Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion

bardo - Le bardo de la méditation 6/7 B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle- École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Plutôt vidéo du jour
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyHier à 13:44 par Karma Yéshé

» Prise de Refuge et Bodhicitta
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyHier à 10:17 par Mila

» HAPPY LOSAR 2020, année 2147
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 24 Fév 2020, 11:44 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 24 Fév 2020, 09:38 par Mila

» Voilà, voilà, Pask, le retour
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 23 Fév 2020, 20:15 par Karma Trindal

» Adresses des centres bouddhistes en Belgique et ailleurs...
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 23 Fév 2020, 19:40 par Karma Trindal

» Jérémy nouveau venu sur le forum
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 23 Fév 2020, 19:38 par Karma Trindal

» Que faire lorsqu on a fait du tort
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 23 Fév 2020, 13:28 par Karma Yéshé

» Les paraboles dans le bouddhisme zen
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 23 Fév 2020, 10:15 par Disciple laïc

» Méditation et dépression que conserver que suspendre
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 23 Fév 2020, 09:09 par Disciple laïc

» Cela fait 80 ans que Tenzin Gyatso est le leader spirituel des Tibétains .
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptySam 22 Fév 2020, 19:23 par Karma Détchen Dordje

» P Rabhi il faut changer les consciences
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyVen 21 Fév 2020, 20:02 par Mila

» Interdire les animaux sauvages dans les festivals
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyVen 21 Fév 2020, 18:30 par Karma Yéshé

» Le Bonheur au 21e siècle , par Guelong Thubten
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyVen 21 Fév 2020, 10:42 par Karma Yéshé

» Les bienfaits de l avocat pour la santé
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyVen 21 Fév 2020, 10:37 par Karma Yéshé

» Les différents laits végétaux
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 20 Fév 2020, 18:24 par Karma Yéshé

» Non a l extension de la chasse
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 20 Fév 2020, 17:51 par Karma Yéshé

» Appel des scientifiques sur l etat de la planète
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 20 Fév 2020, 17:47 par Karma Yéshé

» Une alternative aux bouteilles en verre et en plastique
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 20 Fév 2020, 17:35 par Karma Yéshé

» Nous nous inventons des besoins constants
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 20 Fév 2020, 15:31 par Karma Yéshé

» Question concernant le non soi
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMer 19 Fév 2020, 13:31 par vaygas

» Enseignement du Karmapa sur le Joau Ornement de la Libération , de Gampopa , 2020.
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMer 19 Fév 2020, 10:53 par Mila

» Présentation de moi meme, nouvelle
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMer 19 Fév 2020, 07:54 par Disciple laïc

» La méditation expliquée simplement
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMar 18 Fév 2020, 15:05 par Karma Yéshé

» La joie et le bouddhisme zen
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 17 Fév 2020, 15:59 par Disciple laïc

» A paraitre, "Nouvelle voie pour l'éveil", tout prochainement disponible..!
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 17 Fév 2020, 13:47 par Karma Yéshé

» Discours spécial du Gyalwang Karmapa , suite au 37e Kagyu Mönlam
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 16 Fév 2020, 21:28 par Mila

» Les miracles dans le bouddhisme tibétain et le christianisme
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 16 Fév 2020, 10:30 par Disciple laïc

» Nouvelle méditation dont j'aimerai me séparer
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptySam 15 Fév 2020, 20:40 par Disciple laïc

» Les etres les plus importanrs
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyVen 14 Fév 2020, 17:57 par Karma Yéshé

» Images de la nature dans la poésie bouddhique indo-tibétaine
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 13 Fév 2020, 17:04 par Mila

» Lama samten,nous explique le lâcher prise
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMer 12 Fév 2020, 10:38 par Karma Yéshé

» Juste tourner différemment son esprit ...
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMar 11 Fév 2020, 16:09 par Karma Yéshé

» Comment considerer son lama racine
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMar 11 Fév 2020, 16:08 par Karma Yéshé

» Le gouvernement belge interpellé
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 10 Fév 2020, 20:23 par Pema Gyaltshen

