Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Est-ce bien ici?
Aujourd'hui à 22:38 par Disciple laïc

» Declaration Universelle des Droits de l'Homme (tous les genres humains)
Aujourd'hui à 15:03 par indian

» Dhammapada
Hier à 16:18 par vaygas

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 12:33 par indian

» Le choix ..est-il une illusion?
Hier à 04:15 par Kleine Muis

» Les préceptes du bouddhisme: 8 pépites du bouddhisme pour gérer la colère
Ven 13 Juil 2018, 13:39 par Kleine Muis

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Ven 13 Juil 2018, 11:03 par manila

» Anniversaire de Guru Padmasambhava
Ven 13 Juil 2018, 00:02 par Puntsok Norling

» La preuve scientifique de l'existence du Dharma
Jeu 12 Juil 2018, 15:00 par indian

» Ma présentation
Lun 09 Juil 2018, 19:41 par indian

» Méditer sur le non-soi
Lun 09 Juil 2018, 18:13 par Disciple laïc

» Existence en soi
Lun 09 Juil 2018, 17:55 par Disciple laïc

» Réhabiliter le destin de l'humanité
Lun 09 Juil 2018, 16:41 par indian

» indian, David
Lun 09 Juil 2018, 14:40 par Disciple laïc

» Guérir les blessures du passé par la pratique du nouveau départ
Dim 08 Juil 2018, 20:33 par Disciple laïc

» La doctrine du non-soi :anatta
Ven 06 Juil 2018, 08:22 par Disciple laïc

» Question sur les "vies antérieures"
Jeu 05 Juil 2018, 14:16 par indian

» Quel support pour l'offrande du Mandala
Mer 04 Juil 2018, 15:58 par manila

» Bouddhisme et Science: la plus petite particule de matière indivisible
Mer 04 Juil 2018, 15:54 par indian

» Logique éco, systémique
Mar 03 Juil 2018, 15:31 par indian

» Les crises de panique: que sont-elles et comment les affronter ?
Mar 03 Juil 2018, 15:15 par indian

» Karma... des définitions?
Mar 03 Juil 2018, 13:46 par Disciple laïc

» Une oeuvre qui me parla, me parle et me parlera ...
Mar 03 Juil 2018, 13:35 par indian

» Méditation sur le son ou les sons
Jeu 28 Juin 2018, 10:42 par Disciple laïc

» Khenpo Gyurmé Tsultrim Belique et France 2018
Jeu 28 Juin 2018, 10:02 par Pema Gyaltshen

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 28 Juin 2018, 02:46 par tindzin

» Regard des bouddhistes sur Jésus
Sam 23 Juin 2018, 23:46 par Hild-Rik

» JESUS ou SAINT ISSA: Jésus en Asie.
Sam 23 Juin 2018, 20:23 par Disciple laïc

» Présentation de MINISCALCO
Jeu 21 Juin 2018, 14:30 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 21 Juin 2018, 09:50 par Pema Gyaltshen

» Foi et compassion dans le bouddhisme
Mer 20 Juin 2018, 07:30 par Disciple laïc

» La vérité ultime selon le bouddhisme
Mer 20 Juin 2018, 07:10 par Disciple laïc

» Pauvre diable ! (Une excuse trop commode)
Mar 19 Juin 2018, 08:10 par Disciple laïc

» Rencontre avec Takloung Matrul Rimpoché 1/2 et 2/2
Dim 17 Juin 2018, 20:47 par Disciple laïc

» Présentation groupes de pratique
Mer 13 Juin 2018, 18:22 par Puntsok Norling

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2018
Mer 13 Juin 2018, 10:06 par Pema Gyaltshen

» Bande annonce : Walk with me (version française)
Mar 12 Juin 2018, 07:52 par Karma Döndrup Tsetso

» Uruvela Kassapa et le Bouddha
Dim 10 Juin 2018, 20:27 par Disciple laïc

» La compassion
Dim 10 Juin 2018, 17:08 par manila

» Les actions bienfaisantes, appelées « punna » ou mérites, dans la tradition theravada
Dim 10 Juin 2018, 09:55 par Disciple laïc

