Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Aujourd'hui à 10:52 par Mila

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Aujourd'hui à 10:25 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 09:53 par Mila

» poème de Jules Supervielle
Hier à 22:24 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 15 Oct 2018, 11:07 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Mer 10 Oct 2018, 18:53 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 01 Oct 2018, 16:21 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

» Introduction au bouddhisme d’un point de vue islamique
Lun 01 Oct 2018, 13:13 par indian

» Sentiment & Mort
Lun 01 Oct 2018, 10:58 par Mila

» Comment transmettre au monde contemporain la sagesse du Bouddha
Dim 30 Sep 2018, 22:02 par Disciple laïc

» Seven Wonders of the Buddhist World
Dim 30 Sep 2018, 10:16 par Mila

» VELUDVAREYYA-SUTTA
Sam 29 Sep 2018, 09:45 par Disciple laïc

» L'univers dans un grain de poussière - par le vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 28 Sep 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et Science: La méditation pour guérir: la science s'en mêle
Ven 28 Sep 2018, 20:33 par indian

» Dilgo Khyentsé Rimpoché
Ven 28 Sep 2018, 19:06 par Pema Gyaltshen

» Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminines
Ven 28 Sep 2018, 14:40 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Jeu 27 Sep 2018, 15:55 par indian

» Sagesse Ou || Non
Jeu 27 Sep 2018, 15:09 par LeDerrnierLoup

» Deux niveaux de lecture
Jeu 27 Sep 2018, 13:58 par indian

» Sentiment à effacer
Jeu 27 Sep 2018, 09:10 par LeDerrnierLoup

» Se libérer des quatre attachements
Jeu 27 Sep 2018, 08:23 par Mila

» Les questions inutiles (CULAMALUNKYA-SUTTA)
Jeu 27 Sep 2018, 08:16 par Disciple laïc

» Ramana Maharshi, un témoignage
Mar 25 Sep 2018, 21:23 par Mila

» L'armée américaine veut tester une théorie folle pour envoyer une fusée dans l'espace sans carburant
Mar 25 Sep 2018, 10:11 par Vyathita

» Education des enfants aux faits religieux
Lun 24 Sep 2018, 20:44 par indian

» Ou est celui qui s'interroge ?
Lun 24 Sep 2018, 20:43 par indian

» Genius of the Ancient World part 1/3 : Buddha
Lun 24 Sep 2018, 13:23 par Disciple laïc

» Les Soi et le Pas-Soi - 1ère et 2ème partie
Lun 24 Sep 2018, 12:14 par Disciple laïc

» L’Institut d’Etudes Bouddhiques – IEB - à Paris
Lun 24 Sep 2018, 12:02 par Disciple laïc

» Dhammapada
Lun 24 Sep 2018, 11:49 par Mila

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Dim 23 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» Sommes nous sûres de comprendre correctement ?
Dim 23 Sep 2018, 13:20 par indian

» Fête du nouvel an thaï au Wat Thammapathip de Moissy-Cramayel, Val de Marne
Dim 23 Sep 2018, 12:26 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Sam 22 Sep 2018, 19:24 par Mila

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Sam 22 Sep 2018, 13:05 par Mila

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Ven 21 Sep 2018, 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

» L'an 2000 vu dans les années 1960
Jeu 20 Sep 2018, 18:39 par Mila

» Visite d'un temple tibétain en Auvergne avec lama Namgyal
Jeu 20 Sep 2018, 17:57 par Disciple laïc

» AN 5.29 Caṅkama Sutta — Méditation marchée —
Jeu 20 Sep 2018, 17:47 par Disciple laïc

» AN 4.202 Assaddha Sutta — Sans conviction —
Jeu 20 Sep 2018, 17:30 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 43 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 43 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97623 messages dans 11234 sujets

Nous avons 4253 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Coala

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7487)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2417)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


