Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Pacifisme et non-violence
Aujourd'hui à 06:59 par Disciple laïc

» indian, David
Aujourd'hui à 00:02 par indian

» Declaration Universelle des Droits de l'Homme (tous les genres humains)
Hier à 23:59 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 23:09 par indian

» Le temps... différence d'état
Hier à 21:11 par Disciple laïc

» Qui est Bouddha Maitreya?
Hier à 14:50 par indian

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 12:19 par manila

» Dhammapada
Hier à 06:39 par vaygas

» Ayurveda, aux origines du bien être, l'Inde ancienne
Lun 16 Juil 2018, 22:37 par manila

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Lun 16 Juil 2018, 21:22 par Disciple laïc

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Lun 16 Juil 2018, 17:38 par Disciple laïc

» Les 3 entraînements
Lun 16 Juil 2018, 13:50 par Disciple laïc

» La preuve scientifique de l'existence du Dharma
Lun 16 Juil 2018, 13:34 par indian

» Bouthan : le royaume secret des plantes médicinales
Lun 16 Juil 2018, 13:25 par Disciple laïc

» Les ruses de Māra
Lun 16 Juil 2018, 08:37 par Disciple laïc

» Est-ce bien ici?
Dim 15 Juil 2018, 22:38 par Disciple laïc

» Le choix ..est-il une illusion?
Sam 14 Juil 2018, 04:15 par Kleine Muis

» Les préceptes du bouddhisme: 8 pépites du bouddhisme pour gérer la colère
Ven 13 Juil 2018, 13:39 par Kleine Muis

» Anniversaire de Guru Padmasambhava
Ven 13 Juil 2018, 00:02 par Puntsok Norling

» Ma présentation
Lun 09 Juil 2018, 19:41 par indian

» Méditer sur le non-soi
Lun 09 Juil 2018, 18:13 par Disciple laïc

» Existence en soi
Lun 09 Juil 2018, 17:55 par Disciple laïc

» Réhabiliter le destin de l'humanité
Lun 09 Juil 2018, 16:41 par indian

» Guérir les blessures du passé par la pratique du nouveau départ
Dim 08 Juil 2018, 20:33 par Disciple laïc

» La doctrine du non-soi :anatta
Ven 06 Juil 2018, 08:22 par Disciple laïc

» Question sur les "vies antérieures"
Jeu 05 Juil 2018, 14:16 par indian

» Quel support pour l'offrande du Mandala
Mer 04 Juil 2018, 15:58 par manila

» Bouddhisme et Science: la plus petite particule de matière indivisible
Mer 04 Juil 2018, 15:54 par indian

» Logique éco, systémique
Mar 03 Juil 2018, 15:31 par indian

» Les crises de panique: que sont-elles et comment les affronter ?
Mar 03 Juil 2018, 15:15 par indian

» Karma... des définitions?
Mar 03 Juil 2018, 13:46 par Disciple laïc

» Une oeuvre qui me parla, me parle et me parlera ...
Mar 03 Juil 2018, 13:35 par indian

» Méditation sur le son ou les sons
Jeu 28 Juin 2018, 10:42 par Disciple laïc

» Khenpo Gyurmé Tsultrim Belique et France 2018
Jeu 28 Juin 2018, 10:02 par Pema Gyaltshen

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 28 Juin 2018, 02:46 par tindzin

» Regard des bouddhistes sur Jésus
Sam 23 Juin 2018, 23:46 par Hild-Rik

» JESUS ou SAINT ISSA: Jésus en Asie.
Sam 23 Juin 2018, 20:23 par Disciple laïc

» Présentation de MINISCALCO
Jeu 21 Juin 2018, 14:30 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 21 Juin 2018, 09:50 par Pema Gyaltshen

» Foi et compassion dans le bouddhisme
Mer 20 Juin 2018, 07:30 par Disciple laïc

» La vérité ultime selon le bouddhisme
Mer 20 Juin 2018, 07:10 par Disciple laïc

» Pauvre diable ! (Une excuse trop commode)
Mar 19 Juin 2018, 08:10 par Disciple laïc

