Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Dhammapada
Aujourd'hui à 18:08 par vaygas

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 16:37 par indian

» Le trésor du coeur des êtres éveillés
Aujourd'hui à 11:28 par Mila

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Hier à 15:43 par indian

» décès de Namkhai Norbu
Dim 16 Sep 2018, 22:17 par Disciple laïc

» Accompagner les enfants et les ados dans la méditation
Dim 16 Sep 2018, 21:13 par Akana

» Quelques questions sur le Véhicule de Diamant
Dim 16 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» IA et éthique
Dim 16 Sep 2018, 07:06 par Disciple laïc

» Quand chante Milarépa
Sam 15 Sep 2018, 22:27 par Mila

» Do Tulku Rinpoché à Bruxelles
Ven 14 Sep 2018, 19:09 par Akana

» Site sur le bouddhisme
Ven 14 Sep 2018, 05:27 par indian

» Prise de refuge
Jeu 13 Sep 2018, 12:59 par Vyathita

» La vacuité selon le Véhicule de Diamant ?
Mar 11 Sep 2018, 20:44 par Disciple laïc

» En quête de ma Source, Jésus et l'Inde
Mar 11 Sep 2018, 18:52 par Disciple laïc

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , du 6 au 13 décembre 2018
Lun 10 Sep 2018, 14:11 par Mila

» L’art tibétain : mille ans de peintures murales du Tibet
Dim 09 Sep 2018, 14:28 par Disciple laïc

» Les 3 voies du Bouddha
Sam 08 Sep 2018, 11:56 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Sam 08 Sep 2018, 07:45 par Disciple laïc

» Le mouvement est la vie
Ven 07 Sep 2018, 22:06 par Disciple laïc

» Comment ajouter un événement dans le calendrier ?
Ven 07 Sep 2018, 17:14 par Karma Trindal

» Moment propice - par Maître Eihei Dôgen
Ven 07 Sep 2018, 10:52 par Disciple laïc

» Un reportage dans le Japon de l'année 1958, cérémonies bouddhistes
Jeu 06 Sep 2018, 18:05 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Jeu 06 Sep 2018, 17:58 par komyo*

» HAIR
Jeu 06 Sep 2018, 15:03 par Mila

» Le bouddhisme est-il une religion ?
Jeu 06 Sep 2018, 14:34 par indian

» (Re)nouveau et présentation :)
Mar 04 Sep 2018, 20:41 par Karma Trindal

» Bonjour de présentation à tous !
Mar 04 Sep 2018, 20:39 par Karma Trindal

» Présentation Zui Ho/Livres Bouddhistes
Mar 04 Sep 2018, 20:38 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Mar 04 Sep 2018, 20:35 par Karma Trindal

» Présentation
Mar 04 Sep 2018, 20:34 par Karma Trindal

» Salut à Tous
Mar 04 Sep 2018, 20:31 par Karma Trindal

» Présentation des messages, à lire svp.
Mar 04 Sep 2018, 20:27 par Karma Trindal

» Entretiens avec Houang-po - maître Chan (?-850)
Lun 03 Sep 2018, 18:38 par Disciple laïc

» Anecdotes sur Mazu (maître ch'an 709-788)
Lun 03 Sep 2018, 18:06 par Disciple laïc

» Un grand père soldat dans les années 20 à 40.
Lun 03 Sep 2018, 09:58 par Ortho

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Dim 02 Sep 2018, 12:55 par Mila

» Le double accomplissement du bien d’autrui et de notre propre bien
Dim 02 Sep 2018, 10:27 par Mila

» Kagyu Meunlam, 4 jours de souhaits bouddhistes au Bois de Vincennes
Dim 02 Sep 2018, 10:20 par Mila

» Rappel : lois de conservation de la matière/énergie
Dim 02 Sep 2018, 04:10 par indian