» L’aumônerie bouddhiste en milieu hospitalier
Sam 09 Juin 2018, 15:32 par Pema Gyaltshen

» Enfer et souffrances
Sam 09 Juin 2018, 07:42 par Disciple laïc

» Présentation et recherche communauté Mons, BE
Ven 08 Juin 2018, 13:37 par Neige86

» Votre regard sur l'Eveil
Jeu 07 Juin 2018, 21:00 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Mer 06 Juin 2018, 16:34 par komyo*

»  Nagarjuna (IIe - IIIe siècle après J-C.) : Hymne à la réalité absolue !
Mar 05 Juin 2018, 10:31 par tindzin

» Les 4 Etats illimités
Lun 04 Juin 2018, 18:59 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 04 Juin 2018, 18:32 par Disciple laïc

» Assaddha Sutta - Sans conviction (AN 4.202) Canon Pali
Lun 04 Juin 2018, 17:26 par Disciple laïc

» Forum Bouddhiste-L'Arbre des Refuges : Mise à jour, Règlement à lire !
Lun 04 Juin 2018, 01:57 par Nanachi

» RINGU Tulku Bruxelles 2018
Ven 01 Juin 2018, 09:18 par Pema Gyaltshen

» Un moine occidental au monastère de Menri en Inde
Jeu 31 Mai 2018, 22:18 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Jeu 31 Mai 2018, 20:16 par tindzin

» Le bouddhisme et la science
Jeu 31 Mai 2018, 12:03 par Disciple laïc

» France: Quand les députés s'essaient à la "méditation de pleine conscience"
Jeu 31 Mai 2018, 11:50 par tindzin

» Présentation Disciple Laïc
Mar 29 Mai 2018, 22:07 par Disciple laïc

» La réincarnation n'est pas la renaissance d'un "moi"
Mar 29 Mai 2018, 19:50 par Disciple laïc

» Complexité du Karma
Mar 29 Mai 2018, 15:32 par Disciple laïc

» La lignée Karma Kagyu: Le 17ème Karmapa
Lun 28 Mai 2018, 19:51 par Admin

» Quelques courtes vidéos sur le bouddhisme en Thaïlande
Lun 28 Mai 2018, 17:20 par Disciple laïc

» Sur la loi du karma
Lun 28 Mai 2018, 16:12 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Lun 28 Mai 2018, 13:59 par Pema Gyaltshen

» Etre ce qui est : l’enseignement le plus profond d’Ajahn Chah
Dim 27 Mai 2018, 19:43 par Disciple laïc

» Grande interrogation
Mer 23 Mai 2018, 20:54 par Disciple laïc

» Bouddhisme et transcendance
Mer 23 Mai 2018, 16:06 par Disciple laïc

» Le corps et l'esprit
Mer 23 Mai 2018, 11:41 par Disciple laïc

» présentation
Mar 22 Mai 2018, 23:36 par Akana

» Cherche référence livre
Mar 22 Mai 2018, 08:33 par Disciple laïc

» Funérailles de robots
Lun 21 Mai 2018, 19:58 par Ortho

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Lun 21 Mai 2018, 14:37 par Disciple laïc

» meditation et pratique avec Lodoe Rinpoche
Dim 20 Mai 2018, 23:56 par Puntsok Norling

» Le programme B.A.S.E - bouddhisme, action sociale et engagement
Dim 20 Mai 2018, 19:32 par Disciple laïc

» Livre sur le bouddhisme Theravada
Dim 20 Mai 2018, 16:14 par Ortho

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Dim 20 Mai 2018, 09:37 par Pema Gyaltshen

» Christopher Dawson
Ven 18 Mai 2018, 19:55 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 30 Invités :: 1 Moteur de recherche

Akana, Disciple laïc, Kleine Muis


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 95809 messages dans 11088 sujets

Nous avons 4217 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Kleine Muis

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7472)
 
Karma Trindal (6845)
 
manila (5083)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3490)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2336)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 

Comment réussir à surmonter une déception

Partagez
avatar
Sitara
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 28
Contrée : France
Arts & métiers : étudiante en archéologie
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 01/04/2013

Comment réussir à surmonter une déception

Message par Sitara le Lun 04 Nov 2013, 01:35

Bonjour,

Je suppose qu'il vous est arrivé d'être déçu par une personne. 
La déception est autant plus grande lorsque que avez admiré cette dernière.

