Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

La méditation m’a sauvé Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
La méditation m’a sauvé 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.
Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

La méditation m’a sauvé Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
La méditation m’a sauvé 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.
Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !
Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


Les livres à lire dans sa vie

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» La situation en Birmanie (Myanmar)
La méditation m’a sauvé EmptyHier à 17:57 par Disciple laïc

» Roman graphique exceptionnel
La méditation m’a sauvé EmptyHier à 09:04 par Pema Gyaltshen

» Empathie et compassion dans les services de police
La méditation m’a sauvé EmptyMar 23 Fév 2021, 12:37 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
La méditation m’a sauvé EmptyMar 23 Fév 2021, 12:04 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
La méditation m’a sauvé EmptySam 20 Fév 2021, 20:26 par Disciple laïc

» La foire aux bonnes nouvelles
La méditation m’a sauvé EmptySam 20 Fév 2021, 20:05 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
La méditation m’a sauvé EmptyMer 17 Fév 2021, 21:57 par Ortho

» Bonne année à tous les membres !
La méditation m’a sauvé EmptyDim 14 Fév 2021, 22:56 par Mila

» La Vie et parcours d’un grand maître tibétain Guéshé Lobsang Tengyé 1/2 et 2/2
La méditation m’a sauvé EmptyDim 14 Fév 2021, 09:33 par Disciple laïc

» Destin Y'a t'il un destin dans le courant boudhiste
La méditation m’a sauvé EmptyVen 12 Fév 2021, 16:15 par Disciple laïc

» Entre se croire libre et être libre
La méditation m’a sauvé EmptyVen 12 Fév 2021, 11:23 par Disciple laïc

» Arrêter de Fumer la cigarette
La méditation m’a sauvé EmptyVen 12 Fév 2021, 10:25 par Disciple laïc

» - L'année du Buffle 2021 -
La méditation m’a sauvé EmptyJeu 11 Fév 2021, 19:30 par Mila

» La dépression , au niveaux individuel et collectif
La méditation m’a sauvé EmptyJeu 11 Fév 2021, 09:34 par Mila

» possession éphémère, connaissance éphémère
La méditation m’a sauvé EmptyMer 10 Fév 2021, 19:41 par LoupNoire

» LoupsNoire Connaisance ou Ignorance c'est un choix
La méditation m’a sauvé EmptyMer 10 Fév 2021, 17:29 par LoupNoire

» Connaissance et conscience de l'ignorance du monde
La méditation m’a sauvé EmptyMer 10 Fév 2021, 17:23 par LoupNoire

» Accepter pour se libérer ....
La méditation m’a sauvé EmptyMar 09 Fév 2021, 19:02 par Geronima

» En finir avec le manque de confiance en soi et la peur du ridicule
La méditation m’a sauvé EmptyMar 09 Fév 2021, 18:52 par Geronima

» Les glaciers de l'Himalaya sont en train de disparaître , et avec eux , la vie dans ces régions
La méditation m’a sauvé EmptyLun 08 Fév 2021, 17:50 par Mila

» Quel est le sens de l'attachement ?
La méditation m’a sauvé EmptyLun 08 Fév 2021, 08:26 par Geronima

» Méditation analytique et méditation contemplative
La méditation m’a sauvé EmptyLun 08 Fév 2021, 08:16 par Geronima

» Balance ton masque - COVID-19 / SARS-CoV-2 / Coronavirus
La méditation m’a sauvé EmptyDim 07 Fév 2021, 20:34 par Disciple laïc

» Pour que l'humanité ait un avenir , lettre de Lama yéshé Losal
La méditation m’a sauvé EmptyDim 07 Fév 2021, 15:57 par Mila

» Une très grande Yogini discrète
La méditation m’a sauvé EmptySam 06 Fév 2021, 15:05 par Pema Gyaltshen

» Bientôt un mois d'enseignements du Karmapa en ligne
La méditation m’a sauvé EmptyJeu 04 Fév 2021, 20:39 par Mila

