Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

travail-licenciement et bouddhisme Croppe10Études, Pratiques & Compassion

travail-licenciement et bouddhisme 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


Les livres à lire dans sa vie

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Ani Chöying Drolma
travail-licenciement et bouddhisme EmptyHier à 20:15 par petit_caillou

» Ce lundi 6 juillet 2020, le 14e Dalaï Lama aura 85 ans
travail-licenciement et bouddhisme EmptyHier à 12:32 par Mila

» Entraide et bouddhisme pendant la crise sanitaire
travail-licenciement et bouddhisme EmptyHier à 11:32 par Disciple laïc

» Religion, choix en effet que l'on m'a choisis, c'est le karma
travail-licenciement et bouddhisme EmptyHier à 11:30 par Disciple laïc

» Bouddhisme Vajrayāna-Mahamudra: Les six yogas de Naropa: Yoga du rêve
travail-licenciement et bouddhisme EmptyHier à 09:21 par Franck Barron

» Les voeux de Bodhisattva
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 04 Juil 2020, 10:33 par Mila

» Quelques mots pour Ahcia, si elle passe par ici
travail-licenciement et bouddhisme EmptyVen 03 Juil 2020, 22:43 par Mila

» Jamgön Kontrul Lodrö Tayé , et le mouvement Rimé .
travail-licenciement et bouddhisme EmptyVen 03 Juil 2020, 09:45 par Mila

» Adresses des centres bouddhistes en Belgique et ailleurs...
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 02 Juil 2020, 23:05 par Mila

» La pacification des MAMOS, contre les maladies infectueuses
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 02 Juil 2020, 20:02 par Karma Trindal

» Krishnamurti , sur l'ambition et le sens du bonheur
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 02 Juil 2020, 07:40 par Ortho

» A quoi tient le bonheur sur terre?
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMer 01 Juil 2020, 18:50 par Disciple laïc

» Les six plus remarquables temples bouddistes de Russie
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMar 30 Juin 2020, 23:44 par Mila

» Prendre soin de tous les êtres : notre héritage
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 28 Juin 2020, 19:14 par Disciple laïc

» Message de la fin des temps
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 28 Juin 2020, 18:12 par Franck Barron

» Alexandra David-Néel, l’intrépide aventurière
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 28 Juin 2020, 11:33 par Mila

» Quand l'attachement est pris pour de la méditation
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 27 Juin 2020, 17:00 par vaygas

» Enseignements de Kalou Rimpoché sur les chants de réalisation Shangpa
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 27 Juin 2020, 13:49 par Mila

» Sciences & Vie /- Les scientifiques et l’expérience de mort imminente
travail-licenciement et bouddhisme EmptyVen 26 Juin 2020, 02:14 par Admin

» Le symbole du labyrinthe depuis la nuit des temps
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 25 Juin 2020, 23:45 par Ortho

» Se soigner vegan, naturellement...
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMer 24 Juin 2020, 19:20 par Toupten Zangpo

» Pardonner: Doit-on tout accepter
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMer 24 Juin 2020, 18:11 par Toupten Zangpo

» 13 Juin : Toupten Zangpo
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMer 24 Juin 2020, 12:27 par Toupten Zangpo

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMar 23 Juin 2020, 19:25 par Ortho

» ECLIPSE SOLAIRE ce 21 JUIN 2020
travail-licenciement et bouddhisme EmptyLun 22 Juin 2020, 23:10 par Ortho

» L'espace intérieur , par Cassandra Vieten
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 21 Juin 2020, 23:55 par Mila

» Visualisation durant le mantra
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 21 Juin 2020, 07:08 par Pema Gyaltshen

» L'Année du Rat de Métal 2020
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 20 Juin 2020, 10:35 par Mila

»  Les centres de Dharma rouvrent leurs portes !
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 18 Juin 2020, 08:44 par Raphael Detchen Dordje

» Honte ou comment se racheter
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 14 Juin 2020, 19:41 par Invité

» Qu’entend-on vraiment par « tout vient de l’esprit » ?
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 14 Juin 2020, 16:00 par Yeshé Kunga

» La crise Covid 19 : une opportunité pour changer ? Replay 28 jours
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 14 Juin 2020, 09:58 par Disciple laïc

» L'hôpital Notre Dame à la Rose
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 13 Juin 2020, 22:23 par Mila

» Ravie de me joindre à vous
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 13 Juin 2020, 19:02 par loveuse

» Voyagez gratuitement et sans risques avec votre esprit
travail-licenciement et bouddhisme EmptyVen 12 Juin 2020, 17:02 par Pema Gyaltshen

»  DALAI LAMA EVENEMENT SORTIE EN JUILLET
travail-licenciement et bouddhisme EmptyVen 12 Juin 2020, 00:38 par Mila

» Conseil concernant la maladie
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 11 Juin 2020, 20:48 par loveuse

» Bhoutan, le bonheur national brutal ?
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMer 10 Juin 2020, 10:14 par Mila

» Message de Jane Googall pour la protection des martinets
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMar 09 Juin 2020, 08:50 par Ortho

» Etude sur le XVIIème Karmapa
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMar 09 Juin 2020, 06:21 par Raphael Detchen Dordje

» préliminaires de la lignée Shangpa
travail-licenciement et bouddhisme EmptyLun 08 Juin 2020, 18:25 par Mila

» Les manuscrits de la Mer Morte , nouvelles découvertes archéologiques .
travail-licenciement et bouddhisme EmptyLun 08 Juin 2020, 10:46 par Pema Gyaltshen

» « Espérer ensemble » - contexte covid19
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 07 Juin 2020, 10:45 par Disciple laïc

» Prochains Shangpa Mönlams 2020
travail-licenciement et bouddhisme EmptyVen 05 Juin 2020, 16:38 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 04 Juin 2020, 15:10 par Pema Gyaltshen

» Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale
travail-licenciement et bouddhisme EmptyLun 01 Juin 2020, 13:04 par Disciple laïc

» Un peintre belge: René Magritte
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 31 Mai 2020, 14:17 par Mila

