Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Discours sur les 4 sortes de nourritures
Hier à 14:19 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 13:18 par manila

» Dhammapada
Hier à 13:07 par vaygas

» La carte au trésor
Lun 19 Fév 2018, 23:36 par tindzin

» Soka Gakkai Komeito & Lois Militaires 1ère Partie
Lun 19 Fév 2018, 19:39 par Disciple laïc

» Le temple Jokhang , en proie aux flammes
Lun 19 Fév 2018, 09:41 par Hild-Rik

» Pèlerin Cosmique se prèsente
Dim 18 Fév 2018, 19:55 par Disciple laïc

» Toute l'équipe de L'Arbre des Refuges vous souhaite une bonne année 2018!
Dim 18 Fév 2018, 15:03 par Ortho

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Dim 18 Fév 2018, 11:01 par manila

» Où trouver son 'Lama' ?
Sam 17 Fév 2018, 20:47 par cosmiquepelerin

» Le pervers narcissique et la spiritualité
Sam 17 Fév 2018, 20:28 par cosmiquepelerin

» L’Éveil par delà les dogmes
Sam 17 Fév 2018, 20:16 par Disciple laïc

» Proposition d’un plan d’action d’élévation du niveau de conscience
Sam 17 Fév 2018, 16:03 par Akana

» Comment définir une secte en 2018
Sam 17 Fév 2018, 11:56 par Ortho

» Le royaume bouddhiste des Tangouts
Ven 16 Fév 2018, 22:59 par Disciple laïc

» Non-avoir pour soi , non-être en soi
Jeu 15 Fév 2018, 23:19 par Disciple laïc

» Meilleurs voeux pour l'année du Chien de terre , 2018
Jeu 15 Fév 2018, 18:49 par manila

» The Buddha - documentaire
Jeu 15 Fév 2018, 14:16 par Disciple laïc

» Que pensez-vous du forum ?
Jeu 15 Fév 2018, 14:08 par Disciple laïc

» Soka Gakkai Komeito & Lois Militaires 2èmè Partie
Mar 13 Fév 2018, 18:25 par cosmiquepelerin

» Echange entre Lady Gaga et le Dalaï Lama
Lun 12 Fév 2018, 09:06 par Disciple laïc

» Pema Chödrön
Lun 12 Fév 2018, 08:42 par Disciple laïc

» Buddha in Suburbia
Lun 12 Fév 2018, 08:39 par Disciple laïc

» Satti Vago - Peut-il encore ? SN 1.25
Dim 11 Fév 2018, 20:48 par Disciple laïc

» Pourquoi et comment reconnaître notre souffrance (rediffusion)
Dim 11 Fév 2018, 10:20 par Disciple laïc

» 3-6-9... Les védas
Sam 10 Fév 2018, 11:22 par tindzin

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Ven 09 Fév 2018, 16:16 par tindzin

» Le tibétain?
Ven 09 Fév 2018, 15:50 par Vyathita

» Point de vue d'un moine bouddhiste sur la notion de miracle
Jeu 08 Fév 2018, 08:51 par Disciple laïc

» Quel est le point de vue du bouddhisme sur le problème de la Birmanie ?
Jeu 08 Fév 2018, 00:22 par Disciple laïc

» Titthāyatanādi Sutta - Trois dogmes sectaires - Canon Pali
Dim 04 Fév 2018, 16:31 par Disciple laïc

» Non-avoir, non-être, non-soi, non-peur, non-mort
Dim 04 Fév 2018, 12:23 par Disciple laïc

» La notion de chemin spirituel dans le bouddhisme
Dim 04 Fév 2018, 11:40 par Disciple laïc

» Conscientiser le processus de sychronicité du déploiement à partir de l’incréé.
Jeu 01 Fév 2018, 15:29 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 01 Fév 2018, 10:50 par Pema Gyaltshen

» Hypothèse : Pourquoi une fois éveillé, le Bouddha a hésité à enseigner ?
Mer 31 Jan 2018, 14:32 par tindzin

» Sutra pour mettre fin à l'irritation et à la colère - L'exemple de l'eau.
Lun 29 Jan 2018, 14:01 par Disciple laïc

» Matthieu Ricard - le bouddhisme et l'occident
Lun 29 Jan 2018, 09:28 par Disciple laïc