» Rencontre en cercle inter-tradition
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 10 Fév 2020, 20:11 par Pema Gyaltshen

» Méditation sur l impermanence
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 10 Fév 2020, 14:32 par Karma Yéshé

» Le récit de la quête immaculée - Ariyapariyesanā Sutta - MN 26
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 10 Fév 2020, 14:31 par Disciple laïc

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 09 Fév 2020, 23:14 par Shi Fu

» Maha Kassapa et la simplicité de la vie dans la forêt
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 09 Fév 2020, 18:50 par Karma Yéshé

» Prière pour enrayer les épidémies , chantée en Chinois par le Karmapa .
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 09 Fév 2020, 18:47 par Karma Yéshé

» Kagyu Mönlam 2020 à Bodhgaya
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 09 Fév 2020, 11:32 par Mila

» Question que je me pose sur l'impermanence
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptySam 08 Fév 2020, 22:58 par Disciple laïc

» Patience et endurance, les plus belles vertus du méditant engagé
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMar 04 Fév 2020, 14:32 par Disciple laïc

» Le bouddhisme en occident a l heure actuelle
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMar 04 Fév 2020, 13:49 par Karma Yéshé

» Un autre groupe de huit - Paramaṭṭhaka Sutta - Sn 4.5
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMar 04 Fév 2020, 13:22 par Disciple laïc

» The myth of music and meditation.
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMar 04 Fév 2020, 12:33 par Disciple laïc

» Kakacūpama Sutta - Le récit de la scie - MN 21
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 03 Fév 2020, 20:09 par Disciple laïc

» Pas une difficulté (quoique) mais plutôt une question
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 03 Fév 2020, 17:40 par Disciple laïc

» Quel sens a le bouddha primordial
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 03 Fév 2020, 10:12 par Ahcia

» Bālapaṇḍita Sutta - L'ignare et le sage - MN 129
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 02 Fév 2020, 17:55 par Disciple laïc

» Les fondements du bouddhisme
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 02 Fév 2020, 15:15 par Karma Yéshé

» Voir l’impermanence, l’insatisfaction et l’impersonnalité : clé de l’Éveil
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 02 Fév 2020, 12:21 par Karma Yéshé

» Transformer des vêtements usagers en briques écologiques
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 02 Fév 2020, 12:15 par Karma Yéshé

» EMOUNA : l’enseignement des religions à Sciences Po
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 02 Fév 2020, 10:19 par Disciple laïc

» Le récit de Bhûmija - Bhûmija Sutta - MN 126
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 02 Fév 2020, 09:53 par vaygas

» La voie du milieu - Ajahn Chah
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptySam 01 Fév 2020, 12:35 par Karma Yéshé

» La longue marche , ou le secret du Grand Stupa
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyVen 31 Jan 2020, 13:03 par Karma Yéshé

» Le karma dans le bouddhisme
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 30 Jan 2020, 19:10 par Karma Yéshé

» Jolie version du mantra om mani Padme hum
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:40 par Karma Yéshé

» Le petit récit de la division des actes - Cūla Kammavibhaṅga Sutta - MN 135
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:26 par Disciple laïc

» Les trois poisons dans le bouddhisme
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:25 par Karma Yéshé

» Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMer 29 Jan 2020, 10:32 par Disciple laïc

» Mourir simplement et dignement n'est pas difficile si ....
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMar 28 Jan 2020, 12:03 par Karma Yéshé

» l'éveil au temps du Bouddha
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyMar 28 Jan 2020, 11:53 par Disciple laïc

» Le récit des divisions du don - Dakkhiṇāvibhaṅga Sutta - MN 142
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 27 Jan 2020, 20:37 par Disciple laïc

» Les Nagas et leurs pierres sacrées .
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 27 Jan 2020, 17:55 par Ortho

» Prochain Shangpa Mönlam en Bourgogne , dirigé par Kalou Rimpoché
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyLun 27 Jan 2020, 14:25 par Mila

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert (1 et 2/2)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 26 Jan 2020, 18:50 par Disciple laïc

» Pour les enfants d une ecole
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyDim 26 Jan 2020, 16:01 par Karma Yéshé

