19:42

Bonsoir

Je ne connais pas le livre dont vous parlez, je ne dirais donc rien à ce sujet.
Par contre, je voudrais préciser que si il est clair que le Bouddhisme ne doit pas être assimilé à la culture qui l'entoure, mais quand même il faut bien respecter les "procédures" et les divers rituels suivant la voie que l'on a choisi.

La Quête spirituelle n'est pas une adhérence culturelle mais un processus vital !

Avant que le Bouddhisme ne soit "occidentalisé" il faudra d'abord qu'il y ait des Maîtres et des Lignées d'éveillés en Occident.
Le temps n'a guerre d'importance à ce sujet.

Il faut, lorsque nous sommes engagés, faire attention de bien suivre la Voie à laquelle nous adhérons, et ne pas faire du "shopping" ou du "zapping" en passant d'une tradition à l'autre et en prenant juste quelques éléments qui conviennent à l'ego !

Pour ce qui est du sujet des "vies antérieures" c'est une base fondamentale du Bouddhisme.
Ce sont les préliminaires...
- Le Précieux Corps Humain
- L'impermanence
- La loi du Karma
- Les misères du Samsâra



_________________

avatar
paroa
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 67
Contrée : Manche
Arts & métiers : Retraité (informaticien) - Prof de yoga
Disposition de l'Esprit : Aspire à la sérénité et à la bienveillance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par paroa le Mar 14 Mai 2013, 22:28

@Pema Gyaltshen a écrit:Bonsoir
Je ne connais pas le livre dont vous parlez, je ne dirais donc rien à ce sujet.
Par contre, je voudrais préciser que si il est clair que le Bouddhisme ne doit pas être assimilé à la culture qui l'entoure, mais quand même il faut bien respecter les "procédures" et les divers rituels suivant la voie que l'on a choisi.
Bien sûr et c'est ce que dit thierry85 à la fin de son message.

@Pema Gyaltshen a écrit:
La Quête spirituelle n'est pas une adhérence culturelle mais un processus vital !

Avant que le Bouddhisme ne soit "occidentalisé" il faudra d'abord qu'il y ait des Maîtres et des Lignées d'éveillés en Occident.
Le temps n'a guerre d'importance à ce sujet.
Oui, oui et oui.
Malgré tout, le bouddhisme "occidental" prendra peut-être une forme nouvelle, différente des bouddhismes asiatiques. Où alors ce sera comme au Vietnam où différentes formes de bouddhisme se côtoient. Et puis la mondialisation (dans sons sens bénéfique) fait que tout est possible, fusion comme séparation. Par exemple, j'imagine que sa connaissance de l'occident influence fortement le Dalaï Lama et inversement, au fin fond de nul part en France, on peut y trouver un monastère de type tibétain. En tout cas, ceci n'est pas très important dans le fond.

@Pema Gyaltshen a écrit:
Il faut, lorsque nous sommes engagés, faire attention de bien suivre la Voie à laquelle nous adhérons, et ne pas faire du "shopping" ou du "zapping" en passant d'une tradition à l'autre et en prenant juste quelques éléments qui conviennent à l'ego !

C'est clair. En ce qui me concerne, j'ai mis plusieurs décennies à me décider pour prendre refuge. Et je crois avoir bien réfléchi avant d'opter pour le vajrayana. La lignée, par contre, c'est un hasard (?) de proximité. Pour le yoga, j'ai eu la même démarche. J'ai commencé avec une école parce que c'était la plus proche et la plus pratique et puis je n'y connaissais pas grand chose. Au bout de 2 ans, j'ai changé et trouvé ma voix ... jusqu'à maintenant au moins.
Le bouddhisme vient pour moi en complément du (hatha) yoga, pas en substitution. Il est plus intérieur.
@Pema Gyaltshen a écrit:
Pour ce qui est du sujet des "vies antérieures" c'est une base fondamentale du Bouddhisme.
Ce sont les préliminaires...
- Le Précieux Corps Humain
- L'impermanence
- La loi du Karma
- Les misères du Samsâra
Je n'y peux rien, je ne crois pas à la réincarnation. Le Samsâra et le Nirvana sont dans cette vie.
Je ne vois pas ce que cela change pour orienter mes actions.
Serait-ce une raison suffisante pour ne pas être bouddhiste ?