Le bouddhisme prône le pardon, mais peut-on vraiment pardonner quelqu'un même si ce dernier continue à faire du mal? 


Merci pour vos conseils

avatar
Invité
Invité

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par Invité le Lun 04 Nov 2013, 09:17

La méditation peut aider.



 

Aussi réfléchir aux principes d’équanimité, et de non-soi…..



 

«L'équanimité : Dans le bouddhisme, ce terme traduit le sanskrit upekṣā (upekkha en pāli). L'équanimité est un des Quatre Incommensurables que développe la bodhicitta. Dans ce contexte on l'entend comme impartialité, l'intention de bienveillance étant égale envers un proche comme envers un inconnu ou même quelqu'un de malveillant à notre égard. Elle nous permet d'être avec ce qui existe sans être perdu ou désespéré, sans prendre les choses personnellement ; c'est l'acceptation totale de ce qui est. »



 

« Le bouddhisme perçoit l'ego comme une construction mentale ne correspondant à aucune réalité tangible. Il s'interroge ainsi : Où l'ego peut-il être situé ? Dans les bras, dans les jambes ? L'objectif serait de réaliser qu'il n'est ni dans le corps ni dans l'esprit. Cette voie consiste, entre autres, à libérer l'être humain de cette perception qui le place au centre de tout, et surtout, de le libérer de la souffrance, qui a pour cause notamment la croyance à l'existence du moi. »
avatar
Tsultrim Yeshé Dorjé
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 55
Contrée : FRANCE
Arts & métiers : Employé
Disposition de l'Esprit : Ethique Sagesse Indestructible
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 03/06/2013

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par Tsultrim Yeshé Dorjé le Lun 04 Nov 2013, 18:39

L'impermanence bien sur
avatar
Invité
Invité

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par Invité le Mar 05 Nov 2013, 08:59

Un texte de Matthieu Ricard :
Le Pardon


Écrit le 10 juin 2009


A un niveau personnel, non seulement on peut toujours pardonner, mais on doit le faire. Beaucoup sont réticents au pardon du mal fait à autrui, pourtant il faut l’envisager en termes d’harmonie sociale. La société n’a nul besoin d’une absolution teintée d’indulgence, d’insouciance, ou pire encore, entachée d’une ambigüité qui confine à l’approbation. Un tel pardon laisse la porte grande ouverte à la répétition des atrocités. La société a besoin de pardonner afin d’éviter que ne se perpétuent la rancune, l’acrimonie et la haine qui vont inévitablement mûrir et se traduire par de nouvelles souffrances. La haine ravage nos esprits et ruine la vie des autres. Pardonner signifie briser le cycle de la haine.
Un individu, comme une société, peut tomber sous son emprise, mais ce sentiment n’est pas inéluctable et peut disparaître de l’esprit de l’homme : voyez comme une rivière polluée peut retrouver sa pureté initiale et son eau redevenir potable. Sans la possibilité d’un changement intérieur, l’humanité se trouverait prisonnière de l’enchaînement du mal, du désespoir et des défaites sans fin, qu’elle s’infligerait à elle-même. Un proverbe bouddhiste dit : “Le seul aspect positif du mal réside dans le fait qu’il peut être purifié.” Si l’on se transforme réellement, le pardon qui vous est accordé n’est pas indulgence à l’égard des fautes passées, mais reconnaissance de ce changement. La notion de pardon est intimement liée à l’idée de transformation.
Du point de vue bouddhiste, au tréfonds de l’homme réside la bonté fondamentale, même chez le criminel. On compare souvent cette réalité à un lingot d’or gisant sous des immondices. En enlevant la saleté, on ne la nie pas mais on en dégage l’or pur.
avatar
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4731
Age : 36
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par petit_caillou le Mar 05 Nov 2013, 21:09

Il est difficile de pardonner!