» La place de la foi dans le bouddhisme Vajrayana (rediffusion)
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 31 Mai 2020, 11:03 par Disciple laïc

» Coronavirus: interdépendance entre les nations, entre les humains , entre humains et animaux .....
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 28 Mai 2020, 13:07 par Karma Tsultrim Jyurmé

»  Dans le confort et l'aise - extrait (Longchenpa)
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMer 27 Mai 2020, 18:31 par Ami

» Qui est vraiment l'homme de couleur ?
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMar 26 Mai 2020, 11:46 par Minako

» Deux kilos deux , Gil Bartholeyns
travail-licenciement et bouddhisme EmptyLun 25 Mai 2020, 16:54 par Minako

» La vue et l'action justes ou comment réagir ?
travail-licenciement et bouddhisme EmptyLun 25 Mai 2020, 13:56 par Disciple laïc

» Enseignement sur la pratique de Chenrezi , par Lama Rinchen Palmo
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 23 Mai 2020, 12:49 par Mila

» Lâcher Prise par Arnaud Desjardins
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 23 Mai 2020, 11:49 par Mila

» la posture de zazen et kinhin
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 23 Mai 2020, 08:46 par vaygas

» Conseils de Kalou Rimpoché pour une retraite solitaire
travail-licenciement et bouddhisme EmptyVen 22 Mai 2020, 16:11 par Mila

» Initiation de Avalokiteshvara les 29 et 30 mai , par le Dalaï Lama , en direct .
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMar 19 Mai 2020, 11:40 par Mila

» Kagyu Meunlam France 2020 à la Pagode de Vincennes
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 17 Mai 2020, 12:11 par Mila

» Parcours de femmes : Le bouddhisme, une voie d’optimisme
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 17 Mai 2020, 10:51 par Disciple laïc

» Protéger les chats du président de la chasse...
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 16 Mai 2020, 15:17 par Minako

» Rêves réccurents 26 caractères
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 16 Mai 2020, 14:57 par Minako

» Enseignements du Dalaï Lama en direct sur le web , les 16 et 17 mai 2020
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 16 Mai 2020, 09:34 par Mila

» Besoin de soutien par les prières
travail-licenciement et bouddhisme EmptyVen 15 Mai 2020, 22:29 par Disciple laïc

» Présentation: Bonjour à tous !
travail-licenciement et bouddhisme EmptyVen 15 Mai 2020, 15:30 par vaygas

» Les blaireaux, ces héros si discrets
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 14 Mai 2020, 18:15 par Karma Yéshé

» Humour et déconfinement au quotidien
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 14 Mai 2020, 13:49 par Minako

» "Pour une relance économique intégrant la protection des animaux et de l'environnement.
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMer 13 Mai 2020, 20:39 par Karma Yéshé

» Petit incident : signe ou hasard
travail-licenciement et bouddhisme EmptyMar 12 Mai 2020, 17:57 par Invité

» Confinement et vie quotidienne
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 10 Mai 2020, 17:05 par Minako

» Les balades en foret vont recommencer
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 10 Mai 2020, 16:31 par Minako

» Envers vos pensées, soyez comme le lion, pas comme le chien
travail-licenciement et bouddhisme EmptyDim 10 Mai 2020, 16:04 par Mila

» Au nom du Covid-19, les lobbies s'attaquent aux règles envirronementales
travail-licenciement et bouddhisme EmptySam 09 Mai 2020, 20:06 par Karma Yéshé

» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
travail-licenciement et bouddhisme EmptyVen 08 Mai 2020, 15:49 par Minako

» Fermer les marchés humides / Pétition
travail-licenciement et bouddhisme EmptyJeu 07 Mai 2020, 13:07 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 28 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 104096 messages dans 12178 sujets

Nous avons 4431 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Edouard Jean Rodyde Ferna

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7660)
travail-licenciement et bouddhisme Bar_lefttravail-licenciement et bouddhisme Bartravail-licenciement et bouddhisme Bar_right 
Karma Trindal (7095)
travail-licenciement et bouddhisme Bar_lefttravail-licenciement et bouddhisme Bartravail-licenciement et bouddhisme Bar_right 
petit_caillou (4777)
travail-licenciement et bouddhisme Bar_lefttravail-licenciement et bouddhisme Bartravail-licenciement et bouddhisme Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
travail-licenciement et bouddhisme Bar_lefttravail-licenciement et bouddhisme Bartravail-licenciement et bouddhisme Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
travail-licenciement et bouddhisme Bar_lefttravail-licenciement et bouddhisme Bartravail-licenciement et bouddhisme Bar_right 
MionaZen (3353)
travail-licenciement et bouddhisme Bar_lefttravail-licenciement et bouddhisme Bartravail-licenciement et bouddhisme Bar_right 
Karma Yéshé (3197)
travail-licenciement et bouddhisme Bar_lefttravail-licenciement et bouddhisme Bartravail-licenciement et bouddhisme Bar_right 
vaygas (2757)
travail-licenciement et bouddhisme Bar_lefttravail-licenciement et bouddhisme Bartravail-licenciement et bouddhisme Bar_right 
Mila (2573)
travail-licenciement et bouddhisme Bar_lefttravail-licenciement et bouddhisme Bartravail-licenciement et bouddhisme Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2308)
travail-licenciement et bouddhisme Bar_lefttravail-licenciement et bouddhisme Bartravail-licenciement et bouddhisme Bar_right 

Membres les plus tagués

...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT
Le Deal du moment : -15%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
75.99 €
Le Deal du moment :
Obtenez jusqu’à -50 % sur les meilleures ...
Voir le deal

travail-licenciement et bouddhisme

clanatib
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Zodiaque : Taureau Âge : 33
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Titre-sujet travail-licenciement et bouddhisme

Message par clanatib le Jeu 09 Jan 2014, 08:56

Bonjour à tous,

Je poste ce matin car j'aimerai des avis sur ce à quoi je suis confrontée maintenant.
Je suis secretaire dans une association. L'association gère du personnel. Je suis un lien direct entre l'association, les salariées et nos bénéficiaires. Autant dire que je suis la personne de contact.