» Soutra du Bonheur - Canon Pali
Lun 29 Jan 2018, 09:13 par Disciple laïc

» Soutra Chanda
Dim 28 Jan 2018, 17:06 par Disciple laïc

» Le Sutra du Diamant
Dim 28 Jan 2018, 11:33 par Disciple laïc

» La naissance du bouddhisme
Sam 27 Jan 2018, 14:41 par Disciple laïc

» La grande richesse de la tradition zen – Parties 1 et 2
Sam 27 Jan 2018, 12:49 par Disciple laïc

» La Vue Juste et la Voie du Milieu
Sam 27 Jan 2018, 09:53 par vaygas

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Jeu 25 Jan 2018, 13:37 par Shakti

» A quoi se résume la totalité des enseignements du Bouddha
Mar 23 Jan 2018, 23:50 par Disciple laïc

» La métamatière et les créations
Mar 23 Jan 2018, 11:19 par tindzin

» "Phase noire"
Dim 21 Jan 2018, 11:39 par tindzin

» Si c’est ceci, ceci doit être cela
Ven 19 Jan 2018, 16:41 par tindzin

» Ressentir rigpa, La nature de l'esprit
Lun 15 Jan 2018, 23:24 par Akana

» Offrir une pratique pour quelqu'un
Lun 15 Jan 2018, 20:35 par Disciple laïc

» ne nous sommes nous pas tous trompé au sujet de la vérité sur la spiritualité ?
Dim 14 Jan 2018, 07:56 par Disciple laïc

» Comment contrer certaines émotions négatives ?
Sam 13 Jan 2018, 21:59 par Ortho

» Pratique de Tchenrezi
Jeu 11 Jan 2018, 21:38 par Ortho

» N'ayez aucune fierté à pratiquer. Ni aucune honte.
Lun 08 Jan 2018, 16:39 par Disciple laïc

» Vivre en centre spirituel
Dim 07 Jan 2018, 12:32 par TantraVida

» Le bouddhisme en occident
Ven 05 Jan 2018, 14:39 par Disciple laïc

» Présentation de Yo
Jeu 04 Jan 2018, 16:14 par Yo Prodrive

» Présentation Neisha
Jeu 04 Jan 2018, 15:51 par Karma Trindal

» Présentation de "Renaissance"
Jeu 04 Jan 2018, 15:50 par Karma Trindal

» bonjour à tous!
Jeu 04 Jan 2018, 15:48 par Karma Trindal

» Présentation Tsultrim Yeunten
Jeu 04 Jan 2018, 15:47 par Karma Trindal

» Besoin de conseils (livres pour débutants)
Jeu 04 Jan 2018, 15:24 par Karma Trindal

» Venir en aide à soi-même ?
Jeu 04 Jan 2018, 15:20 par Karma Trindal

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 04 Jan 2018, 13:22 par Karma Trindal

» L'Arbre des Refuges: Nettoyage du Nouvel An
Jeu 04 Jan 2018, 13:12 par Karma Trindal

» Pourquoi devenir moine ou nonne ?
Jeu 04 Jan 2018, 11:29 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Lun 01 Jan 2018, 18:21 par Disciple laïc

» Les enseignements de maître Sheng Yen
Lun 01 Jan 2018, 18:03 par Disciple laïc

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Dim 31 Déc 2017, 23:36 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges sur Facebook
Sam 30 Déc 2017, 14:41 par Karma Trindal

» Question sur le karma
Ven 29 Déc 2017, 16:54 par Ortho

» Les mantras peuvent guérier les maladies, etc.. ?
Jeu 28 Déc 2017, 15:40 par Ortho

» L'EXERCICE
Jeu 28 Déc 2017, 13:42 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Mer 27 Déc 2017, 13:41 par tindzin

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94052 messages dans 10917 sujets

Nous avons 4129 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Lechercheur

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7429)
 
Karma Trindal (6807)
 
petit_caillou (4729)
 
manila (4691)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2160)
 

de l'origine du soutra du cœur

Partagez
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

de l'origine du soutra du cœur

Message par levitrailleur le Sam 01 Avr 2017, 14:58

Bonjour à toutes et à tous,
Quelle est l'origine du soutra du cœur écrit ?
On sait que le sanskrit est une langue et, semble-t-il, vers 500 ou 600 ans avant J.-C. ne possédait pas d'alphabet.
On sait aussi de c'est Mahakashyapa qui réunit une grande assemblée de disciples du Bouddha pour consigner les enseignements du Bouddha. Ceci a conduit à ce qu'on appelle le Canon Pali.
On sait aussi qu'Ananda avait une mémoire phénoménale et qu'une très grande partie des soutras viendraient de lui.

