Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Pacifisme et non-violence
Aujourd'hui à 04:17 par indian

» Bonjour à tous.
Aujourd'hui à 01:03 par Malilo

» Maîtres Eveillés: Shabkar! Autobiographie d’un yogi tibétain
Hier à 22:08 par Admin

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 17:48 par indian

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 14:21 par indian

» Dhammapada
Hier à 11:54 par vaygas

» Histoire du bouddhisme
Hier à 08:07 par Disciple laïc

» Inexistence en soi et souffrance
Mer 18 Juil 2018, 17:42 par indian

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Mer 18 Juil 2018, 16:28 par Disciple laïc

» Les ruses de Māra
Mer 18 Juil 2018, 16:17 par Disciple laïc

» Declaration Universelle des Droits de l'Homme (tous les genres humains)
Mer 18 Juil 2018, 13:33 par indian

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Mer 18 Juil 2018, 11:13 par Karma Trindal

» indian, David
Mer 18 Juil 2018, 00:02 par indian

» Le temps... différence d'état
Mar 17 Juil 2018, 21:11 par Disciple laïc

» Qui est Bouddha Maitreya?
Mar 17 Juil 2018, 14:50 par indian

» Ayurveda, aux origines du bien être, l'Inde ancienne
Lun 16 Juil 2018, 22:37 par manila

» Les 3 entraînements
Lun 16 Juil 2018, 13:50 par Disciple laïc

» La preuve scientifique de l'existence du Dharma
Lun 16 Juil 2018, 13:34 par indian

» Bouthan : le royaume secret des plantes médicinales
Lun 16 Juil 2018, 13:25 par Disciple laïc

» Est-ce bien ici?
Dim 15 Juil 2018, 22:38 par Disciple laïc

» Le choix ..est-il une illusion?
Sam 14 Juil 2018, 04:15 par Kleine Muis

» Les préceptes du bouddhisme: 8 pépites du bouddhisme pour gérer la colère
Ven 13 Juil 2018, 13:39 par Kleine Muis

» Anniversaire de Guru Padmasambhava
Ven 13 Juil 2018, 00:02 par Puntsok Norling

» Ma présentation
Lun 09 Juil 2018, 19:41 par indian

» Méditer sur le non-soi
Lun 09 Juil 2018, 18:13 par Disciple laïc

» Existence en soi
Lun 09 Juil 2018, 17:55 par Disciple laïc

» Réhabiliter le destin de l'humanité
Lun 09 Juil 2018, 16:41 par indian

» Guérir les blessures du passé par la pratique du nouveau départ
Dim 08 Juil 2018, 20:33 par Disciple laïc

» La doctrine du non-soi :anatta
Ven 06 Juil 2018, 08:22 par Disciple laïc

» Question sur les "vies antérieures"
Jeu 05 Juil 2018, 14:16 par indian

» Quel support pour l'offrande du Mandala
Mer 04 Juil 2018, 15:58 par manila

» Bouddhisme et Science: la plus petite particule de matière indivisible
Mer 04 Juil 2018, 15:54 par indian

» Logique éco, systémique
Mar 03 Juil 2018, 15:31 par indian

» Les crises de panique: que sont-elles et comment les affronter ?
Mar 03 Juil 2018, 15:15 par indian

» Karma... des définitions?
Mar 03 Juil 2018, 13:46 par Disciple laïc

» Une oeuvre qui me parla, me parle et me parlera ...
Mar 03 Juil 2018, 13:35 par indian

» Méditation sur le son ou les sons
Jeu 28 Juin 2018, 10:42 par Disciple laïc

» Khenpo Gyurmé Tsultrim Belique et France 2018
Jeu 28 Juin 2018, 10:02 par Pema Gyaltshen

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 28 Juin 2018, 02:46 par tindzin

» Regard des bouddhistes sur Jésus
Sam 23 Juin 2018, 23:46 par Hild-Rik

» JESUS ou SAINT ISSA: Jésus en Asie.
Sam 23 Juin 2018, 20:23 par Disciple laïc

» Présentation de MINISCALCO
Jeu 21 Juin 2018, 14:30 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 21 Juin 2018, 09:50 par Pema Gyaltshen

» Foi et compassion dans le bouddhisme
Mer 20 Juin 2018, 07:30 par Disciple laïc

» La vérité ultime selon le bouddhisme
Mer 20 Juin 2018, 07:10 par Disciple laïc

» Pauvre diable ! (Une excuse trop commode)
Mar 19 Juin 2018, 08:10 par Disciple laïc

» Rencontre avec Takloung Matrul Rimpoché 1/2 et 2/2
Dim 17 Juin 2018, 20:47 par Disciple laïc

