Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» La pratique du sommeil
Hier à 20:19 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Hier à 20:01 par Mila

» Bon 80 ème anniversaire Cher Dalaï Lama !
Hier à 17:45 par Mila

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Hier à 14:16 par Karma Trindal

» présentation d'oupa
Hier à 13:59 par Karma Trindal

» Nouvelle arrivée
Hier à 13:58 par Karma Trindal

» Je pousse la porte...
Hier à 13:55 par Karma Trindal

» présentation
Hier à 13:42 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Hier à 13:41 par Karma Trindal

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 13:13 par Mila

» Un grand bonjour pour vous !
Hier à 12:55 par Karma Trindal

» Présentations
Hier à 12:50 par Karma Trindal

» présentation
Hier à 12:49 par Karma Trindal

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , décembre 2018
Hier à 12:43 par Karma Trindal

» Namasté à tous
Hier à 12:23 par Karma Trindal

» Enseignements publics de Dungsey Gyétrul Jigmé Rimpoché à Bruxelles
Hier à 12:20 par Karma Trindal

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 09:43 par Mila

» Paroles d'animaux
Ven 09 Nov 2018, 09:33 par Mila

» Bouddhisme et christianisme
Jeu 08 Nov 2018, 16:33 par Ortho

» Ripa International Center
Mer 07 Nov 2018, 09:05 par Mila

» Les prières du Bardo.
Mar 06 Nov 2018, 22:29 par Ortho

» Méditation : comment elle modifie le cerveau
Lun 05 Nov 2018, 22:47 par tindzin

» Quelle place et quel sens donner à la vie monacale ?
Dim 04 Nov 2018, 11:01 par Disciple laïc

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 01 Nov 2018, 09:58 par Pema Gyaltshen

» Illusion ou censure ?
Jeu 01 Nov 2018, 09:57 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mar 30 Oct 2018, 20:56 par Pema Gyaltshen

» Formations mentales, émotions non souhaitées
Sam 27 Oct 2018, 09:22 par Jean-François

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , décembre 2018
Ven 26 Oct 2018, 17:50 par Mila

» Qu'est devenu Larung Gar ?
Ven 26 Oct 2018, 12:08 par Mila

» Le tibétain?
Jeu 25 Oct 2018, 20:06 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Jeu 25 Oct 2018, 12:56 par Mila

» Les cent conseils de Padampa Sangye
Mer 24 Oct 2018, 14:28 par Mila

» DREPUNG GOMANG MONASTERY TOUR 2018
Mer 24 Oct 2018, 13:09 par Ortho

» Adzom Gyalsé Rinpoché Bruxelles 2018
Mar 23 Oct 2018, 10:28 par Pema Gyaltshen

» Restons Zen : Le Village des Pruniers
Dim 21 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» L’éthique dans tous ses états – 1/2 et 2/2 : « enseigner l’éthique »
Dim 21 Oct 2018, 14:16 par Disciple laïc

» poème de Jules Supervielle
Sam 20 Oct 2018, 16:42 par Abhradan

» Plongée au coeur du Bouddhisme russe : le datsan d'Aguinskoië .
Sam 20 Oct 2018, 14:14 par Mila

» Regard profond sur les 5 agrégats
Ven 19 Oct 2018, 17:19 par Disciple laïc

» Journée du Bouddhisme - 28 octobre 2018
Mer 17 Oct 2018, 22:43 par Mila

» 108 perles de sagesse du Dalaï Lama
Mer 17 Oct 2018, 10:52 par Mila

» Méditation-Addiction
Dim 14 Oct 2018, 19:46 par Ortho

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Dim 14 Oct 2018, 19:41 par Ortho

» La pratique véritable .
Dim 14 Oct 2018, 11:36 par Ortho

» Pratique quotidienne + un "truc"
Dim 14 Oct 2018, 08:23 par Disciple laïc

» Krishnamurti, révolution psychologique
Sam 13 Oct 2018, 15:52 par Mila

» La méditation en marchant
Sam 13 Oct 2018, 09:26 par Disciple laïc

» Lettre à un religieux
Ven 12 Oct 2018, 14:55 par Disciple laïc

» Shalom, Salaam, Tournée en Israel/Palestine
Ven 12 Oct 2018, 13:43 par indian

» Trinh Xuan Thuan publie La plénitude du vide
Ven 12 Oct 2018, 12:22 par Disciple laïc

» Rencontre des deux Karmapa en France
Ven 12 Oct 2018, 09:54 par Abhradan

» Anniversaire du Vénérable Thich Nhat Hanh
Ven 12 Oct 2018, 09:52 par Mila

» Quand chante Milarépa
Jeu 11 Oct 2018, 10:19 par Mila

»  INSTRUCTIONS POUR LA MÉDITATION EN MARCHE
Jeu 11 Oct 2018, 08:46 par Disciple laïc