L'association a décidé de licencier une salariée. On a convoqué plusieurs fois la salariée, essayé de résoudre les problèmes mais elle reste agressive et parle mal de son entreprise aux bénéficiaires. Ce qui donne une mauvaise image de notre organisme. Pour ces raisons et d'autres encore, le président a décidé de la convoquer à l'entretien préalable au licenciement.

Elle a reçu sa lettre hier et visiblement, elle ne s'y attendait pas.
Elle m'a appelé, très agressive, criant au téléphone, voulant des explications que je ne peux lui fournir. En effet, je suis secretaire, ce n'est pas moi qui prend ces décisions. et elle a fini par menacer de porter plainte contre l'entreprise et que si elle se suicidait, ça serait de notre faute! et elle a raccroché.

Ce coup de fil m'a un peu perturbé. Je me suis demandé si c'était de ma faute. Si j'avais fait son malheur. Il est vrai que puisque c'est moi qui suis le lien direct, j'ai forcément un impact sur ça puisque c'est moi qui vais relaté les erreurs ou le comportement des salariées à l'association. et ensuite, c'est l'association qui prend les mesures nécessaires. Je me dois d'etre juste avec toutes les salariées et c'est vrai qu'avec celle ci (et une autre), les liens sont rompu, il n'y a plus de bonnes communications depuis plusieurs mois. Ce qui est, je pense, un lien de cause à effet.

Le bouddhisme ne parle pas vraiment des liens au travail. De ce genre d'expérience. Est ce que j'aurai un mauvais karma dans ces conditions? est ce que j'ai contribué au malheur de cette personne? ou est ce que c'est elle qui aurait du se remettre en question...
Domino
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Zodiaque : Scorpion Âge : 60
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Domino le Jeu 09 Jan 2014, 11:23

Ta position est en effet très délicate. Tu te situes entre le marteau et l’enclume et cela demande beaucoup de diplomatie et de mesure.
Toujours d’un point de vue personnel et d’expérience, ayant été chef d’entreprise par le passé et salariée aujourd’hui, je vais tenter d’apporter une goutte d’eau dans ce moulin, si cela peut t’aider.
A mon sens, tu ne dois jamais perdre de vue que les intérêts d’un « patron » sont diamétralement opposés à celui d’un « salarié ». Ceci étant posé, vois-tu déjà dans quelle position tu te trouves ? Surement très inconfortable.
Partant de ce postulat, quel a été ton comportement tout au long de ces échanges patronaux et salariaux ? Il y a surement eu, par moment, des incompréhensions.
Puisque tu es le lien direct entre les deux pôles, tu as déclenché une force d’impact et par extension tu as surement posé des actes dont les effets n’ont pas forcément été positifs.
Ne perds jamais de vue que les salariés doivent se heurter à cette « barrière » eu égard à ta position. Ils ne peuvent pas te voir comme une véritable collaboratrice et/ou leur égale.
Ceci étant dit, il n’y a pas de culpabilité à ressentir, tu as surement fait ce que tu pensais juste par rapport aux situations. Ce qui est fait est fait. Maintenant comment tenter de « rattraper le coup » ? Très honnêtement, je ne sais pas.
Il me semble que si j’étais dans ta situation, je ferais mon mea culpa intérieur, je tenterais d’analyser la situation et de prendre du recul sans allumer de mèche.
Tu ne peux pas lui demander de se remettre en question si déjà, à la base, il y a incompréhension, colère et ressentiments. Peut-être tenter une approche plus « compassionnelle et compréhensive » car tout comportement à ses causes.
Voilà, j’espère avoir pu t’aider dans ce dilemme et bon courage à toi.
clanatib
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Zodiaque : Taureau Âge : 33
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par clanatib le Jeu 09 Jan 2014, 17:51

Merci infiniment pour ce message. Tu as très bien su analyser mon message du début.
En effet, toutes les salariées en général ne me voient pas comme leur égal car je le "pouvoir" de communication avec le président et donc la direction. Bien évidemment, si besoin, elles peuvent s'adresser a un bénévole ou au président mais ne le font rarement voir jamais.

Donc quand elles sont contrariées par rapport a une décision, je suis prise automatiquement a partie comme fautive de la décision de départ.

Dans cette situation précise, cette salariée a été très virulente avec mois ainsi qu'avec ses collègues. Elle refuse parfois le planning édité par l'entreprise sans justifier, mettant l'organisation en péril. Lorsque cela se passe, je suis obligée d'en référé au president, surtout quand c'est reçurent et qu'elle est agressive...

J'ai toujours eu de la compassion mais parfois je n'ai pas compris un tel comportement. Je suis a l'écoute, je peux comprendre et entendre plein de choses mais selon elle, elle n'a rien a devoir et donc, coupe court a toutes discutions possibles... Ça n'a pas été faute d'essayer...

Alors oui mes actes dans mon travail ont fait qu'aujourd'hui, elle va se faire licencier car j'ai du relater et notifier chaques faits. Mais c'est ce qu'on me demande de faire dans mon travail... Et ce n'est absolument pas personnel...
Domino
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Zodiaque : Scorpion Âge : 60
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Domino le Jeu 09 Jan 2014, 22:15

Je retiens, pour le moment, deux choses : la première, "elle n'a rien à devoir". De son point de vue, elle a raison. Pourquoi devrait-elle quoi que ce soit puisqu'elle est en conflit, se sent incomprise et frustrée, estime très certainement faire son travail sans reconnaissance, et j'en passe.
"Elle coupe court à toute discussion". Tu sais quelques fois il suffit juste d'écouter sans parler, sans prendre position, juste être à l'écoute.

La deuxième : "mais c'est ce qu'on me demande de faire". Comment le fais-tu ? Que veux-tu, que cherches-tu ? Comment te situes-tu par rapport à la présidence et les salariés ?

"J'ai du relater et notifier chaque fait". A ton sens cela est donc ton devoir de relater et notifier. Mais ton devoir par rapport à quoi et à qui ?