» Rencontre avec Takloung Matrul Rimpoché 1/2 et 2/2
Dim 17 Juin 2018, 20:47 par Disciple laïc

» Présentation groupes de pratique
Mer 13 Juin 2018, 18:22 par Puntsok Norling

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2018
Mer 13 Juin 2018, 10:06 par Pema Gyaltshen

» Bande annonce : Walk with me (version française)
Mar 12 Juin 2018, 07:52 par Karma Döndrup Tsetso

» Uruvela Kassapa et le Bouddha
Dim 10 Juin 2018, 20:27 par Disciple laïc

» La compassion
Dim 10 Juin 2018, 17:08 par manila

» Les actions bienfaisantes, appelées « punna » ou mérites, dans la tradition theravada
Dim 10 Juin 2018, 09:55 par Disciple laïc

» L’aumônerie bouddhiste en milieu hospitalier
Sam 09 Juin 2018, 15:32 par Pema Gyaltshen

» Enfer et souffrances
Sam 09 Juin 2018, 07:42 par Disciple laïc

» Présentation et recherche communauté Mons, BE
Ven 08 Juin 2018, 13:37 par Neige86

» Votre regard sur l'Eveil
Jeu 07 Juin 2018, 21:00 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Mer 06 Juin 2018, 16:34 par komyo*

»  Nagarjuna (IIe - IIIe siècle après J-C.) : Hymne à la réalité absolue !
Mar 05 Juin 2018, 10:31 par tindzin

» Les 4 Etats illimités
Lun 04 Juin 2018, 18:59 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 04 Juin 2018, 18:32 par Disciple laïc

» Assaddha Sutta - Sans conviction (AN 4.202) Canon Pali
Lun 04 Juin 2018, 17:26 par Disciple laïc

» Forum Bouddhiste-L'Arbre des Refuges : Mise à jour, Règlement à lire !
Lun 04 Juin 2018, 01:57 par Nanachi

» RINGU Tulku Bruxelles 2018
Ven 01 Juin 2018, 09:18 par Pema Gyaltshen

» Un moine occidental au monastère de Menri en Inde
Jeu 31 Mai 2018, 22:18 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Jeu 31 Mai 2018, 20:16 par tindzin

» Le bouddhisme et la science
Jeu 31 Mai 2018, 12:03 par Disciple laïc

» France: Quand les députés s'essaient à la "méditation de pleine conscience"
Jeu 31 Mai 2018, 11:50 par tindzin

» Présentation Disciple Laïc
Mar 29 Mai 2018, 22:07 par Disciple laïc

» La réincarnation n'est pas la renaissance d'un "moi"
Mar 29 Mai 2018, 19:50 par Disciple laïc

» Complexité du Karma
Mar 29 Mai 2018, 15:32 par Disciple laïc

» La lignée Karma Kagyu: Le 17ème Karmapa
Lun 28 Mai 2018, 19:51 par Admin

» Quelques courtes vidéos sur le bouddhisme en Thaïlande
Lun 28 Mai 2018, 17:20 par Disciple laïc

» Sur la loi du karma
Lun 28 Mai 2018, 16:12 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Lun 28 Mai 2018, 13:59 par Pema Gyaltshen

» Etre ce qui est : l’enseignement le plus profond d’Ajahn Chah
Dim 27 Mai 2018, 19:43 par Disciple laïc

» Grande interrogation
Mer 23 Mai 2018, 20:54 par Disciple laïc

» Bouddhisme et transcendance
Mer 23 Mai 2018, 16:06 par Disciple laïc

» Le corps et l'esprit
Mer 23 Mai 2018, 11:41 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 95903 messages dans 11096 sujets

Nous avons 4217 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Kleine Muis

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7472)
 