» Présentation groupes de pratique
Mer 13 Juin 2018, 18:22 par Puntsok Norling

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2018
Mer 13 Juin 2018, 10:06 par Pema Gyaltshen

» Bande annonce : Walk with me (version française)
Mar 12 Juin 2018, 07:52 par Karma Döndrup Tsetso

» Uruvela Kassapa et le Bouddha
Dim 10 Juin 2018, 20:27 par Disciple laïc

» La compassion
Dim 10 Juin 2018, 17:08 par manila

» Les actions bienfaisantes, appelées « punna » ou mérites, dans la tradition theravada
Dim 10 Juin 2018, 09:55 par Disciple laïc

» L’aumônerie bouddhiste en milieu hospitalier
Sam 09 Juin 2018, 15:32 par Pema Gyaltshen

» Enfer et souffrances
Sam 09 Juin 2018, 07:42 par Disciple laïc

» Présentation et recherche communauté Mons, BE
Ven 08 Juin 2018, 13:37 par Neige86

» Votre regard sur l'Eveil
Jeu 07 Juin 2018, 21:00 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Mer 06 Juin 2018, 16:34 par komyo*

»  Nagarjuna (IIe - IIIe siècle après J-C.) : Hymne à la réalité absolue !
Mar 05 Juin 2018, 10:31 par tindzin

» Les 4 Etats illimités
Lun 04 Juin 2018, 18:59 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 04 Juin 2018, 18:32 par Disciple laïc

» Assaddha Sutta - Sans conviction (AN 4.202) Canon Pali
Lun 04 Juin 2018, 17:26 par Disciple laïc

» Forum Bouddhiste-L'Arbre des Refuges : Mise à jour, Règlement à lire !
Lun 04 Juin 2018, 01:57 par Nanachi

» RINGU Tulku Bruxelles 2018
Ven 01 Juin 2018, 09:18 par Pema Gyaltshen

» Un moine occidental au monastère de Menri en Inde
Jeu 31 Mai 2018, 22:18 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Jeu 31 Mai 2018, 20:16 par tindzin

» Le bouddhisme et la science
Jeu 31 Mai 2018, 12:03 par Disciple laïc

» France: Quand les députés s'essaient à la "méditation de pleine conscience"
Jeu 31 Mai 2018, 11:50 par tindzin

» Présentation Disciple Laïc
Mar 29 Mai 2018, 22:07 par Disciple laïc

» La réincarnation n'est pas la renaissance d'un "moi"
Mar 29 Mai 2018, 19:50 par Disciple laïc

» Complexité du Karma
Mar 29 Mai 2018, 15:32 par Disciple laïc

» La lignée Karma Kagyu: Sa Sainteté le XVIIème Karmapa Ogyèn Trinley Dorjé!
Lun 28 Mai 2018, 19:51 par Admin

» Quelques courtes vidéos sur le bouddhisme en Thaïlande
Lun 28 Mai 2018, 17:20 par Disciple laïc

» Sur la loi du karma
Lun 28 Mai 2018, 16:12 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Lun 28 Mai 2018, 13:59 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 95960 messages dans 11099 sujets

Nous avons 4218 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Malilo

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7472)
 
Karma Trindal (6846)
 
manila (5109)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3494)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2340)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 

Mantra de Padmasambhava (Guru Rinpoche)

Partagez
avatar
Karma Ju
Invité

Mantra de Padmasambhava (Guru Rinpoche)

Message par Karma Ju le Mar 10 Juil 2007, 22:13

Om ah hum vajra guru padma siddhi Hum


En tibétain: OM A HOUNG BENZA GOUROU PÉMA SIDDHI HOUNG

Gourou Padmasambhava est réputé être l'un des grands sages les plus extraordinaires de l'histoire Bouddhiste. Gourou Rinpoché, l'un des plus grand adeptes de l'Inde Bouddhiste, est considéré comme le fondateur historique du bouddhisme tibétain. Padmasambhava fut un maître historique : on dit que c'est lui qui a réussi à convertir le Tibet au bouddhisme. Il fut un célèbre érudit, méditant et magicien et son mantra rappelle sa nature riche et variée.

Laissez vous émerveiller par la puissance de son mantra! A notre époque violente et chaotique, le mantra de Padmasambhava possède une puissance de paix et de guérison, de transformation et de protection incomparable. Récitez-le doucement, avec une attention profonde, et laissez votre souffle, le mantra et votre conscience, graduellement ne faire qu’un. Ou bien chantez-le avec inspiration et détendez vous dans le profond silence qui s’ensuit parfois.


