Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Matthieu Ricard  entretien Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion

Matthieu Ricard  entretien B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle- École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Mieux connaître la concentration
Matthieu Ricard  entretien EmptyHier à 17:00 par Disciple laïc

» Les voeux de Bodhisattva
Matthieu Ricard  entretien EmptyHier à 12:09 par Mila

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Matthieu Ricard  entretien EmptyHier à 12:05 par Mila

» Une des leçons à tirer de nos vies humaines
Matthieu Ricard  entretien EmptyHier à 07:50 par Disciple laïc

» Des arbres , pour l'Arbre .
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 27 Mar 2020, 11:34 par Mila

» Coronavirus: les animaux reviennent dans des rues désertées par l'homme .
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 27 Mar 2020, 11:30 par Mila

» La tradition de la forêt -bouddhisme theravada
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 27 Mar 2020, 08:02 par Disciple laïc

» La protection des Trois Joyaux dépend uniquement de la confiance
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 27 Mar 2020, 00:17 par Ortho

» Chant des oiseaux , fermez les yeux
Matthieu Ricard  entretien EmptyJeu 26 Mar 2020, 19:00 par Disciple laïc

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Matthieu Ricard  entretien EmptyJeu 26 Mar 2020, 16:24 par Karma Yéshé

» 2 vidéos sur la Birmanie - Le Myanmar
Matthieu Ricard  entretien EmptyMer 25 Mar 2020, 11:13 par Disciple laïc

» La synchronicité révolutionne la pensée...
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 23 Mar 2020, 11:09 par Karma Yéshé

» Pratique de tchenrezi sous titree
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 23 Mar 2020, 11:06 par Karma Yéshé

» Confinement virus covid 19
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 23 Mar 2020, 08:28 par Nangpa

» Le Zen et les Ecritures - 1ère partie
Matthieu Ricard  entretien EmptyDim 22 Mar 2020, 10:28 par Disciple laïc

» Humour: Il raconte une blague au dalaï-lama et se prend un bide (vidéo)
Matthieu Ricard  entretien EmptyDim 22 Mar 2020, 08:51 par Karma Yéshé

» Le dalaï-lama explique le mantra om mani padme um
Matthieu Ricard  entretien EmptyDim 22 Mar 2020, 08:49 par Karma Yéshé

» Ma présentation sur le forum
Matthieu Ricard  entretien EmptySam 21 Mar 2020, 17:33 par Nangpa

» Présentation de moi meme, nouvelle
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 20 Mar 2020, 09:44 par vaygas

» ...de Gyétrul Jigme Rinpoche concernant le virus
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 20 Mar 2020, 08:20 par pelletier

» Conduire notre journée à la lumière du Dharma .
Matthieu Ricard  entretien EmptyJeu 19 Mar 2020, 16:23 par Mila

»  A la croisée des chemins
Matthieu Ricard  entretien EmptyMer 18 Mar 2020, 10:54 par Mila

» Comment on se crée des obstacles
Matthieu Ricard  entretien EmptyMer 18 Mar 2020, 10:37 par Mila

» Le Bonheur au 21e siècle , par Guelong Thubten
Matthieu Ricard  entretien EmptyMar 17 Mar 2020, 09:17 par Disciple laïc

» CORONAVIRUS - RESTEZ EN VIE, NE PRENEZ PAS D'IBUPROFÈNE !
Matthieu Ricard  entretien EmptyDim 15 Mar 2020, 08:46 par Disciple laïc

» Médecine tibétaine et Covid-19
Matthieu Ricard  entretien EmptyDim 15 Mar 2020, 08:45 par Pema Gyaltshen

» Coronavirus : Chaque jour compte.
Matthieu Ricard  entretien EmptySam 14 Mar 2020, 18:49 par Disciple laïc

» Purée de topinambours aux carottes et pois chiches
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 13 Mar 2020, 19:11 par Mila

» Une recette VG pâtes brocoli,et choux chinois
Matthieu Ricard  entretien EmptyJeu 12 Mar 2020, 13:35 par Karma Yéshé