avatar
thierry85
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 50
Contrée : vendè
Arts & métiers : commerce
Disposition de l'Esprit : ouvert a toute les ecole du boudhisme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par thierry85 le Mar 14 Mai 2013, 23:00

Bonsoir,je ne suis pas vraiment d accord avec vous sur le fait qu'il faut suivre les rituelles qui sont intiment lié a la culture dans chaque pays,exemple la différence entre le bouddhisme zen japonais,les tibétain,et et des thaïlandais(tradition des moine de la foret maitre Ajahn chah).
Comme évoqué dans un de mes message précédant,le dalaï-lama luis même préconise de conserver ses racine si ont ne se sent pas a lèse dans la pratique cérémonial du bouddhisme tibétain.
J ai même vu le dallai lama répondre a une jeune catholique en luis répondant qu'elle peut conserver sa fois ainsi que ses tradition tout en pratiquant la voie,et qu'il serait heureux si le bouddhisme peut luis servir a progresser dans sa propre religion.
Un autre point a débattre,s est qu'ont peut très bien suivre a la lettre les cérémonies et les rituel sans pour autant accéder a la sagesse du bouddha,le risque s'est de conforter l'ego dans une sorte d attachement au décorum,et non a la pratique et au message,ont peut le constater dans les pays ou le bouddhisme est majoritaire,ont va au temple,on fait des offrandes,on brule de l encens et ont oublie la pratique qui doit se faire a chaque instant de notre vie.Pour cité le dalaï-lama(il ne suffit pas de faire tourner les moulin a prière pour être bouddhiste).
J ai eu la chance de pouvoir discuter avec un moine d origine vendéen qui étudie dans un monastère au Nepale,il expliquait comment il pratiquait a travers des rituel bien défini,et je luis est posée cette question simple,si on s attache autant a tous ses rituel alors comment pratiquer le détachement et l essence même de l impermanence si ont se font dans des habitude aussi ancré ???
il ma répondue que oui effectivement la frontière est très mince entre l attachement et les besoin humain a du cérémonial,et a l apprentissage du non attachement,et que se n est pas toujours facile, que l ont peut facilement tomber dans le piège du décor et oublier l'essence même du message,surtout pour les laïque.
Pour finir,il faut penser aussi a ceux qui ont le souhait profond de vivre le bouddhisme sans pouvoir accéder a des temples(j en fait partie j habite au sable d olonne,ni temple,ni moine,ni maitre)et qui doive seul se débrouiller pour leur pratique quotidienne,et s est la que la voie de la simplicité sur le cérémonial est une possibilité envisageable a mon sens. Et n oublions pas que dan le livre que dzogchen ponlop incite a méditer hors des salle de méditation,en pratiquant dehors face a la nature.
S'est ainsi que j ai commencer ma route vers le bouddhisme,en méditant seule face a la mer assit sur un bunker,en toute simplicité,avec cette nature impermanente comme seul rituelle.
Ne décourageons pas s'eut qui n ont pas les moyens ou qui ne se retrouve pas dans la tradition monastique,de sourire au plus merveilleux des messages,celui du bouddha.

Je vais conclure simplement par ceci,ont a besoin de toute les forme de pratiques pour qu'ont puisse ensemble progresser sur la voie de la sagesse,merci.
avatar
thierry85
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 50
Contrée : vendè
Arts & métiers : commerce
Disposition de l'Esprit : ouvert a toute les ecole du boudhisme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par thierry85 le Mar 14 Mai 2013, 23:04

je tien a presiser que je repondait aPema Gyaltshen,je n est pas encore assimiler toute les subtilitè du forum sur l ordre des reponses,merci et toute mes excuse.
avatar
paroa
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 67
Contrée : Manche
Arts & métiers : Retraité (informaticien) - Prof de yoga
Disposition de l'Esprit : Aspire à la sérénité et à la bienveillance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par paroa le Mer 15 Mai 2013, 00:09