Les mots « Om Ah Hum », comme nous l'avons vu, n'ont pas de signification conceptuelle. Ils sont souvent associés respectivement au corps, à la parole et à l'esprit (donc à l'être tout entier). Ceci suggère que nous saluons les vertus que représente Padmasambhava de tout notre cœur (ainsi qu'avec tout notre esprit et tout notre corps). « Vajra » signifie « éclair de diamant » et représente l'énergie de l'esprit éveillé ; « guru », bien sûr, signifie maître sage ; « padma » signifie « lotus », rappellant la nature aimante et la compassion de l'éveil ; et « siddhi » signifie accomplissement ou pouvoirs surnaturels, car les éveillés agissent sagement mais de manière parfois difficilement compréhensible.

Source: http://centresoham.com/Pages/Bouddhas.html
http://france.wildmind.org
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7472
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Mantra de Padmasambhava (Guru Rinpoche)

Message par Pema Gyaltshen le Ven 13 Juil 2007, 09:40

Pour compléter...
Padmasambhava (du sanskrit, né du lotus) est un maître bouddhiste du VIIIe siècle, originaire du Cachemire ou de Kabûl, et fondateur du bouddhisme tantrique himalayen. Au Bhoutan et au Tibet, où les membres de l'école Nyingma le considèrent comme le 2e Bouddha, il est plus connu sous le nom de Guru Rinpoché ("précieux maître"). Padmasambhava n'est pas seulement le fondateur du bouddhisme au Tibet, il est également à l'origine de la tradition terma ou "Trésors spirituels" transmis par ceux qui les découvrent, les Tertöns de l'école nyingmapa. À plusieurs reprises dans ses enseignements Padmasambhava prophétisa la venue au Tibet des Karmapas de l'école Kagyu.
Selon la tradition, Padmasambhava est apparu sur terre incarné en un enfant de 8 ans dans une fleur de lotus (d’où le nom sanskrit de Padmasambhava) flottant sur le lac Dhanakosha, situé dans le Gandhara près de la frontière actuelle entre l'Afghanistan et le Pakistan. Indrabhûti, le roi d'Oddiyana, serait son père ou l'aurait reconnu comme héritier. Selon la tradition, Padmasambhava, eu comme disciple fervente une princesse indienne, Mandarava. Le roi son père en fut furieux et décida de le brûler ; mais l’ascète survécut sain et sauf, et du bûcher émergea un lac qui fut appelé Rewalsar ou Tsopéma. Objet de vénération l’endroit est donc sacré et attire les pèlerinages. Autour du lac, de dimensions plutôt modestes, s’élèvent différents temples. Accusé du meurtre d'un ministre malfaisant, Padmasambhava est banni de la cour et choisit alors de vivre - comme Shiva - dans les cimetières et de s'astreindre à l'ascèse et à la pratique du yoga. Il aurait aussi étudié à Nâlandâ au Bihâr les enseignements de Shantarâkshita. La capacité de Padmasambhava à mémoriser et comprendre les textes ésotériques après une seule écoute établit sa réputation comme maître parmi les maîtres.
Toujours d'après la tradition, sa renommée atteint alors le Tibet et Trisong Detsen, le 38e souverain du pays, dont le royaume est assailli par des déités malfaisantes de la montagne. Il l'invite vers 750 à utiliser ses pouvoirs pour les soumettre conformément aux principes tantriques, en les réorientant vers la pratique du dharma au lieu de les éliminer. Il fonde alors au Tibet le premier monastère du pays, Samye Gompa, procède à l'initiation des premiers moines et répand dans le peuple la pratique du bouddhisme tantrique. Au Tibet, on lui attribue 25 ou 26 disciples directs, tous dotés de pouvoirs extraordinaires selon les textes tibétains. Peu après son arrivée au Tibet, le roi Trisong Detsen lui offrit en présent sa femme, Yeshe Tsogyal, épousée deux ans plus tôt. Cet acte de générosité fit scandale et suscita la colère des ministres restés fidèles à la religion Bön. Le couple dut fuir à Tibrom, dans une grotte située au nord-est de Lhassa, jusqu’à ce que les esprits se soient apaisés.
Au Bhoutan, il est associé au célèbre monastère de Taktshang ou « nid du tigre » construit au sommet d'une falaise surplombant de 500 m la vallée de Paro. Il serait venu là, d'après la tradition, depuis le Tibet sur le dos de sa shakti, la dâkinî Yeshe Tsogyal, qu'il a transformée en tigresse volante pour effectuer ce voyage.
Dans l'histoire du Sikkim le passage du maître indien Padmasambhava est indiqué s'être produite au IXe siècle. On rapporte que Padmasambhava y aurait bénit la terre, introduit le bouddhisme et annoncé l'ère de la monarchie qui arrivera des siècles plus tard.
En Inde, on le connaît sous les noms de Padmâkara, Padmavajra, Suroruha et Vararuchi.
Source: Wikipedia
avatar
Karma Jimpa Dreulma
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 483
Age : 36
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée
Disposition de l'Esprit : ,le bouddhisme ,lecture,la famille ,l'amitié,les enfants ,ect...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/02/2007