Au risque de me répéter, ta position est très délicate car étant assise sur l'enclume tu risques de recevoir le marteau sur la tête.

Ne perds pas de vue que dans tout cela, il y a l'humain.

Il est peut être un peu tard pour tenter une analyse puisqu'elle va être licenciée et que tu ne la verras plus mais il reste tous les autres salariés avec lesquels tu es en contact.

Je terminerai par ceci : malheureusement/heureusement il faut accepter de porter une étiquette indélébile. Nous sommes tous jugés. Nous portons la louange comme le blâme. Nous sommes sur le chemin du changement et de la transformation intérieure mais la plupart ne le voient pas. Nous sommes jugés par nos actes et la compréhension que les autres en font.

Ne te sens pas coupable, fais ce que tu dois faire et tentes de le faire avec ton coeur et avec ton amour.
clanatib
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Zodiaque : Taureau Âge : 33
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par clanatib le Ven 10 Jan 2014, 13:34

"Je retiens, pour le moment, deux choses : la première, "elle n'a rien à devoir". De son point de vue, elle a raison. Pourquoi devrait-elle quoi que ce soit puisqu'elle est en conflit, se sent incomprise et frustrée, estime très certainement faire son travail sans reconnaissance, et j'en passe."

Oui tu as raison, c'est exactement ça. Même si la direction lui a énoncé les problèmes. Il n'y a pas eu de changements puisqu'elle est en conflit.

""Elle coupe court à toute discussion". Tu sais quelques fois il suffit juste d'écouter sans parler, sans prendre position, juste être à l'écoute."

Le problème, c'est que ce n'est pas un dialogue, elle crie! Quand il y a quelque chose qui ne va pas, elle va m'appeler et hurler au téléphone, je peux t'assuré que si j'ai quelqu'un a coté de moi, il entend tout. Dans les condition de la colère où je reste très calme (ce qui etonne tout le monde d'ailleurs), je ne pense pas qu'il y ait recourt à une quelconque discussion. Le problème qui se pose ensuite, c'est que cette personne, je la vois très rarement à l'accueil, parfois elle passe en coup de vent. Du coup, aucun lien ne peut s'instaurer. ce n'est pas faute de vouloir essayer car je suis très communicative et j'aime écouter les gens. c'est d'ailleurs pour ça que je suis là, dans un organisme d'aide à domicile.

La deuxième : "mais c'est ce qu'on me demande de faire". Comment le fais-tu ? Que veux-tu, que cherches-tu ? Comment te situes-tu par rapport à la présidence et les salariés ?

En fait, la direction me demande de lui dire lorsque je rencontre un problème avec une salariée ou lorsqu'une salariée rencontre un problème avec son bénéficiaire ou même de manière personnelle (ex: parents qui décèdent, accident de qn de la famille). ca fait partie de la vie de l'entreprise. Par cela, ça permet s'il y a problème de le régler et de maintenir une cohésion de groupe. Donc moi, je suis le tampon si tu veux et le transmetteur. réellement, j'essaie de faire en sorte pour que tout roule. ça serait tellement beau!

"J'ai du relater et notifier chaque fait". A ton sens cela est donc ton devoir de relater et notifier. Mais ton devoir par rapport à quoi et à qui ?

là encore c'est ma direction qui me demande de bien tout noté car ils sont en litige avec la salariée en question. et au vue du non respect du planning et de la divulgation d'informations professionnelles auprès de ses bénéficiaires, ils veulent la licencier. Donc là encore, je dois surveiller ces horaires de travail. et en référé à mon supérieur. et encore si problème, bien le noter et le lui dire...


Bien sur je prend en compte le coté humain. Comment ne pas le prendre en compte quand on travail dans le social?... et c'est justement pour ça que je me pose des questions ainsi que sur le fondement même du bouddhisme.
ça revient un peu au même que de gérer un conflit. Parfois, il n'y a pas de solutions et chacun part de son coté. Sauf que là, il s'agit tout de même d'un emploi, d'un gagnepain.

et c'est aussi pour ça, je ne tiens pas à ce que ça se renouvelle même si je pense avoir fait le maximum. J'aimerai faire avant que la coupure n'arrive...
Domino
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Zodiaque : Scorpion Âge : 60
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Domino le Ven 10 Jan 2014, 14:23

Oh que ta position est difficile !! Il me semble, je peux me tromper, que cela dépasse largement les relations Direction/Salariés.

La présidence t'as prise pour son interlocutrice privilégiée dans le cadre d'un hypothétique licenciement à venir et, peut être, sans que tu le saches, dès le départ de leur décision future.

Encore une fois, à mon sens, ça n'est que mon point de vue personnel, peut être n'as-tu été que le "jouet" de cet embroglio professionnel.

Tu es la cible privilégiée de ta collègue puisque effectivement tu devais relater des faits qui conduiraient à son futur licenciement. Elle n'est sûrement pas dupe. Comment peut-elle ne pas t'en vouloir et nourrir à ton égard une tonne de ressentiments.

Et comme tu l'écris à juste titre, il s'agit d'un emploi, d'un gagnepain des deux côtés. Car tu es tout aussi concernée par cela. Elle perd son emploi <---> tu veux conserver le tien.

Allez hop !! ^^ j'y vais encore de mon expérience personnelle. J'exerce la profession de comptable au sein d'une PME (4 salariés et sa gérante/directrice). Je suis entrée en fonction en juillet 2011 dans un contexte de délabrement extrême du poste que j'occupe avec un contrôle fiscal en prime 2 mois après mon arrivée. Je gère aujourd'hui la totalité de ce poste bien au delà des fonctions d'une simple comptable, ayant dirigé moi-même par le passé une PME. Je suis même allée jusqu'à démontrer que la direction prise par la gérante pouvait conduire à la fermeture de la société ce qui l'a amené, 2 ans après mon arrivée, au licenciement économique de 2 personnes. Consciente qu'elle ne veut pas se débarrasser de moi, inconsciente du blocage psychologique qu'elle nourrit vis à vis des "chiffres" et de cette non-connaissance de la comptabilité, nous étions en conflit permanent toutes les deux jusqu'à des "engueulades" violentes. C'est une personne de grande personnalité dont la parole est sa raison de vivre. Très difficile de terminer une phrase avec elle. J'en étais donc arrivée à lui signifier mon désir de quitter la société puisque j'estimais ma tache achevée, que tout était en ordre. Même cette décision ne l'empêchait pas de me voir comme le vilain petit canard. Je ne voyais aucune issue possible entre nous, j'avais baissé les bras et m'étais rendue à l'évidence que nous ne nous entendrions jamais.

