Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Christophe André : Vivre en pleine conscience Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Christophe André : Vivre en pleine conscience 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


Les livres à lire dans sa vie

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Attentat de Conflans-Saint-Honorine
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyAujourd'hui à 10:44 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Actualités : Reconnaissance officielle du Bouddhisme en Belgique
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyAujourd'hui à 10:14 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Les règles monastiques : le vinaya, en Chine, au XXe siècle
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyHier à 10:27 par Disciple laïc

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 17 Oct 2020, 19:57 par Disciple laïc

» Présentation d'un individu
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 17 Oct 2020, 19:15 par Karma Trindal

» Les voeux de Bodhisattva
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 17 Oct 2020, 11:58 par Mila

» La foire aux bonnes nouvelles
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyVen 16 Oct 2020, 17:07 par Mila

» En Chine, il existe une langue secrète réservée aux femmes : le Nüshu .
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 14 Oct 2020, 16:04 par Mila

» " La folle vie d'un aventurier de 95 ans "
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 14 Oct 2020, 12:40 par Mila

» Esprit ? votre avis m'intéresse.
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 14 Oct 2020, 07:32 par Algo_38

» Art et spiritualité, Yangsi Rimpoché voyage à travers l’œuvre de Pierre Sabatier
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 11 Oct 2020, 13:20 par Mila

» Etre policier et bouddhiste
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyJeu 08 Oct 2020, 08:54 par Algo_38

» Crise ou opportunité : la vie commence t-elle après 40 ans ?
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 07 Oct 2020, 22:03 par Disciple laïc

» Il ressemble plus à un extra-terrestre qu'a un etre humain
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyLun 05 Oct 2020, 18:24 par Ortho

» Enseignements en ligne de Tergar Asia par Yongey Mingyour Rimpoché .
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 03 Oct 2020, 11:03 par Mila

» Nous en remettre aux Trois Joyaux
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 03 Oct 2020, 10:30 par Ortho

» Qui utilise un petit banc de méditation et en est-il content ?
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyVen 02 Oct 2020, 13:37 par jmmatline

» Les Trente-deux marques (laksanas) d'un Bouddha
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyVen 02 Oct 2020, 09:50 par Mila

» Bouddha est-il en vie ?
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyVen 02 Oct 2020, 08:45 par Disciple laïc

» La journée d'un moine au Tibet
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyJeu 01 Oct 2020, 11:05 par Mila

» Qui tue le plus , la peste ou ....?
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMar 29 Sep 2020, 19:52 par Pema Gyaltshen

» Renaissance, karma et mémoire
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 27 Sep 2020, 11:49 par Mila

» Rapport entre bouddhisme et psychologie
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 27 Sep 2020, 11:33 par Nangpa

» Notre propre esprit comme maître spirituel
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 27 Sep 2020, 11:11 par Mila

» J'ai raté ma séance de méditation
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 27 Sep 2020, 11:04 par vaygas

» Quand l'attachement est pris pour de la méditation
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 27 Sep 2020, 10:35 par Mila

» L'Arbre des Refuges: Les Créateurs et Modérateurs du Forum
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 27 Sep 2020, 10:15 par Pema Gyaltshen

» Pour bien faire et au temps du corona :Utilisez votre cerveau .
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 27 Sep 2020, 10:03 par Pema Gyaltshen

» La pagode Kuthodaw, le plus grand livre du monde
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 27 Sep 2020, 09:32 par Disciple laïc

» L’Équanimité - Extrait de : The Four Sublime States
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 26 Sep 2020, 22:10 par petit_caillou

» Karaniya Mettā Sutta - Hymne de l’amour universel
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 26 Sep 2020, 22:04 par petit_caillou

» Présentation de jmmatline de Bruxelles
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 26 Sep 2020, 11:10 par Nangpa

» Bouddhisme et violence, recherche de texte
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyVen 25 Sep 2020, 10:45 par Disciple laïc

» Le Bouddha capitaine et le brigand
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyJeu 24 Sep 2020, 08:16 par jmmatline