» Enseignements du Kagyu Meunlam - Aspirations à mettre fin à l'adversité .
La méditation m’a sauvé EmptyMer 03 Fév 2021, 12:20 par Mila

» L'oeuf qui ne tue pas la poule
La méditation m’a sauvé EmptyMar 02 Fév 2021, 21:59 par Mila

» L'Astrologie Tibétaine - autres signes
La méditation m’a sauvé EmptyMar 02 Fév 2021, 17:42 par Mila

» Conseils du Coeur : Aux pessimistes
La méditation m’a sauvé EmptyMar 02 Fév 2021, 17:30 par Disciple laïc

» Comment accueillir l’angoisse et la peur
La méditation m’a sauvé EmptyMar 02 Fév 2021, 17:27 par Disciple laïc

» Conflit, COVID et compassion
La méditation m’a sauvé EmptyMar 02 Fév 2021, 17:23 par Disciple laïc

» Thomas Merton et le dialogue inter-religieux (interview d'Agnès Gros)
La méditation m’a sauvé EmptyMar 02 Fév 2021, 16:56 par Mila

» COVID-19 / SARS-CoV-2 / Coronavirus
La méditation m’a sauvé EmptyLun 01 Fév 2021, 22:02 par petit_caillou

» Bien-être et résilience (Sa Sainteté le Dalaï Lama)
La méditation m’a sauvé EmptyLun 01 Fév 2021, 20:33 par petit_caillou

» Sa Sainteté le Dalaï-Lama : Le monde devrait s'unir pour une réponse mondiale coordonnée au COVID-19
La méditation m’a sauvé EmptyLun 01 Fév 2021, 19:55 par petit_caillou

» La coopération : une réponse aux grands défis de notre temps
La méditation m’a sauvé EmptyLun 01 Fév 2021, 19:29 par petit_caillou

» Un peu d'humour à la SNCF........
La méditation m’a sauvé EmptyLun 01 Fév 2021, 11:14 par Mila

» Dzogchen: Trente conseils donnés du coeur par Gyalwa Longchenpa
La méditation m’a sauvé EmptyDim 31 Jan 2021, 07:19 par Pema Gyaltshen

» Le monde du doute tout court
La méditation m’a sauvé EmptyMer 27 Jan 2021, 13:50 par Mila

» Hypersensibles : la Méditation est-elle la solution ?
La méditation m’a sauvé EmptyMar 26 Jan 2021, 13:37 par Mila

» Sur le livre et la lecture
La méditation m’a sauvé EmptyLun 25 Jan 2021, 22:24 par klequy

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
La méditation m’a sauvé EmptyDim 24 Jan 2021, 22:50 par Mila

» Le très Vénérable Kangyour Rinpoché
La méditation m’a sauvé EmptyDim 24 Jan 2021, 20:04 par Pema Gyaltshen

» Le courage de l'éthique dans ce monde
La méditation m’a sauvé EmptyDim 24 Jan 2021, 11:11 par Disciple laïc

» Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »
La méditation m’a sauvé EmptySam 23 Jan 2021, 19:45 par Mila

» Sûtra: Présentation de la traduction du Gaṇḍavyūha-sūtra par Patrick Carré
La méditation m’a sauvé EmptySam 23 Jan 2021, 16:32 par Admin

» Prochain Kagyu Mönlam en ligne , du 20 au 27 janvier 2021
La méditation m’a sauvé EmptyMer 20 Jan 2021, 16:15 par Mila

» Qu'est-ce qui nous empêche de reconnaître la vraie nature de notre esprit ?
La méditation m’a sauvé EmptyMer 20 Jan 2021, 13:50 par Mila

» Le livre des Kagyu Meunlam est disponible en Français
La méditation m’a sauvé EmptyMar 19 Jan 2021, 13:35 par Mila

