Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

les 35 bouddhas partie 2 Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion.

les 35 bouddhas partie 2 B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Présentation Dominique0
les 35 bouddhas partie 2 EmptyHier à 23:12 par Ortho

» Epuiser les nappes phréatiques pour s'enrichir en vendant l'eau
les 35 bouddhas partie 2 EmptyHier à 22:56 par Ortho

» Avancer sur son chemin
les 35 bouddhas partie 2 EmptyHier à 22:06 par Ortho

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
les 35 bouddhas partie 2 EmptyHier à 20:35 par indian

» Livre : Comment on devient Bouddha – selon Nietzsche - Christian Globensky
les 35 bouddhas partie 2 EmptyHier à 16:15 par dominique0

» Les voeux de Bodhisattva
les 35 bouddhas partie 2 EmptyHier à 10:32 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
les 35 bouddhas partie 2 EmptyHier à 10:26 par Mila

» Besoin d'aide dans ma pratqiue
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 20 Aoû 2019, 17:22 par Jontao

» Sur le livre et la lecture
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 20 Aoû 2019, 14:42 par dominique0

» La maladie : rencontre avec la douleur
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 20 Aoû 2019, 09:16 par Mila

» Une citation d ' Arthur Koestler
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 20 Aoû 2019, 08:36 par Mila

» Texte important du Zen
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 20 Aoû 2019, 08:16 par vaygas

» Tous les êtres sont des bouddhas – 1ère et 2ème partie
les 35 bouddhas partie 2 EmptyDim 18 Aoû 2019, 20:52 par Disciple laïc

» Discutons du Dharma ?
les 35 bouddhas partie 2 EmptyDim 18 Aoû 2019, 20:41 par Disciple laïc

» Le corps, vaisseau de transformation
les 35 bouddhas partie 2 EmptyDim 18 Aoû 2019, 20:33 par Mila

» La symbolique des animaux dans le Bouddhisme .
les 35 bouddhas partie 2 EmptyDim 18 Aoû 2019, 10:36 par vaygas

»  Nous avons une newsletter !
les 35 bouddhas partie 2 EmptyDim 18 Aoû 2019, 06:51 par Pema Gyaltshen

» Une citation d ' Alan Watts .
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 17 Aoû 2019, 18:16 par dominique0

»  Nagarjuna (IIe - IIIe siècle après J-C.) : Hymne à la réalité absolue!
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 17 Aoû 2019, 17:25 par Tereszkiewicz

» PRIERE POUR AIDER LAMA TEUSANG
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 17 Aoû 2019, 10:25 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 17 Aoû 2019, 10:14 par Mila

» Islam et bouddhisme : Un fond commun
les 35 bouddhas partie 2 EmptyJeu 15 Aoû 2019, 20:30 par Disciple laïc

» La méditation m'a sauvé: « Tu enseigneras au monde comment guérir » Le Dalaï-Lama
les 35 bouddhas partie 2 EmptyJeu 15 Aoû 2019, 10:27 par Disciple laïc

» Visite du Père Guy Gilbert
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 13 Aoû 2019, 08:24 par Pema Gyaltshen

» Le courage , la Voie du guerrier , Trunga Rimpoché .
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 13 Aoû 2019, 01:58 par tindzin

» Albert Einstein
les 35 bouddhas partie 2 EmptyLun 12 Aoû 2019, 20:06 par indian

» Cette petite voix en nous... Mara ?
les 35 bouddhas partie 2 EmptyLun 12 Aoû 2019, 11:19 par Mila

» Des arbres ordonnés moines
les 35 bouddhas partie 2 EmptyLun 12 Aoû 2019, 09:12 par Pema Gyaltshen

» Dissoudre le Samsara .
les 35 bouddhas partie 2 EmptyDim 11 Aoû 2019, 18:58 par Pema Gyaltshen

» Rabjam Ripoché viendra consacrer le nouveau Stupa de Nyima Dzong
les 35 bouddhas partie 2 EmptyDim 11 Aoû 2019, 08:47 par Karma Trindal