» Se libérer des quatre attachements
Sam 01 Sep 2018, 23:54 par Mila

» Rencontre avec Yongey Mingyour Rimpoché – 1ère partie
Jeu 30 Aoû 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Le Bouddha dans son contexte indien
Jeu 30 Aoû 2018, 20:03 par Disciple laïc

» Un "truc" pour être vigilant vis à vis de la médisance
Jeu 30 Aoû 2018, 15:33 par indian

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Jeu 30 Aoû 2018, 09:22 par Disciple laïc

» Méditation assise problème de dos
Mer 29 Aoû 2018, 16:30 par Ortho

» Les 10 tableaux de dressage du bœuf (ou du buffle)
Mar 28 Aoû 2018, 14:27 par Mila

» Question sur la vie
Lun 27 Aoû 2018, 16:29 par indian

» Méditation avec Lama Lodoe Rinpoche
Lun 27 Aoû 2018, 11:57 par Puntsok Norling

» Les Incroyables comestibles
Dim 26 Aoû 2018, 18:39 par vaygas

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Dim 26 Aoû 2018, 15:41 par Disciple laïc

» l'étude et la résolution de la question de la souffrance humaine et rien d'autre.
Ven 24 Aoû 2018, 21:48 par Disciple laïc

» Contes et histoires pour enfant de 4 ans
Jeu 23 Aoû 2018, 12:00 par Mila

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Jeu 23 Aoû 2018, 11:51 par Mila

» Instructions fondamentales : Introduction au bouddhisme Vajrayana
Mer 22 Aoû 2018, 12:36 par Karma Détchen Dordje

» Je m'appelle Mila
Lun 20 Aoû 2018, 22:23 par Mila

» Lama à 19 ans , et après
Ven 17 Aoû 2018, 08:30 par Mila

» Maîtres Eveillés: Shabkar! Autobiographie d’un yogi tibétain
Jeu 16 Aoû 2018, 12:38 par Mila

» Pourquoi cette censure?
Sam 11 Aoû 2018, 18:58 par Karma Trindal

» Don du sang
Mer 08 Aoû 2018, 12:40 par indian

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Mer 08 Aoû 2018, 07:28 par Invité

» Hérault : dérives et abus de pouvoir, le temple bouddhiste de Lodève dans la tourmente
Lun 06 Aoû 2018, 11:36 par Invité

»  Propagande positive pour le Bien de tous les Etres
Dim 05 Aoû 2018, 13:03 par indian

» Question sur le karma
Sam 04 Aoû 2018, 14:42 par indian

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Ven 03 Aoû 2018, 10:11 par Geronima

» Décadence de la Loi
Mer 01 Aoû 2018, 13:08 par Ortho

» Lumbini, lieu de naissance du Bouddha
Mer 01 Aoû 2018, 09:29 par Disciple laïc

» Les religions du Vietnam
Mar 31 Juil 2018, 13:36 par Disciple laïc

» ZAZEN - Pratique du Zen dans un temple bouddhiste
Mar 31 Juil 2018, 12:48 par Disciple laïc

» Présentation
Lun 30 Juil 2018, 12:53 par indian

» Bonjour tout le monde
Lun 30 Juil 2018, 12:47 par indian

» L'ego (ou le Moi)
Dim 29 Juil 2018, 16:28 par Disciple laïc

» Idées reçues
Dim 29 Juil 2018, 16:24 par Disciple laïc

» Le Bouddha et la Voie
Dim 29 Juil 2018, 16:21 par Disciple laïc

» Est-ce bien ici?
Mer 25 Juil 2018, 22:46 par Karma Trindal

» Ma présentation
Mer 25 Juil 2018, 22:43 par Karma Trindal

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 37 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 35 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97119 messages dans 11172 sujets

Nous avons 4238 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Anne B

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7485)
 
Karma Trindal (6892)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2405)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Je suis peut-être un bouddhiste atypique.