» La pensée avant les pensées
La méditation m’a sauvé EmptyDim 17 Jan 2021, 12:39 par Disciple laïc

» Bonjour à toutes et à tous
La méditation m’a sauvé EmptyMer 13 Jan 2021, 19:16 par Disciple laïc

» Bonjour à tous, petite présentation
La méditation m’a sauvé EmptyLun 11 Jan 2021, 10:01 par Pema Gyaltshen

» Bouddhisme et philosophie, la quête commune d’une sagesse
La méditation m’a sauvé EmptyDim 10 Jan 2021, 09:35 par Disciple laïc

» Evénements virtuels organisé par Paldenshangpa La Boulaye , chaque week-end à partir du 9 janvier 2021
La méditation m’a sauvé EmptyJeu 07 Jan 2021, 20:38 par Mila

» Enseignements du 17e Karmapa, Ogyen Trinley Dordjé , du 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021
La méditation m’a sauvé EmptyDim 03 Jan 2021, 19:08 par Mila

» L’enseignement des maîtres à travers la poésie
La méditation m’a sauvé EmptyDim 03 Jan 2021, 13:52 par Disciple laïc

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
La méditation m’a sauvé EmptyVen 01 Jan 2021, 20:18 par Mila

» Nous sommes perpétuellement sous l'empris de l'orgueil .
La méditation m’a sauvé EmptyVen 01 Jan 2021, 15:40 par Mila

» À la recherche d'informations
La méditation m’a sauvé EmptyMar 29 Déc 2020, 09:06 par Disciple laïc

» Dagpo Dratsang, un monastère tibétain en Inde - 1ere et 2ème partie : L’histoire
La méditation m’a sauvé EmptyDim 27 Déc 2020, 10:09 par Disciple laïc

» Grande retraite de Mahakala avec Kalou Rimpoché, du 16 au 28 décembre 2020
La méditation m’a sauvé EmptySam 26 Déc 2020, 11:34 par Mila

» Voeux: Joyeuses fêtes à tous!
La méditation m’a sauvé EmptyVen 25 Déc 2020, 12:26 par Mila

» Ne savez-vous pas ce que veut dire aimer ?
La méditation m’a sauvé EmptyJeu 24 Déc 2020, 11:07 par Mila

» Hors-castes: Je suis né dans une famille de basse condition!
La méditation m’a sauvé EmptyMar 22 Déc 2020, 21:55 par Mila

» Automassage : bienfaits et mode d'emploi
La méditation m’a sauvé EmptyLun 21 Déc 2020, 13:40 par Mila

» Demande de témoignages: vie de famille et éveil
La méditation m’a sauvé EmptyDim 20 Déc 2020, 18:24 par leaudouce

» Enseignements en ligne de Tergar Asia par Yongey Mingyour Rimpoché .
La méditation m’a sauvé EmptyVen 18 Déc 2020, 22:10 par Mila

»  Une étoile de Noël à observer le 21 décembre 2020
La méditation m’a sauvé EmptyVen 18 Déc 2020, 10:02 par Mila

» Bonjour à tous - présentation
La méditation m’a sauvé EmptyDim 13 Déc 2020, 08:26 par Karma Trindal

» Ravie de me joindre à vous
La méditation m’a sauvé EmptyVen 11 Déc 2020, 23:34 par Ortho

» Pour terminer l'année du Rat : rituel annuel de Mahakala Bernachen
La méditation m’a sauvé EmptyMer 09 Déc 2020, 18:03 par Mila

» Face au Covid, six pays sur dix ont pris des mesures démocratiquement inquiétantes
La méditation m’a sauvé EmptyMer 09 Déc 2020, 11:07 par Mila

» Soûtra de l’Entrée dans la dimension absolue - 1ere et 2ème partie
La méditation m’a sauvé EmptyDim 06 Déc 2020, 17:38 par Disciple laïc