» Le bruit cause 12000 morts prématurées par an en Europe
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMar 22 Sep 2020, 22:19 par Ortho

» Dans la vie, on passe d'abord un test ....
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 19 Sep 2020, 08:51 par Pema Gyaltshen

» Qui pense être un Bouddha ?
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 16 Sep 2020, 16:48 par Perfid7

» Peut-on avoir des projets de vie sans vivre dans le futur ?
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 16 Sep 2020, 16:42 par Pema Gyaltshen

» Acquisition de la connaissance.
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 16 Sep 2020, 16:39 par Perfid7

» Mauvaise compréhension - besoin d'explication
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 16 Sep 2020, 10:53 par Mila

» Du cuir de pommes et d'autres fruits
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 13 Sep 2020, 10:02 par Mila

» Un p'tit coucou à Karma Yéshé pour son anniversaire
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 12 Sep 2020, 10:16 par Mila

» Uguns rituäls , rituel de feu du solstice d'été en Lettonie
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 09 Sep 2020, 17:32 par Ortho

» La nature karmique de toute chose
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 09 Sep 2020, 17:20 par Ortho

» Salut tout le monde, voilà ma présentation
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 09 Sep 2020, 17:12 par Ortho

» Se libérer de nos inquiétudes, nos peurs et angoisses.
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyLun 07 Sep 2020, 18:38 par Mila

» Méditation et paix intérieure au quotidien.
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyLun 07 Sep 2020, 15:49 par Disciple laïc

» Enseignements Online de Taï Situpa et Mingyour Rimpoche
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyVen 04 Sep 2020, 08:52 par Mila

» Enseignements de Kalou Rimpoché sur les chants de réalisation Shangpa
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyJeu 03 Sep 2020, 11:29 par Mila

» Les représentations de la vie du Bouddha
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 30 Aoû 2020, 10:48 par Disciple laïc

» Conscience du danger des poisons mentaux
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyVen 28 Aoû 2020, 08:18 par Disciple laïc

» Bardo-Thödol.Films
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMer 26 Aoû 2020, 14:15 par Mila

» Le Bouddhisme , dans les options de cours de religion, à l'école européenne
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMar 25 Aoû 2020, 17:47 par Mila

» Donner une seconde vie à des poules d'élevage .
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMar 25 Aoû 2020, 17:35 par Mila

» Pensées et réflexions
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 23 Aoû 2020, 17:45 par Disciple laïc

» Traduire l’enseignement du Bouddha, un véritable défi
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 23 Aoû 2020, 12:47 par Disciple laïc

»  Les centres de Dharma rouvrent leurs portes !
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyVen 21 Aoû 2020, 09:44 par Mila

» Le moral tient bon pour tout le monde ?
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyJeu 20 Aoû 2020, 12:08 par Mila

» Témoignage: Mise en place du projet: Méditation à l'école!
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMar 18 Aoû 2020, 13:27 par Karma Tsultrim Jyurmé

» il n’y a aucune raison de craindre ce qui est inévitable
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 16 Aoû 2020, 12:50 par Mila

» La pratique spirituelle et l’engagement
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 16 Aoû 2020, 09:16 par Disciple laïc

» Juste une petite question que je me suis posée au cimetière du Père Lachaise .
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyMar 11 Aoû 2020, 19:31 par Mila

» Le parcours extraordinaire de Tenzin Palmo, moniale bouddhiste
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 09 Aoû 2020, 11:07 par Disciple laïc

» Les chants de l'Immortalité , Editions Claire Lumière
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyJeu 06 Aoû 2020, 23:53 par Mila

» Introduction à la posture de méditation .
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:46 par Mila

» Enseignements sur les Bardos
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:19 par Mila

» Introduction au Bouddhisme et à la méditation
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyJeu 06 Aoû 2020, 12:07 par Mila

» Les différents types de méditation bouddhiste
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyDim 02 Aoû 2020, 10:47 par Disciple laïc