» La peur vient de l absence due confiance et d amour
Matthieu Ricard  entretien EmptyJeu 12 Mar 2020, 11:43 par Mila

» Conchiglioni sauce poivrons
Matthieu Ricard  entretien EmptyMer 11 Mar 2020, 22:46 par Karma Yéshé

» L ignorance dans le bouddhisme
Matthieu Ricard  entretien EmptyMer 11 Mar 2020, 19:02 par Disciple laïc

» Spinoza, le scientifique en avance sur son temps | COSMOS : NOUVEAUX MONDES
Matthieu Ricard  entretien EmptyMer 11 Mar 2020, 17:23 par Disciple laïc

» Paroles de thich nhat hanh sur la transformation.
Matthieu Ricard  entretien EmptyMar 10 Mar 2020, 15:32 par Mila

» La vérité ultime et la vérité relative - 1/2 et 2/2
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 09 Mar 2020, 15:27 par Karma Yéshé

» Siddhartha Gautama : Qui était le Bouddha ?
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 09 Mar 2020, 15:12 par Karma Yéshé

» Youth for climate
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 09 Mar 2020, 14:42 par Karma Tsultrim Jyurmé

» La méditation , source de paix intérieure
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 09 Mar 2020, 14:32 par Karma Yéshé

» Enseignement sur le Bouddha Akshobya
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 09 Mar 2020, 11:18 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 09 Mar 2020, 09:43 par Pema Gyaltshen

» L'émerveillement tragique
Matthieu Ricard  entretien EmptyDim 08 Mar 2020, 17:31 par Disciple laïc

» L'hôpital Notre Dame à la Rose
Matthieu Ricard  entretien EmptyDim 08 Mar 2020, 14:21 par Mila

» Sangha saleve entretien avec le responsable
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 06 Mar 2020, 18:31 par Karma Yéshé

» Une brève histoire du Bouddhisme
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 06 Mar 2020, 18:28 par Karma Yéshé

» Entretenir une bonne relation avec nos émotions
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 06 Mar 2020, 14:16 par Disciple laïc

» Mêler le Dharma à notre esprit .
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 06 Mar 2020, 11:28 par Disciple laïc

» Les 108 perles de sagesse du dalai lama
Matthieu Ricard  entretien EmptyJeu 05 Mar 2020, 10:09 par Invité

» The First Buddhist Monks Ordination in South Africa
Matthieu Ricard  entretien EmptyMer 04 Mar 2020, 22:42 par Mila

» Pâté aux pommes de terre
Matthieu Ricard  entretien EmptyMer 04 Mar 2020, 17:40 par Disciple laïc

» HAPPY LOSAR 2020, année 2147
Matthieu Ricard  entretien EmptyMar 03 Mar 2020, 21:10 par Karma Trindal

» Prière pour enrayer les épidémies , chantée en Chinois par le Karmapa .
Matthieu Ricard  entretien EmptyMar 03 Mar 2020, 12:19 par Pema Gyaltshen

» Une question particulière au sujet de cette nuit passée entendre un Bruit
Matthieu Ricard  entretien EmptyMar 03 Mar 2020, 11:15 par Invité

» Gel désinfectant maison recette.
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 02 Mar 2020, 18:44 par Karma Yéshé

» Les Samis, le dernier peuple autochtone d'Europe .
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 02 Mar 2020, 18:23 par Pask

» Vénérable Élisabeth rencontre avec un maître
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 02 Mar 2020, 17:37 par Mila

» Cherche lieu de retraite pour apprendre pratiquer la médiatation
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 02 Mar 2020, 17:30 par Mila

» 10 antibiotiques naturels pour lutter contre l infection
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 02 Mar 2020, 16:30 par Karma Yéshé

» L industrie de la mode pollue
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 02 Mar 2020, 16:22 par Karma Yéshé

» Instant Présent, mode d'emploi
Matthieu Ricard  entretien EmptyLun 02 Mar 2020, 12:11 par Mila