Bonsoir thierry85,
Si j'ai bien compris, le bouddhisme vajrayana, tibétain donc, est un moyen rapide d'accès à l'éveil. Pour cela, il définit un protocole qu'il faut suivre. Pour être plus précis, chaque lignée a son propre protocole (ou ses propres protocoles) adapté à des aptitudes différentes, à des approches différentes. Je crois qu'il est impératif de suivre ce protocole en entier, de ne pas mélanger les traditions sinon on risque de n'arriver à rien du tout.
Pour moi, la plupart des rituels tibétains (ex : prise de refuge dans les trois racines , le lama, le yidam et le le dharmapala) ne sont pas simplement culturels. Il s'inscrivent dans une démarche structurée et éprouvée par des sages.
Pour l'instant (je débute), j'y vois aussi pas mal de "folklore" mais j'attends d'en savoir plus. Et même si certaines choses ne me parlent pas peut-être sont-elles utiles à d'autres ?
Les chemins sont multiples mais si on en choisit un autant bien le suivre sinon on risque de s'égarer.
Bien sûr, personne n'oblige à rien.


avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7494
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Bouddha Rebelle

Message par Pema Gyaltshen le Mer 15 Mai 2013, 08:39

A Thierry :
Les rituels ne sont pas un décorum.
Ils font partie intégrantes de la Voie choisie.
Ils ont une fonction et une utilité.

Sa Sainteté le Dalaï-lama s'adresse au grand public, notamment il répond aux Chrétiens qu'ils ne doivent pas changer tout c'est évident.
Il ne cherche pas à "convertir" mais à aider les êtres dans leur vie actuelle.
Ici, nous sommes sur un forum Bouddhiste, je m'adresse particulièrement aux êtres qui veulent suivre une Voie traditionnelle du Dharma.
Lorsque l'on a décidé et pris refuge, il faut s'engager jusqu'au bout.
Vous pouvez méditer n'importe où, mais d'abord il faut apprendre les techniques dans un cadre adéquat.
Surtout avec un instructeur compétant.
Bien sûr il ne faut pas être attaché aux rituels, quoique c'est un attachement moins destructeur que d'autres, tout comme il ne faut pas s'attacher à sa grotte ni le moine à son bol.
Je comprend parfaitement que si vous êtes loin de tout Temple et de tout Maître, il faut bien vous débrouiller autrement. C'est très bien.
Il faut partir de l'endroit où l'on se trouve.

Oui toute forme de sagesse est bonne.

A Paroa :

je ne peux pas vous obliger à croire en quoi que ce soit, ni même vous convaincre.
Mais le Bouddhisme est une méthode très structurée et complète.
Je suis d'accord qu'il faut partir de notre vie actuelle et que le passé et même l'avenir ne sont pas le plus important.
Cependant, cela donne une perspective plus large et cela permet de comprendre la loi du Karma.
Pour prendre et comprendre les voeux de Bodhisattva, qui préconisent de revenir tant que tous les êtres ne seront pas éveillé.
Pour comprendre la notion de "Précieux Corps Humain"
Pour comprendre le sens des transmissions et des Lignées, si vous ne croyez que dans une toute petite vie, cela ne va pas fort loin.
C'est l'histoire de la grenouille dans son puits, qui voit le ciel au loin et qui pense que tout est là.
Mais il faut sortir du puits pour apprécier l'univers.

Etre "Bouddhiste" ( ce mot n'existe même pas en Tibétain ) c'est prendre refuge dans le Bouddha et donc dans ce qu'il a enseigné.
Sinon, ce ne sera pas très efficace.

Mais chacun prend le chemin qui lui convient pour arriver au sommet de la montagne.








_________________

avatar
paroa
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 67
Contrée : Manche
Arts & métiers : Retraité (informaticien) - Prof de yoga
Disposition de l'Esprit : Aspire à la sérénité et à la bienveillance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par paroa le Mer 15 Mai 2013, 22:38

@Pema Gyaltshen a écrit:
A Paroa :
je ne peux pas vous obliger à croire en quoi que ce soit, ni même vous convaincre.
Mais le Bouddhisme est une méthode très structurée et complète.
Je suis d'accord qu'il faut partir de notre vie actuelle et que le passé et même l'avenir ne sont pas le plus important.
Cependant, cela donne une perspective plus large et cela permet de comprendre la loi du Karma.
Pour prendre et comprendre les voeux de Bodhisattva, qui préconisent de revenir tant que tous les êtres ne seront pas éveillé.
Pour comprendre la notion de "Précieux Corps Humain" Pour comprendre le sens des transmissions et des Lignées, si vous ne croyez que dans une toute petite vie, cela ne va pas fort loin.
C'est l'histoire de la grenouille dans son puits, qui voit le ciel au loin et qui pense que tout est là.
Mais il faut sortir du puits pour apprécier l'univers.