Karma Trindal (6845)
 
manila (5100)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3492)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2339)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 

reprendre le controle

Partagez
avatar
fleur-de-cerisier
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 25
Contrée : France
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ?
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 29/06/2014

reprendre le controle

Message par fleur-de-cerisier le Dim 02 Nov 2014, 15:59

Bonjour a tous Bonjour

Je viens vous exposer mon problème, ma vie, ce qui aujourd'hui m'empêche d'avancer, en espérant pourvoir obtenir des conseils de votre part.
Je m'explique, alors que jetais encore dans le ventre de ma mère, mon père lui a fait subir des violences et frappait son ventre pour m'atteindre, par la suite, a mes 2ans, il est parti je ne l'ai jamais revu avant mes 16ans. j'ai subi beaucoup d'épreuves, mère instable, parfois violente et insultante. J'ai également subi beaucoup d'abandons et dans mon enfance personne autour de moi ne me montrait de l'intérêt ou m'envoyer une image positive de moi même ... j'ai subi des attouchements sexuels a plusieurs reprises, de différentes personnes et a diffèrents âges. A l'école jetais détesté, victime de moqueries, isolement etc etc. A mes 16 ans ma mère ma mise dehors, j'ai du aller vivre chez mon père que je n'avais jamais côtoyé ... c'était l'enfer, violent, alcoolique et pervers, j'en ai vu de toutes les couleurs ... il ma alors mise à la porte a son tour. Je me sent brisée, parfois tout cela reprend le dessus et je m'effondre, je me sent faible et sans énergie. Je pleur de longues heures, et a chaque poussée de larmes j'ai l'impression de souffrir comme jamais. Je précise que je n'ai du coup plus de réels contacts avec le peu de famille qu'il restait et que je m'assume financièrement et moralement depuis très longtemps. 
Dans ma vie d'adulte, tout cela a laissé énormément de séquelles. Je suis une traumatisée de l'abandon, aucune confiance en moi, des doutes plein la tête et je suis très possessive avec l'homme qui partage ma vie depuis 5ans maintenant. Je suis très émotive et je pleur souvent ... aujourd'hui j'ai besoin de reprendre le contrôle et je veux être maitre de ma vie ...

Qu'en pensez vous ? Que puis je faire ? De la méditation ?

Je précise que je viens de prendre rdv avec une psy pour essayer de guérir.
Merci pour votre attention.
avatar
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2339
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Re: reprendre le controle

Message par vaygas le Dim 02 Nov 2014, 16:32

C'est du lourd, ton dossier est bien chargé. Je te félicite du courage que tu as et de ton témoignage.
Il est difficile de se construire avec un tel parcoure, mais je ne sais pas pourquoi je sais que tu vas très bien t'en sortir.
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: reprendre le controle

Message par MionaZen le Dim 02 Nov 2014, 16:42

Coucou Fleur de cerisier, ton récit est très émouvant, très triste aussi.
C'est très bien de décider de reprendre le contrôle de ta vie, c'est un premier pas vers la guérison.
Choisir de se faire accompagner par un professionnel (psychiatre, psychologue ou autre) est je pense une très bonne idée car cette personne va t'aider à extérioriser ta douleur. Ce sera difficile au départ tu seras submergée par les émotions mais c'est ce travail qui sera libérateur.
La méditation est également une très bonne chose, mais là pareil au départ les émotions risquent de te submerger. Alors si près de chez toi il y un groupe ou un centre de méditation n'hésite surtout pas à en franchir les portes afin de te faire accompagner dans ce cheminement.