» Question délicate pour tous
La méditation m’a sauvé EmptyDim 06 Déc 2020, 11:15 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 44 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 44 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 104991 messages dans 12326 sujets

Nous avons 4475 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Karma Dorje Wangdu

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7732)
La méditation m’a sauvé Bar_leftLa méditation m’a sauvé BarLa méditation m’a sauvé Bar_right 
Karma Trindal (7124)
La méditation m’a sauvé Bar_leftLa méditation m’a sauvé BarLa méditation m’a sauvé Bar_right 
petit_caillou (4812)
La méditation m’a sauvé Bar_leftLa méditation m’a sauvé BarLa méditation m’a sauvé Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
La méditation m’a sauvé Bar_leftLa méditation m’a sauvé BarLa méditation m’a sauvé Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
La méditation m’a sauvé Bar_leftLa méditation m’a sauvé BarLa méditation m’a sauvé Bar_right 
MionaZen (3351)
La méditation m’a sauvé Bar_leftLa méditation m’a sauvé BarLa méditation m’a sauvé Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
La méditation m’a sauvé Bar_leftLa méditation m’a sauvé BarLa méditation m’a sauvé Bar_right 
Mila (2886)
La méditation m’a sauvé Bar_leftLa méditation m’a sauvé BarLa méditation m’a sauvé Bar_right 
vaygas (2774)
La méditation m’a sauvé Bar_leftLa méditation m’a sauvé BarLa méditation m’a sauvé Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2306)
La méditation m’a sauvé Bar_leftLa méditation m’a sauvé BarLa méditation m’a sauvé Bar_right 

Membres les plus tagués

...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT
-75%
Le deal à ne pas rater :
THERMOBABY Baignoire Luxe – De 0 à 6 mois – Ananas
3 € 12 €
Voir le deal

La méditation m’a sauvé

petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4812
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet La méditation m’a sauvé

Message par petit_caillou Lun 13 Oct 2014, 17:31

La méditation m’a sauvé Couverture-livre-phakyab-ri-350

Conférence de Phakyab Rinpoche et Sofia Stril-Rever
Qui dédicaceront leur livre la méditation m’a sauvé


Histoire vraie d’une guérison
Par la méditation de l’amour inconditionnel

Le samedi 8 novembre 2014 de 10h15 à 12h30
Au cinéma l’Escurial
11 avenue de Port-Royal
75005 Paris
Métro : les Gobelins ligne 7

Accueil du public à partir de 9h45
Plein tarif 15 € / tarif réduit (étudiants et demandeurs d’emploi) 10 €

Programme proposé par l’association de Phakyab Rinpoché
Vivre la paix & la guérison intérieure
Et par le cherche midi éditeur

Réservation www.phakyabrinpoche.org

LA MEDITATION M’A SAUVE


Phakyab Rinpoche - Sofia Stril Rever

Après avoir subi la torture dans son pays occupé, l’abbé tibétain Phakyab Rinpoché se réfugie à New York en avril 2003. Il est hospitalisé d’urgence pour une gangrène sévère au pied droit. Alors que les médecins préconisent une amputation immédiate, il reçoit du Dalaï-lama ce message : « Pourquoi cherches-tu la guérison à l’extérieur de toi ? Tu as en toi la sagesse qui guérit et une fois guéri tu enseigneras au monde comment guérir. »
Dans un petit studio de Brooklyn, Rinpoché médite pendant trois ans sur l’amour inconditionnel et les yogas secrets de l’énergie interne dont il reçut l’initiation à 16 ans. Il repousse l’infection et reconstruit les os de sa cheville, ce que seule une greffe osseuse permet normalement. Le Dr Lionel Coudron, après étude du dossier médical, qualifie cette double guérison de « phénomène d’une puissance exceptionnelle ». Ce livre est une contribution remarquable au débat contemporain sur les neurosciences contemplatives. Dans un récit passionnant, Sofia Stril-Rever nous fait vivre cette expérience singulière et universelle d’éveil à la nature aimante et lumineuse de l’esprit.
Phakyab Rinpoché enseigne le powa ou transfert de conscience au moment de la mort et participe à des protocoles de recherche sur la méditation. Il a fondé près de Paris Menla Thödöl Ling, « Le Jardin du Bouddha de médecine », pour transmettre les sciences internes et les yogas de la guérison. www.phakyabrinpoche.org
Sofia Stril-Rever, indianiste, écrivain, biographe du Dalaï-lama, enseigne la méditation, le mantra yoga, et donne des récitals de mantras sacrés.