Oh combien la vie peut être merveilleuse et pleine de rebondissements. Ce matin elle demande à me parler et ôh miracle !! elle m'a entendu, elle m'a écouté !!!!!!!!!!! et nous avons enfin pu établir un contact. Nous nous sommes enfin parlées en adultes et nous nous sommes comportées en adultes. Dans un souffle elle m'a avoué "Mais au fond je ne veux pas que tu partes". Je suis donc revenue sur ma décision de ne plus quitter la société.

Extra-ordinaire que ce topic arrive au moment où ces évènements se déroulent ... comme quoi rien n'est jamais perdu.
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4777
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par petit_caillou le Sam 11 Jan 2014, 00:18

je suis également secrétaire et je comprends parfaitement ton problème. Cependant les gens ont tendance à oublier qu'une secrétaire n'a pas le pouvoir de décision. On est "portail" entre l'extérieur et la direction. On se retrouve souvent à se faire engueuler par les gens, on peut les écouter certes, mais on ne peut prendre position. La seule chose est de bien clarifier que nous avons pris connaissance du problème et que nous allons le soumettre MAIS que la décision reste dans les mains de la direction et c'est tout ce que nous pouvons faire. On est pas là pour jouer les avocats et on ne peut pas le faire.

On est souvent considéré comme des balances mais ce que les gens oublient est que nous aussi devons gagner notre vie et exécuter les ordres que nos patrons sans quoi nous perdons notre emploi. Il faut cependant prendre des précautions.

Qu'un salarié ne se tiens pas aux règles de vie de la société et donc empêche le fonctionnement correct de l'entreprise constitue une faute grave. Si le planning se retrouve à répétition chamboulé à cause d'une seule personne il est clair que cette personne n'a pas de conscience professionnel et se met elle même dans une situation délicate. Ce serait une faute grave de ta part de ne pas signaler ce problème.

Dans une entreprise il y a toujours une personne qui est là pour vérifier si les travaux sont effectués correctement et cela est ton cas. Imagine si tu te taisais et organiserais tout de façon à ce que le confort de cette personne ne soit pas dérangé et tu modifierais le planning en fonction de ses désires........ il y aurait de l'abus à tous les coûts et tu te mettrais dans une situation délicate.

Comme tu en es consciente, c'est pas toi qui prends LA DECISION. C'est pas toi qui a eu un entretien avec cette personne. La direction a vu elle même que cette salarié refusait de suivre les règles de vie d'entreprise et donc a agit en conséquence. Elle a été agressive avec la direction? Elle s'attendait alors à quel genre de réaction de la part de la direction?

Te menacer de se suicider est le moyen que cette personne a trouvé pour te faire sentir coupable de façon à ce que tu ailles parler à la direction en sa faveur. Il est très dur de rester insensible mais tu n'as pas le choix. Je te dis pas de l'envoyer valser mais juste de te maintenir à "nous avons pris connaissance du problème et que nous allons le soumettre." Même si cela devient un disque à répétions.

Ton travail est de reporter les faits et que les faits. Par contre il faut t'assurer à avoir des preuves écrites. J'ai eu le cas ou une personne a porté des accusations graves et ensuite elle a tout nié. Imagine un peu de quoi j'ai eu l'air après avoir exposé le problème. Depuis j'insiste sur le fait que tout problème doit être fait par écrit sans quoi il ne pourra pas être pris en compte. Je peux te dire qu'avec cette méthode beaucoup restent en silence. Tu dois être très vigilante, car beaucoup aiment se plaindre et se rétracter par la suite. C'est pour eux très facile de dire "ah c'est la secrétaire qui fait et qui dit" Organise toi d'avoir des rapports par écrits. Contre ce genre de preuve il est ensuite très difficile de contre dire. Limite faire signer des fiches des heures. Mettre cette personne devant le fait à accomplir au moment de son erreur. Parfois je préviens les gens qu'ils se mettent en situation délicate afin de les rendre attentifs sur leur erreur (bon cela m'est arrivé une seule fois et la personne a ensuite été correcte) au prochain avertissement je les préviens qu'un rapport devra être établi.

T'es tu renseigné sur cette salarié auprès des autres? Travaille-t-elle depuis longtemps dans cette entreprise? C'est elle fait licencié d'autres entreprises? 


C'est pas pour rien qu'on fête les secrétaires (c'est en avril) on est au milieu de tout et on s'en prends de tous les côtés.


_________________
travail-licenciement et bouddhisme 78317617_otravail-licenciement et bouddhisme 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4777
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par petit_caillou le Sam 11 Jan 2014, 00:33

http://www.kalligo.com/
http://www.top-assistante.com/
http://www.assistanteplus.fr/pid5-magazine.html

voici des liens pour les secrétaires  travail-licenciement et bouddhisme 828709


_________________
travail-licenciement et bouddhisme 78317617_otravail-licenciement et bouddhisme 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
Nom d'utilisateur
Nom d'utilisateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 44
Zodiaque : Poissons Âge : 49
Contrée : weligama
Arts & métiers : peinture
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : vide
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/11/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Nom d'utilisateur le Dim 12 Jan 2014, 00:06

@clanatib a écrit:cette salariée a été très virulente avec moi...