Bon courage à toi  bisou
avatar
Srivatsa
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Contrée : France
Arts & métiers : Orthoprothésiste
Disposition de l'Esprit : comme le corps
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/07/2013

Re: reprendre le controle

Message par Srivatsa le Dim 02 Nov 2014, 19:23

Salut Fleur-de-cerisier ! En effet tu es très courageuse de venir parler de tout ça ici, c'est vrai que ce genre de parcours est difficile et tu as choisi de ne pas t'enfermer dans ta douleur, ce qui est a mon avis le pas le plus dur à faire en direction de la libération de ses souffrances et l'acceptation du passé !
Je te conseillerais de consulter un psychologue, ç'a ma personnellement été très utile par le passé même si ça peut paraître difficile au départ, parallèlement la méditation peut t'aider à affronter tes souvenirs et émotions forte grâce à la pleine conscience, je te conseille notemment un livre de Thich Nath Han " Prendre soin de l'enfant interieure" qui aporte une multitude de moyen de se réconcilier avec soi même et avec son passé !
Bon courage pour la suite Smile


_________________
Au début, rien ne vient,
 Au milieu, rien ne reste,
 A la fin, rien part.


Milarépa
avatar
fleur-de-cerisier
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 25
Contrée : France
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ?
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 29/06/2014

Re: reprendre le controle

Message par fleur-de-cerisier le Jeu 06 Nov 2014, 10:28

Premier rendez vous chez la psychologue d'effectué ! J'en suis ravie et j'ai hâte de faire le travail sur moi même. Elle m'a dit de continuer la méditation car c'est aussi très utile dans le travail que l'on va effectuer ensemble !
voila pour les nouvelles Smile
avatar
manila
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 5100
Age : 62
Contrée : Belgique
Arts & métiers : la tête dans les étoiles
Disposition de l'Esprit : qui voyage bien ne laisse pas de trace
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 19/01/2011

Re: reprendre le controle

Message par manila le Jeu 06 Nov 2014, 10:42

Super! C'est souvent le premier pas qui compte . Il y aura des moments difficiles , c'est certain et tu le sais bien , mais dis-toi toujours que ce serait bien plus difficile de vivre avec tout ce que tu as sur le coeur sans rien y changer .

Au souvenir d'un autre post, tu es aussi en stage pour le moment . Une période très constructive , donc .

Bon travail . Courage .
avatar
fleur-de-cerisier
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 25
Contrée : France
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ?
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 29/06/2014

Re: reprendre le controle

Message par fleur-de-cerisier le Jeu 06 Nov 2014, 12:46

oui j'ai vraiment vraiment hâte de commencer car je vois bien que c'est plus possible d'avancer comme ça ... je vous tiens au courant de l'avancer des choses. 

pour l'instant j'ai raconté mon histoire en détails et elle a posé les bases de notre travail. Le but va être d'aller chercher la petite fille en moi qui a besoin d'être consolée et faire le ménage sous le tapis ou j'ai caché tout le néfaste.
avatar
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Age : 31
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Disposition de l'Esprit : ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Re: reprendre le controle

Message par clanatib le Jeu 06 Nov 2014, 12:53

Je souhaite de tout cœur que tu puisse trouver ton moi intérieur. en effet, la méditation va beaucoup t'aider. C'est important que tu te recentre sur ce que tu es TOI et non sur ce que l'on a voulu te faire croire depuis ta naissance.
Apprend les bases de compassion, t'aimer est primordial pour avancer!
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: reprendre le controle

Message par MionaZen le Jeu 06 Nov 2014, 18:21

Super nouvelle  bisou
Je te souhaite de tout coeur de trouver la paix intérieure. C'est super que tu sois tombée sur une professionnelle qui est prête à faire une véritable thérapie et pas à t'abrutir de cachets comme d'autres. C'est une sacré chance, bon cheminement à toi !
avatar
clanatib
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 336
Age : 31
Contrée : France
Arts & métiers : secretaire
Disposition de l'Esprit : ouverte
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/01/2013

Re: reprendre le controle

Message par clanatib le Ven 07 Nov 2014, 13:19

il ya de bons thérapeuthes. il faut aussi qu'on s'entende bien avec le psy, ne pas avoir peur de tout lacher, c'est important.