» Compréhension intellectuelle et expérience du dharma
Mer 10 Oct 2018, 17:53 par Disciple laïc

» L'illusion de l'égo
Mer 10 Oct 2018, 08:56 par Disciple laïc

» Embrasser sa colère par Thich Nhat Hanh
Mer 10 Oct 2018, 08:41 par Disciple laïc

» Bonsoir je me présente
Lun 08 Oct 2018, 20:46 par Mila

» La rencontre sereine avec la réalité - Qu'est ce que la réalité ?
Lun 08 Oct 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Vache et baballe
Dim 07 Oct 2018, 18:14 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 07 Oct 2018, 18:12 par Disciple laïc

» L’attention, fondement de la pratique du satipatthana sutta
Dim 07 Oct 2018, 10:18 par Disciple laïc

» La permaculture , une philosophie de vie .
Dim 07 Oct 2018, 00:29 par Mila

» 2 sutras ou Mara suggère à des bhikkouni qu'elles sont faites et contrôlées par un être supérieur
Ven 05 Oct 2018, 16:48 par Disciple laïc

» Mara, Samsara, et Identité
Ven 05 Oct 2018, 16:29 par Disciple laïc

» 2 sutras ou le Bouddha prophétise les "menaces futures"
Ven 05 Oct 2018, 16:18 par Disciple laïc

» Christianisme et bouddhisme
Ven 05 Oct 2018, 11:36 par Disciple laïc

» Un monument en homme aux animaux de guerre
Jeu 04 Oct 2018, 13:12 par Mila

» Communication humain-animaux par le chant , une tradition scandinave pour rassembler les troupeaux .
Mer 03 Oct 2018, 10:53 par Mila

» AN 4.193 Bhaddiya Sutta — Discours à Bhaddiya —
Mer 03 Oct 2018, 08:03 par Disciple laïc

»  4 octobre 2018 , journée mondiale des animaux .
Mar 02 Oct 2018, 16:21 par Mila

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Mar 02 Oct 2018, 13:22 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Mar 02 Oct 2018, 10:53 par Mila

» La liberté de pensée
Lun 01 Oct 2018, 18:41 par indian

» LeDernierLoup
Lun 01 Oct 2018, 13:18 par indian

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Maajis


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97764 messages dans 11254 sujets

Nous avons 4258 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est lysi

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7491)
 
Karma Trindal (6914)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2419)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Partagez
avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Diogène le Ven 24 Mai 2013, 10:21

Bonjour à tous,

Je me permets de poster ce topic afin de poser une question à celles et ceux qui se sentent proches du bouddhisme tibétain : qu'est-ce que cette tradition apporte à votre pratique du dharma plus qu'une autre ? J'ai personnellement été tenté par la pratique du zen, mais je suis en pleine hésitation... A vrai dire, je pense souffrir de quelques clichés sur le bouddhisme tibétain : j'ai l'impression que cela se rapproche beaucoup de l'hindouisme, avec des notions de divinités et des choses proches de cela. Mais peut être que je me trompe tongue

Je sais que des chercheurs européens qualifiaient l'état du bouddhisme tibétain de dégénérescence : je dois admettre que je me suis toujours rangé de ce côté de la barrière, voyant le monachisme himalayen comme un éloignement de la pure doctrine de Bouddha... Et je ne demande qu'à être contredit cyclops
avatar
Invité
Invité

Du "religiosisme"...

Message par Invité le Ven 24 Mai 2013, 14:36

Bonjour,

Le bouddhisme s'inscrit dans une histoire de peuples et de cultures, le « lamaïsme » en est une illustration. C'est une forme particulière de cet héritage avec de bonnes choses et de moins bonnes, comme toutes traditions. La question qui semble se poser plus prosaïquement c'est de savoir en l'état, dans nos contrées, si cela peut apporter un plus dans l'enrichissement de la spiritualité de l'Homme, où si c'est la promotion d'une religion (qui hypocritement se défend de l'être!) de plus dans un horizon bouché et saturé de « religiosisme » décadent... !
D'expérience* (et je ne parle qu'en mon nom bien sûr), c'est que tout est à faire en ce domaine, la Spiritualité n'a pas encore vraiment éclos dans sa forme démocratique et laïque dans nos pays occidentalisés. Des pionniers se font jour heureusement, mais des tendances sociologiques archaïques tenaces, mû par des peurs irrépressibles, fourvoient nombres de nos concitoyens en perte de repères, peut enclins à se maturer et se prendre en charge à ce niveau là comme dans beaucoup d'autres d'ailleurs...
Voyez-vous nous avons bien du mal à sortir de nos racines et encodages de cnidaires... premiers organismes vivants a-cérébré mû par des cellules nerveuses et des influes électromagnétiques.