_________________
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7472
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par Pema Gyaltshen le Mer 06 Nov 2013, 15:32

C'est peut-être difficile de pardonner, mais c'est indispensable, comme l'écrit merveilleusement Matthieu Ricard !

C'est un entrainement de l'esprit.



_________________

avatar
karquen
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 595
Age : 46
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : formateur en informatique
Disposition de l'Esprit : Philosophie Bouddhiste et taï Chi taoïste.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2013

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par karquen le Mer 06 Nov 2013, 19:23

Moi j'ai appris Sitara à faire la part des choses : une pensée relativiste, en me mettant au dessus de la problématique, et laissant le temps arranger les choses. Je l'ai décrit ailleurs, ( faire du mal alors que l'on voulais faire du bien) où la difficulté relationnelle naissait de l'égo bien-souvent. 
Relativiste : une personne ne verra pas la même chose dans la description d'un nuage dans le ciel... C'est un peu le même principe : chacun vois par sa compréhension, son interprétation, mais jamais synchrone ou en synchronicité... En quoi cette personne continue de faire le mal ? Physiquement ? moralement ?
Mon attitude pour avoir vécu une trahison, d'une amie que j'aimais énormément : l'éloignement... le silence... le temps qui passe... aucunes réponses aux sollicitations... laisser du temps..... beaucoup de temps... Reparler, avec "une base de pardon" commune, quand les blessures toujours ouvertes ne feront plus mal, mais seront communément perçue comme un temps révolu où les actions étaient idiotes, les réactions conditionnées, et au final où les fâcheries idiotes ! ....
Enfin c'est relatif chacun vois comme il peu et au final c'est l'impermanence et la pensée altruiste, l'empathie et la non-action parfois qui résoud bien des conflits qui ne devraient pas êtres...

C'est ce que je pense ce n'est pas une réalité de faits en soit, chacun à son cas-par-cas...
mais il faut relativiser ça j'en démord pas et pas tout voir en négatif.
avatar
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2336
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par vaygas le Mer 06 Nov 2013, 20:34

bonjour sitara,

le pardon est une action nécessaire, le travail sur soi, avec soi pour l'autre et souvent long et douloureux mais libérateur, bon courage.
avatar
faby
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 48
Contrée : france
Arts & métiers : ...en millieu hospitalier
Disposition de l'Esprit : écouter...voir...besoin de comprendre...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/03/2012

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par faby le Mer 23 Avr 2014, 20:07

merci à vous le pardon est une ouverture...


_________________
Razz
avatar
sarah_smile
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 46
Contrée : France
Arts & métiers : Astrologue
Disposition de l'Esprit : Ouverture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 22/04/2014

suite comment pardonner

Message par sarah_smile le Mer 23 Avr 2014, 22:57

@karquen a écrit:Moi j'ai appris Sitara à faire la part des choses : une pensée relativiste, en me mettant au dessus de la problématique, et laissant le temps arranger les choses. Je l'ai décrit ailleurs, ( faire du mal alors que l'on voulais faire du bien) où la difficulté relationnelle naissait de l'égo bien-souvent. 
Relativiste : une personne ne verra pas la même chose dans la description d'un nuage dans le ciel... C'est un peu le même principe : chacun vois par sa compréhension, son interprétation, mais jamais synchrone ou en synchronicité... En quoi cette personne continue de faire le mal ? Physiquement ? moralement ?
Mon attitude pour avoir vécu une trahison, d'une amie que j'aimais énormément : l'éloignement... le silence... le temps qui passe... aucunes réponses aux sollicitations... laisser du temps..... beaucoup de temps... Reparler, avec "une base de pardon" commune, quand les blessures toujours ouvertes ne feront plus mal, mais seront communément perçue comme un temps révolu où les actions étaient idiotes, les réactions conditionnées, et au final où les fâcheries idiotes ! ....
Enfin c'est relatif chacun vois comme il peu et au final c'est l'impermanence et la pensée altruiste, l'empathie et la non-action parfois qui résoud bien des conflits qui ne devraient pas êtres...

