Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Dhammapada
Aujourd'hui à 08:20 par vaygas

» Question sur la vie
Aujourd'hui à 07:55 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 01:32 par indian

» Présentation
Lun 13 Aoû 2018, 21:06 par Disciple laïc

» Pourquoi cette censure?
Sam 11 Aoû 2018, 18:58 par Karma Trindal

» Lama à 19 ans , et après
Sam 11 Aoû 2018, 17:40 par Pema Gyaltshen

» (Re)nouveau et présentation :)
Sam 11 Aoû 2018, 17:04 par Erispoë

» Présentation Zui Ho/Livres Bouddhistes
Jeu 09 Aoû 2018, 10:02 par Invité

» Don du sang
Mer 08 Aoû 2018, 12:40 par indian

» bonjour de présentation a tous !
Mer 08 Aoû 2018, 10:12 par Akana

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Mer 08 Aoû 2018, 07:28 par Invité

» Hérault : dérives et abus de pouvoir, le temple bouddhiste de Lodève dans la tourmente
Lun 06 Aoû 2018, 11:36 par Invité

»  Propagande positive pour le Bien de tous les Etres
Dim 05 Aoû 2018, 13:03 par indian

» Question sur le karma
Sam 04 Aoû 2018, 14:42 par indian

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Ven 03 Aoû 2018, 10:11 par Geronima

» Décadence de la Loi
Mer 01 Aoû 2018, 13:08 par Ortho

» Lumbini, lieu de naissance du Bouddha
Mer 01 Aoû 2018, 09:29 par Disciple laïc

» Les religions du Vietnam
Mar 31 Juil 2018, 13:36 par Disciple laïc

» ZAZEN - Pratique du Zen dans un temple bouddhiste
Mar 31 Juil 2018, 12:48 par Disciple laïc

» Présentation
Lun 30 Juil 2018, 12:53 par indian

» Bonjour tout le monde
Lun 30 Juil 2018, 12:47 par indian

» L'ego (ou le Moi)
Dim 29 Juil 2018, 16:28 par Disciple laïc

» Idées reçues
Dim 29 Juil 2018, 16:24 par Disciple laïc

» Le Bouddha et la Voie
Dim 29 Juil 2018, 16:21 par Disciple laïc

» Est-ce bien ici?
Mer 25 Juil 2018, 22:46 par Karma Trindal

» Ma présentation
Mer 25 Juil 2018, 22:43 par Karma Trindal

» Présentation de MINISCALCO
Mer 25 Juil 2018, 22:40 par Karma Trindal

» Présentation groupes de pratique
Mer 25 Juil 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Bonjour a tous
Mer 25 Juil 2018, 22:35 par Lisalisa

» Recherche de bouddhistes sur Troyes
Mer 25 Juil 2018, 22:33 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Mer 25 Juil 2018, 22:32 par Karma Trindal

» Maîtres Eveillés: Shabkar! Autobiographie d’un yogi tibétain
Mer 25 Juil 2018, 22:29 par Karma Trindal

» Explication de la Roue de la Vie
Mer 25 Juil 2018, 22:14 par Karma Trindal

» Bonjour à tous.
Mer 25 Juil 2018, 22:04 par Karma Trindal

» Citations Ikkyu
Mer 25 Juil 2018, 21:41 par Karma Trindal

» 13 Juin : Toupten Zangpo
Mer 25 Juil 2018, 21:20 par Karma Trindal

» Bonjour...Je me présente
Mer 25 Juil 2018, 21:19 par Karma Trindal

» Cherche référence livre
Mer 25 Juil 2018, 16:17 par Disciple laïc

» Les 6 règles de la concorde
Mar 24 Juil 2018, 20:11 par Disciple laïc

» La Nature ultime de l'esprit
Mar 24 Juil 2018, 18:31 par Akana

» 3 Sagesses anciennes : Gilgamesh, Bouddha, Epictete
Mar 24 Juil 2018, 10:43 par Akana

» Le Trikaya : Les Trois Corps
Lun 23 Juil 2018, 22:13 par Disciple laïc

» La religion bouddhique présentée par la Police de Montréal
Lun 23 Juil 2018, 21:28 par indian

» 24 heures chez les moines bouddhistes
Lun 23 Juil 2018, 07:34 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 22 Juil 2018, 21:22 par indian