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert : 1ère et 2ème parties
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 01 Aoû 2020, 17:17 par Disciple laïc

» L'apprentissage du Bouddhisme : un apprentissage différent
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 01 Aoû 2020, 17:13 par Disciple laïc

» Présentation et Questions pour vous
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyJeu 30 Juil 2020, 09:20 par Disciple laïc

» Religion, choix en effet que l'on m'a choisis, c'est le karma
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptyLun 27 Juil 2020, 14:32 par Renard sauvage

» La faim pourrait tuer d'avantage que le coronavirus
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 25 Juil 2020, 19:34 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 25 Juil 2020, 14:25 par Mila

» Se soigner vegan, naturellement...
Christophe André : Vivre en pleine conscience EmptySam 25 Juil 2020, 13:06 par Toupten Zangpo

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 32 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 104481 messages dans 12240 sujets

Nous avons 4448 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Algo_38

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7693)
Christophe André : Vivre en pleine conscience Bar_leftChristophe André : Vivre en pleine conscience BarChristophe André : Vivre en pleine conscience Bar_right 
Karma Trindal (7106)
Christophe André : Vivre en pleine conscience Bar_leftChristophe André : Vivre en pleine conscience BarChristophe André : Vivre en pleine conscience Bar_right 
petit_caillou (4778)
Christophe André : Vivre en pleine conscience Bar_leftChristophe André : Vivre en pleine conscience BarChristophe André : Vivre en pleine conscience Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Christophe André : Vivre en pleine conscience Bar_leftChristophe André : Vivre en pleine conscience BarChristophe André : Vivre en pleine conscience Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Christophe André : Vivre en pleine conscience Bar_leftChristophe André : Vivre en pleine conscience BarChristophe André : Vivre en pleine conscience Bar_right 
MionaZen (3351)
Christophe André : Vivre en pleine conscience Bar_leftChristophe André : Vivre en pleine conscience BarChristophe André : Vivre en pleine conscience Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Christophe André : Vivre en pleine conscience Bar_leftChristophe André : Vivre en pleine conscience BarChristophe André : Vivre en pleine conscience Bar_right 
vaygas (2769)
Christophe André : Vivre en pleine conscience Bar_leftChristophe André : Vivre en pleine conscience BarChristophe André : Vivre en pleine conscience Bar_right 
Mila (2714)
Christophe André : Vivre en pleine conscience Bar_leftChristophe André : Vivre en pleine conscience BarChristophe André : Vivre en pleine conscience Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2306)
Christophe André : Vivre en pleine conscience Bar_leftChristophe André : Vivre en pleine conscience BarChristophe André : Vivre en pleine conscience Bar_right 

Membres les plus tagués

...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT
Le Deal du moment : -67%
TECHWOOD Mini Friteuse et Appareil à fondu ...
Voir le deal
14.14 €

Christophe André : Vivre en pleine conscience

Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Christophe André : Vivre en pleine conscience

Message par Invité le Mar 04 Fév 2014, 10:28

Christophe André : Vivre en pleine conscience
 
Christophe André pratique la méditation depuis des années. Il l’utilise aussi pour soigner, en proposant à ses patients des groupes de méditation pour leur apprendre à se libérer de leurs souffrances. Dans un monde où tout va toujours plus vite, où l’on est sans cesse sollicité, stimulé, il nous apprend, à ralentir, à nous reconnecter à nous-mêmes. A vivre en pleine conscience. Entretien.
 
Laurence Ravier : Qu’est-ce que vivre en pleine conscience ?
 
Christophe André : C’est prendre le temps de s’arrêter de faire, pour être. Nous vivons dans un monde où nous sommes sans cesse en train de courir. Et de faire : notre travail, nos courses, les devoirs avec nos enfants, le ménage, le rangement, écrire nos mails…
 
Un monde dans lequel nous sommes l’objet d’une très grande pression. Si nous ne prenons pas garde à nous créer des espaces protégés, privilégiés, nous allons nous transformer en machines à faire. La vie en pleine conscience, c’est tout simplement ces moments où l’on s’arrête. Où l’on prend le temps de respirer et de s’apercevoir que l’on est en vie, dans un monde passionnant. Bien sûr qu’il est important d’agir. Mais sans oublier le pourquoi. L’idée de la pleine conscience, c’est tout simplement de se rendre plus présent à sa propre vie.
 