» La mort est juste une continuité
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptySam 25 Jan 2020, 13:52 par Mila

» la prise du refuge préliminaire
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyVen 24 Jan 2020, 20:09 par Ahcia

» Révolution copernicienne spirituelle
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyVen 24 Jan 2020, 15:04 par Disciple laïc

» Apprendre à méditer avec Mathieu Ricard
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyVen 24 Jan 2020, 13:10 par Karma Yéshé

» Demande d'aide à la traduction - sous-titrage
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 EmptyJeu 23 Jan 2020, 22:09 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 82 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 80 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc, levitrailleur


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 102923 messages dans 12007 sujets

Nous avons 4397 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est sultrim1

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7599)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_leftbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Barbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_right 
Karma Trindal (7032)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_leftbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Barbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_right 
petit_caillou (4774)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_leftbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Barbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_leftbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Barbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_leftbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Barbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_right 
MionaZen (3353)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_leftbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Barbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_right 
Karma Yéshé (3060)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_leftbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Barbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_right 
vaygas (2726)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_leftbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Barbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2308)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_leftbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Barbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_right 
Mila (2234)
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_leftbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Barbardo - Le bardo de la méditation 6/7 Bar_right 
Le Deal du moment : -63%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
219 €

Le bardo de la méditation 6/7

petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4774
Zodiaque : Poissons Âge : 37
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Empty Le bardo de la méditation 6/7

Message par petit_caillou le Dim 11 Jan 2015, 14:52

Le bardo de la méditation

Avoir l’esprit excellent, obtenir la compréhension et la réalisation de la libération de la nature de l’esprit.

Maintenant nous allons penser que nous allons pratiquer le Dharma pour pouvoir établir l’ensemble de tous les êtres en l’état parfait de Bouddha.

Si nous développons un état d’esprit excellent, le chemin sera excellent. Si nous développons un mauvais état d’esprit, le chemin sera mauvais. Si nous développons un état d’esprit excellent, il sera facile d’obtenir les différentes terres de Bouddha. Si nous développons cet esprit excellent, il nous sera facile de suivre le chemin qui nous conduira à l’état de Bouddha. Alors que si nous développons un esprit mauvais, c’est comme mettre du poison dans la nourriture, cette nourriture sera empoisonnée.

Padampa Sangyé avait un disciple qui lui demandait de lui accorder sa bénédiction. Padampa Sanguyé lui a répondu « Tu as juste à te détendre, si tu te détends, si tu es sans saisie, tu recevras toute ma grâce et ma bénédiction. ». Cela signifie que si nous restons dans cet état de détente véritable, la bénédiction apparaîtra spontanément. La bénédiction des Bouddhas et des Bodhisattvas est semblable à une immense rivière, à un cours d’eau ininterrompu. Cela dépend de nous d’absorber cette eau, de recevoir cette bénédiction ou pas. Si nous buvons cette eau nous pourrons recevoir la bénédiction. Si nous ne la buvons pas, nous ne recevrons pas cette bénédiction qui est présente de façon ininterrompue. Il ne suffit pas de penser que nous allons recevoir cette grâce, il faut développer une très grande foi, une très grande dévotion et comprendre. Comprendre cela est nécessaire. Grâce à cette compréhension, la foi et la dévotion pourront apparaître naturellement et nous pourrons obtenir la bénédiction. Mais attention, certaines personnes en développant de la compréhension développent aussi de l’orgueil et à cause de cela la foi et la dévotion ne peuvent pas naître en eux. Sans la foi, sans la dévotion, il n’est pas possible de recevoir cette bénédiction.