C'est ce que je pense ce n'est pas une réalité de faits en soit, chacun à son cas-par-cas...
mais il faut relativiser ça j'en démord pas et pas tout voir en négatif.


Je vous rejoints pleinement, relativiser encore et encore, le temps aidant, voir la situation sous un angle, puis un autre et encore un autre, profiter des circonstances de la vie pour se mettre à la place de l'autre pour mieux le comprendre aide à pardonner.

Notre ego nous pousse à être intransigeant au nom de principes qui nous semblent bons. Notre sensibilité nous pousse à la compassion, c'est une aide considérable.
avatar
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 58
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par Domino le Jeu 24 Avr 2014, 13:50

Le pardon peut être envisagé si nous nous posons cette question essentielle : "Qui pardonne à qui ?"

Le pardon est une qualité d'Etre car il n'y a rien à pardonner qui ne soit déjà là.

Le fait d'en vouloir à une personne est ne pas accepter l'autre tel qu'il est avec ses différences, ne pas accepter l'autre dans le changement et dans la multitude de ses différentes facettes liées au mécanisme égotique.

"Moi Dominique, JE t'en veux parce que tu ne corresponds pas aux idées que JE me suis faite de TOI, TU n'entres pas dans le moule que JE veux, que j'ai idéalisé". Et j'en passe bien sûr.

Si une personne agit ou réagit d'une façon qui n'est pas en adéquation avec la situation du moment, c'est qu'il y a incompréhension, incompréhension des deux côtés et être persuadé d'avoir raison des deux côtés. Alors comment lui en vouloir ?

Un disciple d'AD un jour nous a dit : "vous traitez quelqu'un de c... pour un évènement X ou situation Y" "mais qu'il est c... celui-là".
Il ne peut pas agir autrement puisqu'il est c..., vous l'avez qualifié, étiqueté de c... ? Donc il est c... Oui c'est et à partir de ce oui il y a unification, réunification, la dualité s'efface.

Voir et reconnaître est le seul chemin qui mène à la compréhension et grâce à cette compréhension émerge le Pardon qui est déjà là.
avatar
sarah_smile
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 46
Contrée : France
Arts & métiers : Astrologue
Disposition de l'Esprit : Ouverture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 22/04/2014

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par sarah_smile le Jeu 24 Avr 2014, 17:06

C'est très juste et très concis, (Et cela rejoint les conceptions de certains comme scott peck), se remettre en question régulièrement sans jamais tenir pour acquis que l'autre est fautif, et surtout chasser ce réflexe.

Certains disent que c'est un combat, d'autre que c'est un lâcher prise. Les deux notions ne sont pas incompatibles.

Prendre le temps est nécessaire pour développer ce processus, mais pour prendre le temps il faut lui accorder suffisamment d'intérêt, de valeur, d'importance.

J'ai souvent du dire à mes interlocuteurs que j'avais besoin de temps pour faire le point sur une question ou un antagonisme. Et souvent l'autre s'impatiente, renonce à attendre, tente de relancer une polémique du fait de son impatience....
avatar
faby
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 48
Contrée : france
Arts & métiers : ...en millieu hospitalier
Disposition de l'Esprit : écouter...voir...besoin de comprendre...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/03/2012

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par faby le Sam 26 Avr 2014, 15:49

L'impatience, la précipitation... sont parfois la source de nos tourments, de nos erreurs. Je pense aussi que la patience et le recul sont nécessaire afin de pouvoir s'ouvrir à la compréhension, à l'écoute de l'autre et de SOI...


_________________
Razz
avatar
sarah_smile
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 46
Contrée : France
Arts & métiers : Astrologue
Disposition de l'Esprit : Ouverture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 22/04/2014

l'impatience

Message par sarah_smile le Sam 26 Avr 2014, 18:10

C'est vrai et l'impatience est une manifestation de l'ego
avatar
faby
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 48
Contrée : france
Arts & métiers : ...en millieu hospitalier
Disposition de l'Esprit : écouter...voir...besoin de comprendre...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/03/2012

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par faby le Sam 26 Avr 2014, 20:57

Bonsoir sarah,

Vous avez parfaitement raison " l'impatience est une manifestation de l'ego "
Notre ego... qui provoque en nous l'insatisfaction et la résistance de ce qui est. Qui influence nos jugements et perturbe la qualité de notre conscience...