» Quand végétarien ne suffit plus .
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 10 Aoû 2019, 12:24 par Mila

» Bon anniversaire Pema !!
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 10 Aoû 2019, 11:08 par Mila

» 17 pays , abritant un quart de la population mondiale , font face à un stress hydrique extrêmement élevé e élevé
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 09 Aoû 2019, 11:57 par Mila

» Les loktas
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 09 Aoû 2019, 00:04 par Ortho

» Vous croisez une personne éveillée
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMer 07 Aoû 2019, 11:40 par Karma Trindal

» L'émerveillement tragique
les 35 bouddhas partie 2 EmptyDim 04 Aoû 2019, 16:54 par Karma Trindal

» Shigu Seigan Mon
les 35 bouddhas partie 2 EmptyDim 04 Aoû 2019, 12:27 par Hò Ryu

» La méditation m'a sauvé - Tu enseigneras au monde comment guérir
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 02 Aoû 2019, 20:40 par Disciple laïc

» Statue et statuettes inconnues
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 02 Aoû 2019, 19:14 par Ortho

» Kalachakra, une initiation pour la paix - 1ère et 2ème partie
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 02 Aoû 2019, 19:02 par Disciple laïc

» Justification d'un enfer éternel ?
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 02 Aoû 2019, 18:54 par Disciple laïc

» Naissances et vies: OÙ EN EST LA SCIENCE SUR LA VIE APRÈS LA MORT ?
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 02 Aoû 2019, 17:53 par Christophe Lephay

» Missblue présentation
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMer 31 Juil 2019, 15:28 par Ortho

» Anniversaire du 1er Enseignement du Bouddha.
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 30 Juil 2019, 00:12 par Mila

» Une leçon d'impermanence
les 35 bouddhas partie 2 EmptyLun 29 Juil 2019, 12:24 par Mila

» Un remède anti-moustique naturel
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 27 Juil 2019, 09:44 par Mila

» Tour d'horizon de cette Russie vivant selon les préceptes de Bouddha
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 26 Juil 2019, 16:57 par Disciple laïc

» La pratique du Village des Pruniers ( rencontres inter-religieuses pour la paix )
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 26 Juil 2019, 08:56 par Disciple laïc

» Les vacances ....et le Dharma
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMer 24 Juil 2019, 14:30 par Ortho

» Vivre dans la simplicité volontaire , d'une façon décontractée ...Alexis Robert , le jardinier autonome
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 23 Juil 2019, 10:33 par Mila

» Religions et bolchevisme
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 19 Juil 2019, 18:50 par Ortho

» How We Create Problems for Ourselves
les 35 bouddhas partie 2 EmptyJeu 18 Juil 2019, 15:38 par Disciple laïc

» Actualité philosophique : Le bouddhisme rend-il heureux ?
les 35 bouddhas partie 2 EmptyJeu 18 Juil 2019, 15:30 par Disciple laïc

» Les exercices sont insuffisants pour avancer PAR EVEIL HOMME LE 18 JUILLET 2019
les 35 bouddhas partie 2 EmptyJeu 18 Juil 2019, 15:14 par tindzin

» Salut, c'est "carte mentale man"
les 35 bouddhas partie 2 EmptyJeu 18 Juil 2019, 13:21 par vaygas

» Le Coeur des Trois Voies - Taranatha
les 35 bouddhas partie 2 EmptyJeu 18 Juil 2019, 11:26 par Mila

» Science et Bouddhisme : à la croisée des chemins avec Trinh Xuan Thuan
les 35 bouddhas partie 2 EmptyJeu 18 Juil 2019, 08:27 par Disciple laïc

» D'anciens animaux maltraités aident des personnes en situation post-traumatique .
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMer 17 Juil 2019, 23:05 par Mila

» Reacting to Harm with Compassion
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 16 Juil 2019, 08:25 par Disciple laïc

» 4 clés pour Guérir l'enfance abusée Thich Nhat Hanh
les 35 bouddhas partie 2 EmptyLun 15 Juil 2019, 14:18 par Disciple laïc