Nous sommes actuellement dans le Bardo de la Méditation, dans l’état intermédiaire de la concentration, de la méditation. Dans cet état intermédiaire, nous parlons de la nature même de l’esprit. Non seulement il faut en avoir la compréhension mais il faut aussi la réaliser. Comprendre ce qu’est le Bardo de la Méditation ne suffit pas, il faut véritablement obtenir la réalisation de la nature même de notre propre esprit. Sans cette réalisation, la compréhension n’apporte rien, ce n’est pas utile, cela n’est d’aucun bienfait. Il est possible que pour nous ce soit difficile d’avoir une véritable compréhension de ces enseignements qui sont très profonds, de ce sens qui est infiniment profond car nous n’avons pas réalisé l’écoute et la réflexion de façon correcte. C’est pour cette raison que peut-être, il n’est pas facile de comprendre le sens profond de ces enseignements. Mais nous pouvons malgré tout faire le souhait de pouvoir l’obtenir. Si nous faisons des souhaits véritables il est possible que nous obtenions dans cette vie-ci la compréhension et la réalisation du sens profond de la nature de l’esprit. Si nous n’avons pas la possibilité de la réaliser dans cette vie-ci et de pouvoir nous libérer dans cette vie-ci, nous pourrons peut-être nous libérer dans le Bardo du Devenir.

Il est dit dans le texte qu’auparavant, que ce soit avant-hier ou il y a bien longtemps, nous n’avons pas compris le sens véritable de la nature de l’esprit. Nous n’avons pas pu réaliser que notre esprit est complètement libéré. Nous n’avons pas compris les moyens véritables qui nous permettent de réaliser cette nature de l’esprit. Aujourd’hui nous saisissons toutes les pensées qui apparaissent, c’est pour cela que nous errons dans le samsara, que nous expérimentons la souffrance. C’est parce que nous suivons nos pensées. Puisque nous suivons ces pensées nous avons de la saisie sur ces pensées : ainsi la souffrance apparaît. Par exemple, pour l’émotion du désir-attachement, si je suis cette émotion, en la suivant, je la saisis et de cela apparaît la souffrance.

C’est notre Lama qui nous introduit à la réalisation de la libération de la nature de l’esprit. Il est dit que c’est le Lama qui va nous donner l’introduction à la libération des pensées. Quand nous serons introduits à la libération de ces pensées, nous allons réellement en avoir l’expérience. A partir de cet instant, nous n’aurons plus besoin d’être attaché à nos pensées. Reprenons l’exemple du cheval. Au Tibet, les chevaux sont attachés à un piquet par une corde. Jusqu’à présent nous sommes attachés à nos pensées, car nous saisissons nos pensées. Après avoir reçu l’introduction à la libération des pensées, nous n’aurons plus besoin de les saisir et d’y être attachés.

Actuellement nous pensons ainsi : « je suis en train de méditer ou je vais méditer ». Le fait de penser ainsi est comme le piquet planté en terre qui nous attacherait à ces pensées. Lors de l’introduction à la libération de la nature de l’esprit, nous allons enlever ce piquet, c’est-à-dire le concept de vouloir méditer et là nous serons libérés de cette saisie. Ce piquet symbolise vraiment la saisie, nous pensons : « C’est bien, je suis en train de méditer, c’est bien ! ». C’est une saisie. Où alors nous pensons : « J’ai une pensée négative dans cette méditation, non, ce n’est pas bien, etc… ». Là aussi nous avons de la saisie.

Après avoir reçu l’introduction à la libération de la nature de l’esprit, nous allons déterrer ce piquet, le jeter, nous en débarrasser, jeter cette saisie. Quand nous jetons cette saisie, il y a auto-libération. La libération apparaît d’elle-même, il n’y a plus de saisie. Les pensées vont se libérer d’elles-mêmes, nous ne les suivrons plus. Il n’y aura plus de saisie sur les pensées. Les pensées seront libérées d’elles-mêmes, de même, la saisie va se libérer d’elle-même. Pendant que nous méditons, toutes sortes de pensées viennent, surgissent en notre esprit. Nous n’allons pas nous dire : « Toutes sortes de pensées surgissent dans mon esprit, elles vont gâcher ma méditation ! ». Non, ces pensées surgissent, elles apparaissent, c’est très bien, elles se libèrent d’elles-mêmes.