» Prière commune des deux Karmapas pour le prompt retour du 15e Shamarpa
Matthieu Ricard  entretien EmptyDim 01 Mar 2020, 20:35 par Karma Yéshé

» Moins de pensées, davantage de paix
Matthieu Ricard  entretien EmptyDim 01 Mar 2020, 17:31 par Pask

» QI Gong, mode de vie, pratique et mode de vie
Matthieu Ricard  entretien EmptyDim 01 Mar 2020, 11:49 par Pask

» Question concernant le non soi
Matthieu Ricard  entretien EmptySam 29 Fév 2020, 12:54 par Ahcia

» The Bouddha himself said ( un petit rappel de Ken Holmes)
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 28 Fév 2020, 15:53 par Disciple laïc

» Fermer les yeux , ecoutez, laissez vous bercer
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 28 Fév 2020, 12:49 par Mila

» Proteger les Hérissons, ils le valent bien
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 28 Fév 2020, 12:31 par Mila

» Reboiser la France, semeurs de forêt
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 28 Fév 2020, 12:15 par Mila

» Agriculture intensive en Andalousie
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 28 Fév 2020, 11:50 par Karma Yéshé

» 7 juillet conference de lama samten à lièges
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 28 Fév 2020, 11:12 par Karma Yéshé

» Enseignements a Varenne sur Amance 7 et 8 mars
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 28 Fév 2020, 11:11 par Karma Yéshé

» Conférence le 7 avril a Périgueux
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 28 Fév 2020, 11:06 par Karma Yéshé

» La transmission , un enseignement Chögyam Trungpa Rimpoché .
Matthieu Ricard  entretien EmptyVen 28 Fév 2020, 10:59 par Karma Yéshé

» True Little Monk (documentaire)
Matthieu Ricard  entretien EmptyJeu 27 Fév 2020, 14:47 par Disciple laïc

» The Buddha's Forgotten Nuns (2013)
Matthieu Ricard  entretien EmptyJeu 27 Fév 2020, 14:45 par Disciple laïc

» Sans pensées , pas de réalisation de la nature de l'esprit .
Matthieu Ricard  entretien EmptyMer 26 Fév 2020, 17:03 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 103215 messages dans 12067 sujets

Nous avons 4411 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est dougy

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7617)
Matthieu Ricard  entretien Bar_leftMatthieu Ricard  entretien BarMatthieu Ricard  entretien Bar_right 
Karma Trindal (7039)
Matthieu Ricard  entretien Bar_leftMatthieu Ricard  entretien BarMatthieu Ricard  entretien Bar_right 
petit_caillou (4774)
Matthieu Ricard  entretien Bar_leftMatthieu Ricard  entretien BarMatthieu Ricard  entretien Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Matthieu Ricard  entretien Bar_leftMatthieu Ricard  entretien BarMatthieu Ricard  entretien Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Matthieu Ricard  entretien Bar_leftMatthieu Ricard  entretien BarMatthieu Ricard  entretien Bar_right 
MionaZen (3353)
Matthieu Ricard  entretien Bar_leftMatthieu Ricard  entretien BarMatthieu Ricard  entretien Bar_right 
Karma Yéshé (3103)
Matthieu Ricard  entretien Bar_leftMatthieu Ricard  entretien BarMatthieu Ricard  entretien Bar_right 
vaygas (2733)
Matthieu Ricard  entretien Bar_leftMatthieu Ricard  entretien BarMatthieu Ricard  entretien Bar_right 
Mila (2342)
Matthieu Ricard  entretien Bar_leftMatthieu Ricard  entretien BarMatthieu Ricard  entretien Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2308)
Matthieu Ricard  entretien Bar_leftMatthieu Ricard  entretien BarMatthieu Ricard  entretien Bar_right 
Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €

Matthieu Ricard entretien

Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard  entretien Empty Matthieu Ricard entretien