Bien à vous...

*
http://camisard.hautetfort.com/
avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Diogène le Ven 24 Mai 2013, 20:11

Hild-Rik a écrit:Bonjour,

Le bouddhisme s'inscrit dans une histoire de peuples et de cultures, le « lamaïsme » en est une illustration. C'est une forme particulière de cet héritage avec de bonnes choses et de moins bonnes, comme toutes traditions. La question qui semble se poser plus prosaïquement c'est de savoir en l'état, dans nos contrées, si cela peut apporter un plus dans l'enrichissement de la spiritualité de l'Homme, où si c'est la promotion d'une religion (qui hypocritement se défend de l'être!) de plus dans un horizon bouché et saturé de « religiosisme » décadent... !
D'expérience* (et je ne parle qu'en mon nom bien sûr), c'est que tout est à faire en ce domaine, la Spiritualité n'a pas encore vraiment éclos dans sa forme démocratique et laïque dans nos pays occidentalisés. Des pionniers se font jour heureusement, mais des tendances sociologiques archaïques tenaces, mû par des peurs irrépressibles, fourvoient nombres de nos concitoyens en perte de repères, peut enclins à se maturer et se prendre en charge à ce niveau là comme dans beaucoup d'autres d'ailleurs...
Voyez-vous nous avons bien du mal à sortir de nos racines et encodages de cnidaires... premiers organismes vivants a-cérébré mû par des cellules nerveuses et des influes électromagnétiques.

Bien à vous...

*
http://camisard.hautetfort.com/

Que voulez vous dire par là ? Que le bouddhisme tibétain est perverti par des pratiques purement religieuses ?
avatar
Invité
Invité

Chocs des cultures...

Message par Invité le Sam 25 Mai 2013, 11:09

Bonjour,

Le « lamaïsme » est le produit original d'une histoire, d'une culture, de peuples qui l'on véhiculé, dans une géographie spécifique par des humains comme vous et moi. Le Tibet s'est effondré sur lui-même, bien avant d'être annexé par la dictature totalitaire de Chine. Depuis, sa diaspora vit douloureusement dans cette souffrance. Les cultures occidentales ce sont intéressé à cela. Sorti de son cadre natal cette tradition religieuse s'est implanté à travers divers pays, dont la France, sans qu'une communauté d'origine de tibétains soit présente de façon significative pour faire le lien culturel. Dès lors le choc des cultures était inévitables, avec toutes ses incompréhensions de part et d'autre et des imbroglios relationnels et de malentendus d'humains classiques, rien que du banal sociétal dans le genre. Le sentiment religieux et son organisation nous viennent de sociétés et institutions avec leurs valeurs. Dans le cas qui nous occupe il y avait un grand risque de perversion du fait de ces données en place de la part des humains qui composaient ces entités organisationnelles. Des orientations courageuses devaient être mise en place dans ce nouvel environnement, le « religiosisme » et son cortège infernal de plaies à pris le pas sur l'origine vénérable de l'héritage spirituel véhiculé par d'anciens maîtres au valeurs de biens humains inestimables, je m'en porte garant dans le témoignage vivant qui à été le mien.
Vous pouvez lire de Stephen Batchelor « Itinéraire d'un bouddhiste athée », un descriptif talentueux de la situation en question...

Bien à vous.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1349
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Ortho le Sam 25 Mai 2013, 21:46

Bonsoir,
Je pense qu'ainsi que l'a dit Hild-Rik, il est nécessaire d'étudier l'introduction du Bouddhisme au Tibet,son évolution au sein d'une société féodale (comme a pu l'être l'évolution du Christianisme au sein de la société Occidentale)...Je crois que les gens doivent être eux-mêmes avant tout: ni les nouveaux détenteurs de l'Islam, ni les nouveaux Chrétiens, ni les nouveaux Bouddhistes leur (nous)apporteront la "solution" sur un plateau!

Mais contrairement à lui, je dirais que si,entre un "maître" Tibétain et vous s'établit un contact, pourquoi pas?
C'est à vous d'être assez mature pour mettre les points sur les "i" et les barres au "t".
Vous devez pouvoir "valider" par votre propre expérience ce que votre "guide" vous dit...sinon c'est du "pipeau".


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7491
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Pema Gyaltshen le Sam 25 Mai 2013, 23:05

Bonsoir
L'intérêt du Bouddhisme Tibétain, ce sont les Lignées authentiques ininterrompues de Maîtres à disciples.
Ce sont les Bouddhas vivant qui ont déferlé sur notre Occident décadent et nous ont apportés le Dharma dans sa grande efficacité.
( Je ne dis pas que ça n'existe pas ailleurs )

Au Tibet il n'y avait pas de "Centres du Dharma" mais des monastères avec des moines ou des Lamas avec des disciples autour.
Mais nous l'avons dit mainte fois, il ne faut pas confondre :
La Quête spirituelle n'est pas une adhérence culturelle mais un processus VITAL.