» Frere Bienveillance Le deuil Vivre avec la mort des proches
les 35 bouddhas partie 2 EmptyLun 15 Juil 2019, 14:14 par Disciple laïc

» Appel à dons pour un enfant
les 35 bouddhas partie 2 EmptyLun 15 Juil 2019, 11:55 par Disciple laïc

» Les 21 louanges à Tara , chantées par le Karmapa Ogyen Trinlé Dordjé .
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 13 Juil 2019, 17:50 par Mila

» "Messages des visiteurs"
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 13 Juil 2019, 13:25 par Mila

» L'appel au lama de loin . écrit par Jamgön Kontrul Lodreu Thayé , chanté par Lama Gyourmé
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 13 Juil 2019, 12:41 par Mila

» Majjhima Nikâya 049 Brahmanimantanika Sutta L'invitation d'un Brahmâ
les 35 bouddhas partie 2 EmptySam 13 Juil 2019, 06:21 par Disciple laïc

» Bonjour ! :-)
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 12 Juil 2019, 11:49 par Mila

» L'histoire de Soukkasiddhi
les 35 bouddhas partie 2 EmptyVen 12 Juil 2019, 07:37 par Karma Détchen Dordje

» Avoir un papa moine zen au Village des Pruniers
les 35 bouddhas partie 2 EmptyJeu 11 Juil 2019, 12:47 par Disciple laïc

» La famille
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 09 Juil 2019, 13:24 par Mila

» Kagyu Meunlam France 2019
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 09 Juil 2019, 10:51 par Mila

» Un chien et des canards
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 09 Juil 2019, 08:11 par Disciple laïc

» MN 1 Mūlapariyāya Sutta
les 35 bouddhas partie 2 EmptyMar 09 Juil 2019, 07:58 par Disciple laïc

» Nous avons l'habitude de souffrir.
les 35 bouddhas partie 2 EmptyLun 08 Juil 2019, 19:39 par Disciple laïc

» Les étapes vers l'Eveil ...de Milarépa à Marpa
les 35 bouddhas partie 2 EmptyDim 07 Juil 2019, 13:28 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Dawa Pende, Shi Fu, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 100824 messages dans 11707 sujets

Nous avons 4346 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Frédéric Masse

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7557)
les 35 bouddhas partie 2 Bar_leftles 35 bouddhas partie 2 Barles 35 bouddhas partie 2 Bar_right 
Karma Trindal (6994)
les 35 bouddhas partie 2 Bar_leftles 35 bouddhas partie 2 Barles 35 bouddhas partie 2 Bar_right 
petit_caillou (4749)
les 35 bouddhas partie 2 Bar_leftles 35 bouddhas partie 2 Barles 35 bouddhas partie 2 Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
les 35 bouddhas partie 2 Bar_leftles 35 bouddhas partie 2 Barles 35 bouddhas partie 2 Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
les 35 bouddhas partie 2 Bar_leftles 35 bouddhas partie 2 Barles 35 bouddhas partie 2 Bar_right 
MionaZen (3353)
les 35 bouddhas partie 2 Bar_leftles 35 bouddhas partie 2 Barles 35 bouddhas partie 2 Bar_right 
Karma Yéshé (2936)
les 35 bouddhas partie 2 Bar_leftles 35 bouddhas partie 2 Barles 35 bouddhas partie 2 Bar_right 
vaygas (2606)
les 35 bouddhas partie 2 Bar_leftles 35 bouddhas partie 2 Barles 35 bouddhas partie 2 Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2311)
les 35 bouddhas partie 2 Bar_leftles 35 bouddhas partie 2 Barles 35 bouddhas partie 2 Bar_right 
hananou (1701)
les 35 bouddhas partie 2 Bar_leftles 35 bouddhas partie 2 Barles 35 bouddhas partie 2 Bar_right 