_________________
Razz
avatar
randonneur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 79
Contrée : Belgique
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : ouverture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/06/2012

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par randonneur le Sam 26 Avr 2014, 21:35

Je vois un lien entre non-attachement et déception .
Tout bien que l'on désire ,même une amitié,peut ne pas se réaliser ou cesser d'être .
On n'en est pas le propriétaire et il peut nous échapper .

De savoir que le non-attachement est une disposition souhaitable peut nous aider à surmonter une frustration .

Que de choses ,que de situations nous ...échappent !
avatar
faby
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 48
Contrée : france
Arts & métiers : ...en millieu hospitalier
Disposition de l'Esprit : écouter...voir...besoin de comprendre...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/03/2012

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par faby le Sam 26 Avr 2014, 23:00

L'attachement dans la relation peut-être parfois excessif, un puissant désir, une idéalisation de l'autre et une projection trop forte sur l'avenir.

Qui n'a jamais vécu se sentiment...cette douleur...

Le non-attachement pourrais être vécu comme l'instant présent.


_________________
Razz
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7472
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par Pema Gyaltshen le Mer 07 Mai 2014, 21:57

Oui, nous sommes constamment entre le désir de préhension des choses ou personnes convoitées ( donc l'attachement ) et la répulsion qui est l'inverse et tout aussi samsârique...

Il faut donc cultiver l'équanimité ! C'est l'antidote...

 


_________________

avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par MionaZen le Jeu 08 Mai 2014, 10:46

Je trouve ce sujet très intéressant. 
Etant passé par une foule de déceptions ces deux dernières années je dois dire que cette discussion m'interpelle. 
Mon premier conseil est surtout mais alors surtout ne rien faire tant que vous êtes sous le coup de la colère car dans ce moment-là notre vision est obscurcie; elle n'est tournée que vers notre ego. Pour qu'elle s'apaise il m'a fallu prendre des distances avec les événements et mêmes les personnes concernées. Bien sûr, cela ne s'est pas fait en une journée.
Mon second conseil est de ne pas oublier qu'une personne qui fait du mal est une personne qui souffre (je ne sais plus qui disait cela), ça aide beaucoup pour pardonner.
Et enfin j'aimerai partager avec vous une citation de sa Sainteté le Dalaï Lama: " la faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu'un " 

En clair, beaucoup de travail sur nous-mêmes !!! 
avatar
randonneur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 79
Contrée : Belgique
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : ouverture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/06/2012

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par randonneur le Dim 11 Mai 2014, 20:03

@Mionazen a écrit:Et enfin j'aimerai partager avec vous une citation de sa Sainteté le Dalaï Lama: " la faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu'un " 
Et j'aimerais ajouter la règle d'Or suivante :