Etre "Bouddhiste" (ce mot n'existe même pas en Tibétain ) c'est prendre refuge dans le Bouddha et donc dans ce qu'il a enseigné.
Sinon, ce ne sera pas très efficace.

Mais chacun prend le chemin qui lui convient pour arriver au sommet de la montagne.





Je me pose cette question de la réincarnation depuis longtemps et surtout depuis une dizaine d’année pendant lesquelles j’ai suivi des cours et des stages de yoga car elle fait également partie de la philosophie du yoga (qui, en fait, est celle de l’école des Samkhya). Pourtant je n’y crois toujours pas.
Ceci ne m’empêche pas de comprendre la loi du karma (qui fait aussi partie de la philosophie du yoga) que l’on peut restreindre à la durée d’une seule vie.
Je pense comprendre également toutes les autres notions que tu évoques mais il est vrai que je ne peux pas les « vivre » de la même manière que si j’y croyais. Surtout, ça doit bien aider à « accepter » l’idée de la mort.


Mon avis personnel est que idée de réincarnation n’est pas vraiment fondamentale -aïe aïe aïe – et qu’elle
est plutôt culturelle. Les systèmes philosophiques indiens sont issus des Vedas et l’idée de la réincarnation y est la
norme au contraire de l’occident où nous sommes imprégnés par la culture judéo-chrétienne. Mais ce n’est qu’un
point de vue personnel.
avatar
thierry85
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 50
Contrée : vendè
Arts & métiers : commerce
Disposition de l'Esprit : ouvert a toute les ecole du boudhisme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par thierry85 le Mer 15 Mai 2013, 23:15

Bonsoir Pema Gyaltshen

je tient a vous remercier pour vos réponses,sa fait un bien fou de pouvoir discuter de bouddhisme avec des pratiquants.
Alors oui,j'ai été un peu provocateur sur la forme,mais s'est due au parcoure un peut particulier dans l engagement auprès du bouddhisme dans ma vie.Je suit particulièrement passionner par l astrophysique et la physique des particule et la science en général. S’est a travers mes interrogation et ma curiosité en plus d'une irrésistible attirance inexpliquée pour le bouddhisme,que je me suit aperçue que la philosophie bouddhiste répondait a beaucoup de mes interrogation et qui en plus,est en excellente osmose avec les sciences nommer plus haut.S'est pourquoi j ai peut être une approche plus universelle de la pratique,moins encrée dans les tradition.
Je suis tout a fait conscient que les cadre mis en place par les différente école sont utile a une pratique rigoureuse pour nous autre et (j'en fait partie) qui ayons vite tendance a nous détourner et a être vite inconsistant dans nos engagement,je s'est de quoi je parle.
Mais j ai appris aussi par ma propre expérience et par l'observation,que malheureusement on suit souvent les code,les tradition,le cérémonial,en oubliant de façon criante l'origine du message,il suffit de voir comment nombre de catholique croyant, baptiser leur enfant,se marier a l’église et oublie la direction donné par les évangile pour guidé leur vie.j'ai vue aussi dans un reportage des moines bouddhiste s'entretuer au sens littérale du terme,pour la possession d'un temple,une image qui ma désespéré sur le moment,alors oui, je suis méfiant quand la forme risque de prendre le pas sur le font.
Suite a mes nombreuse lecture une phrase d'un grand maitre bouddhiste dit ceci :
ont peut douter de tout,sauf de celui qui doute. Une remise en cause permanente de nos certitude et de l'ego, près a tout moment a nous faire dériver de la sagesse.
Pour finir,croyant profondément qu'ont appartient a un tout indissociable et en interaction les un avec les autre,formant un ensemble,j ai une vision plus universelle et globale du bouddhisme,et n’oublions pas que bouddha a trouver l’éveille sous un arbre en toute simplicité.