_________________

avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Diogène le Dim 26 Mai 2013, 12:07

@Pema Gyaltshen a écrit:Bonsoir
L'intérêt du Bouddhisme Tibétain, ce sont les Lignées authentiques ininterrompues de Maîtres à disciples.
Ce sont les Bouddhas vivant qui ont déferlé sur notre Occident décadent et nous ont apportés le Dharma dans sa grande efficacité.
( Je ne dis pas que ça n'existe pas ailleurs )

Au Tibet il n'y avait pas de "Centres du Dharma" mais des monastères avec des moines ou des Lamas avec des disciples autour.
Mais nous l'avons dit mainte fois, il ne faut pas confondre :
La Quête spirituelle n'est pas une adhérence culturelle mais un processus VITAL.



En fait, ce qui m'attire en priorité dans le bouddhisme tibétain, c'est l'aspect secret et ésotérique de son enseignement. Etant fan des travaux du métaphysicien René Guénon, je dois avouer que cet aspect de la transmission d'un savoir a quelque chose d'intéressant qui l'ancre dans une tradition spirituelle ancienne...
Je me rends dans un centre de bouddhisme tibétain mardi, j'espère pouvoir trouver ma voie cyclops

Il paraît que le bouddhisme tibétain permettrait peut être plus qu'un autre d'atteindre l'éveil en une seul vie : qu'en pensez vous ?
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7491
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Pema Gyaltshen le Dim 26 Mai 2013, 17:53

Ce que j'en pense c'est que c'est en effet le défi du Vajrayana que de proposer l'éveil en une seule vie.
Mais pas sans efforts...et c'est pas gagné d'avance.

Selon nos Lamas, les techniques du Vajrayana permettent de s'éveiller en une seule vie mais c'est aussi appelé le sentier "abrupt et direct"
Donc, direct, mais abrupt...avec l'indispensable présence d'un Maître accompli.

Nous sommes quelques-uns à avoir lu et étudié l'oeuvre de René Guénon.
C'est vrai que cela a détermine mes choix personnels lorsque j'étais adolescent et cela m'a orienté vers le Bouddhisme Vajrayana.



_________________

avatar
plantamare
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 164
Age : 39
Contrée : france
Arts & métiers : photographie
Disposition de l'Esprit : mélancholie
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/12/2012

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par plantamare le Dim 26 Mai 2013, 18:13

@Diogène a écrit:


En fait, ce qui m'attire en priorité dans le bouddhisme tibétain, c'est l'aspect secret et ésotérique de son enseignement. Etant fan des travaux du métaphysicien René Guénon, je dois avouer que cet aspect de la transmission d'un savoir a quelque chose d'intéressant qui l'ancre dans une tradition spirituelle ancienne...
Je me rends dans un centre de bouddhisme tibétain mardi, j'espère pouvoir trouver ma voie cyclops

Il paraît que le bouddhisme tibétain permettrait peut être plus qu'un autre d'atteindre l'éveil en une seul vie : qu'en pensez vous ?


Il est certain qu'il y a plein de trucs ésotériques dans le bouddhisme tibétain. Cela provient autant que je sache de la fusion du bouddhisme avec des traditions antérieures, le Bön, entre autres, et des traditions chamaniques.
Il y a aussi la célèbre prédiction de Guru Rimpoché, qui annonçait que le bouddhisme allait se répandre en Occident (enfin, c'est un peu comme chez Nostradamus, on peut aussi interpréter autrement) ; du coup, les maîtres tibétains en exil se sont sentis investis d'une mission.
Ce que j'aime dans le buddhisme tibétain, c'est qu'il est foisonnant, vivant, et non austère comme le zen. Mais après, il y a aussi des visualisations et des symboles qui ne peuvent pas parler à un Occidental - à moins d'avoir été tibétain dans une précédente incarnation.
Mais le Bardo thodol est vraiment passionnant!
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7491
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Pema Gyaltshen le Dim 26 Mai 2013, 18:30

Je ne partage pas cet avis Plantamare, les symboles sont universels et donc "parlent" aussi aux Occidentaux.

Je dirais même plus ( comme les Dupondt ) le Bouddhisme Tibétain peut aider à mieux comprendre certains symboles que l'on retrouve dans la plupart des Traditions Occidentales.

Parce que le Dharma est vivant.




_________________

avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Diogène le Dim 26 Mai 2013, 20:11

@Pema Gyaltshen a écrit:Je ne partage pas cet avis Plantamare, les symboles sont universels et donc "parlent" aussi aux Occidentaux.