Les philosophes et religions de l’histoire ont énoncé l’éthique de réciprocité de différentes manières :
Bouddhisme : « Ne blesse pas les autres de manière que tu trouverais toi-même blessante. » - Udana-Varga 5:18 (environ -500)
----------
Christianisme : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » Jésus de Nazareth (environ -5/32 ) (Mt 22. 36-40), Mathieu 7:12, 22:39, Luc 6:31, Luc 10:27
----------
Confucianisme : « Ce que tu ne souhaites pas pour toi, ne l’étends pas aux autres. » - Confucius (environ -551 - -479)
-----------
Hindouisme : « Ceci est la somme du devoir ; ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’ils te fassent. » Mahabharata (5:15:17) (Environ -500
-----------
Islam : « Aucun d’entre vous ne croit vraiment tant qu’il n’aime pas pour son frère ce qu’il aime pour lui-même. » Mahomet (570-632), Hadith 13 de al-Nawawi.
----------
Jaïnisme : « Rien qui respire, qui existe, qui vit, ou qui a l’essence ou le potentiel de la vie ne devrait être détruit ou dirigé, ou subjugué, ou blessé, ou dénié son essence ou son potentiel.
----------
Le Judaïsme : « Tu ne te vengeras pas, ou tu ne porteras aucun grief contre les enfants de ton peuple, tu aimeras ton prochain comme toi-même : Je suis le seigneur. » Torah, Lévitique 19:18. (environ -1280/-650).
Cette règle est ainsi présentée par Hillel (vers le début de l’ère chrétienne) : « Ce que tu ne voudrais pas que l’on te fît, ne l’inflige pas à autrui. C’est là toute la Torah, le reste n’est que commentaire.
----------
Taoisme : « Regarde le gain de ton voisin comme ton propre gain, et la perte de ton voisin comme ta propre perte » T’ai Shang Kan Ying P’ien,
 « Le sage n’a pas d’intérêt propre mais prend les intérêts de son peuple comme les siens. Il est bon avec le bon ; il est également bon avec le méchant, car la vertu est bonne. Il est croyant avec le croyant ; il est aussi croyant avec l’incroyant, car la vertu est croyante. » - Dao De Jing (environ 600 av. J.-C), Chapitre 49
------------
Zoroastrisme : « La nature est bonne seulement quand elle ne fait pas aux autres quoi que ce soit qui n’est pas bon pour soi-même. » - Dadistan-i-Dinik 94:5 (environ -700
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par MionaZen le Lun 12 Mai 2014, 10:52

Merci Randonneur pour ce partage de citations plein de sagesse  
avatar
lea38
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 59
Contrée : france
Arts & métiers : retraite
Disposition de l'Esprit : pertubé
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/04/2018

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par lea38 le Jeu 12 Avr 2018, 11:22

Bonjour à tous,

Je viens de m'inscrire sur ce forum .
Je voulais poser une question concernant la trahison en amitié !
Nous avons mon mari et moi un couple d'amis avec qui nous partageons des bons moments, il y a quelques temps mon amie nous propose un voyage dans un joli pays , nous n'avons pas de donner de réponse immédiate voulant réfléchir et voilà qu'il y a un mois ils nous annoncent qu'ils partent avec un autre couple d'amis .
Est ce que je dois lui dire que je me sens trahi ou au contraire me taire ! je ne sais absolument pas quoi faire, je n' ai aucune envie de rompre avec eux
Merci par avance
Bonne journée
avatar
manila
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 5083
Age : 62
Contrée : Belgique
Arts & métiers : la tête dans les étoiles
Disposition de l'Esprit : qui voyage bien ne laisse pas de trace
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 19/01/2011

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par manila le Jeu 12 Avr 2018, 11:30

Bonjour,

Si vous vous étiez engagés à partir ensemble , puis que vos amis partaient avec d'autres , il y aurait une trahison me semble-t-il . Mais ici vous avez demandé du temps pour réfléchir , c'est différent .
Vos amis ont peut-être eu l'impression que vous ne souhaitiez pas les accompagner ? 
Je crois que le mieux serait d'en parler avec eux , de dire votre déception . Ce n'est peut-être qu'un malentendu .
avatar
dhammasunnata
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 55
Contrée : France
Arts & métiers : -
Disposition de l'Esprit : -
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/04/2018

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par dhammasunnata le Ven 13 Avr 2018, 10:26

@Sitara a écrit:Bonjour,

Je suppose qu'il vous est arrivé d'être déçu par une personne. 
La déception est autant plus grande lorsque que avez admiré cette dernière.

Le bouddhisme prône le pardon, mais peut-on vraiment pardonner quelqu'un même si ce dernier continue à faire du mal? 


Merci pour vos conseils

Bonjour, si je comprends bien tu est déçue par ta vue erronée sur cette personne.

Peut-être faut il que tu voit cette personne comme elle est, ici et maintenant et accepter ce qu'elle est.

Enlevé les idéalisations et/ou projections que tu t'est fait sur elle.