Alors oui mes actes dans mon travail ont fait qu'aujourd'hui...


bonjour clanatib.. sunny 

j'ai travaillé pendant un temps avec une secrétaire qui traversait les mêmes choses...

le Bouddhisme n'enseigne pas les relations au travail mais plutôt une voie qui mène au discernement en général...

est ce que dans le fond, c'est envers Toi ou la direction qu'elle est virulente..?

est ce que ce sont réellement Tes actes ou les siens? qui ont fait qu'aujourd'hui elle soit dans cette situation?

j'ai le sentiment que tu as été dans l'action juste autant que faire se peut, mais parfois, la graine est déjà bien arrosée...  sunny  sunny  sunny 

prends soins de toi...
vaygas
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2757
Zodiaque : Taureau Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ouvert
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par vaygas le Dim 12 Jan 2014, 11:45

Il est très dur parfois de relativiser ce qu'il nous arrive au travail, avec notre conjoint, nos enfants.....et pourtant se sont des occasions de renforcer notre pratique. Courage Clanatib s'est une expérience qui va te rentre plus forte.
clanatib
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Zodiaque : Taureau Âge : 33
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par clanatib le Lun 13 Jan 2014, 08:58

Merci a tous pour votre soutien!

Domino, j'aimerai que cela s'arrange comme ce que tu peux vivre en ce moment! mais je doute de la capacité de recul de la personne en face de moi...

Petit_caillou, je vois que tu as très bien cerné le problème, l'ayant vécu par toi même! En fait, cette salariée n'a pas été agressive avec la direction en elle même puisque le président est rarement à l'accueil. Je prends les appels et les doléances des salariées. Donc c'est bien entendu moi qui prend toutes les personnes agressives et ait pour tache de les apaiser. Choses qui n'est parfois par facile à faire. Mais plusieurs fois, le président s'est retrouvé vers moi et j'avais cette salariée en train de me hurlé dessus au téléphone. un fois, il m'a demandé de mettre le haut parleur et voyant qu'elle continuait malgré mon intérêt a la faire diminuer d'un ton, il a pris l'appel et tout de suite, elle était mielleuse!
J'ai appris vendredi par une bénévole qu'elle racontait à tout ces bénéficiaires que j'étais désagréable avec elle et que je ne pouvais pas la voir! J'ai été surprise et je me suis dit que son esprit devait etre bien perturbé pour imaginé tant de choses à mon sujet. Je n'ai jamais été désagréable malgré ses "engueulades" perpétuelles. car au fond, si je l'ai au téléphone, c'est pour qu'elle m'engueule sur telle ou telle chose. Je suis toujours restée polie et parfois, ne voyant plus lieu à la conversation je lui dis "écoutez, ça ne sert a rien de continuer la conversation, vous ne voulez pas m'écouter". tout ça parcequ'elle veut vider son sac mais n'écoute aucunes réponses a ses questions. et si j'arrive à lui faire entendre que sa vision des choses est erronée, je me fais insultée de "menteuse".
mais tu as raison petit cailloux, je dois me protéger et la prochaine fois je lui dirai juste "je prends note de ce que vous me dites et j'en réfèrerai à mes supérieurs".
souvent elle me prend à partie quand même...

Nom d'utilisateur, Merci pour ton message. j'essaye toujours d'etre la plus juste... je crois que je vais me procurer le bouquin: "manager au dela du profit" par le dalai lama. ça peut, peut etre, m'aider dans certaines circonstances. j'ai aussi beaucoup lu de choses sur le management, comment parler, etre encore plus à l'écoute. je vais essayer d'adapter... j'essaye toujours de m'améliorer.

Vaygas, et oui, j'en sortirai plus forte et peut etre que je trouverai des clés pour que cela ne se reproduise plus! Merci pour ton message de soutien.
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4777
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par petit_caillou le Lun 13 Jan 2014, 16:19

wow le boss l'a entendu te crier dessus? Bon ben cela n'est plus de ton ressors! Le chef l'a entendu donc tu peux être sure qu'il ne laisserait pas passer ce genre de chose. Les patrons ont horreur de salariés qui gueulent plus fort qu'eux même. Crois moi cette personne aura des soucis à ce faire. Même si tu n'aimes pas la société dans laquelle tu travailles, la règle d'or est de ne jamais critiquer la société ou même une collègue. En faisant cela, elle sali l'image de la société et la sienne par la même occasion. Tu sais elle prends le risque qu'un jour elle devra travailler soit avec ou pour un de vos bénéficiaires, et dans ce cas il lui faudra bien plus qu'un CV puisqu'elle aura déjà montré son professionnalisme. Ma maman m'a toujours apprisse : "Travaille et comporte toi de telle façon que tu n'aies rien à te reprocher. La vie s'arrange toujours à ce que l'on se rencontre à nouveau. Tu peux devoir bosser avec OU pour la même personne et devoir répondre de tes actes" Avec le pédigrée que cette jeune dame a, elle a de forte chance de tomber sur quelqu'un qu'elle a "mal traité" et devoir lui rendre des comptes.

Courage ma belle ^^


_________________
travail-licenciement et bouddhisme 78317617_otravail-licenciement et bouddhisme 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
clanatib
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Zodiaque : Taureau Âge : 33
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par clanatib le Mar 14 Jan 2014, 09:29

Petit cailloux, oui le patron était là et ça s'est reproduit... Comme je l'ai dit, à chaque fois que je l'ai au téléphone, elle me hurle dessus. Parfois j'ai même des clients à l'accueil... Neutral 
Mais tu sais, avec les bénéficiaires chez qui elle intervient, tout se passe bien. Elle est aimable même au delà de son boulot. Je sais que chez certains bénéficiaires, elle y retourne en dehors de ses heures de travail pour boire le café ou les emmener a droite à gauche. elle a crée une vraie complicité. De ce fait, ils croient les dire de cette salariée et sont aussi remonté contre notre service. ils sont prêt à la défendre coute que coute!

L'entretien préalable au licenciement est demain. Je serai là car ça se passe dans la même pièce mais je n'ai bien sur pas le droit d'intervenir. J'ai parlé avec le patron hier et je lui ai dit que si elle souhaite améliorer ses relations avec le bureau, alors nous devrions lui laisser une chance de le faire. Par contre, si elle n'est pas prête à faire le moindre effort, ça ne sert plus a grand chose malheureusement.