Partagez
avatar
dom.
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 54
Contrée : Moselle
Arts & métiers : radiologiste, pratiquant d'arts martiaux
Disposition de l'Esprit : cherchant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/05/2014

Je suis peut-être un bouddhiste atypique.

Message par dom. le Mer 23 Juil 2014, 12:28

Depuis que je suis la voie du Dharma je trouve un grand bonheur dans ma vie et je suis joyeux d'être plus apte à donner aux autres. 
Quand je dis "je" c'est une imputation conventionnelle à une vue d'agrégats transitoires.
Je pense cela à cet instant.
Malgré cette légèreté et ce bonheur je reste sceptique sur des choses "surnaturelles" du bouddhisme, mais ce n'est pas important, puisque cela me semble secondaire par rapport au principal de l'enseignement de Bouddha.

Bouddha dans sa grande sagesse avais dit qu'il fallait avant tout expérimenter et vivre par soi-même et même ne pas croire son guide spirituel si quelque chose semble faux.

Mais une chose peut sembler fausse dans le samsara, et vraie d'un point de vue spirituel, non?

Et vous, qu'en pensez-vous?


_________________
 Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.Tout n'est qu'illusion.
avatar
Karma Tsultrim Jyurmé
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 731
Age : 39
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Disposition de l'Esprit : Under construction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Re: Je suis peut-être un bouddhiste atypique.

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Mer 23 Juil 2014, 16:17

Je comprends, mais l'essentiel est-il dans les "croyances surnaturelles"?
Même sans le dharma reste d'une puissance et d'une vérité incroyable. J'ai parfois la même réflexion, mais n'est-ce pas une facon de l'égo de nous détourner de l'enseigment... 
Dans notre condition terrestre, nous ne prenons conscience qu'à travers nos sens...



Et puis existe-t-il des bouddhistes typiques? Smile


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

"Elève tes mots pas ta voix, c'est la pluie qui fait pousser les fleurs, pas le tonnerre ..." (Rumi)
avatar
dom.
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 54
Contrée : Moselle
Arts & métiers : radiologiste, pratiquant d'arts martiaux
Disposition de l'Esprit : cherchant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/05/2014

Re: Je suis peut-être un bouddhiste atypique.

Message par dom. le Mer 23 Juil 2014, 17:27

Oui, c'est vrai, l'essentiel est dans la méditation, notre comportement, notre motivation, bref notre pratique.
S'en référer aux six perfections ne comporte rien de "surnaturel" ou d'étrange.


_________________
 Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.Tout n'est qu'illusion.
avatar
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2405
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Re: Je suis peut-être un bouddhiste atypique.

Message par vaygas le Jeu 24 Juil 2014, 11:28

Comme ton avatar, le samsara et le nirvana sont liés. Comme le vrai ou le faux.

Croire ou ne pas croire au surnaturelles n'a pas d'importance.
" l'univers  est-il éternel ou pas? "CULAMALUNKYA-SUTTA".
Certaines réponses ne sont pas utile.

De toute façon il ne faut s'attacher à rien.
avatar
Tsultrim Yeshé Dorjé
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 55
Contrée : FRANCE
Arts & métiers : Employé
Disposition de l'Esprit : Ethique Sagesse Indestructible
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 03/06/2013

Re: Je suis peut-être un bouddhiste atypique.

Message par Tsultrim Yeshé Dorjé le Dim 10 Aoû 2014, 17:56

pour moi voici la réponse :


[size=32]Aryaprajnaparamitahridaya Sutra – Le Soutra du Cœur de la Noble Perfection de la Sagesse[/size]

Ce texte commun à toutes les écoles bouddhistes est appelé Soutra du Cœur car il contient l’essence de l’enseignement sur la vacuité, shunyata en sanskrit. Vacuité ne signifie pas non-existence mais absence de caractère substantiel, fixe et distinct de ce que nous percevons.