» Les ruses de Māra
Dim 22 Juil 2018, 20:22 par Disciple laïc

» Eveil au "beau"
Dim 22 Juil 2018, 14:59 par Disciple laïc

» Le Noble Sentier Octuple 1/2 et 2/2 rediffusion.
Dim 22 Juil 2018, 12:25 par Disciple laïc

» L'enseignement du Bouddha d'après les textes les plus anciens
Dim 22 Juil 2018, 08:02 par Disciple laïc

» Hédonisme et eudémonisme, bonheur et plaisir : la grande confusion
Dim 22 Juil 2018, 07:16 par Disciple laïc

» Alexandra David Neel une Femme Remarquable
Ven 20 Juil 2018, 19:34 par indian

» Pacifisme et non-violence
Ven 20 Juil 2018, 04:17 par indian

» Histoire du bouddhisme
Jeu 19 Juil 2018, 08:07 par Disciple laïc

» Inexistence en soi et souffrance
Mer 18 Juil 2018, 17:42 par indian

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Mer 18 Juil 2018, 16:28 par Disciple laïc

» Declaration Universelle des Droits de l'Homme (tous les genres humains)
Mer 18 Juil 2018, 13:33 par indian

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Mer 18 Juil 2018, 11:13 par Karma Trindal

» indian, David
Mer 18 Juil 2018, 00:02 par indian

» Le temps... différence d'état
Mar 17 Juil 2018, 21:11 par Disciple laïc

» Qui est Bouddha Maitreya?
Mar 17 Juil 2018, 14:50 par indian

» Ayurveda, aux origines du bien être, l'Inde ancienne
Lun 16 Juil 2018, 22:37 par Invité

» Les 3 entraînements
Lun 16 Juil 2018, 13:50 par Disciple laïc

» La preuve scientifique de l'existence du Dharma
Lun 16 Juil 2018, 13:34 par indian

» Bouthan : le royaume secret des plantes médicinales
Lun 16 Juil 2018, 13:25 par Disciple laïc

» Le choix ..est-il une illusion?
Sam 14 Juil 2018, 04:15 par Kleine Muis

» Les préceptes du bouddhisme: 8 pépites du bouddhisme pour gérer la colère
Ven 13 Juil 2018, 13:39 par Kleine Muis

» Anniversaire de Guru Padmasambhava
Ven 13 Juil 2018, 00:02 par Puntsok Norling

» Méditer sur le non-soi
Lun 09 Juil 2018, 18:13 par Disciple laïc

» Existence en soi
Lun 09 Juil 2018, 17:55 par Disciple laïc

» Réhabiliter le destin de l'humanité
Lun 09 Juil 2018, 16:41 par indian

» Guérir les blessures du passé par la pratique du nouveau départ
Dim 08 Juil 2018, 20:33 par Disciple laïc

» La doctrine du non-soi :anatta
Ven 06 Juil 2018, 08:22 par Disciple laïc

» Question sur les "vies antérieures"
Jeu 05 Juil 2018, 14:16 par indian

» Quel support pour l'offrande du Mandala
Mer 04 Juil 2018, 15:58 par Invité

» Bouddhisme et Science: la plus petite particule de matière indivisible
Mer 04 Juil 2018, 15:54 par indian

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 40 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 40 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 96425 messages dans 11132 sujets

Nous avons 4229 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Mila

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7475)
 
Karma Trindal (6880)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2363)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Partagez
avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Diogène le Sam 10 Aoû 2013, 23:00

Ma question paraîtra sans doute étrange à certains, mais j'ai lu il y a peu dans le hors-série d'un grand magazine consacré aux philosophies orientales que certains émettaient une certaine réserve quant au fait qu'un occidental se convertisse à un mode de pensée oriental, ou le contraire.

Je m'explique : selon Michel Onfray, (pas très bon) philosophe, l'être humain occidental moyen serait conditionné par une triple trame, à la fois grecque, latine et juive, lui fournissant une perception du monde cadrée et tournée vers une certaine manière de voir le monde.
Résultat : le fait de changer radicalement de religion peut se traduire par deux résultats. Dans le premier cas, cela échoue, on rejette le conditionnement occidental (en l’occurrence, la religion dans laquelle on a grandi) et on se tourne vers une autre spiritualité pour mieux reproduire inconsciemment les caractéristiques de notre religion première
Le second cas de figure voudrait que ce soit à l'issue de toute une vie d'investissement qu'on parvienne à s'accommoder à une autre façon de voir la vie : le cas de Mathieu Ricard est cité dans l'article.