La façon d'appréhender la mort dans le bouddhisme tibétain

Partagez
avatar
Invité
Invité

La façon d'appréhender la mort dans le bouddhisme tibétain

Message par Invité le Dim 19 Mai 2013, 19:00

Un reportage intéressant de 30 min :
Un vieil homme vient de mourir, comment l'aider à affronter cette
transition entre ce monde et le bardo de l'après vie. Selon le
bouddhisme, la conscience du défunt peut percevoir les enseignements du
Bardo thodol, le livre des morts tibétain, qui lui sont lus durant 49
jours.

voici le lien youtube:
https://www.youtube.com/watch?v=Mda4-5i4zT8
avatar
Zell
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 22
Contrée : France
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : En Reconstruction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/04/2013

Re: La façon d'appréhender la mort dans le bouddhisme tibétain

Message par Zell le Dim 19 Mai 2013, 19:05

Merci Jojo pour ce reportage

LEMBROUK
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 259
Age : 56
Contrée : centre
Arts & métiers : auxilliaire de vie sociale
Disposition de l'Esprit : ici et maintenant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 21/05/2013

Re: La façon d'appréhender la mort dans le bouddhisme tibétain

Message par LEMBROUK le Ven 24 Mai 2013, 18:56

Merci jojo,
Je cherche a soulager mon compagnon, qui a perdu son fils de 14 ans il souffre énormément.
Merci
avatar
Invité
Invité

Re: La façon d'appréhender la mort dans le bouddhisme tibétain

Message par Invité le Ven 24 Mai 2013, 19:37

Toutes mes condoléances.
Je vous souhaite beaucoup de courage à tous les deux.
Je ne sais pas ce que l'ont peut dire après la mort d'un enfant.
Ton compagnon doit avoir besoin de toi.
Courage à tous les deux !

CHOEDON
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 63
Contrée : la lumière de la Provence
Arts & métiers : retraitée
Disposition de l'Esprit : en route...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/03/2013

Re: La façon d'appréhender la mort dans le bouddhisme tibétain

Message par CHOEDON le Sam 25 Mai 2013, 22:22

Jojo Bxl a écrit:Un reportage intéressant de 30 min :
Un vieil homme vient de mourir, comment l'aider à affronter cette
transition entre ce monde et le bardo de l'après vie. Selon le
bouddhisme, la conscience du défunt peut percevoir les enseignements du
Bardo thodol, le livre des morts tibétain, qui lui sont lus durant 49
jours.

voici le lien youtube:
https://www.youtube.com/watch?v=Mda4-5i4zT8

Merci infiniment pour ce partage
avatar
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4731
Age : 36
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: La façon d'appréhender la mort dans le bouddhisme tibétain

Message par petit_caillou le Dim 26 Mai 2013, 12:41

c'est un très bon reportage! Merci pour ce lien

Dans le reportage ils parlent d'un calendrier ancien tibétain pour trouver la date pour la crémation, j'ai fait des petites recherches


Début du 3e mois lunaire dans le calendrier tibétain de Lhassa pour l'année du cochon d'eau en 1923/24


Page de titre d'un calendrier tibétain de Lhassa pour l'année du cochon d'eau en 1923/24

Le calendrier tibétain est un calendrier luni-solaire, c'est-à-dire basé à la fois sur les cycles du soleil et de la lune. Il est utilisé au Tibet depuis sa mise en vigueur officielle en 1027.



_________________
avatar
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4731
Age : 36
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: La façon d'appréhender la mort dans le bouddhisme tibétain

Message par petit_caillou le Dim 26 Mai 2013, 12:42

Les années


L'année tibétaine débute le jour de la nouvelle lune qui suit l'entrée du soleil dans la constellation du Bélier.
Selon les années, cet événement se produit entre le début du mois de
février et le début du mois de mars du calendrier chrétien. C'est à
cette date qu'est célébré le nouvel an tibétain, ou Losar. En 2008, le nouvel an tibétain a été célébré le 7 février1.

Elle comporte un nombre entier de mois lunaires, 12 ou 13 selon les
années. En effet, 12 mois lunaires correspondant à 354 jours en moyenne,
alors que l'année astronomique est approximativement de 365,25 jours,
il est nécessaire d'ajouter un mois supplémentaire tous les 30 mois
environ, afin de compenser le décalage du début de l'année. Le mois
intercalaire ainsi ajouté prend le nom et le numéro du mois qui le
précède. Ce système des mois intercalaires, déjà utilisé par les Chaldéens, distingue le calendrier tibétain des calendriers purement lunaires, comme le calendrier musulman, dans lesquels ce décalage n'est jamais rattrapé.