En même temps, si elle m'a prise en grippe, je ne vois pas comment ça pourrait s'améliorer... Et je vous assure que je suis très zen au téléphone et qu'à aucun moment je ne lui ai manqué de respect... Je pratique le bouddhisme dans ces cas là, amour et compassion mais comme toute personne en colère, elle doit avoir une vision déformée de ce que je peux lui donner...
Domino
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Zodiaque : Scorpion Âge : 60
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Domino le Mar 14 Jan 2014, 12:15

As-tu le souvenir de facteurs déclenchant par le passé ? Je suppose qu'elle n'a pas toujours été comme cela avec toi. Que s'est-il passé à l'origine ? Est-elle informée de ton engagement sur la voie ? Cela peut provoquer toute sorte de réflexions et ressentiments.

Il serait peut être intéressant de se poser et de tenter une approche sur le passé, les "causes" de ce conflit.

Les facteurs déclenchant peuvent parfois solutionner bien des maux et des conflits si l'on pose un regard lucide sur les "remontées" émotionnelles.

Maintenant, effectivement, si le licenciement ne se produit pas, tu as du "mourron" à te faire  travail-licenciement et bouddhisme 828709  et beaucoup de pratique en perspective. Auquel cas il va falloir un jour ou l'autre faire la paix.
Nom d'utilisateur
Nom d'utilisateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 44
Zodiaque : Poissons Âge : 49
Contrée : weligama
Arts & métiers : peinture
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : vide
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/11/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Nom d'utilisateur le Mar 14 Jan 2014, 13:59

@clanatib a écrit:
En même temps, si elle m'a prise en grippe, je ne vois pas comment ça pourrait s'améliorer...

bonjour clanatib  sunny 

si jamais tu es amenée à continuer de travailler à ses cotés, évidement, un échange, voir une simple question  du genre: " est ce réellement après moi que vous êtes en colère?" et si oui, "pourquoi?? concrètement, je veux savoir...".

en attendant, le silence est la chose qui fait le moins de mal même quand il est mal interprété...   

courage pour demain, essaye en attendant d'être là, maintenant.  sunny  sunny  sunny
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1648
Zodiaque : Bélier Âge : 65
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bientôt la solution?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Ortho le Mar 14 Jan 2014, 16:39

Bonsoir, je vais être plus terre à terre; y at-il quelque chose comme un CE avec un délégué syndical?
Si, oui, va le voir, et parle lui en.
Sinon, demande un entretien à ton directeur, pour lui expliquer la situation.
Bouddhiste ne veut pas dire flan à tout faire.
Pourquoi cette dame se permet -elle de te "lourder" ainsi?
A t-elle quelqu'un d'autre à installer à ta place?
Bon courage.
 Bonjour


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
clanatib
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Zodiaque : Taureau Âge : 33
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par clanatib le Mer 15 Jan 2014, 13:02

Domino, je ne sais pas réellement d'où viennent les causes du conflit actuel. Elle a toujours été distante. Et il y avait déjà des problème juste avant que j'arrive. je suppose que rien n'a arrangé par la suite.

Pourtant je lui ai toujours dit qu'elle avait beaucoup de mérite car elle s'occupe de sa maman qui est grabataire! bon elle se fait payer pour s'en occuper mais elle doit faire beaucoup plus que son travail actuel. Je pense que le conflit vient de là déjà au départ. C'est un peu dur à expliquer...
Sa maman est une personne très dépendante et notre service était mandaté pour intervenir au domicile de cette personne. Au départ, vu qu'il s'agit d'un mandat, l'employeur était la dame en question. elle avait droit à presque 80h par mois. matin midi et soir et du ménage en plus. les salariées interviennent pour l'aide au lever, l'aide au manger et l'aide au coucher (en gros). il y a 2 ans, une assistante sociale est passée au domicile de cette dame et a constaté que cette personne ne pouvait signer des contrats et donc que l'association devait reprendre le dossier sous son couvert. chose qui a été faite en accord avec le conseil général, la fédération et l'association. sauf qu'en faisant ça, le conseil général a diminué les heures...
et depuis, ça a été la galère car sa fille s'est battue pour garder les heures chez sa mère car elle ne voulait pas qu'on lui baisse son contrat. et ensuite parceque les autres salariée qui interviennent ne pouvait pas faire le travail dans le temps demandé (faute d'heure).
la famille a toujours dit que c'était de la faute de l'association s'ils avaient moins d'heure...

donc bon, ça c'est le début et c'était déjà comme ça quand je suis arrivée. Donc la salariée critiquait déjà ses collègues sur ce dossier et malgré les réunions, on a jamais pu trouvé de solutions convenables...

ensuite cette salariée s'est mise a refuser les remplacements alors qu'elle réclamait des heures... quand on lui demande un justificatif, elle y met de la mauvaise volonté, critique l'association, ne souhaite pas donner ses disponibilités, a changé de numéros pour ne pas qu'on puisse la joindre (nous avons tout de même son fixe)

bref, rien a arrangé les choses en fait...
Domino
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Zodiaque : Scorpion Âge : 60
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Domino le Mer 15 Jan 2014, 13:54

Effectivement ceci explique cela ... Tu n'es en rien responsable de cette situation. Tu es salariée de l'association, tu as des devoirs et des responsabilités vis à vis du poste que tu occupes et (j'ai envie de dire) point barre !!!

Cela date d'avant ton arrivée. Ta responsabilité est engagée uniquement vis à vis du poste que tu occupes et des comptes que tu dois rendre.

Je t'engage (mais cela n'engage que ma perception personnelle) à prendre beaucoup de recul vis à vis d'elle, d'adopter une attitude professionnelle et ça s'arrête là. Comme dit Ortho à juste titre, nous ne sommes pas des flans à tout faire et j'ajouterai une chose essentielle (qu'AD a souvent dit à l'Ashram) : nous ne pouvons pas porter l'Humanité dans nos bras, nous n'en avons ni l'envergure, ni la force.

Nous sommes engagés sur un chemin qui prône toutes les qualités du Monde mais nous engageons notre responsabilité (d'Homme et de candidat-disciple ou Disciple) quant aux décisions qui nous incombent à chaque moment de notre existence.