les 35 bouddhas partie 2

Anonymous
Invité
Invité

les 35 bouddhas partie 2 Empty les 35 bouddhas partie 2

Message par Invité le Mar 10 Juil 2007, 15:38

8
Revato Rativaddhano

Revata, qui accroît la joie

Il est né à Sudhaññaka, son père étant le guerrier Vipula et sa mèreVipulâ. Il vécut pendant six mille ans comme chef de famille dans trois palais : Sudassana, Ratanagghi et Âvela, avec sa femme Sudassanaâ et son fils Varuna. Il renonca au monde monté sur un chariot, pratiqua les austérités pendant sept mois et atteint l'éveil sous un arbre nâga, recevant un repas de riz au lait par Sâdhudevi. L'herbe pour son siège de méditation lui fut donnée par l'ascète Varunindhara. Il prononça son premier sermon dans le parc de Varunârâma. Le Bodhisatta était un brahmane de Rammavati nommé Atideva, qui en voyant le bouddha récita mille vers en hommage. Parmi ceux que le bouddha converti, se trouvait le roi Arindama de Uttaranagara. Les plus grands disciples du bouddha étaient Varuna et Brahmadeva parmi les moines ; Bhaddâ et Subaddhâ pour les nonnes. Son assistant permanent était Sambhava. Paduma et Kuñjara ses principaux donateurs laïcs masculins et Sirimâ et Yasavati parmi les femmes. Son corps avait quatre-vingt mains de haut et son aura rayonnait sans interruption à une distance de une lieue. Il mourut dans le jardin de plaisance de Mahâsâra à l' âge de soixante mille ans et ses reliques furent éparpillées.



9
Sobhito Guna Sampanno

Sobhita, couronné de vertus

Né dans la ville de Sudhamma, son père étant le guerrier Sudhamma et sa mère nommée Sudhammâ. Il vécut pendant neuf mille ans comme chef de maison dans trois palais : Kumuda, Nalira et Paduma. Sa femme était Samangî et son fils Sîha. Il entra dans la vie monastique dans le palais même, et là, atteint les quatre jhânas. Sa femme lui donna un repas de riz au lait. Ayant pratiqué des austérités pendant sept jours seulement, il atteint l'éveil au pied d'un arbre Nâga situé dans le jardin du palais, en s'y rendant par lévitation avec toute sa cour. Il donna son premier sermon à ses beaux-frères Asama et Sunetta, qui par la suite devinrent ses principaux disciples, dans le jardin de Sudhamma. Anuma était son assistant principal. Ses plus grandes disciples parmi les nonnes étaient Nakulâ et Sujâtâ. Ramma et Sudatta étaient ses principaux donateurs laics parmi les hommes, et parmi les femmes, Nakulâ et Cittâ. Sa taille était de cinquante-huit mains. Il vécu pendant quatre-vingt dix mille ans et mourut au monastère de Sihârâma. Le Bodhisatta était alors un brahmane appelé Sujâta.



10
Anomadassî Januttamo

Anomadassi, le meilleur des hommes

Il est né dans le parc Sunanda à Candavatî, ses parents étant Yasavâ et Yasodharâ. Il vivait dans trois palais : Siri, Upasiri et Vaddha. Sa femme s'appelait Sirimâ et son fils Upavâna. Il renonça à la vie de famille à l'âge de dix mille ans. Quittant sa maison en palanquin, il pratiqua des austérités pendant dix mois. Une servante, Anupamâ, lui offrit un repas de riz au lait avant son illumination. L'ascète Anoma lui procura l'herbe nécessaire à son siège de méditation. L'arbre sous lequel il réalisa l'éveil était un ajjuna.

Il donna son premier sermon à Subhavati, dans le parc Sudassana. Le miracle des doubles apparences (yamaka-pâtihâriya - voir note 7 bouddha : Sumana.)eut lieu à Osadhi au pied d'un arbre asana. Nisabha et Asoka furent ses moines en chef ; Sundarî et Sumanâ pour les nonnes. Parmi les laïcs, Nandivaddha et Sirivaddha furent ses plus grands bienfaiteurs et pour les femmes, ce furent Uppalâ et Padumâ.