Qu'en pensez vous ? Est-ce de la foutaise ou est-il vraiment si difficile d'adopter un point de vue autre que la perception occidentale de la vie et de ses enjeux ? tongue
avatar
Chokdee
Les Racines de l'Arbre [RdA]
Les Racines de l'Arbre [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 413
Age : 70
Contrée : Normandie
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : humeur féconde
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/12/2011

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Chokdee le Sam 10 Aoû 2013, 23:12

Je trouve que ce serait une erreur de penser (croire) que le dharma du Bouddha est une religion d'Asie et non soluble dans l'esprit européen. Le souhait de mette fin à la souffrance de soi et des autres, de se libérer de nos fonctionnements névrotiques est le lot de tous et le dharma du Bouddha est une bonne réponse pourvu qu'on ne confonde pas les us et coutumes de l'Asie avec le chemin octuple qui mène à l'extinction de la souffrance. Le mieux pour s'en rendre compte est de se mettre à étudier, réfléchir sur le sens et pratiquer. Les intellos tels monsieur Onfray restent l'esprit bloqué sur leurs à priori et ils passent à côté de l'essentiel.
avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Diogène le Dim 11 Aoû 2013, 07:58

En fait, la critique apportée par le gars qui était interviewé dans l'article était peut-être un peu plus fine : si on y réfléchit bien, par exemple, la religion dominante en Europe tire ses origines du monde oriental, ce qui n'empêche pas qu'elle se soit très bien accoutumée à nos mœurs.
Ce que voulait dire l'auteur de l'article, c'était peut-être plus qu'il y a une contradiction intrinsèque entre la perception de l'ego entre l'orient et l'occident : chez nous, on a tendance à chercher l'accomplissement de l'être, alors que dans de nombreuses traditions de l'Est, c'est plutôt son amoindrissement qui est souhaité.

Est-ce un frein pour la compréhension de ces philosophies chez nous ? farao

seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 600
Age : 45
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par seve le Dim 11 Aoû 2013, 09:03

Oui on peut tout à fait être bouddhiste en occident. Le bouddhisme évolue et s'adapte. En tout cas ma branche.
avatar
Karma Tcheu Dreun
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 65
Contrée : France
Arts & métiers : Poser l'esprit
Disposition de l'Esprit : Aller, Aller, Aller
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/11/2011

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Karma Tcheu Dreun le Dim 11 Aoû 2013, 09:19

Bonjour Diogène,
 
Les remarques de Michel Onfray que tu as entendu, on les entend souvent de la part soit d'intellectuels occidentaux, pour le coup enfermés dans leur mode de raisonnement très pyramidal (le sommet de la pyramide étant, of course, la philosophie occidentale!), soit de la part de personnes qui, ayant essayer la pratique bouddhiste mollement, s'en servent d'excuse pour ne pas continuer.
 
Je suis entièrement d'accord avec Chokdee. Le Bouddha nous a enseigné la mise en pratique d'une science de l'esprit universelle, utilisant certains moyens habiles tels que des formes "religieuses", pour nous permettre d'atteindre à la réalisation suprême de ce qu'est la nature de l'esprit.
Le Dharma est une pratique pragmatique durant laquelle, selon un protocole scientifique, on observe l'esprit (y compris lors des pratiques dites "religieuses") et donc comment ses perceptions sont déformées prenant la forme de ce qu'on nomme l'égo. Ce que l'on observe, tout être sensible doué de raison peut l'observer: les 5 poisons, mais aussi l'amour, ... Mais c'est une pratique extrêmement exigeante, demandant une implication forte sur le long terme. On ne peut expérimenter ce que dit le Bouddha par l'intellect pur ou en s'asseyant sur un coussin une fois par an lors d'un stage de méditation.
 
Le problème avec ces personnes médiatiques c'est qu'ils parlent de ce qu'ils ne connaissent pas: c'est comme si un homme n'ayant fait que lire des ouvrages de médecine discourait de manière savante sur la difficulté et les limites de la pratique de la consultation médicale. Il ne sait pas de quoi il parle et surtout il montre qu'il a un égo très fort et envahissant, obscurcissant une partie de ses facultés de raisonnement!
 
En espérant que ces quelques remarques te permettrons de franchir le pas vers l'expérimentation de la voie tracée par le Bouddha, afin de te faire une idée par toi même de la véracité de ses dires,
 
Bonne et belle journée à toi.