Maintenant vous avez certainement raison sur le fait de suivre des protocoles et cérémonial précis pour avancer dans la voie,et je serais ravie de recevoir vos conseille pour m'aider dans ma recherche,je cherche juste un moyen acceptable au vue de ma situation et de mon savoir pour être un être un peut meilleure chaque jours.
Sur ce je recommande avec beaucoup d’enthousiasme ce livre.merci


L'infini dans la paume de la main: du big bang à l'éveil (avec Matthieu Ricard)
Le dialogue d'un scientifique français devenu bouddhiste et d'un bouddhiste vietnamien devenu scientifique... ...
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7494
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Bouddha Rebelle

Message par Pema Gyaltshen le Jeu 16 Mai 2013, 07:52

A Paroa :

Je ne pense pas que l'idée de "réincarnation" soit uniquement orientale. Chez les Celtes par exemple, bien de chez nous...et même selon certaines sources des Chrétiens primitifs...mais le terme réincarnation est peut-être aussi mal interprété.
Si vous cherchez sur l'Arbre, nous avons traité ce sujet.

A Thierry
C'est vrai que le Bouddha a trouvé l'éveil sous un arbre en toute simplicité, mais...justement il est dit que c'est parce que il avait énormément pratiqué la générosité dans ses vies précédentes. Ceci rejoins les propose sur la "réincarnation".

Je suis d'accord avec vous sur le merveilleux livre de Matthieu Ricard et Trinh Xuân Thuan ! C'est un trésor d'information.



_________________

avatar
thierry85
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 50
Contrée : vendè
Arts & métiers : commerce
Disposition de l'Esprit : ouvert a toute les ecole du boudhisme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par thierry85 le Jeu 16 Mai 2013, 23:05

Bonsoir Pema Gyaltshen,j ai parcourue la fin du livre,car il résume bien l’idée générale de son livre,si vous avez le livre avec vous regarder de la page 246 a 252,il est assez évidant que pour lui il faut passez au delà des tradition pour s’affranchir des codes et relier notre spiritualité a notre coeur et celui du bouddha.
Alors comment faire,entre trop de mimétisme,et un zapping inefficace ?????
je suis ignorant sur tant de chose sur cette merveilleuse philosophie q'est la notre,mais je ressent profondément de façon intuitive le besoin de s’affranchir des nombreuse étiquette et de retrouver le bouddha du coeur,celui de notre vie,chaque jour,comme nous invite a le faire dzoghen ponlop.
Quand a la réincarnation je serais heureux de débattre avec vous et paroa,car j ai lu un ouvrage qui ma laisser perplexe,(le moine et le lama),donc affaire a suivre,a oui j ai acheter il y a 3 semaine le livre de dzoghen ponlop sur l'esprit par-delà la mort,préparatifs pour le grand voyage.bonne soirée.
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7494
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Bouddha Rebelle

Message par Pema Gyaltshen le Ven 17 Mai 2013, 08:29

Heu...je ne vois rien de particulier entre la page 246 et 252, mais je dispose d'un ancienne édition, peut-être que cela ne correspond pas avec la vôtre.
Pourriez-vous préciser le titre du chapitre ?

Le moine et le Lama :je ne connais pas



_________________

avatar
thierry85
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 50
Contrée : vendè
Arts & métiers : commerce
Disposition de l'Esprit : ouvert a toute les ecole du boudhisme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/05/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par thierry85 le Mar 21 Mai 2013, 23:34

Bonsoir,excuser moi de ne pas avoir donner suite,mais j'ai eu beaucoup de travail ses dernier jours,demain je prendrait le temps de vous répondre,merci.
avatar
karquen
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 595
Age : 46
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : formateur en informatique
Disposition de l'Esprit : Philosophie Bouddhiste et taï Chi taoïste.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2013

Re: Bouddha Rebelle

Message par karquen le Mer 22 Mai 2013, 00:38

Le Bouddhisme est multiple.

Le Bouddhisme est croyance pour qui veux croire,il est philosophie pour qui veux chercher un sens.

Le Bouddhisme est religion et est aussi philosophie.
Ceux qui veulent croire libres à eux...
Ceux qui ont une vue sur la pensée critique : libre à eux...
C'est d'ailleurs les cas pour toutes les religions déistes et polythéistes.....