Message par Invité le Jeu 18 Juin 2015, 13:03

Quand on dit «moine bouddhiste», on a tendance à penser calme olympien régnant entre les parois d’un crâne rasé, tissus orange flottant dans un air immobile et méditation en position du lotus. Une idée reçue que le cas Matthieu Ricard (Le moine et le philosophe, Plaidoyer pour le bonheur…) amène à réviser. Si l’ermite au rayonnement international apparaît bien glabre et drapé, au milieu de la foule du récent Salon du livre, il garde de ses origines françaises une inégalable volubilité. Bolide de la parole, voletant d’une idée à l’autre avec l’agilité d’un curseur, le scientifique devenu chantre de la spiritualité, auteur, traducteur du tibétain, photographe et militant humanitaire se sent aussi à l’aise dans le rassemblement que dans le recueillement. Même si son cœur, lui, ne balance pas. On l’écoute battre.
Fils du philosophe Jean-François Revel et d’une peintre renommée, vous vous êtes d’abord tourné vers une formation de généticien cellulaire. Comment expliquer ce virage?
Je voulais devenir médecin, comme en avant-goût de mes projets humanitaires actuels. Mais mon père, qui prétendait que «tout philosophe rêve d’avoir un fils scientifique», insistait que «la recherche, c’est l’avenir». Donc, avec un certain regret sur le moment, je me suis lancé dans les sciences. Ce que je ne peux plus regretter aujourd’hui, car je sais que, sans ce parcours, je ne serais pas qui je suis. Je ne serais peut-être pas allé en Inde si j’avais fait médecine. Mon second virage, vers la vie spirituelle cette fois, a catastrophé mon père. Mais il a eu la noblesse de ne pas créer de drame, et m’a laissé partir. Ma décision n’était en aucun cas guidée par la rébellion, mais par une inspiration purement constructive. J’ai d’abord terminé mes études, pris congé de mon professeur François Jacob, sans claquer la moindre porte. Ma mère, elle, me soutenait. Et mon père a admis plus tard qu’à 26 ans j’étais «en âge de choisir ce que j’allais faire dans la vie». Je lui suis très reconnaissant pour ça.
PUBLICITÉ
Revel, Jacob, le dalaï-lama, comment se fait-il que vous ayez toujours été entouré de célébrités?
Parmi mes amis, on trouve aussi bien un maître spirituel qu’un charpentier ou un pilote. On est des humains, on essaie de devenir de meilleurs humains, on représente un maître spirituel pour lequel un roi ou un paysan signifient la même chose. Si je suis devenu le traducteur du dalaï-lama, c’est juste que j’ai passé quarante ans sur place à apprendre le tibétain. Mon deuxième maître spirituel, Dilgo Khyentsé Rinpoché, avec qui j’ai écrit L’esprit du Tibet, était l’un des maîtres du dalaï-lama. Je l’accompagnais, on passait des jours ensemble. Par accident, un jour, à Paris, le dalaï-lama avait besoin d’un interprète, je me suis proposé. Il m’a redemandé par la suite, et je suis devenu son traducteur attitré.
Comment avez-vous fixé votre première destination de voyage en Asie?
Ce sont les documentaires d’Arnaud Desjardins qui m’ont décidé. Il était un ami de mes parents, j’ai vu ses films en cours de montage, en 1966. Ça m’a tellement impressionné qu’il a fallu que j’aille voir de mes propres yeux. Je suis donc parti suivre le maître qu’il avait filmé à Darjeeling, Kangyur Rinpoché. Et je suis devenu son disciple pendant sept ans, jusqu’à sa mort.
Vous aviez reçu une éducation religieuse?
Laïque. Totalement. Ma mère était en revanche portée sur l’ésotérisme et le spirituel. Elle s’intéressait aux mystiques, aux hindouistes. A l’adolescence, elle m’a communiqué son goût pour la métaphysique. Mais on ne m’avait transmis aucune pratique, aucune tradition vivante.
Quand même: et dieu dans tout ça? Que trouvez-vous dans le bouddhisme que le christianisme n’offre pas?