_________________
avatar
Chokdee
Les Racines de l'Arbre [RdA]
Les Racines de l'Arbre [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 413
Age : 70
Contrée : Normandie
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : humeur féconde
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/12/2011

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Chokdee le Dim 11 Aoû 2013, 10:09

"Chercher l'accomplissement de l'être."

Mais c'est une chose formidable, continuons à rechercher l'accomplissement de l'être. Comment faire ? Purifier l'esprit par l'attention, la quiétude, la vision pénétrante, le lâcher-prise, les pratiques préliminaires communes et spécifiques (les 4 x 100.000), affinons  en continuant sans relâche à développer l'esprit dEveil, étudier, réfléchir, méditer. Tout cela c'est l'Eveil du Bouddha. L'accomplissement de l'être c'est l'être pleinement purifié et accompli, la réalisation de la Nature de Bouddha, l'union compassion-sagesse, clarté-vacuité. Bouddha en tibétain se dit Sangyés et Sangyés vous savez bien  que c'est le composé de deux mots qui signifient purifié et accompli.
De plus dès que nous nous asseyons dans la posture vajra, que nous sommes présents à nous-mêmes, que nous nous oublions nous-même (sans vagabondage), nous sommes dans l'accomplissement. Nous sommes Bouddha.
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Invité le Dim 11 Aoû 2013, 10:11

Bonjour,

Je suis bien d'accord avec toutes les réponses qui viennent d'être données .

J'ajouterais qu'il ne s'agit pas de "devenir 100% bouddhistes" , c'est-à-dire entrer dans un nouveau moule . Il s'agit au contraire de sortir des moules qui enferment l'esprit . Il s'agit d'observer cet esprit , de pratiquer le Dharma . Les évidences qu'on en retire à la longue, font qu'on sort peu à peu de tous ces moules .
Et puis, il ne s'agit pas de devenir bouddhiste à autant de %, il s'agit de réaliser l'état de Bouddha .
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Invité le Dim 11 Aoû 2013, 13:37

Moi aussi je suis tout à fait d'accord avec les réponses qui viennent d'être données
avatar
karquen
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 595
Age : 46
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : formateur en informatique
Disposition de l'Esprit : Philosophie Bouddhiste et taï Chi taoïste.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2013

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par karquen le Mar 13 Aoû 2013, 04:36

Moi aussi tout à fait d'accord : en particulier ............. je cite Karma tcheu dreun : Le Dharma est une pratique pragmatique durant laquelle, selon un protocole scientifique, on observe l'esprit (y compris lors des pratiques dites "religieuses") et donc comment ses perceptions sont déformées prenant la forme de ce qu'on nomme l'égo........

Maintenant Diogène ta question est elle-même conditionnée !
Tu veux une réponse ?
Ou tu veux plus certainement une confirmation !
Se convertir est-il un acte de réflexion ou un sens de purification voire de changement mental ?
Sache que nuls bouddhistes n'est religieux, avant d'être philosophe...
Ce qui semble pas le cas pour les autres religions ou diront-nous le conditionnement plus "forcé"....
Une forme de "Moss-light" et je comprend mal ton interrogation ici, où le karma est un sens et toutes les religions ayant le mêm dieu final, dans la même voie,le sens de l'Unité planétaire. :-)


avatar
Nepsis
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 49
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Sans
Disposition de l'Esprit : bienveillant
Date d'inscription : 08/08/2013

Peut-on devenir bouddhiste à 100%?

Message par Nepsis le Mar 13 Aoû 2013, 19:06

Bonjour Diogène,


Pour ma part, je ne crois pas qu’il existe des difficultés à se convertir à différents modes de pensée que l'on se trouve en orient ou en occident. Je livre ici un petit "Patchwork" de ce que j'ai pu trouver sur ce sujet qui m'inspire et me fait rêver : 
Au-delà des modes de pensée et de toute frontière, Il y aura toujours des sentiments universels à toutes les religions, les morales telles que la bonté ; la compassion ; l’amour ; le « désir » de justice ; la vérité.
L’importance donnée à la relation corps/esprit dans les spiritualités de l’orient – et dans le bouddhisme en particulier – attirent de plus en plus d’occidentaux en quête de sens qui ne trouve pas toujours de réponse dans leur propre religion. De ce point de vue, je trouve admirable l’initiative du Dalaï lama et d'autres, de promouvoir une pratique spirituelle séculière, une philosophie, une éthique laïque globale. Une pratique fédérative qui dépasserait les clivages religieux et culturels en retournant à l’essence même du message humaniste délivré au VIème siècle av. J.-C. par un homme nommé Siddhârta Gautama. Une praxis qui s'appuie sur un enseignement millénaire, un remède universel à des maux universels (la méditation). Apprendre à mieux comprendre et tenter de maîtriser mieux notre esprit, c'est-à-dire opérer une profonde transformation intérieure (sois le changement que tu veux voir en ce monde). Une voie de tolérance ouverte à toutes et à tous, quelque soit son parcours religieux ou philosophique ou son absence et dont l’essence se situerait au-delà des croyances individuelles. Des convictions qui ne serviraient aucun clan, aucune ethnie, aucun peuple au détriment d’un autre mais qui s’adresse à tout être vivant pour l’aider à s’accomplir dans la dignité, la responsabilité  et l’amour. 