Comment fait-on ?
 
Christophe André : C’est tout à la fois très simple et très exigeant. Le principe est d’observer une pause avant d’enchaîner sur une nouvelle action. Un médecin peut, par exemple, prendre le temps de respirer entre deux consultations, de regarder le ciel, de laisser décanter ce qu’il vient de vivre avec son patient, de donner de l’espace à ce qui existe en lui. L’idée est de donner de la place à son ressenti. Si l’on prend l’habitude de faire ces pauses très régulièrement dans la journée, insensiblement, notre rythme va changer
 
S’arrêter, c’est s’isoler, respirer, fermer les yeux ?
 
Christophe André : C’est vrai que l’on sait de moins en moins ne rien faire ! Souvent, quand les gens prennent une pause à leur travail, ils n’observent pas de vraies coupures : ils font juste autre chose. Envoient un SMS, passent un coup de téléphone, consultent leurs mails, se baladent sur Facebook… Ils vont donc fatiguer leur cerveau différemment. Mais surtout, ils ne sont pas en lien avec eux-mêmes. Ils sont en lien avec leur réseau social, avec leur image sociale. Mais pas avec leur personne intime.
 
Alors comment se reconnecter ? Pour celui ou celle qui travaille dans un open space par exemple, ce n’est pas forcément facile de s’arrêter, de respirer, voire de s’allonger ! Mais il n’est pas non plus impossible de lâcher son ordinateur des yeux, de se tourner un peu, de regarder par la fenêtre et de prendre le temps de dix cycles respiratoires. Pour ressentir son souffle.
 
Dans une salle d’attente, laissez votre téléphone où il est. Profitez de ce moment pour prendre conscience de votre respiration, de votre corps. Observez les pensées qui vous traversent l’esprit. Pareil dans les files d’attente de supermarchés : au lieu de surveiller l’avancée de la queue ou de s’agacer, pourquoi ne pas savourer ce temps qui vous est offert en essayant de l’habiter du mieux possible ?
 
Il faut donc apprendre à s’arrêter fréquemment dans ce que l’on est en train de faire ?
 
Christophe André : C’est la première étape. Une fois accoutumé à ces instants de pleine conscience, on peut aussi la pratiquer au sein même d’une activité. Lors d’une tâche un peu répétitive, comme ranger ou faire la vaisselle… Très souvent, dans ces moments, nos pensées n’accompagnent pas cette action : nous rêvons à autre chose, nous nous repassons une discussion de boulot, une dispute avec son conjoint… Pourquoi pas.
 
Mais il est aussi bénéfique de se rendre présent à son activité. Et là, on n’est plus à s’arrêter de faire, on est dans habiter ce que l’on fait. Si je marche, je marche. Si je mange, je mange. C’est ce qu’enseignent par exemple de nombreuses écoles de bouddhisme. Et mine de rien, cela a un effet positif sur notre cerveau et notre état physiologique : récemment, des chercheurs ont installé des bipers sur les portables de plusieurs milliers de personnes.
 
Ces bipers sonnaient plus d’une dizaine de fois par jour. A chaque fois, les personnes devaient décrire ce qu’elles étaient en train de faire et si elles étaient présentes à ce qu’elles faisaient. Et bien une corrélation entre le niveau de bien-être des gens et la qualité de présence qu’ils apportaient à leurs relations a clairement été démontrée. Comme si cette présence à nos actions, opposée à la dispersion, était un puissant facteur de bien-être intérieur.
 
Se reconnecter à son intériorité nous fait peut-être peur… Pourquoi ?
 