Ce qui caractérise le Bouddhisme n'est pas en sa qualité d'être universelle, mais de lier l'Universel à l'Individuel.

Le nirvana, je m'en tape le cropion par terre, c'est pas en cette vie que j'atteindrai l'illumination ! C'est comme le paradis : je m'en tape je bois ce que je veux, -je ne fume plusje vapote en e-cigarettes - maintenant je fait tout ce que je peux pour aider les autres en assoc, et l'empathie est naturelle pour moi.

Là ou Pora à raison: c'est le manque de considération universelle du bouddhisme, par les autres religions qui intensifient "leurs caricatures de l'Unique" au travers de symboles obsolètes dans la dramaturgie ou le combat sanglant... j'ai d’ailleurs eût pris parole pour la Birmanie Bhoudiste, et déplore biensur les heurs... mais la Birmanie n'à pas à subir la détoriation de la libre pensée de la religion musulmane conquérante...et dois rester libre de penser comme elle veux, de philosophie bouddhiste par ailleurs, et totalement libre et sans taper sur les gens pour leurs faire croire de force !


Le Bouddhisme à de ça qu'il est ouverture et recherche, alors que les autres religions ont aujourd'hui tendance à se renfermer en communauté, à faire un prosélytisme démesuré, et plus grave à s'isoler du monde.

Le Bouddhisme est un sens d'ouverture - pas de fermeture -et il est agressé aujourd'hui où les esprits exacerbés essayent de tirer parti de situations où le monde se trouve à effectuer des choix crutiaux pour sont avenir...

OR....
La seule philosophie qui permet de nuancer les découvertes scientifique sur le spirituel comme sur le réel est le Bouddhisme...
Nuls ne peux nier - et ça serai un crime contre l'humanité - que de donner les clefs de l'Humanité à la seule science scientifique, sans un recul et une méditation appropriée, à une philosophie, une religion aussi,mais surtout à un complément nécessaire alors que nous nous trouvons seuls isolés sur une planète parmis 100 milliards d'étoiles !

La sagesse voudrait donner un complément à la science pure par une sagesse et un recul, qui ne peux manifestement n'être que Bhouddhiste, car c'est la seule religion qui ne vénère rien d'autre que l'effort collectif, et ne suggère aucune soumissions, voire guerres, voire lamentations ou pêchés originaux....
Propulsé vers l'avenir,
Le Bhouddisme se vie.... par sa philosophie, par ses religieux,
Mais en aucun cas dénié d'intérêts, plutôt progressiste, sans politique, ecologiste, et surtout:tout le monde y trouve ce qu'il recherche en interrogeant chacun...

Nous sommes en 2013....
Nous nous connectons de plus en plus, la génération baby-boom s'éteind, et nous reprenons le flambeau sur une génération difficile où il faudra la maitrise de soit et de la philosophie pour partager des ressources qui seront en manque bientôt....Et l'intelligence de millénaire d'un Homme... Sakyamuni... qui parti voir le monde,et découvrit pourquoi les gens étaient malheureux et mourraient....

Le Tbet est martyr... C'est aussi le centre historique qui se sacralise de jour en jour, et plus la pression chinoise se fera forte, plus le Tibet entre dans l'histoire et montre la bêtise des croyance et l'aveuglement de la corruption et du pouvoir....

Ainsi avec les sciences, et en parfaite harmonie, le Bhouddhisme mondial est en train de prendre un essor bien plus important que l'on imagine, parmis des populations athées ; et deviens une philosophie mondiale plus importante que ne l'est toutes autres religions des livres...
Un simple constat montre parmis les scientifiques presqusque 100 % d'accord avec une philospohie bouddhisme et à peine 1% avec "un déïsme" après la découverte du boson de Higgs....

Le Bhouddisme est et sera l'ensemble de nos projections partagées avec le futur, les sciences, mais aussi, et c'est important une certaine manière de temporiser les découvertes scientifiques avec le réel detout à chacun, en allant à un rythme soutenu dans les découvertes, mais en laissant personne de coté, tout en préservant écologiquement notre planète.

Je le pense, c'est mon souhait, je le sent et ressent ainsi.

Contenu sponsorisé

Re: Bouddha Rebelle

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 21 Nov 2018, 01:10