J'en avais vu une, j'avais l'impression d'etre jugée! en plus de ça, je lui avais demandé si je pouvais annuler une seance et elle m'avait répondu "c'est moi qui décide d'annuler ou non, pas vous!" et ça ne m'avait pas plu, du coup, je n'y suis jamais retournée!

il ne faut pas se sentir obligé de quoi que ce soit!
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: reprendre le controle

Message par MionaZen le Ven 07 Nov 2014, 18:31

De toute façon, si avec le psy ou la psy que tu as en fasse de toi ça ne passe pas c'est pas la peine de continuer. Il vaut mieux trouver une personne avec laquelle le courant passe mieux car sinon ça ne t'apportera rien tes problèmes seront toujours là voire même pire. Moi aussi je suis passée par là la première psy que j'ai vu ça ne s'est pas bien passée du tout quand je suis sortir de son cabinet j'étais dans un état pire qu'à l'arrivé donc stop et avec la suivante ça a été super.
avatar
asanga
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 55
Contrée : Somzée
Arts & métiers : bien-être et massothérapie
Disposition de l'Esprit : zen
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/11/2014

Re: reprendre le controle

Message par asanga le Sam 08 Nov 2014, 07:13

Bonjour Fleur de Cerisier

La kinésiologie pourrait t'aider.
Elle fera sortir les émotions sans les revivre.
Une séance se passe comme ceci : trouver un ou une bon kinésiologue qui t'écoutera, mettra un objectif pour la séance, fera les corrections demandées par le corps, ...

Je suis kinésiologue et peux te dire que j'obtiens de très très beaux résultats en peu de temps.

La méditation entre les séances apportent énormément et aide à ancrer les résultats.

Courage jolie Fleur de Cerisier


_________________
Seules comptent les représentations mentales qui, toutes ensembles, constituent la conscience
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: reprendre le controle

Message par MionaZen le Sam 08 Nov 2014, 09:17

Je ne connais pas du tout ce métier Asanga, mais j'en entends de plus en plus parler. est-ce que tu pourrais nous en dire plus sur la kinésiologie ?
avatar
asanga
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 55
Contrée : Somzée
Arts & métiers : bien-être et massothérapie
Disposition de l'Esprit : zen
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/11/2014

Re: reprendre le controle

Message par asanga le Dim 09 Nov 2014, 08:03

La kinésiologie tire ses origines de la médecine traditionnelle chinoise.
Elle sera adaptée à une approche occidentale au début des année 1960 par  le Dr GOODHEART (Chiropracteur - Etats Unis) qui démontre l’inter-action entre les muscles,  les organes et les méridiens,  puis par John Thie en 1970, qui  formalise cette technique dans son livre “ Touch for health ” .
La Kinésiologie est une approche globale de la personne qui s’appuie sur deux principes :
1. Chaque phénomène physique ou mental provoque un stress qui reste inscrit dans le corps.
2. Il existe une inter-relation entre les différents systèmes fonctionnels de la personne : structurel,  physiologique, neurologique, psychologique, énergétique.
Partant de ces postulats le praticien instaure un dialogue avec le corps du consultant.
Il se laisse guider par le test musculaire pour accéder au stress originel et au “ levier ” (émotion, déséquilibre énergétique) qui permettra de résorber le frein ou le blocage actuel résultant de ce stress.
Personnellement je pratique le Touch for Health, le One Brain (plus subtil) et le Brain Gym (surtout pour les enfants TDA, DYS, ...).
A qui s'adresse la kinésiologie?

Elle s'adresse à toute personne en difficulté d'être et/ou de développement personnel.

Elle libère des stress émotionnels de la petite enfance à l'âge adulte, sans devoir revivre l'émotion.

C'est une méthode douce.

Elle a fonction d'aide, elle permet à la personne de retrouver son potentiel énergétique face à la difficulté du temps présent et ainsi de pouvoir gérer consciemment et dans le choix sa vie du présent.