Christophe André : Il est vrai que notre mode de vie actuel nous incite plutôt à vivre à l’extérieur de nous-mêmes, à nous identifier aux autres, à nous exprimer aux autres, à être sans cesse en quête de leur approbation. Nos moments de recueillement sont en voie d’extinction. Cela finit par appauvrir le rapport que nous avons à nous-même.
 
Et puis il est souvent plus facile d’agir que de se poser et de réfléchir à soi. J’ai souvent le sentiment, en recevant mes patients en psychothérapie, que le seul moment de la semaine où ils prennent du temps pour réfléchir sur eux, c’est quand ils viennent me voir. Sinon, ils courent. Sans arrêt. Et quand ils ne courent pas, ils se changent les idées. Du coup, entre action et distraction, les espaces de ressentis sont quasiment absents.
 
Or, trois nourritures sont indispensables à notre esprit : la lenteur, le calme et la continuité. Trois formes de ressourcements de plus en plus rares. D’où l’engouement actuel pour la méditation qui répond à un vrai besoin. Essayez d’ailleurs, jour après jour, de travailler ce petit exercice : restez au repos pendant 10 ou 15 minutes. Et faites le vide dans votre esprit.
 
La pleine conscience peut devenir une habitude de vie ?
 
Christophe André : Pratiquer la pleine conscience, c’est comme pratiquer une activité physique : c’est bon pour l’esprit, le corps et c’est nécessaire dans notre mode de vie. Elle nous permet une forme d’écologie personnelle, une dépollution intérieure. Il est nécessaire de s’exercer régulièrement. Cela prend du temps de tomber sur le vide auquel on aspire, de sortir d’une séance apaisé. C’est un apprentissage, comme le footing ou apprendre à jouer du piano.
 
Cela peut aussi nous aider dans des temps d’épreuves ?
 
Christophe André : Oui. Ce que permet la pleine conscience, c’est de désobéir à son pilote automatique et de cultiver une autre façon de réagir. Pour renforcer cela, il faut s’entraîner à vivre l’instant présent, pas uniquement quand les choses sont agréables, mais aussi lors de petites contrariétés.
 
S’interroger sur l’état dans lequel cette contrariété nous met, sur notre envie de réagir. On donne de l’espace à la souffrance au lieu de la chasser ou la contenir. Plus on le fait, plus on va muscler sa capacité à répondre différemment aux moments de détresse. Et à ce moment-là, la pleine conscience permet de faire un choix. Qui peut être celui de l’acceptation. Je ne parle pas de soumission, mais de la capacité à se dire : OK c’est ainsi. Qu’est-ce que je peux faire avec cela ? Et prendre le temps de décider.
 
Dans votre livre, vous expliquez que la pleine conscience a bouleversé votre vie. Comment ?
 
Christophe André : En tant que psychothérapeute, j’ai été transformé par les thérapies comportementales que j’ai pratiquées tout au long de ma vie. J’étais un grand timide qui n’osait pas s’affirmer ! Mais les approches méditatives m’ont appris une autre façon d’entrer en contact avec ma fragilité émotionnelle afin de ne plus être dans le contrôle. J’aspirais à plus de sérénité intérieure, un état plus doux et profond.
 
Et la méditation a été pour cela une incroyable découverte. Je pouvais progresser en acceptant les choses pour ce qu’elles sont et en m’organisant à partir de ce constat. Cela correspondait à l’époque où je suis devenu père. La parentalité a été pour moi, un événement encore plus transformant que la vie de couple ! Cela m’a fait prendre conscience de deux choses essentielles : la notion d’exemplarité – je ne pouvais pas transmettre à mes filles le goût du bonheur si je n’étais pas moi-même fondamentalement heureux. Et l’importance de profiter du moment présent. La pleine conscience m’a aidé à vivre cette aventure de la parentalité de façon plus heureuse, plus savoureuse, en me disant sans cesse : je fais de mon mieux.

    La date/heure actuelle est Lun 19 Oct 2020, 17:48