Le soutra du cœur aurait-il donc d'abord été écrit en Pali ?
Ou par une translittération du sanskrit ?

Car on sait que la version tibétaine comporte d'abord, à ce que j'ai lu, un titre en sanskrit puis, après, le titre en tibétain.

Merci de m'aider.
le vitrailleur
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par levitrailleur le Mar 04 Avr 2017, 10:36

Bonjour,
J'ai appris que les Tibétains auraient donné à l'auteur du Soutra du Cœur le nom de Goung Kapo (ou quelque chose qui ressemble à ça).
Serait-ce Ananda ?
Merci.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 62
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : "XIN NIEN KUAI Lè".Bonne année du Chien!
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par Ortho le Lun 10 Avr 2017, 22:42

Bonsoir, jiun Eric Rommeluère Enseignant de Zen Soto, aborde la question de l'Hannya Shingyo ("Prajna paramita hrydaya sutra") dans son site:

http://www.zen-occidental.net/sutras/shingyo.html


http://www.zen-deshimaru.com/fr/zen/hannya-shingyo-le-sutra-du-coeur

Je ne pense pas que le texte puisse être réellement daté, car il faudrait des documents écrits, or le texte vient de l'Ecole Chinoise du Chan. Ce qui est drôle c'est que dans le Bouddhisme Zen Soto, (http://www.zen-azi.org/node/265)  c'est la même version que dans l'Ecole Shingon (de la Vraie Parole).

Si vous lisez l'Anglais, il y a un article wikipedia très intéressant sur le sutra du coeur:

https://en.wikipedia.org/wiki/Heart_Sutra

Smile


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par levitrailleur le Lun 10 Avr 2017, 23:22

Merci beaucoup, Ortho,
Après consultation du Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme de Philippe Cornu, j'ai constaté, qu'effectivement, il s'agissait d'Ananda.
Dans « Le Bouddha historique - L'époque, la vie et les enseignements de Gotama », par Hans Wolfgang Schumann, éd. Sully, l'auteur mentionne que le successeur du Bouddha Shakyamouni, Mahakashyapa, aurait organisé un concile (ou synode) afin de consigner les enseignements du Bouddha. Il semblerait que ce soit Ananda qui ait, à cause de sa fabuleuse mémoire, raconté tout ce qu'il savait. Ce synode aurait eu lieu à la mousson de 483 av. J.-C. et les soutras auraient été notés en pali, langue parlée par des gens éduqués mais comprise, également, par le peuple.

Combien de temps dura ce synode ? Je ne sais pas. Un an ?, deux ou trois ans ? Je ne sais pas.
Paix et bonté.
avatar
seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 600
Age : 44
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par seve le Dim 04 Juin 2017, 21:38

Bonsoir,

Je fais des études dans le bouddhisme et nous étudions en ce moment le sutra du coeur.
On trouve des dates différentes. Mais les érudits en astrologie connus sous le nom des " trois océans"affirment que le bouddha enseigna le sutra du coeur à la pleine lune du troisième mois lunaire et entra en nirvanas le quinzième jour du mois suivant. 

Ananda n'était pas dans l'auditoire quand le sutra du coeur fut initialement exposé mais lorsqu'il a été exposé par la suite.
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par levitrailleur le Lun 05 Juin 2017, 00:27

Merci beaucoup pour cette réponse.
Je comprends que le Bouddha prodigua cet enseignement tout juste avant de décéder.
Je suis cependant surpris qu'Ananda ne fût pas présent. D'autant plus qu'on (un moine tibétain enseignant à Québec) dit qu'Ananda avait ajouté le commentaire de la fin du soutra (après l'apologie du Bouddha envers Avalokiteshvara). 

Tout cette histoire s'est passée il y a quelques millénaires. Qui dit vrai ? Je ne cherche pas à savoir car les réponses peuvent être discutables.