L’épée enflammée de la perfection de la sagesse tranche en effet à travers les apparences qui font croire à l’existence séparée des personnes et des phénomènes. Elle révèle l’interdépendance essentielle de tous les vivants qui fonde Maitri, l’amour de Bouddha. Maitri signifie étymologiquement « devenir un ». L’amour de Bouddha à l’état pur est un champ d’expérience unifié que l’on éprouve dans la conscience d’être relié avec toutes les formes de vie.

Hommage à la Sainte Perfection de la Sagesse

Voici ce qu’une fois j’ai entendu. Le Bhagavan se trouvait à Rajagriha, sur le Pic des Vautours, en communion spirituelle avec la grande assemblée des moines et de la grande assemblée des Bodhisattvas, quand il s’absorba en la contemplation appelée « Perception du profond ».

Au même instant, le Grand et noble Bodhisattva Avalokiteshvara contempla la profonde sagesse parfaite et il vit que les cinq agrégats également étaient vides de nature propre.

Puis, par le pouvoir du Bouddha, le vénérable Sharipoutra s’adressa en ces termes au Grand et noble Bodhisattva Avalokiteshvara : "Les fils et les filles de la lignée qui désirent pratiquer la Perfection de la sagesse, comment doivent-ils s’y prendre ?"

Le Grand et noble Bodhisattva Avalokiteshvara répondit alors au vénérable Sharipoutra : « Sharipoutra, les fils et les filles de la lignée qui désirent pratiquer la Perfection de la sagesse doivent prendre en considération ce qui suit : ils doivent contempler, correctement et à maintes reprises, que les cinq agrégats, eux aussi, sont vides de nature propre.

« La forme est vide. La vacuité est la forme. La vacuité n’est autre que la forme et la forme n’est autre que la vacuité. De même, la sensation, l’identification, les facteurs composés et la conscience sont-ils vides. Sharipoutra, ainsi tous les phénomènes sont-ils vacuité ; ils sont sans caractéristique ; ils ne naissent ni ne cessent ; ne sont ni souillés ni non souillés ; ni déficients ; ni parfaits.

« Sharipoutra, dans la vacuité il n’y a ni forme, ni sensation, ni identification, ni facteurs composés, ni conscience ; ni œil, ni oreille, ni nez, ni langue, ni corps, ni mental ; ni forme, ni son, ni odeur, ni saveur, ni toucher, ni phénomène mental. De l’élément de l’œil jusqu’à l’élément de la conscience du mental, il n’y a pas d’élément. Il n’y a ni ignorance ni élimination de l’ignorance, ni vieillissement et mort, ni élimination du vieillissement et de la mort. Et de plus il n’y a ni souffrance, ni origine de la souffrance, ni cessation, ni voie ; ni sagesse transcendante, ni obtention, ni non-obtention.

« Sharipoutra, ainsi, puisqu’il n’y a pas d’obtention, les Bodhisattvas se fondent-ils sur la profonde sagesse parfaite et ils demeurent en elle. Leur esprit étant sans voile, il est sans peur. Et comme ils sont allés bien au-delà de toute erreur, finalement ils parviendront au nirvana. C’est en s’appuyant sur la Perfection de la sagesse que les Bouddhas des trois temps eux aussi font naître l’insurpassable Eveil parfaitement accompli.

« Aussi le mantra de la Perfection de la sagesse, le mantra de la grande connaissance, le mantra auquel rien n’est supérieur, le mantra sans égal, le mantra qui apaise à jamais toute peine, il faut savoir que ce mantra est véridique puisque sans mensonge. Et voici le mantra énoncé par la Perfection de la sagesse :

Tadyatha om gaté gaté paragaté parasamgaté bodhi Svaha

Ainsi s’achève le Soutra du Cœur de la Perfection de la sagesse

Contenu sponsorisé

Re: Je suis peut-être un bouddhiste atypique.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 18 Sep 2018, 18:18