Je dirais même plus ( comme les Dupondt ) le Bouddhisme Tibétain peut aider à mieux comprendre certains symboles que l'on retrouve dans la plupart des Traditions Occidentales.

Parce que le Dharma est vivant.



Mmmmmh, c'est typiquement guénonien, tout cela farao

J'ai tendance, sous l'influence de René Guénon, à ranger dans la catégorie "Tradition" les courants religieux suivants : Catholicisme, hindouisme, soufisme, franc-maçonnerie, bouddhisme vajrayana, et dans une moindre mesure l'orthodoxie chrétienne. Ce choix peut étonner, mais plus j'étudie ces différentes branches religieuses, plus je découvre leurs liens intrinsèques qui semblent dévoiler l'existence d'une spiritualité de base à la fois secrète et commune à une large partie de l'humanité.

Pour revenir au bouddhisme tibétain en tant que tel, en quoi est-il plus abrupt et plus direct pour parvenir à l'Eveil par rapport à une autre voie ? Je sais qu'une certaine part de la tâche spirituelle consiste en la récitation de mantras et en la méditation en rapport avec des images, mais pour le moment, mes connaissances s'en tiennent là. cyclops
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7491
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Pema Gyaltshen le Dim 26 Mai 2013, 20:28

C'est là tout le sens d'une Tradition initiatique vivante.
Le Guru ( Lama ) mène son disciple avec clairvoyance.
Il sait les obstacles précis de son disciple et il voit les énergies et peut guider son disciple avec précision et certitude.

Le Maître utilise aussi les "moyens habiles" nécessaire.
Le Vajrayana dispose de techniques pour neutraliser cet ego qui résistera jusqu'au dernier moment.
Tous les moyens sont bons pourvu qu'ils fonctionnent et aboutissent au résultat.

Dilgo Khyentsé Rinpoché , qui a reçu, pratiqué et enseigné les transmissions des 4 écoles Tibétaines a dit : Il est impossible d'accéder à la Bouddhéité sans Maître car il indique les obstacles à éviter, produit par le double jeu de l'ego.

C'est un danger, parfois l'ego récupère la force du Dharma et se raconte des histoires...






_________________

avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Diogène le Dim 26 Mai 2013, 22:28

Pour revenir à René Guénon, qu'en dites vous exactement ? Est-ce que vous connaissez ses opinions quant au bouddhisme tibétain ?

Pour le reste, c'est un auteur dont j'ai tendance à me méfier quelque peu, au vu du fait qu'il avait, à mon sens, l'air de croire que l'Agartha est un lieu au centre de la terre entre autres joyeusetés... Qu'en pensez vous ?
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1349
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Ortho le Dim 26 Mai 2013, 23:05

[/quote]
J'ai tendance, sous l'influence de René Guénon, à ranger dans la catégorie "Tradition" les courants religieux suivants : Catholicisme, hindouisme, soufisme, franc-maçonnerie, bouddhisme vajrayana, et dans une moindre mesure l'orthodoxie chrétienne.(...)

Ce choix peut étonner, mais plus j'étudie ces différentes branches religieuses, plus je découvre leurs liens intrinsèques qui semblent dévoiler l'existence d'une spiritualité de base à la fois secrète et commune à une large partie de l'humanité.
[/quote]

En ce qui concerne Guénon, il a recherché, les morceaux épars d'une soi-disant Tradition primordiale qui aurait été perdue...Il a, de ce fait clairement condamné aussi bien le Catholicisme que la Franc-Maçonnerie, malgré qu'il en ai fait partie un temps.
Il les "condamna", car en fin de compte , ces traditions qui ont perdu leur "sel", sont devenues des intruments de la "contre-initiation", dans le cadre de la "Révélation" et de l'Evolution de l'Humanité vers son éveil dans le cadre du "Manvantara" Hindou, évolution qui est au contraire:"initiation".C'est -à-dire que l'être, par un système adéquate, se "retourne" ("Metanoïa"), se "transmute" pour réintégrer "l'Ordre Divin" ("Dharma" en Sanscrit).

Voir (en Anglais) le lien:
http://en.wikipedia.org/wiki/Manvantara

C'est pourquoi certains de ses livres sont intéressants au plus haut point:
-L'Homme et son devenir selon le Vêdânta, Paris, Bossard, 1925
nombreuses rééditions, dont Éditions Traditionnelles. isbn 2-7138-0065-X

-Orient et Occident, Paris, Payot, 1924
nombreuses rééditions, dont Guy Trédaniel/Éditions de la Maisnie, Paris. isbn 2-85829-449-6

-Le Règne de la Quantité et les Signes des Temps, Gallimard, 1945
multiples rééditions.

-Aperçus sur l'Initiation, Éditions Traditionnelles, 1946
multiples rééditions...