Re: Mantra de Padmasambhava (Guru Rinpoche)

Message par Karma Jimpa Dreulma le Mer 12 Déc 2007, 22:16

Merçi pour l'explication de la signification de ce Mantra !!!
::56


_________________
Ne cherchez pas le passé, ne cherchez pas le futur; le passé est evanoui, le futur n'est pas encore advenu. Mais observez ici cet objet qui est maintenant. (Bouddha)
avatar
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 684
Age : 58
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: Mantra de Padmasambhava (Guru Rinpoche)

Message par tindzin le Sam 27 Nov 2010, 23:39

Bonjour à toutes et à tous,

La pratique du Guru yoga:

La première phrase de la plupart des traductions françaises du Guru yoga, tirée du texte tibétain / sanskrit des pratiques préliminaires du Longtchen Nyingthik dont le nom est Nam khyen Lam Zang, "La voie parfaite vers l'omniscience", mentionne une contrée nommée le pays d'Oddyana et le texte mentionne un endroit se trouvant géographiquement au nord-ouest de cette contrée, ce qui signifie : ne tombe ni dans l’éternalisme, ni dans le nihilisme.

Ensuite est décrit un être qui se trouve être votre Lama que vous imaginez sous les traits de Padmasambava, étant assis au cœur d’une fleur de lotus, étant paré de tous les accomplissements, et cet être, Padmasambava/ votre Lama est reconnu et il est dit qu’il est renommé comme celui né du lotus. Né du lotus étant la traduction de Padmasambava.

Selon mon intuition, cela signifie que c'est à partir du samsara que l'on s'élève à l'éveil, à la bouddhéité.

Ainsi, au même titre qu'à l'époque du Christ, chaque personne suivant une voie spirituelle était nommée fils de Dieu, toute personne est selon moi née du lotus dès que par sa pratique spirituelle elle obtient certaines compréhensions, voir certaines réalisations, le lotus n'étant alors que la manière dont la conscience appréhende l'environnement, notre monde, l'univers, lorsqu'elle est non voilée et appréhende à nouveau la nature de l'esprit.

Notre conscience, notre environnement et tout l'univers étant en même temps la vase où prend racine le lotus, l'étang où peut se développer le plant de lotus et la fleur qui émerge aux rayons du soleil.

Le soleil étant le reflet, symbolisé comme extérieur, de la nature de l'esprit, "notre conscience" illuminée.

La phrase suivante fait référence que né du lotus est entouré de nombreuses Dakinis, ce qui selon mon intuition pourrait peut-être vouloir dire, que les dakinis ont aussi une référence dans l'ici et maintenant et qu’elles seraient une référence à nos intuitions qui nous guides sur la voie.

Quant à la dernière strophe elle fait référence que l’on suit les pas de son Guru à qui l’on demande qu’il vienne nous bénir de sa grâce.

Selon mon ressenti, cela signifie que lorsque nous nous reconnaissons, pas intellectuellement mais par l'intuition s'élevant de la pratique, que tout l'environnement et soi-même, comme n'étant qu'illusoires illusions s'élevant de la Nature de l'Esprit, nous devenons alors intrinsèquement, pareil au Maître à Guru Rinpoché / Padmasambava, né du lotus, du Samsara, mais pleinement et parfaitement éveillé.

Pourtant reconnaitre que l'environnement et nous même ne sommes qu'illusions s'élevant de la nature de l'Esprit, n'annule pas l'existence matérielle de notre corps, jusqu'à celle de l'univers.

L'existence matérielle de toutes choses dans notre univers y compris notre corps n'étant du, selon le ressenti de mon intuition, qu'à la cohésion des karmas en dehors desquels rien ne s'élèverait de la Nature de l'Esprit.

Qu'en pensez-vous?

(Mon intuition court seulement à partir de la deuxième phrase, car pour la première cette interprétation me vient d'un enseignement de Sogyal Rinpoché).

tindzin

Contenu sponsorisé

Re: Mantra de Padmasambhava (Guru Rinpoche)

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 20 Juil 2018, 07:03