_________________
Seules comptent les représentations mentales qui, toutes ensembles, constituent la conscience
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: reprendre le controle

Message par MionaZen le Dim 09 Nov 2014, 11:35

Merci pour cette explication Asanga 
avatar
Bodhi
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 28
Contrée : Issou, France
Arts & métiers : Géologue. Aventurière, dessinatrice
Disposition de l'Esprit : Respect, émerveillement et bienveillance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/07/2011

Re: reprendre le controle

Message par Bodhi le Dim 16 Nov 2014, 16:30

Bonjour Fleur de Cerisier,

Comme promis je lis ton poste. Je suis très touchée par ton témoignage, en effet, tu montre déjà beaucoup de courage d'en parler ici. C'est un premier pas très annonciateur que tu vas t'en sortir car tu désire déjà aller mieux en t'ouvrant à nous.

C'est un peu débile ce que je vais dire, mais quand je vois l'histoire que tu as eu, j'ai presque "honte" d'avoir subit une dépression à mes 16 ans parce que ma vie (les garçons, les notes, les amis qui ne me comprennent pas) ne me plaisait pas. Malgré tout, on ne choisit pas sa vie et on ne vit pas celle des autres. Peu importe ce qu'il s'y passe, tout le monde peut s'y sentir mal pour des raisons plus ou moins valables. Je n'ai peut être pas eu la chance d'avoir quelqu'un qui m'ouvre les yeux à cet âge là. De ton coté, tu sais ce qui n'a pas été et tu es déjà consciente des choses qui te font souffrir. Le psychologue va en effet t'aider à les affronter. Et comme les autres l'ont dit, tant mieux si ça se passe bien avec celui qui te suit. Moi pour le coups, comme je t'ai dis en MP, l'aide psychologique ne m'étais d'aucune aide. Razz

Si ça peut te rassurer, une ancienne de mes collègues à vécu une histoire proche. Aujourd'hui elle s'est reconstruite. Tu es déjà forte à voir les démarches que tu as engagée vers les psychologues, la méditation, le forum... Et tu désires aller mieux ! Il n'y a pas de raison que ça ne se passe pas bien, et au besoin, il y aura toujours quelqu'un ici de bon conseil.

Mon histoire est plutôt banale à coté de la tienne mais je vais essayer de participer quand même en témoignant. Les conséquences qui en ont résultés concernent aussi la peur de l'abandon. Du fait que j'étais différente, trop gentille, pas intéressée par les ragots, par la mode, les stéréotypes... je n'avais pas beaucoup d'amis. Plus tard, à 14 ans, on se moquait de moi parce je n'avais pas de formes, parce que je n'avais pas eu de copain etc... Je n'ai jamais compris pourquoi les gens étaient si bêtes de me repousser pour ça. J'ai souvent crus que j'avais des amis qui en fait m'ont laissés tomber. Du coups, je peux te dire que cette peur je l'ai gardé des années et des années, inconsciemment parfois encore aujourd'hui alors que j'ai de vrais amis, je panique pour un rien à la grande surprise de certains, pour des broutilles, parce que la cicatrice est toujours là. J'ai peur de ne pas réussir un entretient d'embauche par exemple, je vais en pleurer avant d'y aller alors que j'ai toutes mes chances... Ce sentiment de ne pas contrôler son propre corps, ces propres émotions... Il n'y a que l'exercice, la méditation, en parler pour comprendre pourquoi on a peur, d'où vient cette émotion et cela va déjà mieux.

Toutes nos peurs sont irrationnelles, il faut prendre conscience de ça et comprendre pourquoi on a peur et alors, en y travaillant bien, on comprend qu'elles n'ont pas lieux d'être. Et si une émotion est plus dure que les autres à maitriser, ne te décourage pas, c'est normal de ne pas tout réussir du premier coup.Tu m'as l'air bien encadrée, je ne me fais pas trop de soucis sur le fait que tu vas y arriver et surmonter toutes ces émotions. Je te souhaite beaucoup de courage si parfois c'est dure et beaucoup d'amour pour te soutenir.