-Au sujet du Bouddhisme Tibétain, il abordera ce sujet dans le cadre de:
Le Roi du Monde, Paris, Ch. Bosse, 1927
nombreuses rééditions, dont Gallimard, Paris. ISBN 2-07-023008-2.

Il rejoindra en cela des hommes de son temps comme Ouspenski(le disciple de Gurdjieff, auteur de :"fragments d'un Enseignement Inconnu");Ossendowski auteur de :"
Bêtes, Hommes et Dieux"...etc, tous ces hommes pensaient dans le cadre de leur croyances et révélations,à l'existence d'un Royaume souterrain, d'où surgirait à la fin de ce temps, le "Roi du Monde", qui en accord avec les rites "secrets" du "Kalâchakra", prendrait la tête des combattants, pour fendre les "ennemis" de la "Lumière", c'est-à-dire les tenants de "l'Ombre", représentés en règle générale par les Musulmans, dans ce cadre -là!(je précise).C'était à une époque , où, l'Himalaya était un royaume fantastique, inconnu; l'Atlantique n'était traversé qu'en bateau à vapeur...On a du mal à se le représenter maintenant, alors que nous vivons dans le fameux "village global".
Toujours avec cette notion de fin des temps "apocalyptiques".

L'un de ses critères principaux sera basé sur la séparation entre "ésotérisme" et "exotérisme".

Le destin le fera aboutir au Caire où, il épousera la fille d'un Cheik Soufi (après le décès de sa 1ère femme).

Un grand bonhomme, à lire et à relire sans limitations!

sunny



_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7491
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Pema Gyaltshen le Dim 26 Mai 2013, 23:09

Je pense que rené Guénon, si brillant intellectuel, n'a pas eu la possibilité karmique de connaître le Bouddhisme Tibétain dans ses Lignées.

En son temps, il est décédé en 1951, il n'avait pas la possibilité d'approfondir le Bouddhisme Tibétain car il n'y avait pas de bonnes traductions des textes sacrés.

Il a terminé sa vie au Caire, approfondissant l'ésotérisme Islamique.Naturalisé Égyptien et Sous le nom d’Abd al-Wâhid Yahyâ





_________________

avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Diogène le Lun 27 Mai 2013, 10:50

J'en arrive à ce que je disais sur une page facebook dédiée à René Guénon récemment : quel dommage qu'il ait sa face sombre ! Il nourrit son œuvre, à demi-mot, d'histoires étranges concernant la Terre creuse, l'Agartha, l'Atlantide, faisant de ces éléments non pas des métaphores mais des lieux physiques existant bel et bien. Qu'en penser ? Est-ce que cela discrédite le reste de ses travaux sur les religions et les spiritualités, en les éclairant d'un halo d'irrationnel ?
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7491
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Pema Gyaltshen le Lun 27 Mai 2013, 20:31

Je ne me souviens plus de ces éléments, mais j'ai lu ces ouvrages il y a fort longtemps...
Faut que je les ressorte...

Puis-je recevoir le lien de ton facebook consacré à ce sujet ?


_________________

avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Diogène le Lun 27 Mai 2013, 21:39

Je suis celui qui a commis un post sous le nom de Nils Glegg :
https://www.facebook.com/groups/2230747050/?hc_location=stream

Comme je l'expliquais, c'est dommage que Guénon avait un goût pour le merveilleux, son oeuvre aurait été d'une stimulation rare pour l'esprit autrement.
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7491
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Pema Gyaltshen le Lun 27 Mai 2013, 21:48

Je m'étonne un peu, j'ai le souvenir de Guénon comme extrêmement rigoureux ...

Question



_________________

avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7491
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Pema Gyaltshen le Lun 27 Mai 2013, 21:58

En tous cas merci pour le lien. Je vais visiter tout ça...


_________________

avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Diogène le Lun 27 Mai 2013, 22:05

Hé oui, monsieur Guénon n'était pas seulement un métaphysicien, c'était aussi quelqu'un qui croyait à des éléments que je classerais poliment dans la catégorie "mythologie". Razz
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1349
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Ortho le Lun 27 Mai 2013, 22:56

@Diogène a écrit:Hé oui, monsieur Guénon n'était pas seulement un métaphysicien, c'était aussi quelqu'un qui croyait à des éléments que je classerais poliment dans la catégorie "mythologie". Razz

René Guénon travaillait à la recherche de la Parole perdue; qui est le symbole même d'Isis partant à travers le monde à la recherche des débris épars de son divin mari Osiris, tué par son frère "Seth", comme Abel le fut par Cain.

Les Mythes sont des véhicules de "savoirs" anciens, antiques qui étaient des "mystères".
Il y a un pas infranchissable entre le "connu" (l'exotérisme) et "l'inconnu"(l'ésotérisme).
Encore une fois, tous les chercheurs de cette époque avaient un pied dans l'émerveillement;beaucoup de nos contemporains l'ont encore!