Pour le bouddhisme, l’idée d’une cause première ne marche pas. Une cause première qui n’aurait pas de cause elle-même, et qui produirait toutes les causes après elle? Un pur concept, le néant, qui donnerait soudain naissance à la matière? Dieu ne tient pas la route. Le bouddhisme dit simplement que l’univers est sans début – ce qui défie notre imagination – et que les choses n’y sont pas aussi solides qu’elles en ont l’air. On y rejoint en quelque sorte la physique quantique, d’où mon livre L’infini dans la paume de la main, qui interroge l’idée de réalité. Le réaliste pense que les choses existent de manière solide. Le bouddhiste répond qu’il n’y a que des événements, des relations. Les phénomènes se manifestent de manière infinie, tout en étant dénués de solidité intrinsèque. Un peu complexe.
On touche là à la réincarnation?
Il y a un continuum de phénomènes inanimés, sans début et sans fin. En bouddhisme, on dit qu’un million de causes ne pourraient faire venir à l’existence ce qui n’existe pas. A l’inverse, ce qui existe ne peut que se transformer, il ne peut pas devenir néant. Cela vaut autant pour la matière que pour les êtres vivants et la conscience. On assiste à une suite jamais interrompue d’événements conscients. Un flot dynamique de moments de conscience.
Votre défense de l’altruisme passe-t-elle par une vision politique du monde?
Les politiques doivent s’intéresser aux défis du temps présent. C’est-à-dire, en premier lieu, à l’économie et ses inégalités. En Occident, on connaît la crise, mais une crise du superflu: on ne peut pas se payer telle voiture plutôt qu’une autre; ça ne change rien à notre survie. La vraie crise, c’est qu’un Américain émet 200 fois plus de CO2 qu’un Tanzanien, et que le Qatar en émet 2000 fois plus que l’Afghanistan. La vraie crise concerne la consommation excessive des pays riches, qui nuit aux pays pauvres. Ensuite vient la satisfaction de vie. Si un pays riche et puissant produit des gens malheureux, à quoi ça sert? Enfin vient le problème ultime, qui est tout nouveau: le fait que l’humain soit devenu l’acteur principal de l’avenir de la planète. Il nous faut donc un concept unificateur, que les décideurs puissent adopter aussi. Ce concept, c’est d’avoir davantage de considération pour autrui. C’est une économie du tiers, c’est se préoccuper des générations à venir. En un mot, c’est l’altruisme. Elle éclaire la question politique. Qui aura le courage de l’appliquer, quitte à perdre les prochaines élections, c’est ce qui reste à voir.
Comment voyez-vous les cinquante années à venir?
Tout va dépendre de ce genre de décisions. Si un médecin vous dit: «Vous avez une maladie grave, il faut faire une intervention très sérieuse, vous survivrez, mais ça va être pénible», vous le faites au nom de votre survie. Il faut qu’on en vienne à agir de même, aussi bien les politiques que les citoyens, pour préserver l’environnement qu’on laisse aux générations futures.
C’est encore tôt pour y penser, mais que lira-t-on sur votre épitaphe, le jour venu?
Je m’imagine très bien coupé en morceaux pour nourrir les poissons d’une rivière au Népal! Mais s’il fallait reprendre une devise qui résume ma vision des choses, ce serait «se transformer soi-même pour mieux servir les autres».
Vous faites-vous violence en participant à pareilles manifestations urbaines et médiatiques?
Je ne viendrais pas de mon propre chef s’il n’y avait pas à trouver de l’aide pour le Népal ravagé. J’essaie de me rendre utile. Promouvoir mon image, par contre, je m’en fiche complètement. Mais j’ai trop parlé maintenant, j’ai aggravé la pollution.
Hymne à la beauté Matthieu Ricard, Ed. La Martinière, 2015, 200 p. A paraître sous peu, Visages de paix, terres de sérénité. (TDG)
Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard  entretien Empty Re: Matthieu Ricard entretien

Message par Invité le Jeu 18 Juin 2015, 16:19

Matthieu Ricard  entretien 586300   C'est toujours une joie de lire de sages paroles .

    La date/heure actuelle est Dim 29 Mar 2020, 11:25