LA MEDITATION M’A SAUVE

Livre de Phakyab Rinpoché et Sofia Stril-Rever
Editions du Cherche-Midi, Paris.
Publication en langue française jeudi 30 octobre 2014.

Le parcours de Phakyab Rinpoché est singulier. Après avoir subi dans son pays occupé l’enfermement et les tortures de la Police armée du peuple, ce lama tibétain est parvenu à s’enfuir des geôles chinoises pour se réfugier aux Etats-Unis en avril 2003. À New York, la gangrène dont il souffre à la cheville droite empire. Les conséquences des supplices s’avèrent bien plus graves et le diagnostic est sans appel. L’arthrite septique destructrice et le processus de décomposition des os, du cartilage et des tissus à son pied droit sont qualifiés d’ « irréversibles ». Rinpoché souffre de plus d’une pleurésie et d’une tuberculose osseuse (mal de Pott) qui attaque ses lombaires. Il doit porter un corset de maintien pour se tenir debout.
Devant la gravité de son état, les médecins américains préconisent d’urgence une amputation sous le genou de sa jambe droite. L’infection rebelle à une antibiothérapie de choc risque en effet de se généraliser très rapidement et il mourra de septicémie. Pourtant, dans la Clinique des survivants de la torture à l’hôpital Bellevue de New York, Phakyab Rinpoché entend une voix intérieure qui lui dit : « Couper n’est pas soigner ». Il refuse donc la solution des chirurgiens et prend conseil auprès du Dalaï-lama qui lui répond par une question : « Pourquoi cherches-tu la guérison à l’extérieur de toi ? »
Avec ce viatique, il quitte l’hôpital new-yorkais sous le regard interloqué du personnel. On ne donne pas cher de sa vie. Toutefois, malgré d’atroces douleurs, par le seul recours de la méditation sur la compassion inconditionnelle et les yogas de l’énergie interne, le tsa-lung auquel il avait été initié à l’âge de 16 ans dans le monastère de Golok au Tibet oriental, Phakyab Rinpoché trouve en lui les forces nécessaires. Au terme d’une retraite de 3 ans dans un petit studio de Brooklyn, il a réussi non seulement à repousser l’infection mais aussi à reconstruire l’astragale et le plafond tibial de sa cheville droite, délités par la gangrène – alors que, dans des conditions normales seule une greffe osseuse aurait permis d’obtenir un tel résultat.
Le Dr Lionel Coudron, médecin traumatologue à Paris, a étudié le dossier médical de Phakyab Rinpoché contenu dans les rapports de médecine générale, de radiologie, d’orthopédie et de pneumologie de l’hôpital Bellevue. Il décrit cette double guérison comme un « phénomène d’une puissance exceptionnelle ». Selon le Dr Coudron, Phakyab Rinpoché est parvenu à guérir d’un mal qui, du point de vue des connaissances médicales actuelles, devait l’emporter.
Mais sa guérison n’est pas inexplicable. Rinpoché a mobilisé les ressources des sciences internes de la méditation qui font intervenir la puissance de l’esprit entraîné. Il a en effet accumulé près de quatre-vingt mille heures de pratique des profonds yogas qui éveillent la conscience à sa base aimante et lumineuse.
Cette expérience hors du commun, Phakyab Rinpoché l’a racontée avec modestie et simplicité à Sofia Stril-Rever, biographe française du Dalaï-lama, enseignante de méditation et Mantra Yoga. Dans une confession pudique, il décrit aussi son enfance tibétaine sur les hauts plateaux, sa famille unie, cette culture si particulière menacée d’extinction et qui revit en exil grâce au rayonnement international que lui donne la notoriété du Dalaï-lama, prix Nobel de la Paix, porte-parole d’une éthique laïque dédiée à la promotion des valeurs humaines fondamentales.