Ne faut-il pas croire à l'extraordinaire lorsque l'on récite la prière à Amitabba?


"Prière pour renaître en Déwatchèn

E MA HO
NGO TSAR SANG GYAI NANG OUA T'A YAI TANG
YAI SOU DJO OUO T'OU DJE TCHENN PO TANG
YEUNN TOU SEMM PA T'OU TCHENN T'OB NAMM LA
SANG GYAI DJANG SEM PA MAI K'OR GYI KOR
DAI KYI NGO TSAR PAG TOU MAI PA YI
DE OUA TCHENN CHE DJA OUAI CHING K'AM DER
DA NI DI NAI TSE PEU GYOUR MA TA
KYE OUA CHENN GYI BAR MA TCHEU PA ROU
DE ROU KYE NAI NANG T'AI CHEL TONG CHIO
DE KAI DA GUI MEUN LAM TAB PA DI
TCHO TCHUI SANG GYAI DJANG SEMM T'AMM TCHE KYI
GUEK MAI DROUB PAR DJINN GYI LAB TOU SEUL
TAYATA PENTSANDRYIA AOUA BHODHANI SOHA // (3 fois)

Oh Splendeur !
Merveilleux Bouddha de Lumière Infinie, vous avez à votre droite le Seigneur de Grande Compassion, à votre gauche le Bodhisattva aux Grands Pouvoirs et vous êtes encerclé par une foule illimitée de Bouddhas et de bodhisattvas. Le bonheur et le bien-être sont incommensurablement merveilleux en ce domaine paradisiaque que l'on appelle Déwatchen. Aussitôt que j'aurai transmigré hors de cette vie, puissè-je y naître sans l'interruption d'autres existences et y voir la Face de "Lumière Infinie", (le Bouddha Amitabha) Bouddhas et Bodhisattvas des dix directions, accordez moi votre grâce, afin que les vœux que j'ai ainsi formulés s'accomplissent sans obstacles."


Croyez-vous que cela soit moins "mythologique"?

C'est un "moteur" à votre recherche, rien d'autre.Le désir de "Shamballa" est du même degré.

L'être peut avoir besoin de "mythes" afin d'avancer et progresser, jusqu'à s'apercevoir que cela est "vide".

René guenon était dans une époque où s'affrontaient encore les libre-penseurs, les anti-cléricaux et les Francs-Maçons avec les "radis noirs", les curés de choc de l'Eglise, qui, plus tard ont fondé la JOC, voulant fondre dans un raccourci, la Doctrine des milieux ouvriers et la religion de Jésus Christ, en une Philosophie Chrétienne, dont est issu "Vatican II".

Mais il cherchait la Lumière, cette Parole oubliée, enfouie au fin fonds des ruines épars, que constituent les grandes religions comme l'Hindouisme.

N'oublions jamais, surtout que pour tous les "chercheurs" sincères, nous sommes dans un cycle d'enténèbrement du Monde qui s'achèvera par le "Pralaya".
-https://fr.wikipedia.org/wiki/Pralaya

Vous ne pouvez comprendre Guénon sans cela.

Je crois que vous devriez pénétrer davantage dans les côtés "ésotériques" du Bouddhisme Vajrayana.
Amicalement.
Ortho
Bonjour



_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
paroa
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 67
Contrée : Manche
Arts & métiers : Retraité (informaticien) - Prof de yoga
Disposition de l'Esprit : Aspire à la sérénité et à la bienveillance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/05/2013

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par paroa le Mar 28 Mai 2013, 00:50

@Diogène a écrit:Bonjour à tous,
A vrai dire, je pense souffrir de quelques clichés sur le bouddhisme tibétain : j'ai l'impression que cela se rapproche beaucoup de l'hindouisme, avec des notions de divinités et des choses proches de cela. Mais peut être que je me trompe tongue
Bonsoir Diogène,
De mon point de vue, il est clair que tu te trompes en rapprochant bouddhisme et hindouisme : pour le bouddhisme : pas de Dieu(x) et pas d'âme, contrairement à l'hindouisme.
Il est vrai que des symboles sont passés de l'hindouisme au bouddhisme et même des déités (exemple, sarasvati) . Il est vrai aussi que Bouddha Sakyamuni est (souvent) considéré comme un avatar de Vishnu pas les "hindous" mais ces deux courants philosophiques sont très différents, même si le pays d'origine est le même.
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7491
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Pema Gyaltshen le Mar 28 Mai 2013, 07:23

Je suis bien d'accord avec Paroa.

Je ne considère pas que le Bouddha Gautama soit un "réformateur" de l'Hindouisme, malgré ses origines Brahmaniques.
C'est autre chose.