Le souffle de l’Esprit n’est pas lié à des modes de pensée ou à des clivages quelconques; il les dépasse ; il se trouve dans le cœur de tout homme de bonne volonté. ;0) 


Cordialement


 
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7475
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Pema Gyaltshen le Mar 13 Aoû 2013, 21:11

La méditation est universelle.

La nature de l'Esprit est universelle.

L'Enseignement du Bouddha est universel.



_________________

avatar
Diogène
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 24
Contrée : Narnia
Arts & métiers : Etudiant
Disposition de l'Esprit : Je cherche l'Homme
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2013

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Diogène le Ven 16 Aoû 2013, 01:05

@karquen a écrit:Moi aussi tout à fait d'accord : en particulier ............. je cite  Karma tcheu dreun : Le Dharma est une pratique pragmatique durant laquelle, selon un protocole scientifique, on observe l'esprit (y compris lors des pratiques dites "religieuses") et donc comment ses perceptions sont déformées prenant la forme de ce qu'on nomme l'égo........

Maintenant Diogène ta question est elle-même conditionnée !
Tu veux une réponse ?
Ou tu veux plus certainement une confirmation !
Se convertir est-il un acte de réflexion ou un sens de purification  voire de changement mental ?
Sache que nuls bouddhistes n'est religieux, avant d'être philosophe...
Ce qui semble pas le cas pour les autres religions ou diront-nous le conditionnement plus "forcé"....
Une forme de "Moss-light"  et je comprend mal ton interrogation ici, où le karma est un sens et toutes les religions ayant le mêm dieu final, dans la même voie,le sens de l'Unité planétaire. :-)


Hé bien disons que je n'attendais pas une réponse par oui ou par non rabbit
En fait, ma question partait d'un constat très intéressant soulevé par l'auteur de l'article en question : il expliquait que les Occidentaux étaient attirés par les spiritualités asiatiques de même que certaines Asiatiques ont une tendresse particulière pour le christianisme, par exemple, qui s'implante chaque année un peu plus dans cette région du globe.

Aussi, ma question, si je devais la reformuler, serait la suivante : avez vous déjà eu l'impression de reproduire les même schémas culturels issus de votre religion de naissance en changeant de spiritualité ?
avatar
karquen
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 595
Age : 46
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : formateur en informatique
Disposition de l'Esprit : Philosophie Bouddhiste et taï Chi taoïste.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2013

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par karquen le Ven 16 Aoû 2013, 05:48

Bien vu Diogène et bonne question... En psychologie, on appelle ça des shèmes sociaux directs ; à différentier d'autres shèmes influant sur le comportement, comme par exemple la télévision ; les réseaux sociaux complexes.

Ma réponse reste la même :-) .... Moi aussi tout à fait d'accord : en particulier ............. je cite Karma tcheu dreun : Le Dharma est une pratique pragmatique durant laquelle, selon un protocole scientifique, on observe l'esprit (y compris lors des pratiques dites "religieuses") et donc comment ses perceptions sont déformées prenant la forme de ce qu'on nomme l'égo........

je déteste le conformisme.... mais je ne trouve pas meilleurs sens et meilleurs mots à la question posée... et ... pourquoi cette notion de pourcentage ????
avatar
Chokdee
Les Racines de l'Arbre [RdA]
Les Racines de l'Arbre [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 413
Age : 70
Contrée : Normandie
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : humeur féconde
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/12/2011

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Chokdee le Jeu 22 Aoû 2013, 21:52

Je suis 100% bouddhiste!

Contenu sponsorisé

Re: Peut-on vraiment devenir 100% bouddhiste ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû 2018, 13:21