Phakyab Rinpoché raconte comment on célèbre la vie et le bonheur dans son pays. Il évoque son ordination à 14 ans, en 1980 lorsqu’après la mort de Mao l’âme du Tibet renaît de ses cendres ; puis sa reconnaissance à 28 ans par le Dalaï-lama comme détenteur d’une grande lignée de maîtres spirituels qui, de Kamalashila à Padampa Sangyé et Darma Dodde, enseignent le powa ou transfert de conscience après la mort. Ses études approfondies des Ecritures bouddhistes pendant une vingtaine d’années, associées à de longues retraites, lui ont valu de passer avec succès les examens stricts de Geshé Lharampa ou « Docteur en divinité ». La lecture de son livre nous plonge donc dans la tradition tibétaine jusqu’à cette survie à New York, loin de son Pays des neiges natal, dans un monde si éloigné du sien. C’est pourtant là qu’il reprend possession de son corps et le contrôle de la maladie.
Sa guérison est un formidable message d’espoir. Elle témoigne d’une complémentarité possible entre médecine et méditation, entre sciences de la matière et sciences contemplatives, apportant une contribution remarquable au débat actuel sur le pouvoir de guérison de l’esprit et sa capacité d’agir sur le corps. Phakyab Rinpoché a d’ailleurs participé à des protocoles de recherche sur les bienfaits thérapeutiques de la méditation conduits à l’Université de New York, NYU, par le Dr Zoran Josipovic, et il a été invité plusieurs fois à s’exprimer dans le cadre du programme d’investigation sur la conscience Avatar 2045.
Dans son récit, Phakyab Rinpoché montre aussi une compassion extrême à l’égard de ses bourreaux chinois, difficilement compréhensible des psychologues de l’hôpital américain. Quel que soit le mal infligé, quelle que soit la souffrance endurée, le moine veut préserver sa vision de la bonté fondamentale de l’être humain. Dans sa langue, Rinpoché signifie « précieux », comme le sens de la vie et de ses multiples renaissances, selon le principe de réincarnation, et de sa vie présente que Rinpoché a offerte dès l’âge de 13 ans, quand il décida de devenir moine pour le bien de toutes les existences.
À près de 50 ans, Phakyab Rinpoché nous livre une leçon de courage et d’espérance pour tous ceux qui souffrent. Au « Jardin du Bouddha de Médecine », en vallée de l’Eure près de Paris, il a défini un programme de 3 ans Vivre la paix et la guérison intérieure, pour préparer ses étudiants à recevoir la transmission des yogas de l’énergie qui lui ont permis de guérir. A Paris, New York, Miami, San Francisco, Kansas City, Lima, Bogota, Hong Kong ou Singapour, ainsi qu’au Tibet où il est retourné en 2013 pour soutenir son monastère et lancer une action humanitaire auprès des mères et des enfants défavorisés dans le cadre de son programme Tibet Mother & Child International (TMCI), il enseigne conformément au message inspiré des paroles du Dalaï-lama qui, en novembre 2003, lui dit : « Ne cherche pas la guérison à l’extérieur de toi. Tu as en toi la sagesse qui donne la force de guérir. Une fois guéri, tu enseigneras au monde comment guérir. »


_________________
La méditation m’a sauvé 78317617_oLa méditation m’a sauvé 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta

    La date/heure actuelle est Jeu 25 Fév 2021, 00:16