Je suis conscient aussi que le soutra du cœur demeure le plus bref résumé de la Prajnaparamita. Dans cette dernière, Sharipoutra pose plusieurs questions, alors que dans le soutra du cœur il n'en pose qu'une et Avalokiteshvara semble répondre à plusieurs.
Paix et bonté pour le mieux-être et l'éveil de tous les êtres sensibles !
Encore merci.
avatar
seve
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 600
Age : 44
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Commerce
Disposition de l'Esprit : Lecture, balade, animaux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 02/07/2012

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par seve le Lun 05 Juin 2017, 00:38

IL y a plusieurs versions et je ne pense pas que ça soit le plus important à retenir.

Le supra du coeur est très riche. Il ne traite que de la vacuité. 
Il est très complexe mais très intéressant. 

Si vous pouvez avoir un enseignement là dessus vous verrez à quel point c'est difficile de le comprendre.
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

Oups, y'a un bug (peut-être) concernant le moment du soutra du cœur

Message par levitrailleur le Mer 14 Juin 2017, 21:02

Bonjour seve et les autres,

En effet, c'est un sujet sur lequel je planche depuis un an et demi et mes notes personnelles totalisent un ouvrage de 400 pages (jusqu'à maintenant) et je trouve encore des renseignements très intéressants même après cette étude. Je garde encore et toujours l'œil ouvert.

Ce qui nous manque ici, à Québec, c'est un maître qui comprenne bien le français et avec qui nous pourrions discuter dans notre langue maternelle. Les enseignements des deux guéshés guélougpas du centre bouddhiste que je fréquente sont donnés en tibétain et traduits au meilleur de la connaissance de la personne attitrée à cet effet. Mais pour passer du français au tibétain, là, c'est plus difficile. Alors je reste sur mon appétit, si l'on peut dire.
Les meilleurs renseignements que j'ai obtenus proviennent de grands maîtres dont les enseignements ont été transcrits dans des ouvrages traduits en français et proviennent des meilleures maisons d'édition de documents sur le bouddhisme (Padmakara, Vajra Yogini, Claire Lumière, etc.).
Ce qu'il me manque, ce sont des explications significatives en profondeur et ça, je pense que je ne les trouverai probablement pas dans des publications officielles, mais par un maître qui voudra bien communiquer directement avec moi afin que je lui pose directement mes questions (par courriel ou par skype). S.V.P. considérer ceci comme une demande.

Pour revenir à la réponse de seve, si, comme tu le mentionnes dans ta réponse (que j'apprécie), le Bouddha enseigna le soutra du cœur peu de temps avant de passer en nirvana, je trouve qu'il y a un petit bug (bogue). En effet, le passage en nirvana a dû se passer au troisième tour de roue ou peu après. Mais le soutra du cœur mentionne bien que cela se passait au pic des vautours, ce qui fait référence au deuxième tour de roue. Alors, mon ami, que répondrais-tu à ça ? À moins que le passage en nirvana se soit passé entre les 2e et 3e tours de roue. Ce qui répondrait à mon objection.

Paix et bonté
guy
avatar
levitrailleur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 73
Contrée : Québec, Canada
Arts & métiers : mathématicien et vitrailleur
Disposition de l'Esprit : vers la Lumière !
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 25/05/2010

Ananda non présent ?

Message par levitrailleur le Mer 14 Juin 2017, 22:06

Dans le livret de pratique du Soutra du Cœur distribué par le centre bouddhiste tibétain que je fréquente, le soutra débute ainsi (après le titre) :
« Voici ce que j'ai entendu une fois. »
Le maître qui nous a donné un enseignement sur le soutra du cœur a bien mentionné que « entendu une fois » signifie que « le Soutra du Cœur aurait été enseigné une seule fois par le Bouddha ».
Alors, si Ananda n'était pas présent, comment peut-on dire que c'est lui qui a rappelé cette histoire ? Car le maître nous a aussi informé que l'auteur du soutra était Ananda (en fait, il a désigné le nom en tibétain, nom qui correspond à celui d'Ananda).
Que répondre à ce questionnement ?
Noter que mon intention n'est pas de prendre mon maître (un guéshé) en défaut, car c'est un bon maître et je l'aime beaucoup, et c'est, je crois, réciproque.

Paix et bonté

Contenu sponsorisé

Re: de l'origine du soutra du cœur

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 22 Fév 2018, 07:54