Le roi Dhammaka était son donateur royal ; son assistant permanent s'appelait Varuna. Il vécu jusqu'à cent mille ans et mourut à Dhammârâma. Il eut trois assemblées avec huit cent mille, sept cent mille et six cent mille personnes présentes. Le Bodhisatta était alors un yakkha puissant qui pourvut aux besoins du bouddha et de ses disciples. C'est en entendant le sermon prêché par Nisabha et Anoma, les principaux disciples de ce bouddha, que Sarada-tâpasa (Sâriputta dans sa dernière naissance) souhaita devenir lui-même un disciple éminent (aggasâvaka). Par la suite, Sirivaddha (Mogallâna), suivant la suggestion de Sarada, rencontra le bouddha et souhaita le poste de second disciple de Gotama.

Bakkula Thera était un ascète durant les jours d'Anomadassi. Il guérit le bouddha qui souffrait d'une maladie gastrique.

On rapporte qu'à sa naissance, une pluie de sept sortes de pierres précieuses tomba du ciel ; c'est pourquoi on l'appela Anomadassi (à la sagesse suprême). A partir du moment de sa conception, une aura de seize mètres rayonna autour de lui.

11
Padumo Loka Pajjoto

Paduma, la lumière du monde

Il est né à Campaka. Son père était le guerrier Asama et sa mère Asamâ. Il vécut dix mille ans en tant que maître de maison dans trois palais : Nandâ, Suyasâ et Uttarâ. Sa femme s'appelait Uttarâ et son fils Ramma. Il quitta la vie de foyer monté sur un chariot et pratiqua les austérités durant huit mois. Dhaññavatî lui donna du riz au lait et un ascète nommé Titthaka étala de l'herbe pour son siège sous son arbre de la bodhi, qui était un Mahâsona. Il précha son premier sermon à Dhanañjuyyâna. Ses disciples principaux étaient ses frères cadets Sâla et Upasâla et son assistant Varuna. Râdhâ et Surâdhâ étaient les supérieures chez les nonnes. Ses puissants donateurs étaient Bhiyya et Asama chez les hommes, et Rucî et Nandarâmâ chez les femmes. Son corps mesurait cinquante-huit coudées et il vécut pendant cent mille ans. Il mourut à Dhammârâma et ses reliques furent éparpillées. Le commentaire du Buddhavamsa dit que son nom entier était Mahâpaduma car le jour de sa naissance une pluie de lotus tomba sur l'Inde toute entière et qu'à cette époque le Bodhisatta était un lion.


12
Nârado Vara Sârathi

Nârada, le guide suprême

Il est né dans le parc de Dhanañjaya, à Dhaññavati, son père étant le roi Sudeva et sa mère Anomâ. Il vécut pendant neuf mille ans comme chef de famille dans trois palais : Jitâ, Vijitâ et Abhirâmâ, avec sa femme Jitasenâ et son fils Nanduttara. Il renonca au monde à pied, accompagné par sa suite. Il pratiqua les austérités pendant sept jours seulement et atteint l'éveil sous un arbre mahâsona, recevant un repas de riz au lait par sa femme. L'herbe pour son siège de méditation lui fut donnée par le gardien du parc Sudassana. Il prononça son premier sermon dans le parc de Dhanañjaya. Son corps mesurait quatre-vingt huit coudées de haut et son aura rayonnait autour de lui à une distance de une lieue. Il mourut à l'âge de quatre vingt dix mille ans à Sudassana et son stupa mesurait quatre lieues en hauteur. Bhaddasâla et Jitamitta étaient ses moines en chef ; Uttarâ et Phagunâ chez les nonnes. Vâsettha était son assistant principal et ses plus importants donateurs, Uggarinda et Vasabha, Indavarî et Candî. Parmi ses convertis, il y avait le roi des nâgas Mahâdona et Verocana. Le Bodhisatta était un Jatila en Himalaya et lorsque le bouddha et ses disciples visitèrent son ermitage, ils furent nourris pendant sept jours et reçurent du bois de santal rouge en présent.