Les années sont désignées par un nom d'animal associé au nom d'un des cinq éléments
de la philosophie chinoise, alors que les mois sont usuellement
désignés par leur numéro, bien qu'ils le soient parfois aussi par une
combinaison animal-élément similaire à la dénomination des années2.

Les animaux se succèdent dans l'ordre suivant :


LièvreDragonSerpentChevalMoutonSingeOiseauChienCochonRatBœufTigre

Les éléments se succèdent dans l'ordre suivant :


FeuTerreFerEauBois

Chaque élément est associé à deux années consécutives, la première
sous la forme mâle, et la deuxième sous la forme femelle. Par exemple,
l'année mâle du dragon de terre est suivie par l'année femelle du serpent de terre, puis par l'année mâle du cheval de fer, et ainsi de suite. Le genre mâle ou femelle est le plus souvent omis, car on peut le déduire du nom de l'animal.

Les combinaisons animal-élément réapparaissent selon un cycle de 60 ans, qui commence par l'année femelle du lièvre de feu. Ces grands cycles sont décomptés à partir du commencement de l'ère Rabchung, en 1027 de l'ère chrétienne. Ainsi, le 18 février 2007 correspond au 1er jour du 1er mois de l'année du cochon de feu du 17e cycle3.

Ce type de représentation est proche du cycle sexagésimal chinois, les douze noms d'animaux correspondant aux douze branches terrestres, et les cinq noms d'éléments associés aux deux genres mâle et femelle correspondant aux dix tiges célestes de ce cycle.

Les jours du mois


Un mois tibétain correspond à l'intervalle de temps qui s'écoule entre deux nouvelles lunes consécutives. Il présente la particularité de devoir s'achever impérativement par le jour portant le numéro 30.

Le cycle lunaire moyen durant un peu plus de 29 jours et demi, des
règles de numérotation particulières ont été établies par les créateurs
de ce calendrier. Le numéro d'un jour quelconque dans le mois correspond
au nombre de couchers de lune entre l'instant précis de la nouvelle
lune et la fin du jour considéré. Pour les jours pendant lesquels il n'y
a pas de coucher de lune, on répète le numéro du jour précédent ; un
tel jour est dit doublé. Il existe également des jours sautés
qui permettent de compléter la numérotation si le mois comporte moins
de 30 jours numérotés ; le choix d'un tel jour se porte généralement sur
un jour défavorable selon les règles astrologiques.

Les jours de la semaine


Comme dans le calendrier chrétien, la semaine comprend 7 jours qui portent des noms s'inspirant de ceux d'objets célestes.

JourTibétain (Wylie)Transcription phonétiqueObjet
Dimancheགཟའ་ཉི་མ་ (gza' nyi ma)Sa nyimaSoleil
Lundiགཟའ་ཟླ་བ་ (gza' zla ba)Sa dawaLune
Mardiགཟའ་མིག་དབར་ (gza' mig dmar)Sa migmarMars
Mercrediགཟའ་ལྷག་པ་ (gza' lhak pa)Sa lhakpaMercure
Jeudiགཟའ་ཕུར་པུ་ (gza' phur bu)Sa phurbuJupiter
Vendrediགཟའ་པ་སངས་ (gza' pa sangs)Sa pasangVénus
Samediགཟའ་སྤེན་པ་ (gza' spen pa)Sa pembaSaturne
Nyima « Soleil », Dawa « Lune », Lhakpa « Mercure » et Pasang
« Vénus » sont des prénoms fréquemment donnés aux enfants nés
respectivement un dimanche, un lundi, un mercredi ou un vendredi.


Source: Wiki


_________________

Contenu sponsorisé

Re: La façon d'appréhender la mort dans le bouddhisme tibétain

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 17 Oct 2018, 21:01