Ces pensées qui se libèrent d’elles-mêmes sont comme un dessin que nous faisons dans l’eau . A l’instant même où nous dessinons, le dessin disparaît. C’est pour cela qu’il est dit : « Ne méditez pas, ne méditez surtout pas, restez seulement dans votre état naturel. Demeurez dans cet état naturel, reposez dans cet état dans une parfaite équanimité, dans une parfaite égalité. ». Ainsi les pensées s’en vont, elles viennent, elles partent, elles se libèrent d’elles-mêmes. C’est cela que nous appelons la nature même de notre propre esprit. Il n’y a rien à fabriquer, il faut juste laisser son esprit être tel qu’il est. Lorsqu’il demeure dans cet état naturel, il est dans l’équanimité, il n’y a pas d’endroit où il est ou où il n’est pas, il est parfaitement égal. Dans cet état d’équanimité, les cinq organes des sens sont vacuité, sont parfaitement purs. Cela signifie que les cinq organes des sens sont présents mais nous n’en avons absolument aucune sensation, aucun ressenti. A partir du moment où nous ressentons, il y a saisie.

Dans l’état d’équanimité, dans l’état naturel il n’y a plus la saisie de toutes les activités ressenties par nos cinq organes des sens d’ordinaire. Par exemple, par la conscience de l’organe de la vue, nous voyons un objet ; dès que nous le voyons, nous pensons : « C’est bien, c’est beau »... ou bien : « C’est pas beau ». Dès cet instant, des pensées subtiles vont apparaître et comme il y aura saisie sur ces pensées, elles vont devenir de plus en plus grossières. Par contre, lorsque les pensées sont libérées, tout ce processus n’intervient pas : nous ne suivons plus tout ce qui se présente à la vue, l’odorat le toucher, l’ouie, à travers les cinq organes des sens. Il n’y a plus d’émotion, plus de pensées subtiles ou grossières. Absolument aucune émotion, aucune pensée n’intervient. Donc quand nous ne saisissons plus, notre esprit demeure naturellement dans l’état d’équanimité. Cela signifie qu’il n’y a plus de frontière, plus de mur. Dès que nous avons des pensées, nous construisons des murs autour de nous. S’il y a un mur, il y a espace extérieur et espace intérieur. Quand il n’y a pas de mur, quand il n’y a pas de pensées, l’esprit est dans l’équanimité. L’espace extérieur et l’espace intérieur ne font plus qu’un et ces deux espaces deviennent complètement indifférenciés. Notre propre esprit devient indifférencié de l’esprit du Bouddha. L’esprit demeure dans l’état naturel qui est son véritable état depuis des temps sans commencement.


_________________
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 78317617_obardo - Le bardo de la méditation 6/7 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4774
Zodiaque : Poissons Âge : 37
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Empty Re: Le bardo de la méditation 6/7

Message par petit_caillou le Dim 11 Jan 2015, 14:53

Ce ne sont pas les Bouddhas et les Bodhisattvas qui fabriquent cet état d’esprit et il n’y a pas non plus de notion de bénédiction ou de grâce car l’ensemble de l’esprit de tous les êtres vivants est ainsi depuis des temps sans commencement. Si nous ne reconnaissons pas cet état de la nature de l’esprit qui est ainsi depuis des temps sans commencement, la saisie apparaît, les émotions apparaissent et nous errons dans le samsara.

Nous ne pouvons pas dire que l’esprit de l’ensemble des êtres qui errent dans le samsara n’est pas libéré. L’esprit de tous les êtres est libéré. Nous ne pouvons pas dire qu’ils errent dans le samsara puisque l’esprit de tous les êtres est libéré de lui-même. C’est pour cela qu’il est dit que l’errance dans le samsara, que la libération et l’obtention de l’état de Bouddha ne sont pas différents, il n’y a pas de distinction à faire. En fait la différence va être au niveau de la compréhension ou pas que l’esprit est libéré. La différence va se situer là. Si nous ne reconnaissons pas la libération de l’esprit, l’illusion apparaît, les émotions interviennent. C’est aussi pour cela qu’il est dit que même l’esprit des êtres qui sont actuellement dans les enfers et qui expérimentent une très grande souffrance est libéré. On ne peut pas dire que parce qu’ils sont dans les enfers, leur esprit n’est pas libéré. Leur esprit est complètement libéré mais ils n’en ont pas la compréhension. C’est pour cela qu’ils ont l’impression d’être dans la souffrance. Cependant, si en un instant, ils pouvaient avoir la compréhension que leur esprit est libéré, en un instant seulement toute cette souffrance disparaîtrait. A partir du moment où nous comprenons que notre esprit est libéré, même si nous pensons : « Je suis en train de souffrir, je suis actuellement dans la souffrance », nous reconnaîtrons instantanément que cette souffrance est libérée depuis des temps sans commencement.