Pour pardonner le mal qu’elle fait, tout dépend si tu à projeté sur cette personne un besoin, une attente, etc non satisfaite, dans ce cas là c'est à toi de travailler sur tes attachements.

Si la personne fait vraiment du mal, comme manipulé, être très méchant verbalement et/ou physiquement, c'est à toi de décider si tu veut lui parler, voir si la personne comprend et agit en conséquence, et/ou si tu préfère partir.

Voici mon humble avis, que je te partage modestement.
Avec douceur, prends bien soin de toi.
avatar
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 654
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : En poste comme agent d'accueil et de surveillance au Musée Galliera - Paris
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par Disciple laïc le Ven 13 Avr 2018, 12:42

Etre décu par l'attitude de quelqu'un qui ne nous est pas hostile peut signifier que : 

- nous avions une certaine conception idéalisée de cette personne, nous projetions une image sur elle, l'image que notre mental avait d'elle. Résultat, lorsqu'il s'est avéré que la réalité ne correspondait pas à cette image, nous avons souffert, et la "saveur" spécifique de cette souffrance fut la déception. Alors on peut se dire que si l'on attend rien de particulier de l'autre, si on ne le fantasme pas, si on ne projette rien sur lui ou elle on ne peut être déçu. 

- nous faisons une distinction entre il/elle et nous. Nous pensons selon nos critères à nous que cette personne est décevante. Mais c'est selon nos critères personnels. Et nous avons tendance à nous dire : moi je ne ferais jamais cela, je ne mange pas de ce pain là moi ! En aucune circonstance je ne ferais cela. Evidemment nous préférons ainsi croire que nous valons mieux que l'autre. Consciemment ou inconsciemment. 

- nous jugeons et évaluons, alors que nous avons peut être fait bien pire par le passé, ou que nous ferons bien pire, ou que nous avons déjà déçu nous même quelqu'un sans le savoir ou que nous le ferons un jour. Et comme nous avons une certaine image de nous même si nous prenons conscience d'avoir déçu quelqu'un nous risquons alors d'énormément souffrir (et là je parle d'expérience personnelle : lorsque vous avez un certaine image idéalisée de vous même et que les circonstances de la vie vous amènent a vous conduire en contradiction avec cette image vous pouvez énormément souffrir, vous vous décevez vous même et plus votre ego est grand plus cela fait mal). 

Si quelqu'un nous a fait du mal, c'est plus compliqué. 

Déjà disons nous : si je fais du mal à autrui, qu'est ce que j'aimerais avoir comme réaction en face : riposte ou compréhension ? 

Maître Thay dit souvent : l'amour véritable n'est pas possible sans la compréhension. Donc avant de s'offusquer parce que "on nous a fait du mal", demandons nous : est ce que la personne a agit sciemment pour nous nuire ? Si oui pourquoi ? Quelles sont les conceptions erronées de cette personne et les nôtres aussi qui ont amené à cette souffrance ? Il faut aussi comprendre que jamais rien n'est sans conséquences. Si quelqu'un vous nuit sciemment, la première victime c'est elle même. C'est comme lancer un boomerang. J'aime bien l'image du boomerang. 

Agir de manière bienveillante vis à vis d'autrui, avec de bonnes intentions, réfléchies, aussi altruistes que possible, c'est comme jeter au dessus de nous une poignée de pétales de roses. Un jour ils retomberont en nous caressant le visage avec douceur et ce sera très agréable. Mais nuire sciemment a autrui c'est lancer un boomerang avec une grande force, un jour il reviendra et comme nous ne saurons ni ou ni quand, nous ne serons pas prêt à rattraper et il nous heurtera en nous faisant mal et dans la surprise. 

Si quelqu'un vous nuit sciemment sachez qu'il est inutile de vous venger, le boomerang est déjà en route et rien ne peut l'arrêter, pas même le Bouddha. Donc a force d'entraînement on peut troquer le ressentiment pour de la compassion. Vis à vis des autres comme de nous même car ne vous faites aucune illusions, nous tous sommes des experts en lancé de boomerang ! 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 

Contenu sponsorisé

Re: Comment réussir à surmonter une déception

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 15 Juil 2018, 23:17