Au moment où je suis secrétaire, je prend la décision qu'une secrétaire doit prendre. Au moment où je suis mère au foyer, je prend la décision d'une mère au foyer et ainsi de suite tout au long de notre journée.

Bien sûr que je n'oublie pas la Voie mais en aucun cas un engagement n'empêche les décisions, même douloureuses, bien au contraire.

Bon courage à toi.
clanatib
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Zodiaque : Taureau Âge : 33
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par clanatib le Jeu 16 Jan 2014, 08:50

Merci Domino pour ta sagesse.

Hier l'entretien a été catastrophique. Le président, malgré le fait qu'on ait revu ensemble le dossier avait tout oublié. Je pense qu'il était impressionné et surtout, il n'est pas fait pour recevoir des salariées. A la base, c'est un bénévole et il a quand même 70 ans. Il n'a jamais vraiment géré une équipe et donc n'a pas les clés nécessaires. Aussi, je pense qu'il ne veut pas les apprendre.

Du coup, l'entretien a pris la tournure de telle sorte a ce que la salariée n'avait plus rien à se reprocher. En effet, le président ne se rappelant plus de grand chose a fini par aquiécé ce qu'elle disait (a tort). et malheureusement pour moi qui était là et ne pouvait en aucun cas intervenir mais entendant le président dire "si je pouvais demander à la secretaire, elle saurait". et cette phrase est revenue trop de fois. Trop de fois... comment puis je ensuite dire aux salariées que je suis leur égal si les décisions je les connais mais pas mon président?... aie aie aie...

j'y ai pensé toute la nuit... non pas à me torturer l'esprit mais aux choses non dites, à l'entretien qui aurait pu aboutir sur quelque chose de positif alors que là, la salariée a eu raison et que rien ne changera...

j'accepte bien sur. advienne que pourra...
Domino
Domino
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 211
Zodiaque : Scorpion Âge : 60
Contrée : Essonne (91)
Arts & métiers : ...
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2014

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Domino le Jeu 16 Jan 2014, 09:11

Et bien voilà, le cercle n'est pas encore fermé, il reste une ouverture toujours ...

Retiens ceci, comportes toi en professionnelle, et uniquement en professionnelle en recherchant toujours le juste milieu. Tant que faire ce peut, évites d'y ajouter ta "sauce Bouddhiste".

"Ah oui mais un bouddhiste devrait faire ci, devrait faire ça, devrait dire ci, devrait dire ça, et si j'avais fait ça, et si j'avais dit ça, et blablablablabla ...."

Le téléphone sonne, je décroche le téléphone parce que je suis une professionnelle engagée pour Cela. Je n'oublie pas la Voie, bien au contraire, mais je suis engagée pour décrocher le téléphone, ici, maintenant. Et ainsi de suite.

Tu vas la cotoyer encore tous les jours, il t'appartient d'apaiser le conflit car seule toi peut le faire en usant de toutes les armes "professionnelles" qui sont dans tes mains et dans ton coeur.

Elle te hurle dessus au téléphone, et bien aujourd'hui, ici, maintenant, c'est intolérable et inadmissible. Par dignité pour ma profession et moi-même, il est hors de question de me laisser traiter de la sorte. A toi de choisir la solution qui sera en adéquation avec la situation.

Lui raccroches-tu au nez ? Lui réponds-tu (si elle t'en laisse le temps) que son comportement est inacceptable en tant que professionnelle et que cela suffit maintenant ? Ou tout autre chose qui te vient à l'esprit.

Mais diantre, fichtre, cela a assez duré qu'en penses-tu ?
clanatib
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Zodiaque : Taureau Âge : 33
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par clanatib le Jeu 16 Jan 2014, 12:55

Merci domino,

son sort n'est pas encore joué, cet après midi, l'association tient un conseil administratif et ils décideront tous ensemble de la suite a donner aux évènements.

Heureusement, je ne la vois pas tous les jours. Elle est aide à domicile donc il faut que j'ai un contact avec elle au moins 1 fois par mois pour vider ses heures. Sinon je lui envoie son planning par la poste et si j'ai besoin de la joindre, je laisse un message sur son répondeur (puisqu'elle ne décroche jamais).
Le président lui a demandé hier pourquoi elle appelait en dehors de mes heures de travail pour des modifications de planning. Elle a juste répondu: "c'est aussi bien comme ça!"

A la fin, personnellement, je lui ai dit qu'il fallait bien qu'elle comprenne que je n'avais rien contre elle. Que je faisais mon travail et que je dépendais d'une autorité. Elle n'a rien répondu et ait parti. Donc là encore la discussion n'a aboutie a rien...

Sinon quand elle est désagréable au téléphone, je la préviens que je vais raccrocher puisque nous ne pouvons discuter et qu'elle n'écoute pas mes réponses. si elle continue à me hurler dessus, je cloture en lui disant "aurevoir madame"...
Nom d'utilisateur
Nom d'utilisateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 44
Zodiaque : Poissons Âge : 49
Contrée : weligama
Arts & métiers : peinture
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : vide
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/11/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Nom d'utilisateur le Jeu 16 Jan 2014, 14:35

@clanatib a écrit:Elle n'a rien répondu et est parti. Donc là encore la discussion n'a aboutie a rien...

n'en sois pas si sure...
clanatib
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Zodiaque : Taureau Âge : 33
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ouverte
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par clanatib le Jeu 16 Jan 2014, 18:20

j'ai eu confirmation aujourd'hui que ce que je lui ai dit n'a pas abouti...

L'association a décidé de la licencier... je pense que le chemin va etre périlleux... On ira peut etre jusqu'au prud'homme...
Nom d'utilisateur
Nom d'utilisateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 44
Zodiaque : Poissons Âge : 49
Contrée : weligama
Arts & métiers : peinture
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : vide
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/11/2013

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Nom d'utilisateur le Jeu 16 Jan 2014, 23:54

tu auras essayé... sunny

Contenu sponsorisé

Titre-sujet Re: travail-licenciement et bouddhisme

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 06 Juil 2020, 08:33