En fait que nous parlions de la nature même de l’esprit, que nous parlions de Rigpa, la Connaissance, que nous parlions de l’aspect spontané de notre esprit, que nous parlions de la réalisation de notre esprit, que nous parlions de l’obtention de l’état naturel de notre esprit, le sens véritable de tout cela est la nature même de notre propre esprit. Voir clairement que la pensée est Clarté et Connaissance, c’est cela Rigpa, c’est cela la Connaissance. L’aspect spontané, naturel de l’esprit c’est comprendre que notre esprit n’est pas fabriqué, que sa nature même apparaît spontanément. Lorsque nous ne faisons plus de distinction entre les différentes pensées, en réalisant qu’elles sont toutes égales, c’est l’équanimité de l’esprit. Si nous réalisons que les pensées intérieures et les apparences extérieures qui émergent, sont l’esprit, il s’agit de l’esprit qui embrasse toute chose. Avoir la compréhension qu’il n’y a pas à méditer, qu’il n’y a pas à comprendre quelque chose, qu’il n’y a rien à faire, à fabriquer, à créer, est l’aspect vastitude de l’esprit. Celui qui atteint cet état extrême de vastitude, c’est-à-dire le grand Yogi, le grand méditant, le grand nedjorpa est semblable au soleil qui brille. Il n’est plus dans l’obscurité, il n’est plus dans la nuit. Sa clarté est aussi irradiante que le soleil. Dans cet état l’ignorance (la non-connaissance) devient connaissance. Nous ne pouvons pas dire que l’ignorance, la non-connaissance cesse. Elle ne se termine pas car elle est transformée en pure connaissance.

Dans le texte il est dit que notre esprit est libéré depuis des temps sans commencement, qu’il n’y a donc pas à méditer.

Pourquoi cela ?

Parce qu’il n’y a rien à fabriquer. Il n’y a pas à fabriquer pour utiliser notre corps, il n’y a pas à utiliser pour fabriquer notre parole, il n’y a pas à utiliser pour fabriquer notre esprit. Il n’y a pas à méditer non plus que notre esprit est libéré depuis des temps sans commencement. Il n’y a pas non plus à voir quoi que ce soit. Puisque notre esprit est libéré, il n’y a pas à fabriquer toutes sortes de ressentis à travers nos organes sensoriels. Puisque notre esprit est auto-libéré il n’y a pas à créer un autre esprit pour libérer cet esprit. Il n’y a pas à verser de l’eau pour éteindre le feu. C’est comme l’exemple du feu qui brûle le bois : c’est le bois lui-même qui brûle. C’est ce que Tilopa a dit. C’est pour cela que c’est l’esprit qui de lui-même qui se libère.

Si nous ne comprenons pas cela nous nous disons : « Il faut que j’obtienne la libération ! ». En pensant ainsi, il y a saisie dualiste car il y a la libération et la pensée de se libérer. Voilà pourquoi il est dit qu’il suffit de rester dans l’état naturel et que c’est dans cet état naturel que notre esprit va pouvoir se libérer.

Nous allons donc méditer quelques minutes dans cet état naturel !

Source: ici


_________________
bardo - Le bardo de la méditation 6/7 78317617_obardo - Le bardo de la méditation 6/7 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
Karma Yéshé
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3060
Zodiaque : Vierge Âge : 53
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : shiné
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Empty Re: Le bardo de la méditation 6/7

Message par Karma Yéshé le Lun 12 Jan 2015, 01:41

bardo - Le bardo de la méditation 6/7 586300

Contenu sponsorisé

bardo - Le bardo de la méditation 6/7 Empty Re: Le bardo de la méditation 6/7

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 26 Fév 2020, 11:47