_________________

avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Diogène le Mar 28 Mai 2013, 18:50

@Ortho a écrit:
@Diogène a écrit:Hé oui, monsieur Guénon n'était pas seulement un métaphysicien, c'était aussi quelqu'un qui croyait à des éléments que je classerais poliment dans la catégorie "mythologie". Razz

René Guénon travaillait à la recherche de la Parole perdue; qui est le symbole même d'Isis partant à travers le monde à la recherche des débris épars de son divin mari Osiris, tué par son frère "Seth", comme Abel le fut par Cain.

Les Mythes sont des véhicules de "savoirs" anciens, antiques qui étaient des "mystères".
Il y a un pas infranchissable entre le "connu" (l'exotérisme) et "l'inconnu"(l'ésotérisme).
Encore une fois, tous les chercheurs de cette époque avaient un pied dans l'émerveillement;beaucoup de nos contemporains l'ont encore!

Ne faut-il pas croire à l'extraordinaire lorsque l'on récite la prière à Amitabba?


"Prière pour renaître en Déwatchèn

E MA HO
NGO TSAR SANG GYAI NANG OUA T'A YAI TANG
YAI SOU DJO OUO T'OU DJE TCHENN PO TANG
YEUNN TOU SEMM PA T'OU TCHENN T'OB NAMM LA
SANG GYAI DJANG SEM PA MAI K'OR GYI KOR
DAI KYI NGO TSAR PAG TOU MAI PA YI
DE OUA TCHENN CHE DJA OUAI CHING K'AM DER
DA NI DI NAI TSE PEU GYOUR MA TA
KYE OUA CHENN GYI BAR MA TCHEU PA ROU
DE ROU KYE NAI NANG T'AI CHEL TONG CHIO
DE KAI DA GUI MEUN LAM TAB PA DI
TCHO TCHUI SANG GYAI DJANG SEMM T'AMM TCHE KYI
GUEK MAI DROUB PAR DJINN GYI LAB TOU SEUL
TAYATA PENTSANDRYIA AOUA BHODHANI SOHA // (3 fois)

Oh Splendeur !
Merveilleux Bouddha de Lumière Infinie, vous avez à votre droite le Seigneur de Grande Compassion, à votre gauche le Bodhisattva aux Grands Pouvoirs et vous êtes encerclé par une foule illimitée de Bouddhas et de bodhisattvas. Le bonheur et le bien-être sont incommensurablement merveilleux en ce domaine paradisiaque que l'on appelle Déwatchen. Aussitôt que j'aurai transmigré hors de cette vie, puissè-je y naître sans l'interruption d'autres existences et y voir la Face de "Lumière Infinie", (le Bouddha Amitabha) Bouddhas et Bodhisattvas des dix directions, accordez moi votre grâce, afin que les vœux que j'ai ainsi formulés s'accomplissent sans obstacles."


Croyez-vous que cela soit moins "mythologique"?

C'est un "moteur" à votre recherche, rien d'autre.Le désir de "Shamballa" est du même degré.

L'être peut avoir besoin de "mythes" afin d'avancer et progresser, jusqu'à s'apercevoir que cela est "vide".

René guenon était dans une époque où s'affrontaient encore les libre-penseurs, les anti-cléricaux et les Francs-Maçons avec les "radis noirs", les curés de choc de l'Eglise, qui, plus tard ont fondé la JOC, voulant fondre dans un raccourci, la Doctrine des milieux ouvriers et la religion de Jésus Christ, en une Philosophie Chrétienne, dont est issu "Vatican II".

Mais il cherchait la Lumière, cette Parole oubliée, enfouie au fin fonds des ruines épars, que constituent les grandes religions comme l'Hindouisme.

N'oublions jamais, surtout que pour tous les "chercheurs" sincères, nous sommes dans un cycle d'enténèbrement du Monde qui s'achèvera par le "Pralaya".
-https://fr.wikipedia.org/wiki/Pralaya

Vous ne pouvez comprendre Guénon sans cela.

Je crois que vous devriez pénétrer davantage dans les côtés "ésotériques" du Bouddhisme Vajrayana.
Amicalement.
Ortho
Bonjour


Je pense que le problème est plus profond que cela : si certains éléments guénoniens semblent relever de l'irrationnel plus que du métaphysique, cela veut-il dire que toute la construction intellectuelle qu'est le guénonisme est axée sur des histoires sans fondements réels et mesurables ? Il avait l'air de croire que l'Agartha était un lieu réel, accessible depuis le centre de la terre. Cela a-t-il valeur de symbole ou de vérité scientifique ?

Contenu sponsorisé

Re: Quel est l'intérêt du bouddhisme tibétain ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 17 Nov 2018, 00:59