_________________
~Bodhi~
avatar
fleur-de-cerisier
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 25
Contrée : France
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ?
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 29/06/2014

Re: reprendre le controle

Message par fleur-de-cerisier le Dim 16 Nov 2014, 20:34

Helene ... ton message me fait tant de bien.
Je pense vraiment que je suis en train de m'en sortir et d'un coté ca me fait peur car je n'ai jamais été en accord avec moi même, j'ai peur de ce que je vais découvrir en farfouillant dans mes émotions et mes souvenirs avec cette psychologue qui pourtant est vraiment gentille.
Tout ca c'est nouveau et dans ma vie d'aujourd'hui je rencontre encore tellement de difficultés que je n'arrive pas a surmonter ... je pleure pour un rien, je suis a fleur de peau et un peu soupe au lait ... je ne me supporte plus comme ca, je veux réellement changer mais j'ai l'impression que c'est totalement impossible ...
avatar
Bodhi
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 28
Contrée : Issou, France
Arts & métiers : Géologue. Aventurière, dessinatrice
Disposition de l'Esprit : Respect, émerveillement et bienveillance
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 24/07/2011

Re: reprendre le controle

Message par Bodhi le Lun 17 Nov 2014, 12:16

Fleur,

Que je comprend tes angoisses. Je m'en fait aussi parfois... pour des sornettes. Tu as de bonnes raisons d'être effrayée. Dit toi que peu importe ce que tu découvriras, tu le regarderas un peu comme un film : si tu as peur, ce n'est plus la réalité, tu es en sécurité maintenant. Ce qui est fait est fait et ce que tu verras ne changera pas qui tu es au moment présent. Cette constatation m'a permise d'accepter une nouvelle quand j'avais 17 ans venant de mon père "Ta sœur ainée n'est pas ma fille biologique". J'étais dévastée sur le coup et puis il me dit "tu sais, même si c'est ta demi-soeur..." et je l'ai coupé "non, c'est ma sœur. Une simple phrase ne change pas qui elle est ni ce qu'on a vécu, au contraire, si c'était ta fille biologique, elle ne serait pas elle, ce serait quelqu'un d'autre"

Pour te donner encore plus de courage, je vais te dire ce que je pense de la "soupe au lait" Smile car j'en suis une pro ! Avant, on me disait que c'était une faiblesse et que lors d'un entretient ça me porterais préjudice, que si je pleurais au boulot j'allais prendre cher etc... Finalement j'ai travaillé sur la stabilité de mes réactions émotionnelles  dans un contexte professionnel (et en perso je me lâche un peu plus). Si les larmes montent, ça coule, mais je reste concentré sur ma mission et j'essaie de ne pas sangloter, je dis que j'ai "une poussière dans l’œil" par exemple. Mes amis me rassurent maintenant en me disant que c'est une qualité rare d'être aussi sensible et compatissant. Et ils ont raisons. Le tout est d'apprendre à retenir ces fameuses larmes qui nous trahissent. Et pour ma part, la méditation m'a aidé à moins pleurer (beaucoup le fait d'observer ses sentiments d'un point de vue extérieur, comme ci on s'observait pleurer, et on constate que tout va bien ici, sur Terre, dans la pièce, ces émotions sont de passage). Du coup je cultive ma compassion et lors d'un entretient d'embauche récent, on m'a fait la remarque que j'avais fait beaucoup d'humanitaire, d'associations etc.. et que je ne serais pas assez forte pour être manager. J'ai répondu du tac au tac que je n'étais pas d'accord, car comme je cultivais cette compassion, je voulais que tout le monde soit contents et que c'était une force de manager de satisfaire son équipe, que je ne me laissais pas faire mais que j'avais un respect égal pour tous et que j'avais pas peur de dire quand ça ne va pas, toujours gentiment et avec respect et surtout dire quand c'est bien. Que lorsqu'il fallait prendre des décisions ou annoncer des mauvaises choses à contre-coeur, je relativisais en me disant "c'est comme ça, que je le veuilles ou non, et que je leur dise ou non".  Il a été épaté de ma réponse.


Voilà. J'espère te donner courage !

Bises !


_________________
~Bodhi~

Contenu sponsorisé

Re: reprendre le controle

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 18 Juil 2018, 07:06