13
Padumuttaro Sattasâro

Padumuttara, l'Être excellent

Il naquit à Hamsavati ; son père s'appelait Ânanda et sa mère Sujâtâ. Au moment de sa naissance et de son Eveil, une pluie de lotus tomba dans les dix mille univers. Il vécu la vie de famille pendant dix mille ans dans trois palais : Naravâhana, Yasa et Vasavati. Sa femme Vasudattâ lui donna un fils, Uttara. Il renonça dans son palais et pratiqua les austérités pendant sept jours seulement. Une servante de Ujjeni appelée Rucinandâ lui donna le riz au lait et l'ascète Sumitta lui procura l'herbe pour son siège de méditation (âsana). L'arbre sous lequel il parvint à l'éveil était un salala sous lequel il passa une semaine, puis quand il toucha le sol de son pied, d'immenses fleurs de lotus jaillirent du sol, couvrant entièrement son corps de pollen (d'où son nom).Il précha son premier sermon à ses cousins Devala et Sujâta qui plus tard devinrent ses disciples principaux. Le lieu de ce sermon était Mithiluyyâna. Sumana était l'assistant permanent de Padumuttara, Amitâ et Asamâ étaient chez les femmes ses principales disciples. Vitinna et Tissa étaient ses bienfaiteurs laïcs masculins et Hatthâ et Vicittâ chez les femmes. Son corps mesurait cinquante-huit coudées et son aura rayonnait douze lieues à la ronde. Il mourut à Nandârâma à l'âge de cent mille ans et un stupa de douze lieues de haut fut érigé sur ses reliques. A cette époque, le Bodhisatta était gouverneur d'une province appelée Jatika. On dit qu'à cette époque il n'y avait pas un seul hérétique.

On dit que de nombreux disciples éminents du bouddha Gotama ont conçu leur désir pour leur position respective au temps du bouddha Padumuttara, après avoir vu un rang similaire conféré à différents disciples de Padumuttara en reconnaissance de leur réalisation particulière. Parmi eux : Aññâkondañña, Mahâ-Kassapa, Anuruddha, Bhaddiya, Pindola Bhâradvâja, Punna Mantâniputta, Mahâ-kaccâna, Culla Panthaka, Subhûti, Khadiravaniya-Revata, Kankhâ-Revata, Sona Kolivisa, Sona-Kutikanna, Sîvalî, Vakkali, Rahulâ, Ratthapâla,...Ananda, Sobita, Upâli, Nanda,...Vappa, Mahâpajapati Gotami, Khemâ, Uppalavannâ, Patâcârâ, Dhammadinnâ, Sundari Nandâ, Sonâ, Kisâgotami, Sigâlamâtâ.....


14
Sumedho Agga Puggalo

Sumedho, le Grand Être

Né à Sudassana, son père était un guerrier nommé Sudatta et sa mère Sudattâ. Il vécu comme maître de maison pendant neuf mille ans dans trois palais : Sucanda, Kañcana et Sirivaddha. Sa femme s'appelait Sumanâ et son fils Sumitta. Il renonca à la vie de famille et quitta le foyer sur le dos d'un éléphant. Il pratiqua les austérités pendant huit mois, reçu un repas de riz au lait offert par Nakulâ et de l'herbe pour son siège par l'ascète Sirivaddha. Il obtint l'Eveil sous un arbre mahânimba. Son corps mesurait quatre-vingt huit coudées de haut. Ses principaux disciples étaient Sarana et Sabbakâma parmi les moines et Râmâ et Surâmâ parmi les nonnes. Sâgara était son assistant personnel. Ses principaux donateurs laïcs étaient Uruvela et Yasava chez les hommes, et Yasodharâ et Sirimâ chez les femmes. Il précha son premier sermon à Sudassana pour ses jeunes frères. En ce temps là, le Bodhisatva était l'ascète Uttara. Sumedha vécu pendant quatre-vingt dix mille ans et mourut à Medhârâma. Ses reliques furent éparpillées.

    La date/heure actuelle est Jeu 22 Aoû 2019, 08:44